Cas pratique : NT-ACC640 Attaques Chimiques Viroles - ECONOTRE SUEZ

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cas pratique : NT-ACC640 Attaques Chimiques Viroles - ECONOTRE SUEZ"

Transcription

1 Problématique : combinaison attaques chimiques et hautes températures Solution : NT-ACC640 Avant Après 1

2 Présentation de NEW TECH Process de refroidissement des fumées dans des laveurs où sont installés les viroles Arrivée des fumées corrosives à 230 degrés Refroidissement et saturation des fumées au niveau des viroles Choc thermique, baisse de température aux alentours de 70 degrés Des points de rosée fortement acides se forment au niveau des viroles Spécialiste des revêtements métalliques et non-métalliques New Tech vous garantit une véritable protection et un allongement de la durée de vie de vos équipements, dans tous les domaines d activité et sur tous les supports. Notre savoir-faire nous permet de vous proposer une prestation complète ou à la carte pour répondre précisément à toutes vos exigences. 2 32

3 Process de refroidissement des fumées dans des laveurs où sont installés les viroles Arrivée des fumées corrosives à 230 degrés Refroidissement et saturation des fumées au niveau des viroles Choc thermique, baisse de température aux alentours de 70 degrés Des points de rosée fortement acides se forment au niveau des viroles 3

4 Problématique Attaque chimique sévère Liquide acide ; PH entre 0 et 1 Combinaison avec une température d environ 70 degrés Choc thermique 4

5 Objectif Augmenter la durée de vie des viroles en Hastelloy C22, seule nuance métallique qui tient environ 12 mois dans ces conditions 5

6 Viroles en hastelloy C22 réparées dans nos ateliers De l étude à l application de Fumées nos revêtements, corrosives la à 230 degrés réalisation Refroidissement ou réparation des fumées de Choc pièces thermique, spécifiques, baisse en de température aux alentours de 70 degrés atelier Des ou points sur site, de nos rosée des acides se forment au contact du liquide intérieur équipes techniques du fait de la baisse de température maîtrisent toutes les solutions contre l usure par abrasion, érosion, chocs, corrosions, attaques chimiques. 6

7 Exigences des pièces avant revêtement Les soudures ne doivent pas être poreuses, les angles intérieurs et extérieurs doivent avoir un rayon minimum de 4 mm, éviter les arrêtes vives, la pièce ne doit pas présenter des zones difficiles d accès pour assurer une parfaite étanchéité avec le revêtement. Utiliser toujours des brides pour l assemblage des pièces. 7

8 Préparation de surface par sablage SA 2,5 75 µ de rugosité Fumées corrosives à 230 degrés Refroidissement des fumées Après Choc contrôle thermique, des baisse de température aux alentours de 70 degrés prérequis, Des points la préparation de rosée des acides se forment au contact du liquide intérieur de du surface fait de est la baisse réalisée de température dans les règles de l art. 8

9 Application de notre revêtement NT-ACC640 Fumées corrosives à 230 degrés La procédure d application Refroidissement des fumées est complexe, avec des opérations Choc thermique, de «post baisse de température aux alentours de 70 degrés cuisson» Des points afin d améliorer de rosée des acides se forment au contact du liquide intérieur les du performances fait de la baisse méca- de température niques et chimiques du revêtement (réchauffements répétés jusqu à 400 ) Ce type de revêtement ne peut se faire qu en atelier 9

10 Caractéristiques du NT-ACC640 Résistance Fumées corrosives à l usure, à 230 degrés flexible, Refroidissement résistant à la des fumées plupart Choc des thermique, produits baisse de température aux alentours de 70 degrés chimiques Des points jusqu à de 260 rosée des acides se forment au contact du liquide intérieur du Bonnes fait de propriétés la baisse de température d anti-adhérence Certification alimentaire 10

11 Résultat à 6 mois de la virole test Fumées corrosives à 230 degrés Refroidissement des fumées Légère décoloration du revêtement Choc thermique, baisse de température aux alentours de 70 degrés Le Des revêtement points de est rosée intact, des acides se forment au contact du liquide intérieur du fait de la baisse de température la pièce reste intégralement protégée Validation e n cours 11

12 Résultat à 12 mois de la virole test Fumées corrosives à 230 degrés Refroidissement des fumées Constat identique Choc thermique, baisse de température aux alentours de 70 degrés Le revêtement est toujours Des points intact, la de pièce rosée des acides se forment au contact du liquide intérieur du fait de la baisse de température reste intégralement protégée essai v alid é!! 12

13 Contact N hésitez pas à nous solliciter pour vos problématiques sur tous supports NEW TECH Z.A. Le Pruney 315 rue Amable Matussière LE VERSOUD - FRANCE :