Chapitre 2 : L émergence d une nouvelle société urbaine

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre 2 : L émergence d une nouvelle société urbaine"

Transcription

1 Chapitre 2 : L émergence d une nouvelle société urbaine SEQUENCE DE COURS : 5 ème Source : Bulletin Officiel du 26 novembre 2015 Ressources : Eduscol 1

2 MISE EN PLACE DE LA SEQUENCE Pb : Quelles expansions connaît l occident médiéval entre le XIème et le XIVème siècle? I Idées clés. A partir de la fin du X e siècle et surtout au siècle suivant, le commerce maritime semble revivre, en Méditerranée d abord, autour de villes comme Amalfi, Salerne, Pise, puis Gênes et Venise, dans les mers septentrionales ensuite, autour des villes qui vont bientôt former la Hanse. L ouverture de routes maritimes vers les ports égyptiens, byzantins et du Levant, le déclin des marines musulmanes, la recherche des produits de luxe orientaux et extrême-orientaux entraînent la renaissance méditerranéenne du commerce de l Occident Le mouvement urbain qui s amorce principalement au XIIe siècle fait toutefois apparaitre de nouveaux modes de vie et stimule l économie marchande. II Mots clés. Foire : Manifestation commerciale se déroulant dans une ville. Corporation : association de personnes exerçant le même métier Bourgeois : habitant d une ville Beffroi : à définir par les élèves Essor des villes : Croissance des villes. Les villes sont plus nombreuses, plus peuplées et développent leurs activités. 2

3 Introduction. Entre le XIème et le XVème siècle, l occident connaît une expansion économique qui voit apparaître de nouveaux groupes sociaux alors que les villes se multiplient. Mais l expansion est aussi militaire et religieuse I Essor des villes et développement du commerce. Pb : Comment vivaient les seigneurs et les paysans? A) Le développement du grand commerce Document. Carte p carte animée. A partir d une carte interactive, on met en avant les échanges de marchandises qui s organisent par les routes maritimes et terrestres. L Europe exporte de la laine, du bois ou du blé, en échange de la soie et des épices + (or Afrique du Nord). On insiste sur la place qu occupent certains régions comme Paris, la Flandre ou encore l Italie qui profitent de ces échanges avec l organisation de nombreuses foires. A partir du XIème siècle, alors qu une période de paix rend les routes plus sûres et que les moyens de transport s améliorent, le grand commerce se développe. Les grands foyers du commerce sont les Flandres, l Italie du nord, les rives de la Baltique et de la mer du nord et la Champagne. Des matières premières, des produits alimentaires et des produits fabriqués mettent en relation l Europe, l Afrique et l Asie et s échangent dans les villes. 3

4 Fiche d activité n 1 : Les foires de Champagne. Transition rapide avec les foires qui deviennent des lieux privilégiés des échanges et qui vont dynamiser certaines région (Champagne). On constate que ces foires sont présentes presque toute l année dans différentes villes de France. Certaines villes comme Troyes accueillent deux foires dans l année. A noter également que Troyes a très longtemps développé le commerce textile et garde aujourd hui de nombreux magasins en «sortie d usine». On développe ensuite l organisation de ces foires. Ainsi, en premier, il y a l installation sur 8 jours, puis la vente des différents produits sur 1 mois et enfin le règlement des transactions qui se fait sur deux semaines. Les affaires commerciales se traitent dans les foires qui se multiplient dans les régions animées par le grand commerce international. Au XIIIème siècle, les plus importantes sont celles de Champagne au carrefour entre le sud et le nord de l Europe. Elles s organisent en 3 temps : la «montre», la vente et enfin les paiements. Foire : Manifestation commerciale se déroulant dans une ville. Essor des villes : Croissance des villes. Les villes sont plus nombreuses, plus peuplées et développent leurs activités. 4

5 B) Marchands et banquiers. Fiche d activité n 2. Tableau de Jan Van Eyck. Etude approfondie (Histoire des Arts) sur les différents symboles présents dans ce tableau. Jan Van Eyck ( ), est le principal peintre de la Renaissance flamande. Ses plus anciennes œuvres connues (1417) sont des enluminures et furent exécutées pour le duc Guillaume IV de Bavière. En 1425, à la mort de son protecteur, il entra au service du duc de Bourgogne. Puis, c'est vraisemblablement en 1430 qu'il s'établit à Bruges. Il mourut le 9 juillet Les portraits réalisés par Van Eyck annoncent une innovation, puisqu'ils combinent la précision du détail et l'intérêt pour la personnalité du modèle. Aux XIV et XV siècles, les marchands prennent une grande importance, dirigent parfois de puissantes compagnies commerciales et sont aussi banquiers et prêteurs d argent pour les princes et les rois comme Giovanni Arnolfini pour le duc de Bourgogne et qui fut aussi conseiller financier du roi français Louis XI. Bourgeois : habitant d une ville 5

6 C) L essor des villes. Document. Plan de la ville d Arras. La ville d Arras s agrandit entre le X et le XIII siècle. On y trouve désormais de nombreux édifices religieux, un marché et des remparts. De plus, des commerces se développent et permettent d enrichir la ville. Document. Corpus de documents p A l aide du manuel, on précise ensuite comment s opère le développement de ces villes et quelles sont les personnes qui en prennent le contrôle. Les échevins tiennent leur pouvoir d un seigneur qui les nomme pour un an afin de gouverner la ville. Ils assurent également la protection des églises, rendent la justice et règlementent le commerce. Cependant, ces riches bourgeois qui administrent la ville se taxent moins et prélèvent davantage chez les pauvres qui finissent par se rebeller et provoquer des tensions. Enfin, on conclut en précisant le rôle de l Eglise. Les Chrétiens s y rendent pour se faire baptiser et prier. C est également le clergé qui gère l enseignement ainsi que la prise en charge des pauvres. Rapidement les Eglises deviennent des lieux où les gens peuvent venir se soigner. A partir du XI siècle, suite à l essor démographique et agricole des campagnes, les villes connaissent une forte croissance. Les anciennes cités s agrandissent et englobent leurs faubourgs dans de nouvelles enceintes tandis que des villes nouvelles apparaissent autour des lieux d échanges. En ville, les artisans et marchands les plus riches se rassemblent en associations professionnelles, les corporations. Marchands et maîtres des métiers deviennent les catégories de bourgeois (habitant d une ville) possédant le plus de pouvoir. Corporation : association de personnes exerçant le même métier 6

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE Compétence Comprendre l importance de l Église dans la vie des hommes au Moyen Âge. Quelle impression te donne l église dans cette photographie, par rapport aux autres constructions?

Plus en détail

Les métiers de la ville 1. Joffrey 5 3 HISTOIRE-GÉOGRAPHIE, ANNÉE 2009-2010 LES MÉTIERS DE LA VILLE AU MOYEN-ÂGE

Les métiers de la ville 1. Joffrey 5 3 HISTOIRE-GÉOGRAPHIE, ANNÉE 2009-2010 LES MÉTIERS DE LA VILLE AU MOYEN-ÂGE Les métiers de la ville 1 Joffrey 5 3 HISTOIRE-GÉOGRAPHIE, ANNÉE 2009-2010 LES MÉTIERS DE LA VILLE AU MOYEN-ÂGE Les métiers de la ville 2 SOMMAIRE INTRODUCTION P.3 - PREMIÈRE PARTIE : LES MÉTIERS P.4 DEUXIÈME

Plus en détail

Outil d Evaluation relatif aux Socles de compétences Premier degré de l enseignement secondaire HISTOIRE. ANVERS AU XVI e SIÈCLE. Dossier de l élève

Outil d Evaluation relatif aux Socles de compétences Premier degré de l enseignement secondaire HISTOIRE. ANVERS AU XVI e SIÈCLE. Dossier de l élève Outil d Evaluation relatif aux Socles de compétences Premier degré de l enseignement secondaire HISTOIRE ANVERS AU XVI e SIÈCLE Dossier de l élève Nom :.. Prénom : Classe : Première partie Tâche : Tu disposes

Plus en détail

Histoire Le Moyen-âge La société féodale

Histoire Le Moyen-âge La société féodale Histoire Le Moyen-âge Objectif(s) : - Connaître les 3 ordres de la société médiévale - Découvrir le cadre et le mode de vie des seigneurs au Moyen Age : Seigneurs / vassaux / chevaliers Histoire racontée

Plus en détail

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services 1 Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services Pays Cœur de Flandre I Phase II La formulation de la stratégie Région Nord Pas de Calais Avril 2013 Région Communauté Nord Pas de

Plus en détail

1-Notions de base sur l économie médiévale. L économie médiévale. Première orientation bibliographique

1-Notions de base sur l économie médiévale. L économie médiévale. Première orientation bibliographique François Menant Séminaire «Éléments d économie médiévale» ENS, 2006-2009 Mise à jour janvier 2009. Révision janvier 2013. 1-Notions de base sur l économie médiévale L économie médiévale. Première orientation

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires»

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» é Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» >Un ouvrage conçu en collaboration avec l IRAG (Institut pour la recherche d applications gravées),

Plus en détail

Manuscrits du Moyen Age

Manuscrits du Moyen Age Manuscrits du Moyen Age (Dossier pédagogique réalisé par le service éducatif de la MGT) 1. Qu est-ce qu un manuscrit? Voici deux ouvrages conservés à la MGT. Histoire des quatre fils Aymons, XVIIe siècle

Plus en détail

Préfixe "MA" ALVEOLE VI

Préfixe MA ALVEOLE VI Préfixe "MA" ALVEOLE VI VI-A-00 : Tirés-à-part VI-A-8 : Atlas des villes VI-E-7/8 : Atlas VI-T-0/1 : Bibliographie de l'histoire de France 100 : Histoire urbaine 101 : Généralités, urbanisation 102 : Atlas

Plus en détail

Une religion, deux Eglises

Une religion, deux Eglises Une religion, deux Eglises template : www.indezine.com Quelles sont les principales différences entre les pratiques religieuses des chrétiens d Occident et des chrétiens d Orient? Eglises Eglise d Occident

Plus en détail

MOBILITY HELP DESK FOR APPRENTICES AND TEACHERS. Les apprentis peuvent effectuer des périodes de formation dans des entreprises européennes.

MOBILITY HELP DESK FOR APPRENTICES AND TEACHERS. Les apprentis peuvent effectuer des périodes de formation dans des entreprises européennes. MOBILITY HELP DESK FOR APPRENTICES AND TEACHERS Qui peut participer? Les apprentis peuvent effectuer des périodes de formation dans des entreprises européennes. Ce dispositif est réservé aux jeunes des

Plus en détail

L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle

L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle Iconographie du template Le jugement dernier, cathédrale de Bourges Ange au sourire, cathédrale de Reims Identifie l enfer

Plus en détail

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789)

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) Avant la Révolution*, la France est une monarchie avec à sa tête un monarque, le Roi de France. Lorsque Louis XIII décède en

Plus en détail

Où sont les Hommes sur la Terre

Où sont les Hommes sur la Terre Où sont les Hommes sur la Terre Introduction : Notre planète est constituée de régions peuplées et d autres qui sont presque vides, ainsi 90% de la population vit dans l hémisphère nord. Dans certains

Plus en détail

Une religion, deux Eglises

Une religion, deux Eglises Une religion, deux Eglises template : www.indezine.com Belin 2009 L empire byzantin et l empire carolingien sont tous les deux chrétiens. Mais leurs pratiques religieuses sont différentes : quelles sont-elles?

Plus en détail

Analyse de la carte :

Analyse de la carte : Amorcée au 18eme siècle en Angleterre la révolution industrielle s accélère dans les années 1870 1880 et se diffuse dans toute l Europe et aux USA. Stimulé par de nouvelles inventions comme l électricité,

Plus en détail

10 Savoir investir en Bourse avec Internet

10 Savoir investir en Bourse avec Internet INTRODUCTION Avec près de 7 millions de Français actionnaires en 2007, l investissement boursier est devenu depuis quelques années un important moteur de l épargne nationale. Dans un pays relativement

Plus en détail

UNE SCENE DE GENRE FLAMANDE

UNE SCENE DE GENRE FLAMANDE UNE SCENE DE GENRE FLAMANDE UN ECHEVIN ET SA FEMME de Marinus van Reymerswaele (1493-1567) Un Echevin et sa femme Van Reymerswaele Marinus (vers 1493-après 1567) (attribué à) Nantes, musée des Beaux-arts

Plus en détail

Les transformations de l espace productif et décisionnel en France

Les transformations de l espace productif et décisionnel en France Les transformations de l espace productif et décisionnel en France Introduction La France est la 6 ème puissance économique mondiale (en PIB). Mais depuis 50 ans, son système productif et décisionnel connait

Plus en détail

Ponts Investment Challenge 2008

Ponts Investment Challenge 2008 SOMMAIRE I /Définition II/ Aperçu historique III/ Rôle et fonctionnement IV/ Les Produits financiers V/ Les marchés financiers VI/Les métiers de la finance VII/ Critiques de la bourse VIII/ Remerciements

Plus en détail

Au moyen âge - Provins et les foires de Champagne

Au moyen âge - Provins et les foires de Champagne Au moyen âge - Provins et les foires de Champagne En France, le renouveau des grands courants commerciaux dont le déclin avait accompagné le démembrement de l'empire de Charlemagne ; se dessine vers la

Plus en détail

GUILLAUME ET SON TEMPS

GUILLAUME ET SON TEMPS GUILLAUME ET SON TEMPS Guillaume trônant (Tapisserie de Bayeux) Service pédagogique- Château Guillaume-le-Conquérant - 14700 FALAISE automne 2006 1 SOMMAIRE Page 3 1. Guillaume le Bâtard 2. Le personnage

Plus en détail

Occasions d affaires en Fédération de Russie

Occasions d affaires en Fédération de Russie Occasions d affaires en Fédération de Russie Justine Hendricks Vice-présidente, Groupe des ressources Énoncé des occasions d affaires La Russie est un marché exigeant qui offre des occasions d affaires

Plus en détail

Quelle image avez-vous de la Belgique?

Quelle image avez-vous de la Belgique? Quelle image avez-vous de la Belgique? Saviez vous que?. Sont d origine belge. Le saxophone. La marque de montres Ice watch. La chaine de fast food Quick. l ile de Porquerolles au large de Toulon appartenait

Plus en détail

Intervention de M. Assane DIOP Directeur exécutif, Protection sociale Bureau international du Travail, Genève ***

Intervention de M. Assane DIOP Directeur exécutif, Protection sociale Bureau international du Travail, Genève *** Atelier de présentation du Programme Améliorer les capacités institutionnelles pour la gouvernance des migrations de main-d oeuvre en Afrique du Nord et de l Ouest (Bamako, Mali, 3 au 5 mars 2009) Intervention

Plus en détail

Charlemagne Roi des Francs et empereur d'occident (768-814).

Charlemagne Roi des Francs et empereur d'occident (768-814). Charlemagne Roi des Francs et empereur d'occident (768-814). Carolus Magnus (dit Charles «le grand») plus connu sous le nom de Charlemagne. 1. En 768, Charlemagne devient roi des Francs et remplace son

Plus en détail

EXEMPLE DE QUESTION À DÉVELOPPEMENT PARTIE II : COMPRÉHENSION DE L ÉCRIT TEXTE D INFORMATION

EXEMPLE DE QUESTION À DÉVELOPPEMENT PARTIE II : COMPRÉHENSION DE L ÉCRIT TEXTE D INFORMATION FRANÇAIS LANGUE SECONDE IMMERSION 12 EXEMPLE DE QUESTION À DÉVELOPPEMENT PARTIE II : COMPRÉHENSION DE L ÉCRIT TEXTE D INFORMATION Comment le café est-il devenu une boisson très populaire? Petite histoire

Plus en détail

La plateforme de micro-dons du CCFD-Terre solidaire

La plateforme de micro-dons du CCFD-Terre solidaire La plateforme de micro-dons du CCFD-Terre solidaire DOSSIER DE PRÉSENTATION S o m m ai r e SolidaireVille, plateforme innovante de micro-dons. Une première!...3 Des projets au service du développement

Plus en détail

Dossier de presse Venez vivre une expérience historique au Château Guillaume-le-Conquérant de Falaise. Avril 2013. Contacts Presse A Paris Au château

Dossier de presse Venez vivre une expérience historique au Château Guillaume-le-Conquérant de Falaise. Avril 2013. Contacts Presse A Paris Au château Avril 2013 Dossier de presse Venez vivre une expérience historique au Château Guillaume-le-Conquérant de Falaise Contacts Presse A Paris Au château Sylvie Blin Samuel Barth T : 01 40 53 97 03 T : 02 31

Plus en détail

Tout savoir avant de créer une boutique en ligne!

Tout savoir avant de créer une boutique en ligne! Bernard Eben Tout savoir avant de créer une boutique en ligne! Groupe Eyrolles, 2015, ISBN : 978-2-212-14087-3 Table des matières Introduction... 1 Pourquoi ce livre?...................................................

Plus en détail

L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE

L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE Rapprocher la culture et le monde du travail en offrant aux salariés une rencontre au quotidien avec l art, tel est le but de L Entreprise à l œuvre, opération organisée sous l égide

Plus en détail

le futur centre des congrès de Rennes Métropole Illustrations Labtop / Jean Guervilly Couvent des Jacobins

le futur centre des congrès de Rennes Métropole Illustrations Labtop / Jean Guervilly Couvent des Jacobins le futur Illustrations Labtop / Jean Guervilly e x p o s i t i o n Couvent des Jacobins du 16 novembre au 18 décembre 2010 Illustrations Labtop / Jean Guervilly 1. histoire Le couvent des Jacobins dans

Plus en détail

Bourgeois et ouvriers au 19ème siècle. 4ème Slovaquie

Bourgeois et ouvriers au 19ème siècle. 4ème Slovaquie Bourgeois et ouvriers au 19ème siècle 4ème Slovaquie LA SOCIété au 19ème siècle Par Pauline, Grégoire D., Romain La bourgeoisie La grande bourgeoisie est dominante dans la société avec des revenus élevés.

Plus en détail

Exposition du 23 septembre 2011 au 15 janvier 2012 aux Archives de l Aube, 131, rue Etienne Pédron à Troyes.

Exposition du 23 septembre 2011 au 15 janvier 2012 aux Archives de l Aube, 131, rue Etienne Pédron à Troyes. Exposition du 23 septembre 2011 au 15 janvier 2012 aux Archives de l Aube, 131, rue Etienne Pédron à Troyes. Dans l exposition A l Aube de la pub, retrouvez les entreprises et commerces aubois à travers

Plus en détail

Couleurs du Moyen Âge

Couleurs du Moyen Âge Du 8 novembre au 13 décembre Cycle de cours à 19 h Initiation à l histoire des arts Michel Pastoureau École pratique des hautes études Couleurs du Moyen Âge Barthélémy l Anglais, Une leçon sur l arc-en-ciel,

Plus en détail

Guy RAYMOND Maitre de Conferences ä la Faculte de Droit et des Sciences sociales de Poitiers Professeur ä l'ecole superieure de Commerce de Poitiers

Guy RAYMOND Maitre de Conferences ä la Faculte de Droit et des Sciences sociales de Poitiers Professeur ä l'ecole superieure de Commerce de Poitiers Guy RAYMOND Maitre de Conferences ä la Faculte de Droit et des Sciences sociales de Poitiers Professeur ä l'ecole superieure de Commerce de Poitiers DROIT DU MARKETING Les lois de la mercatique Preface

Plus en détail

LES TRES RICHES HEURES DU DUC DE BERRY.

LES TRES RICHES HEURES DU DUC DE BERRY. Estelle Perrin est professeur d histoire géographie au collège Leclerc de Schiltigheim. Elle intervient dans le cadre de la formation continue dans l Académie de Strasbourg. LES TRES RICHES HEURES DU DUC

Plus en détail

Des mérovingiens aux carolingiens. Clovis, roi des Francs La dynastie carolingienne La fin de l'empire carolingien

Des mérovingiens aux carolingiens. Clovis, roi des Francs La dynastie carolingienne La fin de l'empire carolingien Des mérovingiens aux carolingiens Clovis, roi des Francs La dynastie carolingienne La fin de l'empire carolingien 1 Introduction L Empire Carolingien a marqué l histoire de la France. Succédant aux Francs,

Plus en détail

0:51 Au Moyen-Âge, les femmes prennent activement part aux métiers de l artisanat et du commerce. Elles ont obtenu une certaine indépendance.

0:51 Au Moyen-Âge, les femmes prennent activement part aux métiers de l artisanat et du commerce. Elles ont obtenu une certaine indépendance. 00:22 La ville au Moyen-Âge est un espace de liberté. Celui qui possède le droit du citoyen, a la possibilité d accéder à la prospérité par le travail et l intelligence. Cela vaut aussi pour les femmes,

Plus en détail

LISTE DES ETABLISSEMENTS PUBLICS A CARACTERE NON ADMINISTRATIF CONSIDERES COMME ENTREPRISES PUBLIQUES. (Décret n 2006-2579 du 2 octobre 2006)

LISTE DES ETABLISSEMENTS PUBLICS A CARACTERE NON ADMINISTRATIF CONSIDERES COMME ENTREPRISES PUBLIQUES. (Décret n 2006-2579 du 2 octobre 2006) LISTE DES ETABLISSEMENTS PUBLICS A CARACTERE NON ADMINISTRATIF CONSIDERES COMME ENTREPRISES PUBLIQUES (Décret n 2006-2579 du 2 octobre 2006) Présidence de la République - Société des Services Nationaux

Plus en détail

Savoirs traditionnels et indications géographiques

Savoirs traditionnels et indications géographiques Savoirs traditionnels et indications géographiques Philippe Cadre Responsable de la coopération Afrique, et Océan Indien Sommaire! Elément nouveau! Les mécanismes des DPI! Le besoin! Savoirs traditionnels

Plus en détail

CORRECTION BREVET PONDICHERY 2014

CORRECTION BREVET PONDICHERY 2014 CORRECTION BREVET PONDICHERY 2014 PREMIERE PARTIE : HISTOIRE (13 POINTS) 1. Questions (6 points) 1. A quels siècles correspond l «âge des églises gothiques»? (1 point) L «âge des églises gothiques» va

Plus en détail

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Résultats annuels 2014 des dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports, dans les trains et sur les aires d autoroutes

Plus en détail

École Technique Privée RHE76

École Technique Privée RHE76 25 rue Jean Philippe Rameau - 76000 Rouen Tel : 02.35.88.90.87 Mail : [email protected] Pourquoi une? Une politique de formation soutenue par son président Thierry Chaix. Le soutien de nos

Plus en détail

Pourquoi enseigner le fait religieux à l école?

Pourquoi enseigner le fait religieux à l école? L ART AU MOYEN AGE LE FAIT RELIGIEUX BRIGITTE MORAND IUFM DE MONTPELLIER Pourquoi enseigner le fait religieux à l école? Il était une fois la mosquée de Cordoue, le codex de l apocalypse, la Sainte Chapelle,

Plus en détail

Dossier de Presse 5 juin 2008 20. L Oeuvre de Vauban à Besançon

Dossier de Presse 5 juin 2008 20. L Oeuvre de Vauban à Besançon Dossier de Presse 5 juin 2008 20 L Oeuvre de Vauban à Besançon Dossier de Presse 5 juin 2008 21 Besançon : des défenses façonnées par un méandre dominé > 21 27 La citadelle Historique La position stratégique

Plus en détail

2-1 ére partie : Les Deux Vallées : leur histoire et environnement proche et lointain

2-1 ére partie : Les Deux Vallées : leur histoire et environnement proche et lointain un 2-1 ére partie : Les Deux Vallées : leur histoire et proche et lointain 2.1 Les Deux Vallées : une histoire 2.2 Les Deux Vallées : un Schéma de Cohérence Territoriale des Deux Vallées Rapport de présentation

Plus en détail

22 Nous Reconnaissons la force du pardon

22 Nous Reconnaissons la force du pardon 22 Nous Reconnaissons la force du pardon 23 Par le rite pénitentiel, les chrétiens se tournent vers Dieu pour lui demander son pardon. Dieu nous reçoit tels que nous sommes et nous pardonne pour que nous

Plus en détail

Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT

Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT CONTEXTE GÉNÉRAL L amélioration de la compétitivité logistique des flux import-export, en termes de développement

Plus en détail

La région Nord-Pas-de-Calais

La région Nord-Pas-de-Calais La région Nord-Pas-de-Calais A Quelle est l identité de ma région? Quelles sont ses activités? 1 La région Nord-Pas-de-Calais en France 1 2 Les chiffres-clés de la région Nord-Pas-de-Calais Nord-Pas-de-Calais

Plus en détail

La finance précapitaliste

La finance précapitaliste 1 La finance précapitaliste L invention des instruments financiers remonte au Moyen Âge, voire à l Antiquité. La confusion des affaires privées et des affaires publiques caractérise l activité des marchands-banquiers,

Plus en détail

XC-Boards Systèmes d informations pour la logistique et le transport

XC-Boards Systèmes d informations pour la logistique et le transport Systèmes d informations pour la logistique et le transport Supply Chain Management Logistique just in time Centres de distribution Terminaux de conteneurs Livraison de marchandises Expédition de marchandises

Plus en détail

Une démarche engagée dans le cadre du Réseau Rural bas-normand

Une démarche engagée dans le cadre du Réseau Rural bas-normand Longtemps dédiés au monde agricole, les espaces ruraux ont connu ces dernières années des transformations, dues notamment, à l arrivée de nouveaux habitants, néo-ruraux pour la plupart. L espace rural

Plus en détail

Mobilité du trait de côte et cartographie historique

Mobilité du trait de côte et cartographie historique Mobilité du trait de côte et cartographie historique 1 Frédéric POUGET Université de La Rochelle UMR 6250 LIENSS (Littoral Environnement et SociétéS) Colloque Les littoraux à l heure du changement climatique

Plus en détail

Le Risque de Crédit Bancaire

Le Risque de Crédit Bancaire Le Risque de Crédit Bancaire Christian Turbé Haute Ecole de Gestion de Genève Finance et Gestion des Risques 21 janvier 2007 Plan du cours Introduction Le besoin de financement de l Entreprise Les grands

Plus en détail

IL PERCORSO OCCITANO La plus belle randonnée culturelle du Piémont : la vallée Maira

IL PERCORSO OCCITANO La plus belle randonnée culturelle du Piémont : la vallée Maira IL PERCORSO OCCITANO La plus belle randonnée culturelle du Piémont : la vallée Maira randonnée accompagnée de 7 jours/ 6 nuits/ 6 jours de marche C est sans doute la vallée la moins connue du Piémont.

Plus en détail

Erol GIRAUDY et Martine ROBERT LE GUIDE JURIDIQUE DU PORTAIL INTERNET/INTRANET

Erol GIRAUDY et Martine ROBERT LE GUIDE JURIDIQUE DU PORTAIL INTERNET/INTRANET Erol GIRAUDY et Martine ROBERT LE GUIDE JURIDIQUE DU PORTAIL INTERNET/INTRANET SOMMAIRE REMERCIEMENTS ET PRÄSENTATION DES RELECTEURS III PRÄSENTATION DES CO-AUTEURS V AVERTISSEMENT VII PREAMBULE XVII PREMIERE

Plus en détail

ARCHIVES DU BUREAU DE LA VILLE DE PARIS

ARCHIVES DU BUREAU DE LA VILLE DE PARIS CENTRE HISTORIQUE DES ARCHIVES NATIONALES ARCHIVES DU BUREAU DE LA VILLE DE PARIS REPERTOIRE NUMERIQUE DE LA SOUS-SERIE H 2 établi à partir du répertoire dressé en 1900 par Joseph PETIT archiviste aux

Plus en détail

07/2013 - La dématérialisation de factures, un pari réussi pour T.T.O.M. et son partenaire Conex

07/2013 - La dématérialisation de factures, un pari réussi pour T.T.O.M. et son partenaire Conex There are no translations available. Le dernier chantier informatique en date chez T.T.O.M. traite donc de la dématérialisation de factures clients. Un dossier qui a été une belle occasion de mettre en

Plus en détail

Les Très Riches Heures du duc de Berry, mois de mars, vers 1410-1489, 21 x 29 cm, musée Condé, Chantilly.

Les Très Riches Heures du duc de Berry, mois de mars, vers 1410-1489, 21 x 29 cm, musée Condé, Chantilly. Les Très Riches Heures du duc de Berry, mois de mars, vers 1410-1489, 21 x 29 cm, musée Condé, Chantilly. L œuvre : Description formelle : En pleine page, dans un format très proche d un A4 (21 x 29,7

Plus en détail

Le VIH-sida, qu est-ce que c est?

Le VIH-sida, qu est-ce que c est? LES DROITS DE l ENFANT FICHE THÉMATIQUE Le VIH-sida, qu est-ce que c est? UNICEF/ NYHQ2010-2622 / Roger LeMoyne Chaque jour dans le monde, plus de 7 000 nouvelles personnes sont infectées par le VIH, 80

Plus en détail

Brève histoire des banques en France et dans le monde

Brève histoire des banques en France et dans le monde Brève histoire des banques en France et dans le monde Moyen-âge et Renaissance : les premières banques C est en Europe que les premières banques apparaissent. Nous sommes au XII et XIIIème siècle, les

Plus en détail

El Tres de Mayo, GOYA

El Tres de Mayo, GOYA Art du visuel / «Arts, ruptures, continuités» Problématique : «Comment l expression du sentiment surgit-elle dans l art au XIX è siècle?» El Tres de Mayo, GOYA Le Tres de Mayo, Francisco Goya, huile sur

Plus en détail

Etendue de l assujettissement aux droits. de lois ou par des ordonnances du Conseil fédéral édictées en vertu de la présente loi.

Etendue de l assujettissement aux droits. de lois ou par des ordonnances du Conseil fédéral édictées en vertu de la présente loi. Loi sur le tarif des douanes (LTaD) 632.10 du 9 octobre 1986 (Etat le 1 er janvier 2013) L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu les art. 28 et 29 de la constitution 1, vu le message du Conseil

Plus en détail

LA NOMENCLATURE DOUANIERE ET TARIFAIRE (Cameroun)

LA NOMENCLATURE DOUANIERE ET TARIFAIRE (Cameroun) LA NOMENCLATURE DOUANIERE ET TARIFAIRE (Cameroun) Afin de faciliter l application du tarif extérieur commun (application des mêmes droits de douane quelque soit le point d entrée de la marchandise sur

Plus en détail

Institut des comptes nationaux. Statistique du commerce extérieur. Bulletin mensuel 2015-01

Institut des comptes nationaux. Statistique du commerce extérieur. Bulletin mensuel 2015-01 Institut des comptes nationaux Statistique du commerce extérieur Bulletin mensuel 2015-01 Contenu de la publication Les règlements européens cités dans la notice méthodologique en fin de publication prescrivent

Plus en détail

Les bases de la comptabilité une leçon pour comprendre les grands principes comptables

Les bases de la comptabilité une leçon pour comprendre les grands principes comptables Les bases de la comptabilité une leçon pour comprendre les grands principes comptables Dans cette leçon, vous allez découvrir les principes fondamentaux de la comptabilité, et visualiser les incidences

Plus en détail

ARTIS TRADING ALG a développé un réseau de partenaires dans toute l Algérie :

ARTIS TRADING ALG a développé un réseau de partenaires dans toute l Algérie : Présentation : ARTIS TRADING ALG s est donné comme objectif de proposer à ses clients une large gamme de produits de décoration issue de l art et l artisanat Algérien. Ainsi il regroupe les compétences

Plus en détail

Médiathèque René-Char Centre d art roman Georges-Duby. Salles Jean-Hélion

Médiathèque René-Char Centre d art roman Georges-Duby. Salles Jean-Hélion Tour de l Horloge Espace culturel Jean-Prouvé Médiathèque René-Char Centre d art roman Georges-Duby P R O G R A M M E C U L T U R E L MAI - AOÛT 2015 Tour de l Horloge Espace Jean-Prouvé Les Isles aux

Plus en détail

Dans une année, il y a 12 mois. Dans une année, il y a 52 semaines. Dans une année, il y a 4 trimestres. Dans une année, il y a 365 jours.

Dans une année, il y a 12 mois. Dans une année, il y a 52 semaines. Dans une année, il y a 4 trimestres. Dans une année, il y a 365 jours. Dans un siècle, il y a 100 ans. Dans une année, il y a 12 mois. Dans une année, il y a 52 semaines. Dans une année, il y a 4 trimestres. Dans une année, il y a 365 jours. Dans un trimestre, il y a 3 mois.

Plus en détail

MODULES DE FORMATION

MODULES DE FORMATION MODULES DE FORMATION FILIERES INTITULE DE LA FORMATION CABINETS DE FORMATION CONTACTS Officier Mécanicien (BAC série scientifique) Capitaine au long cours (idem) NAVIGATION Officier de Port (idem) Officier

Plus en détail

Journée technique ARRA Gestion quantitative de la ressource en eau

Journée technique ARRA Gestion quantitative de la ressource en eau Journée technique ARRA Gestion quantitative de la ressource en eau Etude Volumes Prélevables sur les Usses 2010-2012 5 avril 2013 SMECRU Syndicat Mixte d Etude du Contrat de Rivières des Usses Le bassin

Plus en détail

Introduction. Les obstacles à l analyse web. Le marquage

Introduction. Les obstacles à l analyse web. Le marquage Introduction L analyse web ou Web Analytics est une discipline récente dont on commence à entendre parler au milieu des années 2000. La Web Analytics Association 1 le définit comme la mesure, la collecte,

Plus en détail

Marie-Anne Barbel ou l exemple d une femme d affaires du XVIIIe siècle Samantha ROMPILLON

Marie-Anne Barbel ou l exemple d une femme d affaires du XVIIIe siècle Samantha ROMPILLON Marie-Anne Barbel ou l exemple d une femme d affaires du XVIIIe siècle Samantha ROMPILLON Quand on pense aux femmes de la Nouvelle-France, on songe à Marie de l incarnation, à Marguerite Bourgeoys, aux

Plus en détail

CEM: les comptes d épargne médicale

CEM: les comptes d épargne médicale CEM: les comptes d épargne médicale 1. Situation Le financement du système suisse de santé est à l évidence en passe de devenir un des sujets les plus discutés au cours du siècle. Comme dans la plupart

Plus en détail

Thème 2 : Le rôle du «secteur informel» dans l intégration régionale

Thème 2 : Le rôle du «secteur informel» dans l intégration régionale Thème 2 : Le rôle du «secteur informel» dans l intégration régionale 1. Le secteur informel en Afrique : définition et caractéristiques générales Le secteur informel est défini comme l'ensemble des unités

Plus en détail

Versez votre I.S.F à la Fondation d Hautecombe, c est partager

Versez votre I.S.F à la Fondation d Hautecombe, c est partager Versez votre I.S.F à la, c est partager L impôt sur la fortune Une manière efficace de partager avec la Histoire de l Abbaye Bâtie au XII e siècle par les moines cisterciens, l Abbaye d Hautecombe a subi

Plus en détail

L histoire de l assurance en Algérie

L histoire de l assurance en Algérie POINT DE VUE POINT OF VIEW Assurances et gestion des risques, vol. 81(3-4), octobre-décembre 2013, 285-290 Insurance and Risk Management, vol. 81(3-4), October-December 2013, 285-290 L histoire de l assurance

Plus en détail

Produits laitiers de ferme

Produits laitiers de ferme Produits laitiers de ferme Produits laitiers de ferme CRIOC, novembre 2008 Agenda 1. Objectifs 2. Méthodologie 3. Consommation de produits laitiers de ferme 4. Perception des produits laitiers de ferme

Plus en détail

PARTENARIAT ENTRE LE SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LE SENEGAL POUR UN DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL INCLUSIF ET DURABLE

PARTENARIAT ENTRE LE SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LE SENEGAL POUR UN DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL INCLUSIF ET DURABLE PARTENARIAT ENTRE LE SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LE SENEGAL POUR UN DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL INCLUSIF ET DURABLE Par Madame F. Bintou DJIBO, COORDONNATRICE DU SYSTÈME DES NATIONS UNIES AU SENEGAL Plan

Plus en détail

L Église à Meaux au Moyen Age

L Église à Meaux au Moyen Age Activité 7 - Histoire L Église à Meaux au Moyen Age Au Moyen Âge, l Église tient une place très importante dans la vie quotidienne. Cela se manifeste par des détails très concrets, comme le grand nombre

Plus en détail

Le jeu «Si le monde était un village» Source : Afric Impact

Le jeu «Si le monde était un village» Source : Afric Impact Le jeu «Si le monde était un village» Source : Afric Impact Niveau / âge des participants Enfants (à partir de 12 ans), adolescents et adultes. Temps/durée d animation Environ ¼ d heure. Nombre d animateurs

Plus en détail

Le commerce des esclaves. Document : extrait du contrat d assurance pour le navire négrier Les deux sœurs, 2 août 1790.

Le commerce des esclaves. Document : extrait du contrat d assurance pour le navire négrier Les deux sœurs, 2 août 1790. Le commerce des esclaves. Document : extrait du contrat d assurance pour le navire négrier Les deux sœurs, 2 août 1790. Transcription et réécriture du document : Les Deux Sœurs 24 août 1970 Nous assureurs

Plus en détail

Innovation & Internationalisation (I²)

Innovation & Internationalisation (I²) Partenariats d intérêt mutuel bien compris, tout azimut Les inter-pme panafricaines et internationales réalisées massivement Innovation & Internationalisation (I²) L Afrique se tire elle-même du marécage

Plus en détail

Les hommes, les femmes et les enfants travaillent entre 14 et 17 heures par jour.

Les hommes, les femmes et les enfants travaillent entre 14 et 17 heures par jour. Pol Indépendance de la Belgique 1830 La Belgique est gouvernée par les libéraux et les catholiques. Il ne s agit pas encore de partis politiques mais plutôt de regroupements philosophiques. Vote censitaire

Plus en détail

Fortunes urbaines et stratégies sociales

Fortunes urbaines et stratégies sociales Pascale Ghazaleh Fortunes urbaines et stratégies sociales Généalogies patrimoniales au Caire, 1780-1830 INSTITUT FRANÇAIS D ARCHÉOLOGIE ORIENTALE RAPH 32/1 2010 Table des matières reconnaissance de dettes...vii

Plus en détail

TEXTES REGLEMENTAIRES EN MATIERE D IMPORT-EXPORT AU BENIN

TEXTES REGLEMENTAIRES EN MATIERE D IMPORT-EXPORT AU BENIN TEXTES REGLEMENTAIRES EN MATIERE D IMPORT-EXPORT AU BENIN REGLEMENTATIONS INTERNATIONALES L Organisation Mondiale du Commerce La Convention Afrique Caraïbes Pacifique (ACP) et Union Européenne (UE) Regroupements

Plus en détail

ATELIER 3 Les nouvelles formes de consommation et de pratiques d achats et leur impact sur l aménagement du territoire 22 MAI 2012

ATELIER 3 Les nouvelles formes de consommation et de pratiques d achats et leur impact sur l aménagement du territoire 22 MAI 2012 ATELIER 3 Les nouvelles formes de consommation et de pratiques d achats et leur impact sur l aménagement du territoire 22 MAI 2012 Intervenants : Charlène MARLIAC, conseil commerce TIC - CCI de Lyon Yann

Plus en détail

LE PETIT JOURNAL DE MARGOT

LE PETIT JOURNAL DE MARGOT LE PETIT JOURNAL DE MARGOT 2014/2015 N 2 Ajoutez deux lettres à Paris et c est le Paradis! Histoire d un voyage Histoire d un voyage Histoire de Paris Charade Histoire d un musée Lieux et pouvoirs de la

Plus en détail

Usine frigorifique de la Société des Entrepôts Frigorifiques Lyonnais, actuellement société Socora

Usine frigorifique de la Société des Entrepôts Frigorifiques Lyonnais, actuellement société Socora Usine frigorifique de la Société des Entrepôts Frigorifiques Lyonnais, actuellement société Socora 24 rue Seguin Confluent Lyon 2e Dossier IA69000067 réalisé en 2001 Copyrights Copyrights Auteurs Région

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE La croissance mondiale des investissements publicitaires se poursuit : les achats publicitaires devraient croître de 4,8% en 2012. Un chiffre en légère progression par rapport aux

Plus en détail

Le sud-ouest des Pays-Bas la région idéale pour faire des affaires

Le sud-ouest des Pays-Bas la région idéale pour faire des affaires Le sud-ouest des Pays-Bas la région idéale pour faire des affaires Le sud-ouest des Pays-Bas, qui comprend la province de Zélande et la région occidentale du Brabant-du-Nord, est un lieu attrayant pour

Plus en détail

Agricultures paysannes, mondialisation et développement agricole durable

Agricultures paysannes, mondialisation et développement agricole durable Agricultures paysannes, mondialisation et développement agricole durable Marcel MAZOYER professeur à La Paz juillet 2 007 Contenu 1. Une situation agricole et alimentaire mondiale inacceptable 2. Développement

Plus en détail

ANAEL TOPENOT DEL DEBBIO

ANAEL TOPENOT DEL DEBBIO 46, Rue Haute 51120 SEZANNE Tel 03 26 80 72 52 ANAEL TOPENOT DEL DEBBIO PEINTRE DE L INDUSTRIE et des SCIENCES FORMATION : - COURS DE DESSIN à partir de 1956 - ÉTUDES D ILLUSTRATION 1958-1959 - ACADÉMIE

Plus en détail

«Ce Qui Sort de la Bouche de l Éternel»

«Ce Qui Sort de la Bouche de l Éternel» «Ce Qui Sort de la Bouche de l Éternel» Quelqu un remarqua un jour une chose étrange dans un cimetière. Une grande pierre tombale portait l épitaphe suivante : Passant, réfléchis et arrêt-toi Tu es là

Plus en détail

Investissements des entreprises au Québec et en Ontario : amélioration en vue?

Investissements des entreprises au Québec et en Ontario : amélioration en vue? 28 avril 2015 Investissements des entreprises au Québec et en Ontario : amélioration en vue? Beaucoup d espoir repose sur les entreprises du centre du pays pour permettre à la croissance économique de

Plus en détail

PAROLES D ACTIFS. 1. Les personnes qui travaillent font partie LEÇON DU

PAROLES D ACTIFS. 1. Les personnes qui travaillent font partie LEÇON DU 1 Acteurs économiq PAROLES D ACTIFS 1. Les personnes qui travaillent font partie de la population active. a. Lisez la leçon du jour ci-contre. b. Dites si les affirmations suivantes sont vraies ou fausses.

Plus en détail

Partager? En parler avec les enfants de 6-11 ans

Partager? En parler avec les enfants de 6-11 ans Ecole du dimanche Partager? En parler avec les enfants de 6-11 ans Jeunes Ateliers-débat Réflexions bibliques Culte Témoignages Actions pour tous L objectif de cette séance est de montrer aux enfants que

Plus en détail

Le fonds de dotation. Titre. www.artisandumonde.org

Le fonds de dotation. Titre. www.artisandumonde.org Le fonds de dotation d Artisans du Monde Faire un don Pour construire un monde plus juste au Nord comme au Sud Titre Crédit photo : Ellas Cuentan www.artisandumonde.org 1 Fonds de dotation d Artisans du

Plus en détail

Ä Une nouvelle dynamique commerciale sur le Pays Nevers Sud Nivernais

Ä Une nouvelle dynamique commerciale sur le Pays Nevers Sud Nivernais Ä Une nouvelle dynamique commerciale sur le Pays Nevers Sud Nivernais Le Pays Nevers Sud Nivernais Ø Espace de projets Ø Rôle d orienta3on, de coordina3on et de mobilisa3on de moyens financiers Ø Ac3on

Plus en détail