Harry Potter à l école des sorciers

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Harry Potter à l école des sorciers"

Transcription

1 Séquence classes de cm1 à cinquième Harry Potter à l école des sorciers J. K. Rowling L histoire Le jour de ses onze ans, Harry Potter, un orphelin élevé par un oncle et une tante qui le détestent, voit son existence bouleversée. Un géant vient le chercher pour l emmener à Poudlard, la célèbre école de sorcellerie où une place l attend depuis toujours. Voler sur des balais, jeter des sorts, combattre les trolls : Harry Potter se révèle un sorcier vraiment doué. Mais quel mystère entoure sa naissance et qui est l effroyable V..., le mage dont personne n ose prononcer le nom? Debra Hurford Brown J. K. Rowling 2014 L auteur J. K. Rowling est née en 1965 à Chipping Sodbury, dans le Gloucestershire en Angleterre. Un 31 juillet, comme Harry à qui elle a donné la même date d anniversaire. Dès son plus jeune âge, J. K. Rowling veut devenir écrivain. À six ans, elle rédige sa première histoire et, à onze ans, un roman mettant en scène des diamants maléfiques. Elle étudie la littérature française et la philologie à l université d Exeter et à la Sorbonne, à Paris. Puis elle travaille à Londres, au sein d Amnesty International. C est en 1990 que l idée de Harry Potter et de son école de sorciers germe dans son imagination, lors d un voyage en train. Elle voit alors une galerie de personnages envahir son esprit avec un réalisme saisissant. Lorsqu elle s installe à Édimbourg, en 1993, elle a dans ses bagages les trois premiers chapitres de Harry Potter à l école des sorciers. Tout en s occupant de son bébé, Jessica, elle se plonge dans l écriture et achève la première histoire. La suite ressemble à un conte de fées. Après avoir essuyé plusieurs refus, elle trouve, en 1996, une petite maison d édition britannique qui décide de publier l ouvrage. Les droits du livre sont ensuite vendus aux enchères aux États-Unis pour la plus grosse avance jamais versée à l époque à un auteur pour la jeunesse! Le premier volume de Harry Potter rencontre dès sa parution, grâce au bouche-à-oreille, un succès grandissant qui devient phénoménal, tant en Grande-Bretagne qu à l étranger. En l espace de dix-huit mois, vingt millions d exemplaires sont vendus dans le monde. Le livre remporte des prix prestigieux dans tous les pays où il est publié. En France, il reçoit en 1999 le prix Tam-Tam et le prix Sorcières. Les volumes suivants ne cessent de confirmer le succès du premier. La saga de Harry Potter est aujourd hui devenue une des œuvres littéraires les plus lues au monde, traduite en soixante-dix-neuf langues, vendue à plus de 450 millions d exemplaires, et adaptées en huit films à succès. J. K. Rowling a aussi écrit trois livres qui sont comme des ouvrages authentiques sortis tout droit de la bibliothèque de Poudlard : Les Animaux fantastiques, Le Quidditch à travers les âges et Les Contes de Beedle le Barde. Les bénéfices de ces livres sont reversés à deux importantes organisations caritatives : Comic Relief, et Lumos, qu elle a fondée et qu elle dirige. En 2012, J. K. Rowling lance Pottermore, un site internet où les fans peuvent découvrir des textes inédits et s immerger dans le monde des sorciers. En 2015 est publiée la première version illustrée de Harry Potter à l école des sorciers, dont l illustrateur est le talentueux Jim Kay. Un an plus tard paraît Harry Potter et l Enfant maudit, parties un et deux, la huitième histoire (conception originale de J. K. Rowling, en collaboration avec John Tiffany et Jack Thorne, la pièce de théâtre est signée par Jack Thorne). Cette pièce, jouée pour la première fois le 30 juillet 2016 à Londres, et suivie de la publication du texte, a fait l objet d un enthousiasme exceptionnel et unanime des critiques, et il lui est prédit le plus grand succès de toute l histoire du théâtre britannique. J. K. Rowling a par ailleurs écrit le scénario et coproduit le film Les Animaux fantastiques, dont la sortie mondiale a eu lieu à l automne J. K. Rowling est aussi un auteur pour les adultes, notamment de romans policiers sous le pseudonyme de Robert Galbraith. Elle a reçu de nombreux prix et honneurs prestigieux, dont le titre d'officier de l'ordre de l Empire britannique, la Légion d honneur et le prix Hans Christian Andersen. 1 Harry Potter à l école des sorciers / J.K. Rowling

2 Séquence classes de cm1 à cinquième Édition de référence : Harry Potter à l école des sorciers, J. K. Rowling Folio Junior n 899 Harry Potter à l école des sorciers J. K. Rowling L intérêt pédagogique La découverte du roman d aventures Harry Potter à l école des sorciers de J. K. Rowling, au succès mondial, invite le lecteur à plonger au cœur d un récit captivant, à travers le parcours d un jeune sorcier mis à l épreuve lors de son initiation à la magie et au monde de la sorcellerie. Cette lecture offre le plaisir de suivre l aventure de personnages attachants et proches des élèves, ainsi que l intérêt d un texte riche et porteur de valeurs universelles. Ce dossier pédagogique a comme objectif de fournir des pistes pour échanger avec les élèves afin d éveiller leur goût pour la lecture et de les accompagner dans la réflexion que suscitent les aventures de Harry Potter. L œuvre dans les nouveaux programmes : Niveaux CM1-CM2 Domaines Héros / héroïnes et personnages ; vivre des aventures 6 ème Le monstre, aux limites de l humain ; récits d aventures 5 ème Imaginez des univers nouveaux SOMMAIRE Atelier 1 À la découverte de Harry Potter p. 3 Atelier 2 Poudlard, une école pas comme les autres p. 5 Atelier 3 Magie et sortilèges p. 6 Atelier 4 Harry Potter à l écran p. 7 Atelier 5 Jouons avec Harry p Harry Potter à l école des sorciers / J.K. Rowling

3 À la découverte de Harry Potter 1 I. Observons le livre 1. Que représente la couverture du livre? 2. Que ressentez-vous lorsque vous observez cette illustration? 3. Quels indices nous mettent sur la voie d un récit faisant appel au merveilleux? 4. En quoi cette intuition est-elle confirmée par le titre? II. Les premières pistes 1. Quelles informations nous sont fournies dans la quatrième de couverture? 2. Quels éléments ont plus particulièrement attiré votre attention et vous ont donné envie de lire le récit? 3. Comment comprend-on que le jeune garçon va vivre d incroyables aventures? 4. Quel danger semble peser sur lui? III. Harry, qui es-tu? 1. Au début du récit, qu est-ce qui nous laisse penser qu Harry n est pas un adolescent comme les autres? 2. Pourquoi peut-on dire que le quotidien de Harry est très difficile chez les Dursley? 3. Néanmoins, comment ces premières années lui ont-elles permis de construire sa personnalité? Pourquoi ce personnage peut-il plaire à un jeune lecteur? Justifiez votre point de vue oralement. Complétez le schéma ci-dessous pour faire la synthèse de votre échange. Harry Potter est un héros qui peut plaire car 3

4 À la découverte de Harry Potter (suite) 1 IV. Harry et Dudley, deux personnages opposés Complétez le tableau suivant afin de faire une comparaison des deux personnages. Harry Dudley Caractère Physique Histoire familiale Amis V. Harry, un miroir de l adolescence Organisez un échange en classe autour de la thématique suivante : comment le personnage de Harry suscite-t-il la sympathie? 4

5 Poudlard, une école pas comme les autres 2 I. Les professeurs 1. Quels sont les noms des différents professeurs de Poudlard? 2. En tant qu'élève, quel professeur auriez-vous aimé avoir et pourquoi? 3. Que pensez-vous de l attitude du professeur Rogue à l égard de Harry Potter tout au long du récit? 4. Quelle matière enseignée à Poudlard a le plus attiré votre attention? Justifiez votre réponse. II. Les élèves 1. Quels élèves de Poudlard vous semblent sympathiques? Quels sont ceux au contraire que vous n aimez pas? 2. Comment Harry se lie-t-il d amitié avec certains élèves? 3. Pourquoi peut-on dire que l école de sorcellerie repose sur un esprit de compétition? 4. À l école, accordez-vous de l importance à la compétition? Justifiez votre réponse. III. Un miroir de notre monde? 1. Des tensions entre Harry et d autres élèves de l école apparaissent rapidement. En quoi est-ce révélateur de la vie des adolescents? 2. Le Quidditch joue un rôle fondamental au sein de l école. Hagrid explique à Harry que ce sport a la même importance que le football chez les Moldus. Selon vous, pourquoi le Quidditch suscite-t-il autant d enthousiasme chez les élèves? 5

6 3 Magie et sortilèges I. À l origine de la magie 1. Hagrid fait remarquer à Harry qu il a exercé de la magie sans le savoir lorsqu il ressentait de fortes émotions. Rappelez les circonstances de ces événements. 2. Harry a peur de ne pas être à la hauteur car il a été élevé par une famille de Moldus et non par des sorciers. Pourquoi le parcours d Hermione peut-il le rassurer? 3. À travers l enseignement donné aux élèves, on comprend qu il ne suffit pas de répéter des formules magiques pour devenir sorcier. En quoi l implication de l élève est-elle fondamentale? II. L apprentissage des pouvoirs 1. Quels sont les enseignements dispensés à Poudlard? 2. Comment comprend-on que la magie peut être employée pour de mauvaises raisons? 3. Certains sortilèges peuvent être résolus grâce à la réflexion sans avoir recours à la magie. Donnez un exemple. Atelier d écriture : à votre tour, inventez une formule magique afin de réaliser le sortilège de votre choix. 6

7 TM Atelier Harry Potter à l écran DVD disponible chez Warner Home Video I. Avant de voir le film Vous allez regarder l adaptation cinématographique de Harry Potter et l école des sorciers par le réalisateur Chris Columbus. Voici quelques questions pour vous y préparer. Vous pouvez rechercher les définitions sur Wikipédia ou dans un dictionnaire. Qu est-ce qu un réalisateur de cinéma? Qu est-ce qu un scénario? Qu est-ce qu une adaptation cinématographique? Quels sont à votre avis les points forts d un film par rapport au livre? Qu est-ce qui peut être intéressant à repérer dans le film quand on a lu le livre avant? II. Le travail d adaptation Vous allez être attentifs à deux aspects particuliers en regardant comment Chris Columbus et son équipe les ont traités dans le film : Comment sont rendus les aspects merveilleux de l histoire : l école des sorciers et la vie des élèves, les êtres imaginaires (fantômes, troll, dragon, centaures, chien à trois têtes, etc.), la partie de Quidditch? Comment les personnages sont-ils interprétés et quels aspects de leur personnalité et des épreuves qu ils traversent sont particulièrement réussis? Aidez-vous du tableau suivant : Personnages Livre Film Harry Ron Hermione Malefoy Hagrid III. Faisons le point 1. Quelles ont été vos premières impressions après avoir vu le film? Créez des groupes avec vos camarades et échangez vos points de vue. 2. Rédigez une critique pour le journal de votre école en insistant sur les points suivants : le travail d adaptation de l œuvre, ce que le film vous a apporté par rapport au livre. 7

8 5 Jouons avec Harry I. Devinettes Retrouvez les éléments du récit en résolvant les devinettes ci-dessous : Je suis un objet du quotidien à l'usage bien différent lorsque je suis entre les mains d un sorcier. Je suis essentiel lors des matches de Quidditch. L un de mes plus beaux modèles est le Nimbus J aime profiter de la nuit pour me déplacer. Je suis surtout connu pour mon chant très particulier. Je suis employé par les sorciers pour transmettre des messages. Je suis en charge du courrier. J ai appartenu à James Potter avant d être confié à Harry lors de son premier Noël à Poudlard. Je suis une étoffe très particulière qui va venir en aide au héros et à ses deux camarades. Mon pouvoir offre une grande liberté. On pourrait me croire inoffensif, pourtant je sais me servir de mes dents lorsque c est nécessaire. Certains m apprécient comme animal de compagnie. Je dors souvent, au grand désespoir de mon nouveau propriétaire. On aime me regarder car ce que je reflète procure une grande satisfaction. Pourtant, je dois être utilisé avec précaution car on peut se perdre à force de me contempler. Je pourrais être considéré comme un simple objet de Poudlard, mais en réalité, je joue un rôle essentiel dans l organisation de l école. Il suffit de me porter pour que je sonde votre âme. Ma décision est sans appel pour les nouveaux élèves. II. Quel caractère! Reliez le nom du personnage au trait de caractère qui le définit le mieux. Neville Londubat Professeur McGonagall Professeur Rogue Harry Potter Drago Malefoy Petunia Dursley Hermione Granger Albus Dumbledore Ron Weasley Hagrid Cruel Sage Gentil Loyal Courageux Mesquin Ambivalent Maladroit Travailleur Rigoureux 8

9 5 Jouons avec Harry III. Mots croisés Dans ces mots croisés, retrouvez tous les personnages de Harry Potter à l école des sorciers. Vertical 1) Le directeur de l'école 2) Le professeur de défense contre les forces du mal 3) L'amie du héros 4) L'oncle du héros 6) Un ennemi du héros qui entre aussi à l'école 9) La tante du héros 13) L'ennemi principal du héros Horizontal 5) Le cousin du héros 7) Héros du roman 8) Le professeur principal du héros 10) Le professeur de potions 11) L'ami du héros 12) Un ami maladroit du héros 14) La petite sœur du meilleur ami du héros 15) Le protecteur géant du héros 9

N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011

N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011 N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011 LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE L article choisi de la semaine : Es-tu plutôt roman, BD, conte ou poésie? FICHE ÉLÈVE LES MOTS DE LA SEMAINE ACTIVITE 1 : JE ME RAPPELLE Voici

Plus en détail

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT Activité pédagogique autour du roman, de Danielle Malenfant ISBN 978-2-922976-38-0 ( 2013, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités autour du roman RÉSUMÉ DU

Plus en détail

Utilisez les mots-ressources pour identifier les parties de la tête selon les numéros.

Utilisez les mots-ressources pour identifier les parties de la tête selon les numéros. Ex e r c i c e n o 1 C e s t t o u t u n v i s a g e! Utilisez les mots-ressources pour identifier les parties de la tête selon les numéros. Mots-ressources les cheveux les cils les dents la fossette le

Plus en détail

L étonnant flair du chien

L étonnant flair du chien Fiche pédagogique Magazine Les Débrouillards Conception: Audrey Miller Septembre 2015 Titre : Des chiens au secours des animaux menacés Rubrique : Monde animal Pages : 19-22 Thème : Les chiens renifleurs

Plus en détail

Absence ou présence erronée d un mot ou d un groupe syntaxique

Absence ou présence erronée d un mot ou d un groupe syntaxique D UN SYNTAXE MOT OU D UN GROUPE SYNTAXIQUE 1 Problèmes fréquents Absence ou présence erronée d un mot ou d un groupe syntaxique Les erreurs d ordre syntaxique contenues dans cet exercice sont multiples

Plus en détail

9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix!

9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix! Thème 3 - Participer, protéger, partager : des choix de société? Séquence 9 Nos actions sur les réseaux sociaux 9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix! à partir de la 5 e comprendre créer

Plus en détail

«L Été Oh! Parc» pédagogique. Fiche. Bonjour de France Fiches pédagogiques 1. Auteur : Delphine WODA. http://www.bonjourdefrance.

«L Été Oh! Parc» pédagogique. Fiche. Bonjour de France Fiches pédagogiques 1. Auteur : Delphine WODA. http://www.bonjourdefrance. Fiche pédagogique Auteur : Delphine WODA «L Été Oh! Parc» http://www.bonjourdefrance.com/ Niveau : A1 minimum ; certaines parties peuvent être utilisées pour des élèves de niveau A2 Durée : 45 min à 1h30

Plus en détail

Vous propose une large gamme de

Vous propose une large gamme de Vous propose une large gamme de Notre équipe est composée d auteurs, de réalisateurs et de comédiens professionnels formés à l improvisation www.elipsagence.com Notre agence conçoit et scénarise les Team

Plus en détail

CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL

CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL Session : 2005 Code : Page : 1/4 CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL Epreuve de Français SESSION 2005 SUJET Ce sujet comporte 4 pages : de la page 1/4 à la page 4/4. Assurez-vous que cet exemplaire est complet. Si

Plus en détail

WWW. toncorpsnestpasunepoubelle.com. Sortie Internationale France / Canada / Belgique / Suisse. Le 15 Octobre 2009

WWW. toncorpsnestpasunepoubelle.com. Sortie Internationale France / Canada / Belgique / Suisse. Le 15 Octobre 2009 DOSSIER PRESSE WWW. toncorpsnestpasunepoubelle.com Sortie Internationale France / Canada / Belgique / Suisse Le 15 Octobre 2009 Auteurs : Aline Bossi Florent Lamiaux Editions Le Courrier du livre Contact

Plus en détail

MICROSTAGE COM602 Département des lettres et communications. Automne 2015 (10 juin 2015)

MICROSTAGE COM602 Département des lettres et communications. Automne 2015 (10 juin 2015) MICROSTAGE COM602 Département des lettres et communications Automne 2015 (10 juin 2015) Table des matières Centre culturel de l Ude S / Série Arrière cours Publicité et promotion... 3 Centre culturel de

Plus en détail

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez.

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. DOSSIER 3 Quelle journée! Pêle-mêle 19 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. 1.... 2.... 3.... 4.... 5.... 6.... 66. Reconstituez les mots de la page Pêle-mêle.

Plus en détail

ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT

ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT L école Sainte-Anne a été fondée dans le souci de transmettre à nos enfants un enseignement complet intégrant l intelligence

Plus en détail

EVALUATIONS MI-PARCOURS CM2

EVALUATIONS MI-PARCOURS CM2 Les enseignants de CM2 de la circonscription de METZ-SUD proposent EVALUATIONS MI-PARCOURS CM2 Mathématiques Livret enseignant NOMBRES ET CALCUL Circonscription de METZ-SUD Page 1 Séquence 1 : Exercice

Plus en détail

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel eduscol Ressources pour la voie professionnelle Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel Français Présentation des programmes 2009 du baccalauréat professionnel Ces documents

Plus en détail

FICHE PÉDAGOGIQUE -Fiche d enseignant-

FICHE PÉDAGOGIQUE -Fiche d enseignant- FICHE PÉDAGOGIQUE -Fiche d enseignant- o Thème : o Objectifs pédagogiques : o Nievau : o Public : o Durée : o Matériel nécessaire : o Source : o Disposition de la classe : travail avec le livre Et si c

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

«LIRE», février 2015, classe de CP-CE1 de Mme Mardon, école Moselly à TOUL (54)

«LIRE», février 2015, classe de CP-CE1 de Mme Mardon, école Moselly à TOUL (54) «LIRE», février 2015, classe de CP-CE1 de Mme Mardon, école Moselly à TOUL (54) Remarque : Bien que le verbe «lire» soit situé au CE2 dans la progression Vocanet, il nous a semblé important de traiter

Plus en détail

Lectures et lecteurs en 2015

Lectures et lecteurs en 2015 Lectures et lecteurs en 2015 Permanences et mutations Montréal, 11 mars 2015 Christophe Evans Bibliothèque publique d information Service Études et recherche [email protected] Lire? «La plus polymorphe des

Plus en détail

Ecole Niveau. Nous vous remercions pour votre participation.

Ecole Niveau. Nous vous remercions pour votre participation. Ecole Niveau Le maire de Brest souhaite mieux connaître les enfants de la ville. Il veut savoir si vous vous plaisez à Brest, si vous connaissez les loisirs, activités que vous pouvez faire, si vous savez

Plus en détail

Fiche d animation n 1 : Pêle-mêle

Fiche d animation n 1 : Pêle-mêle Fiche d animation n 1 : Pêle-mêle Cette animation permet au participants de découvrir les différents pièges du crédit à la consommation et plus particulièrement des ouvertures de crédit. Elle suscite également

Plus en détail

Et avant, c était comment?

Et avant, c était comment? 3 Et avant, c était comment? Objectifs de l unité Tâche La première partie de l évaluation comprend une tâche, QUELS CHANGEMENTS!, divisée en quatre phases. Dans la première phase, il s agit d écouter

Plus en détail

L enfant du toit du monde

L enfant du toit du monde Je découvre l album. 1) Observe bien la couverture de l album et réponds aux questions. Le!itre du"i#e$st L auteur% appelle L illustrateur$st L éditeur$st 2) Réponds par #ai ou faux. Le héros de l histoire

Plus en détail

Le verbe être au présent - 1

Le verbe être au présent - 1 Le verbe être au présent - 1 A. Je conjugue le verbe être. Je.............................. B. Je réponds aux questions à la forme affirmative. Exemples : Est-elle malade? Oui, elle est malade. Sont-ils

Plus en détail

La mesure du temps. séance 1 Les calendriers. séance 2 Je me repère dans la ronde des mois et des saisons.

La mesure du temps. séance 1 Les calendriers. séance 2 Je me repère dans la ronde des mois et des saisons. Calendrier du XV e siècle représentant les 12 mois de l année et les travaux des champs correspondants. RMN (Domaine de Chantilly) / Ojéda séance 1 Les calendriers. séance 2 Je me repère dans la ronde

Plus en détail

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens.

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. 1,Un constat : Il existe de fortes inégalités entre les écoles quant à l accès à la

Plus en détail

UNITÉ 5. Écris les noms des parties du corps indiquées dans les dessins. Bon Courage! Vol. 2

UNITÉ 5. Écris les noms des parties du corps indiquées dans les dessins. Bon Courage! Vol. 2 Écris les noms des parties du corps indiquées dans les dessins. Dans le bureau du docteur Lanquette Secrétaire: Secrétaire: Je voudrais un rendez-vous pour voir le docteur, s il vous plait. Vous avez une

Plus en détail

ASSOCIATION TROUBADOURS Edwige Nomdedeu ~ 06 81 98 78 50 www.troubadours-aquitaine.fr // [email protected]

ASSOCIATION TROUBADOURS Edwige Nomdedeu ~ 06 81 98 78 50 www.troubadours-aquitaine.fr // contact@troubadours-aquitaine.fr ASSOCIATION TROUBADOURS Edwige Nomdedeu ~ 06 81 98 78 50 www.troubadours-aquitaine.fr // [email protected] Troubadours L association Troubadours existe depuis 2005 et fonctionne uniquement

Plus en détail

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique)

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) 1 Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) La programmation neurolinguistique (PNL) fournit des outils de développement personnel et d amélioration de l efficacité relationnelle dans

Plus en détail

La diablesse et son enfant (Étude réalisée par C. Blanchard, CPC Contres)

La diablesse et son enfant (Étude réalisée par C. Blanchard, CPC Contres) La diablesse et son enfant (Étude réalisée par C. Blanchard, CPC Contres) Auteur Marie Ndiaye Nadja Mouche de l école des loisirs, 39 pages, 2002 niveau 2 Mots clés : Différences, enfants, handicap, rumeur

Plus en détail

REGISTRE DE LA MÉMOIRE DU MONDE. Journal d Anne Frank

REGISTRE DE LA MÉMOIRE DU MONDE. Journal d Anne Frank REGISTRE DE LA MÉMOIRE DU MONDE Journal d Anne Frank Réf. N 2008-42 PARTIE A - INFORMATIONS ESSENTIELLES 1. RÉSUMÉ Le Journal d Anne Frank porte l attention du monde entier l histoire de cette jeune fille.

Plus en détail

FICHE PÉDAGOGIQUE. Folio Cadet MYSTÈRE. Marie-Aude Murail / Mystère / Folio Cadet 1

FICHE PÉDAGOGIQUE. Folio Cadet MYSTÈRE. Marie-Aude Murail / Mystère / Folio Cadet 1 Folio Cadet FICHE PÉDAGOGIQUE À la manière du conte traditionnel, Marie-Aude Murail s amuse des codes attendus et propose un récit tout à la fois drôle et décalé. Une histoire qui donne tout simplement

Plus en détail

Guide d accompagnement à l intention des intervenants

Guide d accompagnement à l intention des intervenants TABLE RÉGIONALE DE L ÉDUCATION CENTRE-DU-QUÉBEC Campagne de promotion la de la lecture Promouvoir Guide d accompagnement à l intention des intervenants Présentation Le projet sur la réussite éducative

Plus en détail

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document La rue Grandir, qu est-ce que cela signifie vraiment? Un jeune qui a vécu isolé dans les rues de Paris témoigne. Cette fiche pédagogique propose de découvrir une réalité peu connue de la France d aujourd

Plus en détail

Édition de septembre 2013. Magazine 319 EN GRANDE PRIMEUR! Volume 1

Édition de septembre 2013. Magazine 319 EN GRANDE PRIMEUR! Volume 1 Édition de septembre 2013 Volume 1 Magazine 319 Présentations personnalisées des élèves faites par un de leur collègue de cette année. Découvrez les élèves de la classe-cycle du 3 e cycle de l école Ste-

Plus en détail

Là où vont nos pères1

Là où vont nos pères1 Là où vont nos pères1 Ces pages ne cherchent pas à servir de guide d interprétation pour cet album sans paroles. Chacun y cherchera et y trouvera des significations personnelles, des situations familières

Plus en détail

Indications pédagogiques C3-15

Indications pédagogiques C3-15 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques C3-15 C : comprendre un message Degré de difficulté 3 Objectif intermédiaire 1 : Analyser un message Objectif opérationnel 5 : Reconnaître les

Plus en détail

La lettre d information de la médiathèque départementale

La lettre d information de la médiathèque départementale ACTUALITÉ DE LA MÉDIATHÈQUE DÉPARTEMENTALE Sacadoc à l antenne de Bécherel Ils sont insolites, instructifs, décalés, drôles, innovants ou tout simplement différents. Qui sont-ils? Les livres qui ont été

Plus en détail

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5 1/5 Les enfants, acteurs essentiels du combat contre les idées reçues. Prendre en compte leur parole et les actes concrets qu ils posent. Réfléchir et débattre ensemble PROPOSER UN DEBAT PHILO Il s'agit

Plus en détail

ISBN 979-10-91524-03-2

ISBN 979-10-91524-03-2 ISBN 979-10-91524-03-2 Quelques mots de l'auteur Gourmand le petit ours est une petite pièce de théâtre pour enfants. *** Gourmand le petit ours ne veut pas aller à l'école. Mais lorsque Poilmou veut le

Plus en détail

WWW.PREMIERESPAGES.FR

WWW.PREMIERESPAGES.FR WWW.PREMIERESPAGES.FR PETIT GUIDE DE VOYAGE AU PAYS DES HISTOIRES Texte Murielle Szac Illustrations Anne Wilsdorf LE MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION ET LA CAISSE NATIONALE DES ALLOCATIONS

Plus en détail

Disney Wizards of Waverly Place (Nintendo DS MC )

Disney Wizards of Waverly Place (Nintendo DS MC ) Table of Contents Introduction... 2 Démarrage... 2 Commandes du jeu... 3 Menu principal... 3 Menu Pause... 3 Écran de jeu... 4 Grimoire... 4 Minijeux... 4 Jeu téléchargeable du DS... 6 DGamer... 6 1 Introduction

Plus en détail

Merci de lire ce merveilleux magazine. Romane M. directrice du magazine.

Merci de lire ce merveilleux magazine. Romane M. directrice du magazine. Bonjour, chers lecteurs et lectrices. Voici votre 2 ème numéro du Romane Actu, et à mon avis ce bimensuel est assez réussi. Mais vous n avez encore rien vu ce numéro est plus grand que le précédent, car

Plus en détail

Jouer, c'est vivre! Repères sur le jeu en Action Catholique des Enfants

Jouer, c'est vivre! Repères sur le jeu en Action Catholique des Enfants Présentation du livre Jouer, c'est vivre! Repères sur le jeu en Action Catholique des Enfants 17 X 23 cm, 100 pages, 2014, 12 Pourquoi un livre sur le jeu? Parce que jouer est un droit fondamental de l'enfant,

Plus en détail

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE Fiche n 1 : Les 4 types de texte Fiche n 2 : La situation d énonciation 1- Le texte narratif qui sert à raconter 2- Le texte descriptif qui sert à faire voir 3- Le texte explicatif qui sert à faire comprendre

Plus en détail

Une école au Togo, épisode 1/4

Une école au Togo, épisode 1/4 Une école au Togo, épisode 1/4 Thèmes Éducation, formation Concept Ce documentaire présente la situation de l école primaire au Togo. Contenu Pour visionner le documentaire Une école au Togo, allez sur

Plus en détail

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Des souhaits pour une vie des plus prospères et tous les voeux nécessaires pour des saisons extraordinaires! Meilleurs

Plus en détail

Nom : Prénom : Date :

Nom : Prénom : Date : J observe le livre dans son ensemble, je le feuillette et je réponds aux 1) Je complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Collection Genre 2) Qui

Plus en détail

PRIMAIRE. 1er cycle, 2e année. Les tâches familiales. Planification des activités

PRIMAIRE. 1er cycle, 2e année. Les tâches familiales. Planification des activités DES OUTILS DE PROMOTION ET DE PRÉVENTION EN MATIÈRE DE SEXUALITÉ JEUNESSE SITUATION D APPRENTISSAGE ET D ÉVALUATION EN MATHÉMATIQUE Les tâches familiales Planification des activités PRIMAIRE 1er cycle,

Plus en détail

La musique et le cinéma

La musique et le cinéma Fiche d écoute n La musique et le cinéma Quelques notions de vocabulaire Avant de réaliser un film, il faut écrire l histoire : Le synopsis est le résumé de l histoire. Le scénario (écrit par le scénariste)

Plus en détail

CATALOGUE TEAM BUILDING

CATALOGUE TEAM BUILDING CATALOGUE TEAM BUILDING Vos Objectifs Développer des valeurs collectives Motiver vos équipes de vente Changer les comportements au sein de votre entreprise Marquer une date exceptionnelle Organiser un

Plus en détail

«Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire

«Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire Service d animation spirituelle et d engagement communautaire au primaire «Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire Séquence de 5 rencontres en classe Estime de soi au préscolaire 1

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

Tombez en amour avec Charlie Brown et les

Tombez en amour avec Charlie Brown et les Tombez en amour avec Charlie Brown et les! Chère enseignante/cher enseignant, Vous connaissez et aimez fort probablement déjà les personnages intemporels de la bande de Peanuts. La bande dessinée la plus

Plus en détail

CONCOURS EUROPEEN D EDUCATION ROUTIERE FIA REGLEMENT 2015

CONCOURS EUROPEEN D EDUCATION ROUTIERE FIA REGLEMENT 2015 CONCOURS EUROPEEN D EDUCATION ROUTIERE FIA REGLEMENT 2015 3-6 Septembre 2015 Vienne, Autriche 1. Objectifs et but du Concours Les dispositions juridiques et techniques touchant à la circulation routière,

Plus en détail

DANSE, CHANT ET SPECTACLE LE SEJOUR INFOS PRATIQUES. Adresse du séjour

DANSE, CHANT ET SPECTACLE LE SEJOUR INFOS PRATIQUES. Adresse du séjour LE SEJOUR Référence > SPECTCR2014 Agrément > JEUNESSE ET SPORTS Dates > Du 19/10/2013 au 02/11/2013 Ages > de 12 à 17 ans A partir de > 420,00 Frais de dossier > 19,00 /personne Chanteurs, musiciens ou

Plus en détail

Le conditionnel présent

Le conditionnel présent Le conditionnel présent EMPLOIS On emploie généralement le conditionnel présent pour exprimer: une supposition, une hypothèse, une possibilité, une probabilité ( certitude); Ça m'étonnerait! J'ai entendu

Plus en détail

#46 DESIGN ARCHITECTURE UNE CULTURE //

#46 DESIGN ARCHITECTURE UNE CULTURE // DESIGN + ÂGE / DESIGN + AGE // BERLIN S DIE BAUPILOTEN / KIDS FURNITURE / REVERSIBLE DESTINY // SMOKED MEAT RENÉE DAOUST #46 DESIGN ARCHITECTURE UNE CULTURE // 34/ SECTION DESIGN + AGE /35 Lorsqu en juin

Plus en détail

VRAC 21 avril 2007 - Visite au cinéma Casino de Cossonay

VRAC 21 avril 2007 - Visite au cinéma Casino de Cossonay VRAC 21 avril 2007 - Visite au cinéma Casino de Cossonay Un siècle! Par décision du Conseil municipal le 24 février 1896, quelques conseillers communaux de Cossonay fondent, avec le médecin et le pharmacien

Plus en détail

START. EVENTs CONCIERGERIE. «Plus de temps a perdre, TOUT EST SOUS CONTRôLE» START CONCIERGERIE.

START. EVENTs CONCIERGERIE. «Plus de temps a perdre, TOUT EST SOUS CONTRôLE» START CONCIERGERIE. «Plus de temps a perdre, TOUT EST SOUS CONTRôLE» START. BIENVENUE DANS L UNIVERS START COnciergerie Service international de conciergerie de luxe, START Conciergerie rassemble depuis sa création un cercle

Plus en détail

LA FABRIQUE Lieu de formation, d échange et de création artistique. St Jean de Bournay (38) Formation

LA FABRIQUE Lieu de formation, d échange et de création artistique. St Jean de Bournay (38) Formation LA FABRIQUE Lieu de formation, d échange et de création artistique St Jean de Bournay (38) Formation Montage vidéo avec adobe premiere Stage de 3 jours (24h) du 8 au 10 Avril 2015 dispensé par Jean-Christophe

Plus en détail

BULLETIN DE PARTICIPATION / REGLEMENT PODIUMS D OR 2014

BULLETIN DE PARTICIPATION / REGLEMENT PODIUMS D OR 2014 BULLETIN DE PARTICIPATION / REGLEMENT PODIUMS D OR 2014 A nous retourner avant le lundi 29 septembre 2014 La Compétition des Podiums d'or récompense les réalisateurs de production vidéo de sport. Vous

Plus en détail

La série L est revalorisée

La série L est revalorisée La série L est revalorisée «elle devient une série d excellence pour les langues» Option LVE de 3 H = Un enseignement obligatoire de 2H = LV1 ou 2 ou LV3 approfondie education.gouv.fr Bulletin officiel

Plus en détail

Qu est-ce qu une tâche?

Qu est-ce qu une tâche? Qu est-ce qu une tâche? «Tâches», «Perspective actionnelle», «activités centrées sur le sens» Ce sont des concepts dont on entend beaucoup parler dans notre profession, mais que signifient-ils exactement?

Plus en détail

Questionnaire pour les enseignant(e)s

Questionnaire pour les enseignant(e)s [email protected] www.educatout123.fr +31 614303399 L enfant qui bouge beaucoup! C est un fait, un enfant bouge beaucoup, il a besoin de se dépenser. Il arrive même parfois qu on n arrive plus à tenir

Plus en détail

Attirez-vous les Manipulateurs? 5 Indices

Attirez-vous les Manipulateurs? 5 Indices Attirez-vous les Manipulateurs? Claire Parent 1 Attirez-vous les Manipulateurs? Claire Parent Mini livre gratuit Sherpa Consult Bruxelles, Mai 2012 Tous droits de reproduction, d'adaptation et de traduction

Plus en détail

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 21 VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 22 PROJET I : Séquence 3 ORAL (Réception) Compréhension orale : Activité d écoute : 1 ère fiche pédagogique L objectif de cette séance est

Plus en détail

Qu est-ce que le pansori? Je voudrais pour commencer interroger les raisons qui m ont amenée à me poser cette question, et à me la poser en français

Qu est-ce que le pansori? Je voudrais pour commencer interroger les raisons qui m ont amenée à me poser cette question, et à me la poser en français AVANT-PROPOS Qu est-ce que le pansori? Je voudrais pour commencer interroger les raisons qui m ont amenée à me poser cette question, et à me la poser en français dans le cadre d une recherche avancée.

Plus en détail

Origines possibles et solutions

Origines possibles et solutions Ne plus avoir peur de vieillir «Prends soin de ton corps comme si tu allais vivre éternellement, Prends soin de ton âme comme si tu allais mourir demain.» Introduction Ce petit document est la résultante

Plus en détail

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2 Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré ESPE Lille Nord de France Année 2014-2015 Cette note de cadrage a pour but d aider les collègues

Plus en détail

Héron. branché NOUVEAUTÉ CET AUTOMNE! 22 octobre au 2 novembre

Héron. branché NOUVEAUTÉ CET AUTOMNE! 22 octobre au 2 novembre Le petit Héron branché Infolettre pour les professionnels de l éducation www.heritagestbernard.qc.ca Volume 3 Numéro 3 AUTOMNE 2012 NOUVEAUTÉ CET AUTOMNE! 22 octobre au 2 novembre Le À lire dans cette

Plus en détail

S organiser autrement

S organiser autrement S organiser autrement Dominique Tibéri enseignant en cycle 3 et formateur à l IUFM Nancy (54) propose ici une alternative à la préparation de classe telle qu elle est demandée par l Institution. Préparer

Plus en détail

Contact presse Ingrid Cadoret, Agence Hexagramm, [email protected] - 09 51 51 14 71

Contact presse Ingrid Cadoret, Agence Hexagramm, ingrid.cadoret@hexagramm.fr - 09 51 51 14 71 Contact presse Ingrid Cadoret, Agence Hexagramm, [email protected] - 09 51 51 14 71 dossier de presse 2013 sommaire page 3 page 4 page 5 page 6 page 7 page 9 page 10 Présentation Rewild, mode

Plus en détail

Groupes de compétences. C est possible! Même en solo!

Groupes de compétences. C est possible! Même en solo! Groupes de compétences au lycée C est possible! Même en solo! Pour qui? Pour tous les élèves des classes de Seconde LV1 & LV2 dans un premier temps. Pour tous les élèves de classes de Premières et Pour

Plus en détail

La Princesse et le Plombier

La Princesse et le Plombier La Compagnie Antre-Nous présente La Princesse et le Plombier (un spectacle pour enfants à partir de 3 ans) Une comédie sur la tolérance, l amour et les contes de fée... Dans un pays de la taille d un petit

Plus en détail

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Dans le cadre du plan DUNE, l école a reçu, pour une période de 5 mois, 6 tablettes

Plus en détail

Un écrivain dans la classe : pour quoi faire?

Un écrivain dans la classe : pour quoi faire? Un écrivain dans la classe : pour quoi faire? Entretien avec Philippe Meirieu réalisé pour l ARALD - Quel est votre sentiment sur la présence des écrivains dans les classes? Il me semble que ce n est pas

Plus en détail

Inspiration for action. Le magazine écrin plus sélectif que les newsmagazines

Inspiration for action. Le magazine écrin plus sélectif que les newsmagazines Inspiration for action Le magazine écrin plus sélectif que les newsmagazines Préserver et transmettre l essentiel Ses Valeurs : Passion, Excellence, Authenticité, Transmission Concept La passion de l exploration

Plus en détail

METHODE IDENTIFIER LA NATURE D UN DOCUMENT

METHODE IDENTIFIER LA NATURE D UN DOCUMENT METHODE IDENTIFIER LA NATURE D UN DOCUMENT Dire «ce document est un texte» ou «c est un tableau de statistiques», cela ne suffit pas à donner avec précision la nature d un document. Plus cette nature est

Plus en détail

Utilisation des auxiliaires avoir et être

Utilisation des auxiliaires avoir et être AVOIR MATÉRIEL ET ÊTRE POUR ALLOPHONES 1 Groupe verbal Utilisation des auxiliaires avoir et être 1 DIFFÉRENTS CONTEXTES D EMPLOI DU VERBE AVOIR Être dans un certain état physique, moral ou intellectuel.

Plus en détail

Activités de team-building sur tablettes tactiles!

Activités de team-building sur tablettes tactiles! Activités de team-building sur tablettes tactiles! Insularis 96 rue de la Montagne 44100 Nantes 02 40 46 11 40 [email protected] www.team-gaming.fr 1/ LE PURSUIT GAMING LE PRINCIPE Les participants

Plus en détail

Usages pédagogiques des tablettes

Usages pédagogiques des tablettes Usages pédagogiques des tablettes 1. Qu est-ce qu une tablette? Bien que définie comme un «ordinateur portable et ultraplat, qui se présente comme un écran tactile et qui permet notamment d accéder à des

Plus en détail

LIRE DES ROMANS ADAPTÉS EN «FRANÇAIS FACILE» Cliquer ici.

LIRE DES ROMANS ADAPTÉS EN «FRANÇAIS FACILE» Cliquer ici. NOUVEAUX-ARRIVANTS ARRIVANTS ET LECTURE LIRE DES LIVRES? C EST POSSIBLE LIRE DES ALBUMS Prochainement LIRE DES ROMANS ADAPTÉS EN «FRANÇAIS FACILE» Cliquer ici. LIRE DES ROMANS DE LA LITTERATURE JEUNESSE

Plus en détail

Descripteur global Interaction orale générale

Descripteur global Interaction orale générale Descripteur global Peut produire des expressions simples isolées sur les gens et les choses. Peut se décrire, décrire ce qu il fait, ainsi que son lieu d habitation. Interaction orale générale Peut interagir

Plus en détail

Encaissement moyen du distributeur sur une entrée en salle de cinéma (1998-2007)

Encaissement moyen du distributeur sur une entrée en salle de cinéma (1998-2007) Encaissement moyen du distributeur sur une entrée en salle de cinéma (1998-2007) Avril 2009 Centre national de la cinématographie Direction des études, des statistiques et de la prospective 12, rue de

Plus en détail

Fondation d Auteuil Etablissements Saint-Roch

Fondation d Auteuil Etablissements Saint-Roch St-Rochok.qxp 07/11/2007 10:39 Page 1 Midi-Pyrénées Fondation d Auteuil Etablissements Saint-Roch Durfort-Lacapelette (82) St-Rochok.qxp 07/11/2007 10:39 Page 2 La Fondation d Auteuil Œuvre d Eglise, fondation

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes

Ministère des Affaires étrangères et européennes Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la coopération culturelle et du français Regards VI, DVD 1 Culture Réalisation Isabelle Barrière, Thomas Sorin (CAVILAM) Rédaction Thomas Sorin

Plus en détail

Mika : Elle me dit. Paroles et musique : Mika/Doriand Universal Music France. Thèmes. Objectifs. Vocabulaire. Note. Liste des activités

Mika : Elle me dit. Paroles et musique : Mika/Doriand Universal Music France. Thèmes. Objectifs. Vocabulaire. Note. Liste des activités Mika : Paroles et musique : Mika/Doriand Universal Music France Thèmes La famille, relations enfants/parents. Objectifs Objectifs communicatifs : Donner des ordres. Faire des reproches. Rapporter des propos.

Plus en détail

Situations pédagogiques Outils pour les différents profils

Situations pédagogiques Outils pour les différents profils La numération au C1, C2, C3 Cycle 2 Cycle 3 La perception du nombre, de la pluralité Situations pédagogiques Outils pour les différents profils Les «flash cards» avec les différentes représentations d

Plus en détail

LIVRE BLANC I LE BRAND JOURNALISME

LIVRE BLANC I LE BRAND JOURNALISME Approches et méthodes «Pour vendre, on ne séduit plus, on informe!» www.agence-morse.fr Quand les marques deviennent des médias Aussi loin que je me souvienne, j ai toujours été un brand journaliste. Spécialisé

Plus en détail

Sommaire DITES-MOI UN PEU

Sommaire DITES-MOI UN PEU 168 Sommaire L amour....................................page 5 Les superstitions...............................page 13 La gastronomie...............................page 23 L argent....................................page

Plus en détail

MODELES DE QUESTIONNAIRE D ENQUETE SUR LA MOBILITE DES ÉCOLIERS

MODELES DE QUESTIONNAIRE D ENQUETE SUR LA MOBILITE DES ÉCOLIERS MODELES DE QUESTIONNAIRE D ENQUETE SUR LA MOBILITE DES ÉCOLIERS OUTIL PRATIQUE L Arene propose aux porteurs de projet de plan de déplacements d école deux modèles de questionnaire modifiables et reproductibles

Plus en détail

Sélection des jeux vidéo de la médiathèque de l Institut français de Lettonie 2015. Description

Sélection des jeux vidéo de la médiathèque de l Institut français de Lettonie 2015. Description Jeu vidéo / genre Consol e Description Age conseill é Image Entrainement cérébral et physique du docteur Kawashima Ludoéducatif Réflexion Coaching «L'Entraînement Cérébral et Physique du Dr. Kawashima»

Plus en détail

2rien et compagnie : «Par une nuit étoilée...» Spectacle jeune public. Mine. Magie, Danse, Jonglerie, Découverte des constellations...

2rien et compagnie : «Par une nuit étoilée...» Spectacle jeune public. Mine. Magie, Danse, Jonglerie, Découverte des constellations... Mine 2rien et compagnie : «Par une nuit étoilée...» Spectacle jeune public Magie, Danse, Jonglerie, Découverte des constellations... C est l histoire d un enfant qui s endort la veille de Noël (ou de son

Plus en détail

Circonscription de. Valence d Agen

Circonscription de. Valence d Agen Circonscription de Valence d Agen Pourquoi ce guide? Depuis des décennies, le sujet des devoirs à la maison est discuté dans et hors de l école. Nous avons souhaité faire le point sur ce sujet afin de

Plus en détail

Concours National d Informatique. Sujet de demi-finale Montpellier et Toulouse

Concours National d Informatique. Sujet de demi-finale Montpellier et Toulouse Concours National d Informatique Sujet de demi-finale Montpellier et Toulouse 28 février 2009 Poule de lard 1 Préambule Bienvenue à Prologin. Ce sujet est l épreuve écrite d algorithmique et constitue

Plus en détail

Inviter à l interaction

Inviter à l interaction Inviter à l interaction Hippocampe 9 place des ternes 75017 Paris 01 Document 42 27 26 propriété 26 de la société Hippocampe www.hippocampe.fr 1 QUEL métier fait-on? 2 METIER Design d expérience utilisateur

Plus en détail

«Source» - Elena PAROUCHEVA, installation monumentale, Amnéville-les-Thermes, Concours Européen Supélec Sciences et Technologies dans l'art Européen

«Source» - Elena PAROUCHEVA, installation monumentale, Amnéville-les-Thermes, Concours Européen Supélec Sciences et Technologies dans l'art Européen Concours Européen Supélec Sciences et Technologies dans l'art Européen «Source» - Elena PAROUCHEVA, installation monumentale, Amnéville-les-Thermes, présentée par Frédéric LESUR, Supélec 92 Illustrations

Plus en détail

UNIVERSITE DE TOULON UFR FACULTE DE DROIT REGLEMENT D EXAMEN ANNEE 2012/2017 LICENCE DROIT MENTION DROIT GENERAL

UNIVERSITE DE TOULON UFR FACULTE DE DROIT REGLEMENT D EXAMEN ANNEE 2012/2017 LICENCE DROIT MENTION DROIT GENERAL UNIVERSITE DE TOULON UFR FACULTE DE DROIT REGLEMENT D EXAMEN ANNEE 01/017 LICENCE DROIT MENTION DROIT GENERAL Les présentes règles s inscrivent dans le cadre réglementaire national défini par les tetes

Plus en détail

CHAMPIONNAT SUISSE ELITE GENEVE 2009

CHAMPIONNAT SUISSE ELITE GENEVE 2009 Dossier de sponsoring 12 rue François-Dussaud, 1227 Genève email : [email protected] www.badmintonclubgeneve.ch Sommaire 1. Le Badminton se présente... 2. Les neuf raisons de commencer le badminton

Plus en détail