LE MAROC FRANCHIT LA LIGNE ROUGE VERSÉE À PARTIR DU 28 MARS TEBBOUNE, AUJOURD HUI, AU KOWEÏT. L Algérie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE MAROC FRANCHIT LA LIGNE ROUGE VERSÉE À PARTIR DU 28 MARS TEBBOUNE, AUJOURD HUI, AU KOWEÏT. L Algérie"

Transcription

1 CHRONIQUE JUDICIAIRE UN FAUX AMOUR QUI TUE! Lire en page 9 l article de Abdellatif Toualbia Le Quotidien Mardi 22 février N Prix : Algérie 30 DA ISSN Directeur Fondateur : AHMED FATTANI APRÈS UNE VISITE DE DEUX JOURS AU QATAR TEBBOUNE, AUJOURD HUI, AU KOWEÏT Lire en page 2 l article de Hasna Yacoub Le Qatar Foundation accueille le Président GRAVES MENACES DE GUERRE À NOS FRONTIÈRES OUEST LE MAROC FRANCHIT LA LIGNE ROUGE Lire en page 3 l article de Smail Rouha L Algérie doit se préparer à l impensable au rythme où vont les provocations d un voisin franchement belliqueux. DES ALGÉRIENS VENUS DES QUATRE COINS DU PAYS SE SONT RETROUVÉS À BÉNI ABBÈS Le vrai sens de l identité nationale La petite ville de Igli accueille les festivités marquant la Journée mondiale de la langue maternelle et la Semaine des langues africaines. Un grand moment de communion nationale. Lire en page 4 l article de notre envoyé spécial à Bechar Walid Aït Saïd ALLOCATION CHÔMAGE VERSÉE À PARTIR DU 28 MARS Lire en page 6 l article de Mohamed Ouanezar ALGER La justice saisit les biens de Bouchouareb Lire en page 8 l article de Mohamed Boufatah

2 2 L actualité UN AGENDA DE VISITE CHARGÉ AU QATAR Le Qatar Foundation accueille le président DANS sa résidence à Doha, le président a eu à s entretenir avec plusieurs personnalités relevant des secteurs du commerce, de l économie et de l investissement qataris. MOHAMED OUANEZAR L un des moments forts qui ont accompagné la visite du président de la République au Qatar aura été la signature d un mémorandum d entente pour la réalisation d une étude de faisabilité pour l extension du complexe de la société algéro-qatarie de sidérurgie dans la région de Bellara (Jijel). Le document, signé au siège du ministère qatari du Commerce et de l Industrie, concrétise un investissement de Qatar Steel Internationl, qui portera la capacité de production de l usine de 2 millions de tonnes à 4 millions de tonnes annuellement. Cela revient à renforcer les capacités d exportation de l Algérie en cette matière très demandée en Europe, aux Etats- Unis et en Afrique. Cette convention s inscrit dans le cadre du renforcement du partenariat entre les deux pays dans le domaine économique.le mémorandum a été signé par l ambassadeur d Algérie au Qatar, Mustapha Boutoura du côté algérien et du président du conseil d administration de «Qatar Steel International», Khaled Benhamad El Abidli du côté qatari, en présence du ministre de l Energie et des Mines, Mohamed Arkab et du ministre qatari du Commerce et Abdelmadjid Tebboune en visite au Qatar Foundation de l Industrie, Cheikh Mohamed Benhamad Benkacem Al Thani. L agenda du président de la République, au troisième jour de sa visite au Qatar, a été chargé. Après des rencontres officielles et publiques s étalant tout au long des deux dernières journées, le président de la république a effectué une visite à «Qatar Foundation». Une organisation dédiée au savoir de manière générale, via le développement d axes de recherches liés à l éducation, aux sciences et au développement social, notamment communautaire. La Fondation pour l éducation, les sciences et le développement communautaire du Qatar est Tebboune aujourd hui au Koweït LE CHEF D ÉTAT est attendu, aujourd hui, à Koweït City pour la tenue d un mini-sommet auquel prendra également part le président égyptien, Abdelfattah Sissi. HASNA YACOUB A près Doha, le président de la République sera, aujourd hui, à Koweït City. Invité par l émir Cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani, Abdelmadjid Tebboune, qui a effectué au Qatar une visite d État de deux jours, a quitté ce pays pour se diriger au Koweït. Selon l agence presse officielle Kuna, le président Tebboune est attendu, aujourd hui au Koweït pour la tenue d un mini-sommet auquel prendra part également le président égyptien Abdelfattah Sissi. Aucune information officielle n est venue, pour l heure, éclairer sur le contenu de cette rencontre triangulaire, mais cette dernière se déroule à quelques mois de la tenue du Sommet arabe d Alger. Un rendez-vous stratégique qui ne manquera pas de figurer dans les consultations que vont mener l émir et les deux présidents arabes. Il sera sûrement question d échanges pour régler certains détails et s assurer de la réussite de la réunion d Alger. C est dire que les grandes manœuvres diplomatiques ont bel et bien commencé et que Abdelmadjid Tebboune est au centre d une démarche sans précédent dans les annales de la Ligue des États arabes. Le chef de l Etat a effectué, durant la dernière semaine de janvier, une visite en Égypte, où les entretiens avec son homologue, Sissi, ont porté notamment sur les derniers développements que connaît la scène arabe et l impératif de dynamiser l action commune, en vue de préserver l unité et la souveraineté des États arabes. À la même période, Abdelmadjid Tebboune avait envoyé, avec son ministre des Affaires étrangères, un message à l émir du Koweït, Cheikh Nawaf Al-Ahmad Al-Djaber Al- Sabah. Pour rappel, le Koweït a annoncé, par la voix de son ministre des Affaires étrangères que «le Koweit sera le premier pays à participer au Sommet arabe d Alger et le dernier à le quitter». Le prince héritier, Cheikh Mishaal Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah, a affirmé, pour sa part, accorder un grand intérêt à la promotion de l action arabe commune, et avait donné des instructions à l effet d apporter le soutien nécessaire à l Algérie, lors du prochain sommet. H.Y. une organisation privée, non lucrative, fondée en 1995 par Cheikh Hamad ben Khalifa Al Thani, Emir du Qatar jusqu en Le chef de l Etat, qui semblait attentif aux différents aspects présentés par ses hôtes, en l occurrence la vice-présidente du conseil d administration et présidente exécutive de l établissement, Chikha Hind bint Hamad Al Thani, s est rendu à l édifice central de Qatar Foundation. Ce dernier abrite une cinquantaine de filiales, toutes basées sur le savoir et l acquisition des nouvelles technologies. Il y a lieu de signaler que Qatar Foundation s est illustrée par l institution du World L e président de la République prendra part, aujourd hui, au Sommet des pays producteurs de gaz. Intervenant dans un contexte explosif, en raison de la situation en Ukraine et du risque de la guerre, que fait planer l Otan ; la 6e édition du Forum des pays exportateurs de gaz (Gecf) planchera sur un marché sous haute tension. Il reste, néanmoins, que le principal objectif des participants au Sommet est l atteinte d un équilibre énergétique mondial. Dans ce sens, le forum qui œuvre depuis sa création à préserver les intérêts des pays qui le composent, abrite des enjeux stratégiques pour le déploiement de l Algérie sur les marchés étrangers, qui connaît une forte dynamique ces deux dernières années, notamment dans la production et la distribution du GNL. Les travaux de la réunion ministérielle extraordinaire du forum ont débuté, hier, avec la participation du ministre de l Énergie et des Mines, Mohamed Arkab, accompagné du P-DG du groupe Sonatrach, Toufik Hakkar, ainsi que des cadres supérieurs du ministère. Cette réunion vise à examiner les progrès réalisés depuis la 23ème réunion ministérielle du forum, ainsi que la préparation du 6ème sommet d aujourd hui. C est dire que les choses sérieuses ont déjà commencé. Pour sa 6e édition, le forum est impacté par la crise Innovation Summit for Education (Wise), dédié exclusivement à la promotion de la recherche en éducation. La fondation qatarie a également mis sur orbite plusieurs initiatives, en cultivant des rapports de partenariats scientifiques avec nombre d universités étrangères, dont des américaines a fortiori. Dans cet esprit, la fondation a également ouvert un campus universitaire où des antennes d universités de renommée mondiale se sont implantées. Les domaines de l enseignement, de la recherche et du développement social sont priorisés dans cette perspective. Le président et la délégation ukrainienne, qui introduit la nécessité de porter les investissements en gaz à un niveau supérieur, pour atteindre une égalité énergétique. Ce qui met les pays producteurs et exportateurs en position de force, du fait qu ils peuvent renforcer leurs négociations par la conclusion de contrats à long terme avec des prix fixés et indexés à ceux du pétrole. Une orientation qui risque de ne pas emballer les demandeurs européens, mais qui représente une carte maîtresse à abattre pour les pays exportateurs, d autant plus que ces derniers représentent 70% des réserves de gaz dans le monde, 51% des exportations mondiales en GNL, 44% de la production commercialisée et 52% de gazoducs. C est dans cette configuration conjoncturelle, que le forum des pays exportateurs de gaz, représente pour l Algérie l opportunité de confirmer son rang de premier qui l accompagne étaient également ravis de découvrir les différents pavillons de la Bibliothèque nationale du Qatar. Abdelmadjid Tebboune a écouté avec intérêt les explications et les informations fournies au sujet du fonctionnement de cette bibliothèque et les différents ouvrages et manuscrits qu elle abrite. Le président de la République n a pas manqué de visiter le haras des pur-sang arabes «Al Shaqab». La délégation a été très attentive aux explications au sujet des principales races élevées dans ce centre équin. À rappeler, par ailleurs, que le président de la République s est entretenu avec des représentants de la communauté nationale établie au Qatar. Un échange chaleureux a eu lieu avec le président Tebboune qui s est montré très réceptif, disponible et décontracté. Répondant aux préoccupations des représentants de la communauté algérienne au Qatar, il a longuement abordé les réformes engagées et les projets économiques en gestation dans le pays. Il y a lieu de signaler que la visite d État du président de la République au Qatar a vu la signature de plusieurs accords de coopération dans les domaines de la diplomatie, de la justice, du développement social, de la famille et de l enseignement supérieur. M.O. FORUM DES PAYS EXPORTATEURS DE GAZ L Algérie prête à confirmer son rang LES DROITS souverains que les pays producteurs ont sur leurs ressources en gaz naturel doiventt être respectés, ainsi que leur capacité à planifier et gérer de façon autonome. ALI AMZAL Mohamed Arkab, ministre de l'énergie et des Mines, s'entretient à Doha avec plusieurs ministres pays exportateur de gaz naturel liquéfié (GNL) et le quatrième exportateur de gaz naturel, de jouer un rôle prépondérant lors de ce sommet. En effet, les efforts incessants consentis pour le déploiement des extensions du gaz algérien à l étranger, ont engendré des avancées remarquables mettant l Algérie en position confortable pour confirmer des prévisions hautement positives et prometteuses pour consolider sa vision en matière de développement et de valorisation des acquis et des atouts qui lui permettront de confirmer son évolution. C est en substance, l enjeu majeur pour l Algérie qui se trouve en phase de grandes réformes économiques, et en besoin de confirmer ses capacités à rebondir sur les marchés énergétiques mondiaux. A.A

3 SMAIL ROUHA GRAVES MENACES DE GUERRE À NOS FRONTIÈRES OUEST Le Maroc franchit la ligne rouge L ALGÉRIE doit se préparer à l impensable au rythme où vont les provocations d un voisin franchement belliqueux. E xaspérés par la politique du Makhzen et de ses prévôts, des dizaines de milliers de Marocains sont sortis dans plus d une cinquantaine de villes du pays. Pancartes brandies, ils ont crié leur colère, dimanche dernier dans l après-midi. Ils ont dénoncé l exclusion, la pauvreté, le despotisme et la corruption. Ce soulèvement populaire a coïncidé, faut-il le signaler, avec la visite au royaume de la ministre israélienne de l Economie, Orna Barbivai, dépêchée par l Etat sioniste pour développer les liens économiques et commerciaux avec le royaume et de parachever la normalisation entre les deux pays. Il fait écho au sentiment de colère et d indignation exprimé par les Marocains, en novembre dernier, lors de la visite du ministre de la Défense de l Etat sioniste, Benny Gantz, au Maroc. Une visite qui a vu U ne première. Dans sa guerre totale contre son voisin de l Est, le Makhzen ne lésine pas sur les moyens. Le Maroc vient de se doter d une nouvelle zone militaire, située à l est du royaume au contact direct avec l Algérie. Sur instructions du roi Mohammed VI, chef d étatmajor général des Forces armées royales marocaines (FAR), une cérémonie de prise de commandement de la zone militaire Est a été organisée début janvier à Errachidia. Une annonce faite par la revue des FAR dans son dernier numéro. La même source précise que la cérémonie a été supervisée par le général de corps d armée, Belkhir El Farouk, inspecteur général et commandant la Zone Sud. Et de révéler que la zone militaire Est sera dirigé par le général de division Mohammed Miqdad. Une annonce qui s apparente à une déclaration de guerre contre l Algérie. D ailleurs, le site bladi.net, sous le titre provocateur de «une nouvelle zone militaire pour contrer les velléités de l Algérie», précise, citant la Revue, que Mohamed Miqdad est un vétéran de la «guerre du Sahara». Histoire de bomber le torse, la revue des Far souligne que ce général de division «compte à son actif une riche expérience dans la conduite des opérations militaires.» La même source ajoute que «la présence des FAR dans la zone Est sera renforcée dans les années à venir par la réalisation à l aéroport El Araoui à Nador d une base aérienne destinée à accueillir les avions de chasse (F-16 et Mirage 2000) ainsi que les drones». Des drones en provenance des États- Unis, d Israël, de Turquie et même de Chine. Une appétence sans cesse renouvelée. En décembre dernier, le Maroc a entamé des discussions avec Israël Aerospace Industries pour acquérir un lot de drones d attaque, Harop, dit «kamikaze». Un accord négocié lors de la visite à Rabat de Benny Gantz, le ministre israélien de la Défense. Une visite ayant permis de lever une partie du voile sur les intentions belliqueuses du royaume à l égard de son voisin de l Est. «J ai pu m entretenir avec des soldats marocains en off. On a pu constater qu il y a un excès de confiance. Ces soldats marocains se disent être prêts au combat contre l Algérie», rapportait le journaliste de I24News qui a accompagné Benny Gantz. «Cette politique de sécurisation de la frontière avec l Algérie sera consolidée aussi par la construction d une nouvelle caserne militaire à Jerada» révèle, également, la Revue des FAR. Une nouvelle forme d escalade. Secret de Polichinelle. Nul besoin de le décrypter, ce message clair est directement adressé à l Algérie qui, désormais, doit se préparer à l impensable au rythme où vont les provocations d un voisin franchement belliqueux. Pourtant dans son discours à la nation à l occasion du 22e anniversaire de l accession du souverain au trône, le roi du Maroc, Mohammed VI, se voulait rassurant en affirmant : «Je rassure nos frères en Algérie : vous n aurez jamais à craindre de la malveillance de la part du Maroc qui n est nullement un danger ou une menace pour vous.» Mais qu attendre d un pays qui a fait de la fuite en avant, de l immaturité et de la lâcheté, son paradigme? L Algérie ne fera la guerre qu en légitime défense Une provocation de plus. Persuadé qu il est adoubé par les puissants de ce monde, Mohammed VI a, de ce fait, la ferme certitude qu il peut se permettre de franchir des lignes rouges et qu il aura le soutien de ses alliés dans tous ses desseins expansionnistes. Une erreur de novice. Les Israéliens ne feront pas la guerre à la place des Marocains, plus enclins à la chicha. Au lieu de boire avec les morts, nos voisins de l Ouest feraient mieux de changer de fusil d épaule et de commencer par libérer Ceuta et Melilla. Car les menaces, les palabres et les illusions du voisin de l Ouest franchement belliqueux ne sont que des «fuites en avant comme celle qui consiste à inviter des dirigeants israéliens à nos frontières pour menacer l Algérie à partir du territoire marocain», a répondu d emblée le chef de la diplomatie algérienne, Ramtane Lamamra, ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l étranger qui assurait que «l Algérie ne fera la guerre qu en légitime défense». Une menace à peine voilée. Mais à prendre au sérieux. S. R. R monter au créneau plusieurs associations et représentants de la société civile au Maroc pour exprimer leur opposition à la normalisation. «Le peuple veut renverser la tyrannie», «Le pouvoir au peuple», «Dignité et liberté. Non au Makhzen, non aux Sujets», lisait-on sur les banderoles brandies par les manifestants qui ont appelé au départ du chef du gouvernement Aziz Akhannouch, à coups de «Akhannouch dégage!» Ce dernier est accusé de corruption. Un membre du secrétariat général du parti de la justice et du développement (PJD) au Maroc, Abdelaziz Aftati n a pas manqué d accuser le Premier ministre, Aziz Akhannouch d être un «prédateur», dénonçant son implication dans la hausse des prix des carburants du fait de son monopole sur le marché à hauteur de 30% dans la filière du diesel et de l essence. «Akhannouch est dans une double impasse. La première concerne sa gestion des affaires publiques et gouvernementales.». Abdelaziz Aftati a accusé le Premier ministre de «privilégier ses propres intérêts en se détournant de sa responsabilité constitutionnelle». Il fera remarquer que Aziz Akhannouch «est devenu la cible des protestations populaires», relevant que «les citoyens défavorisés ont besoin de ceux qui se préoccupent d eux avec intégrité, impartialité, objectivité, équité et courage». D autre part, Abdelaziz Aftati a critiqué le discours tenu, à la veille des manifestations au Maroc, par le secrétaire général du PJD et ancien chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane devant le conseil national de son parti, dans lequel il a pris la défense du Premier ministre Aziz Akhannouch. «Le peuple veut l équité et l équité nécessite de gérer ses affaires avec intégrité et efficacité à travers ses représentants et ses institutions, en incarnant sa volonté qui est au-dessus de tout», a-t-il conclu. La L actualité L EDITORIAL Le faux pas ukrainien CHAABANE BENSACI ien de surprenant, encore, dans le discours du secrétaire général de l Alliance atlantique, Jens Stoltenberg, malgré l annonce du retrait de troupes russes à la frontière de l Ukraine. «Le déplacement de troupes par la Russie ne permet pas un apaisement des tensions, si les équipements lourds restent sur place, car elles peuvent revenir rapidement», a-t-il martelé, alors que les ministres des pays de l Otan avaient rencontré jeudi leurs homologues ukrainien et géorgien, dont les pays sont candidats à l adhésion. Bref, les diplomates n ont pas fini de slalomer entre les bonnes intentions et les escarmouches. Tout en renforçant ses capacités militaires en Roumanie, en Pologne et en Ukraine, l Otan attend de Moscou une réponse à des «propositions» sur la sécurité et critique son silence sur une réunion du Conseil Russie-Otan. Après avoir mis en garde contre une reconnaissance de l indépendance des territoires séparatistes pro-russes, comme l ont demandé les députés de la Douma et les dirigeants des républiques séparatistes au président Poutine, les Occidentaux ont soufflé le chaud et le froid jusqu à l annonce d un sommet Poutine-Biden, après un entretien téléphonique entre le président français Emmanuel Macron et le chef du Kremlin. Très vite, la douche est venue qui a écarté cette éventualité tandis que les tensions se sont aggravées, hier, après des tirs contre un poste frontière russe et la neutralisation de 5 saboteurs venus d Ukraine par l armée russe. Poutine qui juge que «la Russie fait face à une menace sérieuse (et) très grande» a déclaré que son pays «étudie la demande de reconnaissance de (leur) indépendance soumise par les séparatistes. En somme, la situation reste marquée du sceau de l alarmisme et de la peur de voir l Europe plonger dans le plus terrible conflit depuis la Seconde Guerre mondiale. Les pressions et menaces occidentales contre la Russie ont beau viser le gazoduc Nord- Stream 2, c est le rapprochement avec la Chine qui constitue le véritable défi pour les Etats- Unis qui «n excluent pas un coup de force de Pékin en mer de Chine, pour suivre l exemple russe». Washington mobilise l Europe en agitant l épouvantail ukrainien, avec son adhésion virtuelle à l Otan, pour empêcher les Russes de dormir tranquilles. Dans ce scénario, l Allemagne est acculée, dos au mur, et doit marcher au pas cadencé, quitte à se faire hara-kiri. Faute de désescalade, tout indique que, bon gré mal gré, l Ukraine va devoir compter avec la Russie. C.B. MANIFESTATIONS DANS PLUS DE 50 VILLES DU ROYAUME LA COLÈRE GRONDE «LE PEUPLE veut renverser la tyrannie», «Le pouvoir au peuple» et autres slogans ont été scandés par les manifestants. SALIM BENALIA 3 colère dans les villes marocaines n est pas prête de s estomper. Le coordinateur national du Front social marocain, Younès Farachen, a assuré que «cette manifestation ne sera pas la dernière, mais plutôt le début d une nouvelle série de luttes en l absence de réponses du gouvernement actuel sur la situation sociale que vivent les Marocains». Le Front social marocain qui regroupe plus d une trentaine d organisations associatives de défense des droits de l homme, syndicales, politiques et œuvre à défendre les droits et les libertés des couches sociales les plus larges, avait appelé à organiser des manifestations dans tout le royaume pour renverser la tyrannie et la corruption et mettre fin à la cherté scandaleuse de la vie. Il a, en outre, appelé à abolir les restrictions et répressions des droits et libertés publiques et syndicales, en vue de parvenir à une société de «dignité, de justice sociale et d égalité». S.B.

4 4 L actualité DES ALGÉRIENS VENUS DES QUATRE COINS DU PAYS SE SONT RETROUVÉS À BÉNI ABBÈS Le vrai sens de l identité nationale LA PETITE ville de Igli accueille les festivités marquant la Journée mondiale de la langue maternelle et la Semaine des langues africaines. Un grand moment de communion nationale. DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL À BÉNI ABBÈS WALID AÏT SAÏD B eni Abbès en fête! L Oasis blanche s est vêtue de ses plus beaux apparats pour accueillir les solennités marquant la Journée mondiale de la langue maternelle et la semaine des langues africaines. C est sous les barouds, «El Maya» (chants traditionnels) et autres danses locales que les «Ababsa» ont accueilli leurs invités pour ces quatre jours qui s annoncent des plus festifs. Jeunes et moins jeunes étaient là pour ce qui est considéré comme le premier grand événement qu accueille cette wilaya nouvellement promue à ce rang par le président de la République Abdelmadjid Tebboune. Le coup de starter de cette semaine de l identité nationale a été donné symboliquement au siège de l Assemblée populaire nationale (APW), flambant neuf. Son président, tout juste élu lui aussi, a commencé son discours en chleuh, variante de la langue nationale et officielle qu est le tamazight. Originaire de la commune de Tabelbala, ce «Chelhi» s est réjoui qu un tel événement soit organisé à Beni Abbès. «D autant plus qu il traite de la langue et l identité berbère que notre région s attelle à sauvegarder», s est-il réjoui avant d inviter tout ce beau monde à se rendre dans la petite commune d Igli. C est, en effet, dans cette petite commune distante de 76 km du chef-lieu de la wilaya que se déroulent les conférences et autres expositions «concoctés» par le Haut Commissariat à l amazighité (HCA). L es langues se «réconcilient» en Algérie. «On en a fini avec la guerre des langues!», s est réjoui, hier, le secrétaire général du Haut Commissariat à l amazighité (HCA), Si El Hachemi Assad, lors de la Journée mondiale de la langue maternelle qui a été célébrée, hier, dans la wilaya de Beni Abbès. Pour le SG du HCA, c est la nouvelle Constitution du pays, amendée en novembre 2020 qui a permis cet «armistice». «La nouvelle Constitution, adoptée en novembre 2020, a définitivement scellé la problématique de la promotion et de la préservation de la langue amazighe avec toutes ses variétés linguistiques», a-t-il soutenu. «Ce qui permet une coexistence et une complémentarité avec la langue arabe», a-t-il poursuivi, non sans rappeler qu il s agit d un «bien commun» partagé par tous les Algériens. Si El Hachemi, comme la majorité des participants à cet événement qui a pris en envergure nationale, s est ainsi réjoui de la volonté politique affichée par les Hautes autorités du pays dans la préservation de tout ce qui trait à l identité Igli et ses quelque 8000 habitants se sont transformés en une grande ville des plus «cosmopolites» en accueillant des milliers de personnes venues des quatre coins du pays. Un grand monument de communion nationale! L identité algérienne en général, et l amazighité en particulier étaient représentés dans toute leur splendeur. À la découverte du korandji Il y avait, bien évidemment, les 14 variantes linguistiques du tamazight mais aussi les tenues et autres objets traditionnels représentant chaque région de ce pays continent qu est l Algérie. De belles rencontres, de grands débats et surtout des échanges enrichissants étaient au rendez-vous. Chaque culture y découvre les spécificités de l Autre. Ils se rendent tous compte qu ils ont presque les mêmes costumes et algérienne. «Car, cela consacre l unité et la cohésion nationale», a expliqué ce militant du «vivre-ensemble». La coexistence linguistique fait partie des éléments clés permettant aux peuples de vivre en totale harmonie. «Nous sommes tous bien conscients que les deux langues nationales - l arabe et le tamazight - forment un lien solide dans la cohérence, l harmonie du pays du fait de notre héritage civilisationnel à travers les âges», a-t-il mis en avant. Où mieux que Béni Abbès pour abriter un tel événement? Cette nouvelle wilaya du sud ouest du pays est un exemple parfait de la diversité algérienne. Elle témoigne non seulement de son algérianité mais aussi de son africanité. En plus de l arabe et la variante berbère, chleuh, les habitants y parlent le korandjé. «Il s agit d une variété amazighe qui se décline, comme un réel mélange du tamazight, de l arabe et du songhaï, langue nilo-saharienne parlée dans plusieurs pays de l Afrique de l Ouest», indique Si El Hachemi. Un autre trésor de notre patrimoine menacé de disparition. Il est classé par l Unesco dans la Une identité représentée dans toute sa splendeur traditions à quelques détails près. Néanmoins, beaucoup ont été surpris de découvrir une nouvelle variété du tamazight qu est le korandji. Il s agit d une variété du tamazight qui se décline, comme un réel mélange du tamazight, de l arabe et du songhaï, langue nilosaharienne parlée dans plusieurs pays de l Afrique de l Ouest. Elle est menacée de disparition. Quelque 2000 personnes la parlent encore en Algérie, la grande majorité se trouve à Igli. Ce qui fait que cette ville est toute indiquée, et par- là même choisie pour accomplir un plaidoyer et une sensibilisation en faveur de l utilisation des langues, en usage en Algérie, ainsi que son prolongement naturel vers le Sahel et l Afrique. «Cela à travers ses interactions géographiques, forgées par l histoire et dans ses dimensions nord-africaines et subsahariennes culturelles et interculturelles productives les plus fécondes», soutient le secrétaire général du HCA, Si El Hachemi Assad. Formation et cinéma en plein air Un grand moment donc de retrouvailles avec notre identité aussi diversifiée que notre vaste territoire. Surtout que cette manifestation d envergure, nationale et continentale, a vu la participation de quelques institutions de recherche, spécialisées dans les domaines de l étude des langues, l analyse des faits de culture et de patrimoine, ainsi que de leur valorisation technologique et numérique. Un panel de chercheurs universitaires, écrivains et artistes débattront, jusqu à jeudi prochain, de la question de cet enrichissement culturel mutuel. «Il est perçu à Si El Hachemi Assad liste des langues en voie d extinction. La nouvelle Algérie qui se décline, comme celle de l Algérie «plurielle», est bien décidée à sauver tout ce qui fait de nous des Algériens, à l image de nos traditions et notre diversité linguistique. «Le fait que notre wilaya, nouvellement créée, ait été choisie pour accueillir en grande pompe ces festivités, montre la fois comme levier d une continuité spatio-temporelle entre les peuples d une même région, et comme facteur d harmonisation de ses relations transfrontalières», soutient Si El Hachemi. Toutefois, ce rendez-vous ne se contentera pas de son aspect folklorique et académique. Le HCA et ses partenaires, à l image de l Académie des langues africaines (Aclan), ont aussi voulu lui donner un aspect socio-économique. Des expositions des artisans locaux se tiennent en marge des colloques. Les artisans locaux y exposent leurs chefs-d œuvre. Des ateliers d apprentissage ont aussi été organisés en faveur des jeunes de la région, à l image de groupes d écriture des scénarios cinématographiques, de la photo ou encore de l écriture en tifinagh. Les amateurs de cinéma et les bambins ont, quant à eux profité de projections de films en plein air. Une ambiance des grands festivals internationaux avec un accent bien de chez nous W.A.S. «GUERRE» DES LANGUES EN ALGÉRIE «La nouvelle Constitution a signé la réconciliation» LES PARTICIPANTS à la Journée mondiale de la langue maternelle ont mis en avant le fait que la promotion de la diversité algérienne renforce l unité nationale. l existence réelle d une volonté politique dans ce sens», a souligné le wali de Béni Abbès, Saâd Chenouf, sous un tonnerre d applaudissements. Il met en avant le fait que la constitutionnalisation du tamazight, dans le préambule de la Loi fondamentale du pays, est le meilleur exemple de la volonté du chef de l État, Abdelmadjid Tebboune, en ce qui concerne le tamazight. En effet, la question n est plus taboue en Algérie! Depuis l arrivée du président Tebboune au pouvoir, en décembre 2019, tout est fait pour l encourager et la promouvoir du fait que l amazighité est à même de réunir tous les Algériens. «Cela du fait qu elle rejette toutes les formes de division, de renforcer la cohésion sociale», ont insisté les participants aux différents ateliers organisés durant cette journée de la langue maternelle. Ils ont rappelé le fait qu elle contribue à «renforcer l unité nationale visée par des complots fomentés par différentes parties». Le front interne est donc plus que jamais mobilisé. Il envoie des messages forts aux ennemis du pays à partir d Igli! W.A.S.

5 L Allemagne retire l Algérie de sa liste rouge BONNE nouvelle pour les voyageurs. L organisme allemand chargé de la prévention et du contrôle des maladies, l Institut Robert Koch (RKI), a annoncé que l Algérie, la Tunisie et le Maroc et plusieurs autres pays ne feront plus partie de la liste à haut risque. Les voyageurs en provenance de ces pays ne seront plus tenus d enregistrer leur entrée sur inreiseanmeldung.de ni d observer une quarantaine de 10 jours à leur arrivée en Allemagne. Toutefois, l obligation, pour tout voyageur de plus de six ans, de présenter un certificat de vaccination avec un des quatre vaccins acceptés par l Agence européenne du médicament (BioNtech/Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Johnson&Johnson) et un test négatif (PCR de moins de 72h ou antigènes de moins de 48h), et ce, quel que soit son pays d origine, est toujours en vigueur. Les certificats de vaccination doivent prouver que le voyageur a effectué une primovaccination au cours des neuf derniers mois (270 jours) ou a reçu une injection de rappel. Un Salon pour l électricité et des énergies renouvelables LA 5ÈME édition du Salon international de l électricité et des énergies renouvelables (Seer) se tiendra du 23 au 26 février au Palais des expositions d Alger, sous le thème «Ensemble pour réussir la transition énergétique de l Algérie», ont indiqué les organisateurs de cette manifestation. Sous le haut parrainage du ministre de l Industrie, Ahmed Zeghdar, le Seer sera axé autour de thématiques et de problématiques liées à l industrie de l électricité, de la transition énergétique et des énergies renouvelables. Selon les organisateurs de l événement, «une large gamme de produits et solutions sera exposée». De plus, le salon rassemblera différents opérateurs du secteur : fabricants d équipements, distributeurs, bureaux d études, fournisseurs d électricité et installateurs, dans les domaines de l électricité et des énergies renouvelables. «L événement, étant orienté sur l électricité en général, donne aussi une importance capitale aux énergies renouvelables qui sont d actualité et occupent l attention ces dernières années, vu les enjeux importants pour la protection de l environnement et la préservation de la planète», souligne le Seer sur son site officiel. CONFIDENTIEL De Quoi Mêle j me Des artistes africains et américains en résidence à Taghit LA JUSTICE QATARIE DÉBOUTE LE MAKHZEN LA JUSTICE qatarie a officiellement rejeté la plainte déposée contre le commentateur algérien de bein Sports, Hafid Derradji, par des avocats et des citoyens marocains, qui ont affirmé qu il avait insulté les femmes marocaines, après que des enquêtes ont révélé que la conversation était fausse. Les enquêtes lancées par le ministère public qatari, par l intermédiaire du département des crimes économiques et électroniques, y compris la vérification du compte de Hafid Derradji, en coordination avec l administration du réseau social Twitter, ont montré qu aucun message privé n a été émis par le speaker algérien envers la fille qui a publié la conversation. Après le rejet de la première plainte des avocats marocains, les autorités marocaines de sécurité ont de nouveau déposé plainte avec l aide de citoyens résidant à Doha. Les plaintes contre Derradji s élevaient à 200 plaintes au Qatar, de citoyens et même de ses collègues dans les chaînes bein Sports et Al Jazeera, après que la justice qatarie a rejeté la plainte du club d avocats marocains dirigé par Mourad Elajouti. LE SECTEUR musical algérien en stand-by depuis l apparition de la pandémie et même plus, avec absence de concerts, de festivals sera ressuscité cette année par un événement d envergure qui réunira des artistes internationaux. Intitulé One Beat Sahara, ce projet, porté par Chakib Bouzidi, leader du groupe Frikya Spirit, avec le soutien de l ambassade des Etats- Unis en Algérie, est un programme de résidence et d échange qui rassemblera 24 artistes, entre musiciens et chanteurs, venus de sept pays d Afrique et des Etats- Unis. Une initiative intéressante dont l objectif est de créer en collaboration une œuvre originale et développer un réseau global d initiatives musicales engagées civiquement, peut-on lire dans la présentation. Prévue l an dernier dans la ville de Taghit à Béchar, cette résidence n a pu voir le jour en raison de la situation sanitaire. Mais motivés à concrétiser ce projet, les organisateurs l ont finalement programmée du 21 février au 13 mars prochains. Youcef Belaïli victime d insultes racistes L INTERNATIONAL algérien, Youcef Belaïli, a été victime, dimanche dernier, d insultes et de chants racistes. En déplacement avec son club de Brest ( France) à Reims, il a été pris à partie par certains supporters. Selon le journaliste Ilyes Ramdani de Mediapart, certains supporters auraient scandé des messages comme «On est en France» ou «One, two, three. Rentre dans ton pays» au stade Auguste Delaune.Par la voix de son directeur sportif, le Stade Brestois a indiqué qu il allait «mener l enquête». «Nous avons entendu parler de ces éventuelles insultes racistes, a expliqué Grégory Lorenzi. Nous ne réagirons pas à chaud et nous allons mener l enquête en collaboration avec le club de Reims pour établir les actions éventuelles à mener. Des visites touristiques audio pour Oran L OFFICE national de gestion et d exploitation des biens culturels protégés d Oran a créé un nouveau service concernant les visites touristiques audio et via le téléphone mobile dans le cadre de la promotion du tourisme des sites archéologiques. Ce service consiste en l utilisation de «scan code QR» pour profiter d une visite touristique guidée. Cette expérience a permis de numériser des itinéraires touristiques au niveau du site archéologique «Palais du Bey», situé dans le quartier populaire «Sidi El-Houari», et d offrir au visiteur une visite audio-guidée à l aide de son téléphone portable connecté à Internet. Ce service, premier du genre dans la capitale de l Ouest, permet au visiteur de passer d agréables moments tout au long de ce site en écoutant des contenus traitant d histoire en arabe, français et anglais. Un code QR sera aussi saisi pour donner une traduction du contenu textuel porté par les panneaux de guidage du site archéologique «Palais du Bey» et «Rosa Alcazar» de l arabe et du français vers l anglais, selon la même responsable. Le réseau social de Donald Trump entre en scène Le nouveau réseau social de Donald Trump, «Truth Social», va être progressivement mis en ligne cette semaine et devrait être «complètement opérationnel» d ici fin mars, plus d un an après l exclusion de l ancien président américain des grandes plateformes. «Nous allons commencer à ouvrir l application aux gens sur Apple cette semaine», a indiqué Devin Nunes, le patron de Trump Media & Technology Group (Tmtg), la maison mère du nouveau réseau, interviewé dimanche sur la chaîne conservatrice Fox News. «Truth Social» - truth signifie «vérité» - a été présenté par Donald Trump comme une alternative à Facebook, Twitter et YouTube, dont il a été banni après l assaut du Capitole, le 6 janvier Il est accusé d avoir incité ses partisans à la violence. Dimanche, l application était marquée «Attendue pour le février» sur les boutiques de téléchargement d applications mobiles. 5

6 6 L actualité ALLOCATION CHÔMAGE VERSÉE À PARTIR DU 28 MARS UN DÉMENTI a été publié sur la page officielle de l Anem mettant en garde contre des sites douteux et usurpateurs, «constituant un danger pour les données personnelles des utilisateurs». MOHAMED OUANEZAR À peine annoncée par le président de la République, lors de la dernière entrevue avec la presse nationale, l allocation chômage instituée par décret présidentiel paru, il y a à peine quelques jours, suscite déjà l engouement des potentiels bénéficiaires. Ils sont des dizaines de milliers de chômeurs, dans chaque wilaya, à avoir pris d assaut les locaux de l Agence nationale de l emploi Anem, qui a la charge de la gestion de ce dispositif. Face à cette situation, le ministre du Travail Youcef Cherfa, invité de la Radio nationale chaine 1 a annoncé que les agences resteront disponibles, jusqu après les heures de fermeture, soit jusqu à 18 heures, a-t-il annoncé. Le ministre a, également, rappelé aux jeunes qu il n y a pas lieu de se bousculer pour s inscrire dans les listes, «puisque l allocation ne sera versée dans les comptes que vers le 28 mars», a-t-il précisé. Au sujet de la tranche d âge fixée à (19-40), il expliquera qu il s agit de calculs rationnels, «étant donné que les jeunes diplômés issus des instituts de formation ou des universités balisent les limites d âge de ce dispositif». Sur un autre registre, le ministre du Travail a, également, annoncé que «les Ils recevront DA chacun travailleurs des contrats sociaux seront intégrés dans les rangs des administrations auxquelles ils sont affiliés», annoncera-t-il sur les ondes de la chaine 1. Cherfa annoncera des révisions salariales de cette tranche de travailleurs, allant jusqu à 5900 DA et entreront en vigueur à partir de ce mois de mars à venir. «Sur instruction du président de la République, les salaires des différents bénéficiaires des dispositifs sociaux percevront, à fin mars, des salaires à hauteur de DA», annoncera-t-il encore faisant allusion aux bénéficiaires des dispositifs du CIP et PID, affiliés à la solidarité nationale qui seront transférés au secteur du travail. Dans cette ambiance de pression et de tension, sciemment entretenue par certains milieux, autour de ce dispositif, des écarts dangereux ont été enregistrés, notamment, à mettre dans le registre de la manipulation et l opportunisme politiciens. C est dans cet esprit que la page Facebook a été supplantée par des usurpateurs, nécessitant une mise au point de la part des responsables de l agence. Un démenti a été publié sur la page officielle de l Anem mettant en garde contre des sites douteux et usurpateurs, «constituant un danger pour les données personnelles des utilisateurs». En effet, il y a lieu de s interroger au sujet des raisons derrière la création de ces pages de substitution aux pages officielles de l Anem. Il faut dire que certains milieux hostiles ne ratent pas une occasion pour semer le doute et la zizanie dans l esprit des Algériens. C est dans cet esprit qu un débat a pris place dans les réseaux sociaux et autres espaces publics autour de l opportunité de l institution d une telle allocation. Certains se prétendant experts, économistes et autres spécialistes des questions du monde du travail, n ont pas moins fait dans la démagogie et les faux- fuyants. Ce courant hostile à pareilles mesures sociales instituées par l Algérie au profit des chômeurs, à l instar des nombreux pays européens, jettent leur dévolu sur ce dispositif avançant des arguments, pour le moins fallacieux. Des post Facebook, des tweets et des pages anonymes alimentent ce débat en publiant des déclarations erronées attribuées à des experts algériens connus. On annonce, dans ce cadre, que la prime de chômage coûtera quelque plus de 8.45 milliards de dinars au Trésor public, l équivalent de la création annuelle de 400 usines, avec postes d emploi directs. Pareilles allégations visent, en fait, à contribuer au climat de suspicions et de doute, et ne participent pas de cette démarche objective à contribuer dans le débat général d utilité publique, à travers des alternatives et des enrichissements positifs. Selon des chiffres officiels, le nombre de chômeurs inscrits dans les listes de l Anem avoisine les jeunes, croit-on savoir. Par ailleurs, et malgré les recommandations du ministère du Travail, la pression sur les agences locales de l Anem prises d assaut, continuent de plus belle, selon des informations concordantes et des recoupements dans plusieurs wilayas. En effet, le ministre du Travail qui fait, depuis quelques jours, dans la vulgarisation des dispositions légales de ce dispositif dans les différents supports de médias, dont la télévision publique, les radios et les journaux, peine à raisonner cette déferlante de jeunes sur les agences de l Anem. M.O. RÉVISION DU POINT INDICIAIRE LE DOSSIER FIN PRÊT LE MONTANT de la masse salariale relatif aux mesures du chômage technique imposées aux postes d emploi des suites de la crise sanitaire est de 672 milliards de dinars. S elon toute vraisemblance, les propositions relatives à la révision du point indiciaire de la fonction publique viennent d être remises à qui de droit, par un groupe d experts, dont des inspecteurs du ministère des Finances, croit-on savoir. Ainsi, les propositions font valoir des augmentations allant de près de jusqu à DA, croit-on savoir. Toutefois, aucune indication n a été fournie au sujet de la nature de la révision, si elle touchera le point indiciaire ou le numéro indiciaire. Néanmoins, ce qui est sûr dans les deux cas,est le fait que la grille des salaires des fonctionnaires connaîtra des augmentations considérables à même d améliorer le pouvoir d achat de plus de 2.5 millions d affiliés à la fonction publique. Revalorisations importantes Selon le niveau d ancienneté allant de 1 à 17 dans la grille des salaires, les salaires des fonctionnaires connaîtront, ainsi des valorisations importantes après les mesures d allègement fiscal des mensualités des différentes catégories professionnelles, soumises à l IRG. Le document contenant les propositions relatives à ces révisions du point indiciaire, pourront être sur la table du président dès son retour de Qatar, croit-on savoir. Aussi, l entrée en vigueur de cette révision s effectuera au début du mois de mars, comme annoncé préalablement. Il faut s attendre à ce que l annonce de cette décision présidentielle se fasse dans les toutes prochaines semaines, à en croire certaines indiscrétions. Dans le document en question, il est fait mention de la révision du numéro indiciaire, de telle sorte que si on multiplie le point indiciaire 45 au numéro indiciaire 200, on se retrouve avec DA d augmentation. D où cette affirmation que les personnels placés à la catégorie 1 verront leurs salaires plafonnés à hauteur de DA, croit-on savoir encore. Selon des experts, le calcul de base pour ces revalorisations, se fera sans incidences ou préjudices sur le solde financier, notamment pour ce qui est de l allégement fiscal des salaires. Pour ce qui est des catégories 2 et 3, les augmentations seront comprises entre et DA, de telle sorte que les salaires de base passent de plus de dinars à plus de DA. Les assistants de bureau et les assistants archivistes placés à la catégorie 5, percevront des augmentations allant jusqu à plus de DA, et verront leur salaire passer de à plus de dinars. Les secrétaires classés à la catégorie 6, quant à eux, percevront des augmentations qui dépasseront le seuil des DA, tandis que ceux placés à la catégorie7 bénéficieront de hausses atteignant DA. Il s agit des ouvriers professionnels, les agents administratifs, assistants principaux et adjoints d éducation, etc Les hausses salariales des secrétaires de direction de l éducation de wilaya, classés à la catégorie 8 atteindront les DA,, faisant grimper leurs salaires de à DA. Hausses salariales Il y a lieu de rappeler que l ensemble des catégories professionnelles ont pu bénéficier des mesures relatives à la suppression partielle ou totale de l IRG sur les salaires. Des abattements prévus dans le cadre des mesures d allégement fiscal sur les salaires, qui ont induit des hausses de DA à DA, selon les barèmes établis par des spécialistes. Cette mesure qui est entrée en vigueur en janvier dernier a permis aux petites bourses, surtout, de bénéficier d une légère hausse salariale. Toutefois, des mesures urgentes palliatives doivent Les salaires des fonctionnaires connaîtront des revalorisations importantes être envisagées, au profit des non- fonctionnaires, afin de pallier les différentes hausses qui ont gangréné le pouvoir d achat d un large pan d Algériens. À rappeler aussi les incidences induites par la crise sanitaire sur les postes de travail de millions d Algériens. Le montant de la masse salariale relatif aux mesures du chômage technique imposées aux postes d emploi par la crise sanitaire est de 672 milliards de DA. Le rôle social de l Etat a été, encore une fois, prouvé à travers ces mesures hardies. Notons que le montant des allocations sociales totalise une enveloppe de mds DA, l équivalent de 17 mds USD, au titre de la loi de finances M. O.

7 L actualité 7 SANTÉ À BOUIRA LES ATTENTES D UN SECTEUR LE WALI est déterminé à relancer les travaux de l hôpital de 120 lits de M Chedallah et à faire entamer la réalisation du Centre mère-enfant, de 80 lits, à Bouira. IDIR CHACHOUA L a tendance baissière des contaminations de Covid-19, clairement constatée ces derniers jours, est vite suivie d un retour, à la normale, du quotidien des citoyens. Relâchement quasi total des gestes barrières, «c est comme si ce n était rien!», s exclament des personnes auxquelles on a parlé. En tout cas, tous espèrent que désormais le coronavirus relèvera du passé. Cette décrue a permis aux services de la santé un net soulagement. Tout le personnel est en place et la reprise des services contraints d être fermés durant la 3e vague ont rouvert et reçoivent les malades, le plus normalement du monde, fait savoir le docteur Malki, médecin-inspecteur à la DSP de Bouira. Et d ajouter que la 4ème vague Omicron n a pas du tout impacté le secteur de la santé, en effet, environ une vingtaine de malades de la Covid-19 sont recensés et seulement deux admis en réanimation, ce qui a permis à l administration de renforcer quelques services en personnel et augmenter les plages horaires de permanence, pour d autres, à l instar du service de chirurgie dentaire de Ath Mansour révèle Fatiha Laliam, directrice de la santé de Bouira. Pour rappel, la wilaya de Bouira a chèrement payé en vies humaines, durant la troisième vague du Delta. Elle n a pas été épargnée par le manque d oxygène, vécu pratiquement partout dans le pays, à cause des flux énormes de cas de Covid-19. Le nombre de 500 cas par jour a été atteint, révèle la même responsable. Pour faire face à la pandémie, la direction de la santé, à l époque, a dû mobiliser toutes ses capacités en ressources humaines et moyens matériels. À souligner, par ailleurs, que l élan de solidarité citoyenne, spontanément déclenché en ces moments difficiles, était, le moins que l on puisse dire, extraordinaire. En l espace de quelques semaines seulement, 4 hôpitaux de la wilaya et un Epsp ont été dotés de stations de production d oxygène (générateurs), et ce n était possible que grâce aux dons de bienfaiteurs, entre autres des opérateurs économiques. De leur côté, les services de la wilaya se sont serrés les coudes et ont pu augmenter les capacités d accueil des structures de la santé, tous les EPH et Epsp disposaient de lits équipés et branchés à une source d oxygène. Enfin, le sourire revient chez tout le monde et l activité sanitaire reprend de plus belle. Les bonnes habitudes, d intérêt La 4 e vague n a pas eu un grand impact sur la population général, reviennent, notamment celles du mouvement associatif. L on remarque le retour des caravanes médicales de dépistage aux zones isolées et l organisation de journées d étude, également médicales au profit des professionnels de la santé. Les dernières en date, la journée pédiatrique organisée par l association Tadawsa de la commune d Aghbalou à Takerbouste où ont pris part, pas moins d une dizaine de médecins spécialistes. Aussi, le week-end dernier a vu la tenue d une journée médicale essentiellement pédiatrique, organisée par la Société algérienne des auxiliaires médicaux de Bouira ( Sama), là ce sont également d éminents professeurs et spécialistes qui l ont animée, à l instar du professeur Kamel Djenouhat. Ce dernier n a pas manqué de rassurer les présents quant aux vertus de l Omicron, ce variant du coronavirus de la quatrième vague, notamment pour les enfants. Il estime que le fait que plus de 70 % des enfants sont atteints, ceci est une aubaine préventive, en effet, affirme-t-il que ce taux permettrait largement une immunité collective pour les enfants. Enfin il serait bon de rappeler cette nouvelle, plutôt bien appréciée par les Bouiris : c est qu en date du 3 février écoulé, le wali de Bouira a eu une entrevue avec le P-DG de Cosider Contrustion ( Entreprise nationale leader en bâtiment et travaux publics), en vue d étudier la possibilité d attribuer à cette entreprise la relance d un grand chantier à l arrêt depuis plusieurs années, en l occurrence l hôpital de 120 lits de M Chédallah et l entame de la réalisation du Centre mère-enfant de 80 lits à Bouira. Le chef de l exécutif a laissé entendre, à la fin, que les discussions sont en bonne voie ; il a instruit ainsi, les directions de wilaya concernées de prendre en charge ce dossier. I.C. BÉJAÏA La Garde républicaine s ouvre au public LA MAISON de la culture abrite des journées portes ouvertes pour présenter les missions et les activités de ce corps de l ANP. ARESKI SLIMANI C ette manifestation de la Garde républicaine algérienne vise à informer le grand public sur les missions, les activités et le rôle de ce corps de l ANP et à mettre en exergue les opportunités offertes aux jeunes désirant rejoindre les rangs de cette compagnie d élite. Ces journées médiatiques, qui dureront jusqu au jeudi 24 février, ont été ouvertes à la Maison de la culture Taos Amrouche par le chef de l exécutif, accompagné du commandant du secteur militaire et des autorités militaires et civiles. Cette manifestation offre une large opportunité au grand public de s informer sur les caractéristiques de ce corps issu des Forces armées, son organisation et son développement, et les opportunités qu il offre à la jeunesse algérienne en termes de recrutement. Organisée par le commandement de la Garde républicaine, la manifestation a attiré de nombreux visiteurs de toutes les tranches d âge et catégories, dont de jeunes scouts, des universitaires et des lycéens qui ont fait le tour des stands de l exposition relative à l évolution et aux spécialités de la Garde républicaine, avonsnous constaté hier, au deuxième jour. Des officiers ont répondu aux questions, Un corps considéré comme «la première vitrine de l Algérie» au niveau des stands consacrés à la fanfare et à la cavalerie, des visiteurs sur les missions et les activités de la Garde républicaine. Des lycéens et des universitaires se sont intéressés, par ailleurs, à la formation et aux conditions d intégration au sein de ce corps, ainsi qu aux activités de formation, de protection, à l histoire et aux réalisations de la Garde républicaine en Algérie. Dans ce contexte, les organisateurs ont souligné à l ouverture de ces journées, en présence des autorités locales et d officiers du secteur militaire, que cette manifestation s inscrit dans le cadre du plan de communication de l état-major de l Armée nationale populaire. Elle vise au rapprochement avec les citoyens et leur ouvre la voie pour découvrir la Garde républicaine et ses différentes missions et domaines à travers une exposition de photos pour ses différentes activités. Les stands comprennent des affiches mettant en lumière l histoire de la formation et du développement de la Garde républicaine et de ses tâches. Des stands comprenant des échantillons d instruments de musique, des livres de musique, un atelier de réparation, ainsi que des photos de cavalerie. Les spécialisations de formation disponibles au centre de formation de la Garde républicaine en musique militaire, cavalerie, et autres sont, également exposées. Plus particulièrement, cette exposition de photographies permet de suivre l évolution de la Garde républicaine algérienne de 1963 à nos jours et un espace dédié au visionnage de films documentaires promouvant la qualité des formations militaires et paramilitaires dont peuvent profiter les recrues. Un stand accueillant les jeunes voulant plus de renseignements sur les conditions et les modalités de recrutement dans les rangs de ce corps militaire pluridisciplinaire. Un corps considéré comme «la première vitrine de l Algérie du moment que c est la Garde républicaine qui accueille les présidents, les personnalités et les délégations étrangères en visite dans le pays», ont souligné les organisateurs. A.S.

8 8 L actualité SALIM BENALIA ACADÉMIE DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES L ÉTAT BALISE LE TERRAIN L ACADÉMIE aura les coudées franches pour contribuer au développement du pays dans tous les domaines possibles et à l amélioration de son niveau socio-économique. L e gouvernement met les bouchées doubles pour donner une place de choix à la science et à la technologie dont l importance pour le développement du pays n est plus à démontrer. En effet, la Commission de l éducation, de l enseignement supérieur et des affaires religieuses à l Assemblée populaire nationale (APN) a longuement planché, ces derniers jours, à coups de réunions, sur l examen de pas moins de 19 amendements, lesquels sont proposés au projet de loi définissant l organisation, la composante, le fonctionnement et les missions de l Académie algérienne des Sciences et technologies (Aastt). Cette académie est la plus haute autorité scientifique de pays. Sa mission première est de concourir au développement des sciences et de leurs applications en Algérie. Elle a surtout pour mission de conseiller les autorités gouvernementales. Ainsi,la réunion présidée par Fétas Ben Lakhal, vice-président de l APN, a examiné «19 amendements proposés au projet de loi fixant l organisation, la composante, le fonctionnement et les missions de l Asta, outre trois autres amendements proposés au projet de loi modifiant la loi du 30 mars 2020 fixant les missions, la composante et l organisation du Conseil national de la recherche scientifique et des technologies (Cnrst) avant leur soumission à la commission spécialisée pour examen» a-ton rappelé. À cette étape, l on peut aisément comprendre que l Etat balise le chemin à cette instance scientifique d importance et désormais constitutionalisée. L académie aura de la sorte les coudées franches pour La connaissance permet une croissance à la fois saine et infinie PROCÉS DE LOUH ET NOAH KOUNINEF DE NOUVEAU REPORTÉ CETTE affaire concerne l intervention de Louh pour annuler des décisions de justice prononcées contre Noah Kouninef à Mostaganem. Un procès très attendu MOHAMED BOUFATAH L e pôle pénal économique et financier du tribunal de Sidi M hamed (Alger) a reporté, hier, au 28 février prochain, le procès de l ancien ministre de la Justice, Tayeb Louh et de l homme d affaires, Tarek-Noah Kouninef. Il a été reporté en raison de l absence, pour contamination à la Covid-19 d une avocate du collectif de défense de Tayeb Louh. le 24 janvier dernier, la même affaire avait été reportée, en raison de la grève des avocats. et le 7 février dernier à la demande de la défense. Cette seconde affaire après celle dite des «SMS» pour laquelle devait comparaître, l ancien ministre de la Justice, garde des Sceaux, concerne son intervention par l intermédiaire de son inspecteur général, Tayeb Belhachemi pour bloquer en appel (cour de Mostaganem) le dossier des contentieux opposant l homme d affaires, Noah Kouninef, l un des propriétaires JUSTICE du groupe KouGC, à l administration fiscale. Celle-ci a eu gain de cause à l issue du procès en première instance. Le ministre est également intervenu pour annuler le mandats d arrêt lancé par le juge du tribunal de Mostaganem à l encontre de cet homme d affaires. Ce dernier, dont la famille est réputée être proche du président déchu, a refusé de s acquitter des sommes colossales d impôts et de répondre aux convocations de la justice. Le principal accusé, Tayeb Louh est poursuivi, dans ce dossier, pour plusieurs chefs d inculpation, notamment «abus de fonction», «trafic d influence» et «entrave au bon fonctionnement de la justice». Il risque une peine de 15 ans de prison ferme, conformément aux dispositions de le loi relative à le prévention et à le lutte contre le corruption. Par ailleurs, l ancien garde des Sceaux est également inculpé avec son directeur chargé de la modernisation dans le cadre de l affaire «de l acquisition de bracelets électroniques défectueux, moyennant 100 millions de dollars», qui remonte à M.B. contribuer au développement du pays dans tous les domaines possibles et à l amélioration du niveau socio-économique du pays. Ce retour au-devant de la scène de l académie algérienne des sciences et technologies rappelle de plus belle que l économie de la connaissance permet une croissance à la fois saine et infinie, ce qu absolument aucun autre paradigme économique ne permet aujourd hui. C est là une orientation qui ne peut que servir les desseins d une Algérie qui aspire à s affranchir de la dépendance aux énergies fossiles. Rappelons que le professeur. Abdelbaki Benziane, ministre de l Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, a présenté, mardi dernier, devant les membres de l Assemblée populaire nationale (APN), le projet de loi définissant l organisation, la composante, le L ancien ministre de l Industrie, Abdeslam Bouchouareb, actuellement en fuite à l étranger, a pu vende ses deux luxueux appartements, sis dans le 5e et le 6e arrondissement de le capitale française, Paris. D une valeur de plus d un million d euros chacun, le premier appartement se situe à proximité de la cathédrale Notre- Dame, tandis que l autre est sis à la rue Dante, à Paris. En réaction à cette opération, la justice algérienne, sous la supervision du pôle pénal économique et financier a pris la décision de saisir «immédiatement» tous les biens immobiliers de l ancien ministre situés à l intérieur du pays. La justice, qui accuse certaines parties de tenter de contrecarrer la saisie des biens et des avoirs du ministre, en France, aurait relancé les autorités judiciaires françaises en vue de l exécution des saisies des biens de Bouchouareb. Par voie de conséquence, sa villa n 4 située à la rue Houacine El Hadi dans le commune de Chéraga sur les hauteurs d Alger ainsi qu une dizaine d autres appartements, ont été perquisitionné par la police fonctionnement et les missions de l Académie algérienne des sciences et technologies. Dans son allocution. Abdelbaki Benziane a eu à souligner que «l Académie algérienne des sciences et de la technologie est une instance de réflexion, d expertise et de conseil dans les différents domaines scientifiques modernes». Il a, par ailleurs, qualifié cette académie de «partenaire» des institutions de l Etat et des instances publiques et privées, et ce, en sa qualité «d instance de référence» et de conseil qui regroupe «les meilleures compétences scientifiques». Selon Benziane, le projet de loi relatif à cette même académie vient consolider le travail de cette académie qui diffère, de par sa composante, de par ses missions, ainsi que de par les conditions d acceptation de ses membres, des autres instances publiques qui activent dans le champ scientifique et de la recherche scientifique. L Académie algérienne des sciences et technologies a été créée en 2015 et ses membres ont été approuvés en juillet de la même année. Il s agit de la plus haute autorité scientifique du pays qui contribue au développement des sciences et de ses applications et qui conseille les pouvoirs publics en la matière. S.B. ALGER La justice saisit les biens de Bouchouareb Du souci pour l ancien ministre judiciaire. Le procès du dossier du montage automobile a révélé que l ancien ministre a reçu des cadeaux de la part des oligarques, dont la villa de Chéraga, en contrepartie de divers privilèges qu il leur avait accordés. Pour rappel, Bouchouareb avait été condamné, par contumace, en juin 2020, à une peine de 20 ans de prison,. Il avait écopé également d une amende de 2 millions de dinars. avec l émission d un mandat d arrêt international à son encontre et le saisie de tous ses biens immobiliers et de ses comptes bancaires. M. B.

9 Tribunaux 9 La belle leçon de civisme Depuis vendredi dernier, la rue commence à se remémorer les très belles journées du «Hirak béni» qui a débuté la protestation contre la tenue d un 5ème mandat de feu Bouteflika, en bon ordre, sans vouloir brûler le monde, ni briser l Algérie, donnant ainsi, au monde entier une belle leçon, de civisme, et de civilisation, digne des Algériens, les vrais, ceuxlà, même qui étaient les authentiques moudjahidine de la première heure et des martyrs de 1954, de 1945, de 1871, de 1843 et de 1830! En tenant ce matin, votre canard, ayez une pieuse pensée pour tout ce beau monde qui s est sacrifié pour que nous puissions vivre ces moments de liberté et d indépendance! L adieu au grand magistrat Ramdane Bezzi, juge à la Cour suprême, qu il a rejointe dès son rétablissement de sa maladie en 2018, alors qu il était le président de la cour de Tizi Ouzou, et qu il a quittée avec beaucoup de regrets des justiciables touchés par son humanisme et son courage face aux situations les plus enchevêtrées, est décédé jeudi à Tizi Ouzou, et enterré chez lui, à Skikda le lendemain, où une immense foule l a accompagné à sa dernière demeure. Toutes nos sincères condoléances à la famille du défunt. Puisse Allah l accueillir en Son Vaste Eden! \À Allah nous appartenons, à Lui, nous retournons! A.T. LA CHRONIQUE JUDICIAIRE ABDELLATIF TOUALBIA La présidente semblait attendre ce couple, pour avoir de plus amples informations, sur ces graves faits, apparemment d une simplicité désarçonnante! Tout avait bien débuté pour la magistrate qui a été plus que claire, concernant l ordre dans le prétoire et la salle! Le dossier du jour verra un couple en plein déchirement et on entendra des vertes et des pas mûres à telle enseigne, que le huis clos fut immédiatement instauré par le juge qui détient, il est bon de le rappeler, seul, la police de l audience ; ceci bien entendu, pour la bonne marche de la seule justice! «Attendez, attendez, un peu. Mais qu est- ce donc ces propos? Eh vous deux! Où vous croyez-vous être? Vous êtes ici, dans la plus propre des institutions du pays. Vous allez donc vous calmer et éviter d user du vocabulaire des rues et des endroits peu recommandables! Policier, faites-moi le plaisir de faire taire les bavards! On va travailler dans le respect le plus absolu des us et coutumes des juridictions! «Le couple est coupable de coups réciproques volontaires alors qu il pouvait largement régler ses couacs autrement, vu qu ils avaient des enfants, et qu ils auraient dû y penser! C est une honte d avoir fait de leur famille, la risée de la cité. D ailleurs, à force de disputes bêtes, les deux qui passaient leurs journées à roucouler, en sont venus aux jeux de mains! L article 264 du Code pénal dispose que : «Quiconque, volontairement, fait des blessures ou porte des coups à autrui ou commet toute autre violence ou voie de fait, et s il résulte de ces sortes de violence UN FAUX AMOUR QUI TUE! Voilà un dossier versé au pénal, pour une histoire d un vrai-faux amour, ou de désamour entre deux êtres qui ont prétendu s être unis, à jamais, par... une folle passion! une maladie ou une incapacité totale de travail pendant plus de quinze jours, est puni d un mprisonnement d un ( 1 ) an à cinq ( 5 ) ans et d une amende de cent mille ( ) DA à cinq cent mille ( ) DA. Le coupable peut, en outre, être privé des droits mentionnés à l article 14 de la présente loi pendant un an au moins et cinq ans au plus. Quand les violences ci-dessus exprimées ont été suivies de mutilation ou de privation de l usage d un membre, cécité,,, perte d un œil ou autres infirmités permanentes, le coupable est puni de la réclusion à temps, de cinq à dix ans. Si les coups portés ou les blessures faites volontairement mais sans intention de donner la mort l ont pourtant occasionnée, le coupable est puni de la peine de la réclusion à temps, de dix à vingt ans.» Il est apparu durant les débats, que le couple a constamment évité le dialogue pour mettre fin aux lalentendus et autres histoires à dormir debout! «Etiez vous obligés de régler vos différends à coups de coups et blessures volontaires réciproques?» demanda la juge, d emblée au couple poursuivi. Un long silence accueillit cette pertinente question, qui restera sans réponse. La présidente passa outre, pour redemander toujours au couple responsable de désagréments causés à l entourage immédiat des familles, le pourquoi des interminables disputes. Là aussi, silence-radio. Ce qui poussera la magistrate à changer carrément de tactique : «Bien! Voyons! Pouvez-vous nous parler de votre différend?» Rien! «Bon, c est un secret de famille, ou personnel, semble-t-il. Le tribunal comprend, mais ce que nous cherchons à comprendre, aussi bien le procureur que le tribunal, c est le pourquoi de votre obstiné silence! Ne voyant rien pointer à l horizon, la présidente laisse échapper : «Vous avez parfaitement le droit de ne rien déclarer, nous aussi, d ailleurs! Le parquetier avait lancé un sec «application de la loi!» Après avoir demandé au couple «bagarreur», le traditionnel dernier mot qui fut : «Relaxe», comme pour signifier au tribunal, que c était là, une affaire personnelle, elle referma sa chemise, et annonça la mise en examen de l affaire pour la quinzaine à venir. A.T Palais de justice d Alger. Tribunal de Sidi- M hamed. La salle Numéro «3» est bondée. Normal, puisqu il y a une quarantaine d inculpés d escroquerie aux dépens dutrésor public via les défunts taxiphones! Il y avait aussi les représentants de la partie civile, les témoins et les curieux. Le service d ordre était, comme à l accoutumée, impeccable, ferme, à la limite de la tolérance, mais, très strict! Les inculpés furent d abord appelés un à un ; des absents? Il y en avait! Cette audience a eu lieu, il y a bien longtemps, du temps du duo Hadjer Benyezzar, la juge et de Hocine Mouzali, le procureur. Le procès commença tambour battant. La juge n aimant pas trop se perdre en salamalecs, on alla vite. Questions- réponses puis, on passait à l autre inculpé. Bien sûr, il y avait de la résistance : «Ne me racontez surtout pas que vous ignoriez le but de l escroquerie», jeta dans l atmosphère, la juge, vigilante comme d habitude. L ŒIL AU PALAIS Omar Bétrouni, la France et Benyezzar Plus de la moitié des inculpés défilèrent à la barre, et un seul était détenu : le cerveau qui avait monté le stratagème qui avait amené tout ce beau monde à la barre! Le reste était formé de dindons de la farce. Et tout à coup, les coordonnées de l inculpé suivant firent tourner deux cents visages qui n en revenaient pas : Omar Bétrouni!!! L enfant terrible du M C Alger, d il y a une décennie et demie, était là! L ancienne sympathique gloire nationale s approcha à petits pas du prétoire, salua le tribunal et Mouzali, puis, se mit au garde à vous, carrément! La juge débuta l interrogatoire en dévisageant Omar qui ne sera pas surpris d entendre : «Dites donc, je reconnais un peu la tronche que vous avez! Ne seriez vous pas de la famille du foot? Je vous ai vu jouer, mais quand? Il a joué durant les Jeux méditerranéens et il a marqué le but, en finale, libérateur contre la France!» intervint Mouzali qui ajouta dans la foulée : «Et nous avions arraché la médaille dd or, grâce à Omar!» - Normal, personne au Stade du 5 Juillet ne voulait entendre résonner «La Marseillaise «et surtout pas, feu le président de la République : Houari Boumediene!» dit, un large sourire, au coin des lèvres, Bétrouni! Un grand brouhaha s installa dans la salle d audience, Benyezzar rétablit l ordre à sa manière, reprit les débats après cette flatteuse remarque en direction de Bétrouni :: «Vous savez maintenant que je vous reconnais, laissez-moi vous dire avec un réel et grand plaisir que avez été, ce jour là, un authentique héros!»- Merci, Madame.» reprit Omar qui croyait, peut-être que la juge, qu il ne connaissait pas du tout, était dupe et prête à oublier d appliquer la loi. Elle appliqua la loi dans toute sa rigueur! Omar fut châtié, au sursis, au même titre que tous les propriétaires des taxiphones! Cette perle restera gravée à jamais dans les mémoires des amateurs de croquants incidents d audiences. A.T

10 S MOHAMED LA FAF VA-T-ELLE QUALIFICATION DE GUEDIOURA AU MC ORAN ports 11 BENHAMLA Dérogation spéciale Comme rapporté déjà sur ces colonnes, la direction du MC Oran a tout conclu avec le milieu de terrain, Adlène Guedioura, qui s est engagé pour les 18 prochains mois. Le président du club, Youcef Djebbari, a indiqué que cette piste a été recommandée par l entraîneur de l Équipe nationale, D j a m e l Belmadi, lequel veut, a priori, compter sur lui lors des prochaines échéances qui attendent les Verts. Seulement, si la qualification du joueur de 36 ans avec les Hamraoua est actée, cela prouve, une fois de plus, que la Fédération algérienne de football transgresse ses propres statuts et règlements. En effet, tout le monde sait que le club d Oran fait partie de ceux qui sont interdits de recrutement en raison des dettes cumulées au niveau de la Chambre de résolution des litiges (CRL). Ces dettes s élèvent à 21 milliards de centimes. Aussi, la FAF a démenti sur son site officiel toutes les informations relatives à la levée de l interdiction de recrutement pour les clubs endettés. «Le Bureau fédéral n a pris aucune décision concernant cette mesure et la Chambre nationale de résolution des litiges (CNRL) continuera à appliquer la réglementation en vigueur dans ce sens», a-t-elle rapporté. La Le président oranais, Youcef Djebbari, qui a tout conclu avec Guedioura lors de son récent séjour en France, espère bénéficier d une dérogation spéciale pour le joueur de 35 ans, afin de lui permettre de renouer avec la compétition pour éventuellement servir la sélection nationale. TRANSGRESSER LA LOI? direction du MCO compte demander une dérogation spéciale de la part de la FAF au profit du joueur afin de lui permettre de renouer avec la compétition pour éventuellement servir la Un contrat de 18 mois sélection nationale. Or, aucun texte de loi ne prévoit ce cas et si l Instance fédérale donne un avis favorable, cela constituera «une innovation» pouvant créer un bras de fer avec les autres clubs se trouvant dans la même situation que le MCO. Et cela ne s arrête pas là, puisque le club d El Bahia a annoncé que le joueur, sans club depuis la résiliation de son contrat avec la formation anglaise de Sheffield W e d n e s d a y (Championship), s est engagé pour un contrat de 18 mois. Seulement, ce contrat sera nul et non avenu. Ceci, étant donné que dans l article 6 des dispositions réglementaires du championnat professionnel, il est clairement mentionné que «le contrat du joueur professionnel est établi pour une durée minimale de 2 ans et au maximum pour une durée de 5 ans». À l heure actuelle, Guedioura n est pas encore qualifié et son nom ne figure pas sur le site de la Ligue de football professionnel. Les responsables oranais croisent les doigts et espèrent un dénouement dans cette affaire dans les meilleurs délais. Cela va-t-il se faire en transgression de la loi? Les heures à venir le diront. M. B.

11 12 Sports AL-RAYYAN Brahimi fortement convoité Le contrat de l international algérien, Yacine Brahimi (32 ans) à Al-Rayyan expire en juin Le milieu offensif reste sur trois saisons accomplies au Qatar, avec 21 réalisations inscrites et 7 passes décisives en 51 apparitions en championnat. Et cela ne passe pas inaperçu sur le marché. Son talent intact attire plusieurs écuries en Europe. Selon les informations publiées, hier, par Footmercato, l international algérien (66 sélections, 14 réalisations) intéresse quelques clubs en France et en Espagne, où il a déjà évolué (Rennes, Clermont et Grenade). De premiers échanges ont même déjà eu lieu avec certains d entre eux. Mais ce n est pas tout. En Premier League aussi, le profil du champion d Afrique des nations 2019 et son statut de futur joueur libre aiguisent l appétit. À cela, il faut ajouter des courtisans au Moyen- Orient, séduits encore un peu plus par son titre de meilleur joueur de la dernière Coupe arabe remportée par l Algérie en décembre dernier. Le Fennec, lui, ne se ferme aucune porte et est à l écoute de toutes les bonnes propositions. L ancien pensionnaire du FC Porto - avec qui il a été l une des stars de Liga Bwin (54 buts et 47 passes décisives en 215 matchs sous le maillot des Dragões) - n écarte pas non plus la possibilité de prolonger son bail à Al- Rayyan, où il est très apprécié. LIGUE 1 FRANÇAISE Zedadka dans l équipe type de la semaine La 25e journée de la Ligue 1 française s est achevée, dimanche soir, avec le match Marseille - Clermont, en clôture. Hier, le journal L Équipe a dévoilé son Onze type de cette manche. Un Algérien y figure. Il ne s agit pas de Youcef Belaïli, mais d Akim Zedadka. L Algérien a participé à la victoire des siens au stade Vélodrome (2-0). Décisif en défense comme en attaque, il est à l origine du premier but de Clermont et a même sauvé son gardien d un ballon qui se dirigeait vers le fond des filets. Le latéral droit finit la rencontre avec une passe décisive, une passe clé, deux duels aériens gagnés et un taux de passes réussies de 87,9%. Par ces performances, il reste le meilleur joueur à son poste, de cette 25e journée du championnat français. Il fait partie du Onze de la semaine choisi par L Équipe, avec une note de 7/10. MC ORAN Djebbari choqué par l attitude de Baba «Sa démission m a surpris. Je ne l ai su qu à travers les réseaux sociaux», a expliqué le président du club oranais. WAHIB AIT OUAKLI Le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Charaf-Eddine Amara, a procédé dimanche à l installation du comité d organisation du championnat d Afrique des nations (CHAN-2023) qu abritera l Algérie du 8 au 31 janvier 2023, a indiqué lundi un communiqué de l instance fédérale. Le comité d organisation sera présidé par Rachid Oukali, membre du Bureau fédéral et président de la commission des finances, avec comme vice-président Face à la situation de confusion qui a marqué la citadelle du MC Oran, le président Youcef Djebbari a vite réagi pour contenir le feu qui s est déclenché subitement à la faveur des derniers événements. Il s est exprimé à travers les ondes de la radio locale et est revenu sur la situation, en la décortiquant tout en apportant des réponses à l ensemble des questions posées au sein du club. De prime abord, il a abordé la question liée à la décision d Ahmed Belhadj, dit Baba. Il dira que «sa démission m a choqué. Je ne l ai su qu à travers les réseaux sociaux». Autrement dit, Djebbari n avait pas été avisé par cette démission. Voulait-il dire que l administration du club n a pas réceptionné de lettre de démission? Djebbari n en dira pas plus hormis ce qu il a exprimé, laissant, tout de même, sous- entendre, que «Baba a fui ses responsabilités». Or, Baba a été explicite en indiquant qu il s est retrouvé seul face à l inextricable situation des dettes pourchassant le club. Malgré le retrait de Baba, Djebbari est, à l en croire, déterminé à faire face à ses responsabilités. En ce sens, il a affirmé que «le départ de Belhadj ne m a en rien affecté, ni affecté le club», ajoutant que «le MC Oran continuera son parcours dans les meilleures conditions possibles». Abordant la question liée au «coup de gueule» du coach Amrani, qui avait quitté le bivouac organisé par les Rouge et Blanc à Mostaganem, avant de revenir, Djebbari a affirmé : «J entretiens de très bonnes relations avec Amrani.» Par ailleurs, Le recrutement de Guedioura pose- t-il un problème? Sera-t-il aligné parmi le groupe durant la phase retour du championnat? CHAN-2023 LE CHOCHAN INSTALLÉ Ce comité sera présidé par Rachid Oukali, membre du Bureau fédéral et président de la commission des finances. Rachid Oukali, président du comité d organisation Yacine Benhamza, également membre du Bureau fédéral, vice-président de la FAF et président de la commission du football professionnel. Le président de la FAF a également installé le comité d organisation de la coupe d Afrique des nations des moins de 17 ans (U-17) qui aura lieu du 8 au 30 avril 2023 en Algérie. Il sera présidé par Yacine Benhamza. Les deux comités sont constitués de plusieurs commissions présidées par des membres du Bureau fédéral et de responsables de structures de la FAF, avec comme coordinateurs le secrétaire général et le secrétaire généraladjoint. Lors de son intervention, le président de la FAF a insisté sur «l importance de cet événement du football continental qu abritera l Algérie, qui, certainement en appellera d autres, et pour lequel les pouvoirs publics, à leur tête, le président de la République, accordent un grand intérêt en mobilisant tous les moyens nécessaires pour sa réussite». «Par ailleurs, les choses devront s accélérer dans les jours qui viennent avec la série de réunions qu animera ce comité, la mise en place de souscommissions et démembrements au niveau des villes hôtes, la visite des inspecteurs de la CAF, prévue en mars prochain, le travail de coordination avec le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) et les autres départements ministériels concernés par ce rendez-vous du football africain, sans oublier, les walis des quatre villes qui accueilleront le CHAN», conclut le communiqué de la FAF. Telle est la question qui revient sur les lèvres des supporters. Ne voulant pas anticiper les événements, Djebbari croit dur comme fer que la FAF va permettre au joueur de se lancer dans la compétition. Les dettes pour lesquelles est redevable le club posent un sérieux problème. De plus, la dernière sortie de la FAF a, à plus d un titre, effarouché la direction. Celle- ci, rappelons-le, ne fait état d aucune mesure décidée par la Fédération à l encontre des clubs redevables hormis l application de la réglementation interdisant à ces derniers de recruter. Où en est, donc, le La JS Saoura s est imposée face aux Royal Léopards d Eswatini 2 à 0 (mi-temps : 1-0), en match disputé dimanche soir au stade olympique du 5-juillet d Alger, comptant pour la 2e journée (Gr.B) de la phase de poules de la coupe de la Confédération africaine de football (CAF). Les gars de Bechar ont démarré la rencontre sur les chapeaux de roue en ouvrant la marque dès la 9 par l entremise du buteur maison Belaïd Hamidi, sur penalty. Les visiteurs ont jeté toutes leurs forces en attaque dans l objectif de revenir au score, mais la défense de la Saoura a bien veillé au grain. Alors que les Royal Léopards courraient derrière l égalisation, les joueurs du président Mohamed Zerouati ont réussi à faire le break dans le temps additionnel (90+2) grâce à Mohamed El-Amine Hammia, toujours sur penalty. La JSS parvient ainsi à se racheter en décrochant sa première victoire, une Interminable feuilleton MCO qui vient tout juste de conclure une grosse transaction en ratifiant un contrat de 18 mois avec le joueur? À l en croire, Djebbari, est en attente d une dérogation exceptionnelle permettant au joueur de prouver ses prouesses au sein du club. Localement, l on se rapporte à l une des éditions précédentes lorsque le MCO avait été autorisé par la FAF à recruter l ancien deuxième gardien de but des Verts, Mohamed Benhamou, alors qu il était endetté. Cela fut en Seulement, les choses ont totalement changé. W. A. O. COUPE DE LA CAF PHASE DES POULES Première victoire de la JSS Lors de la prochaine journée, dimanche, la JS Saoura se rendra à Benghazi pour défier Al-Ittihad. semaine après la défaite concédée à Johannesburg face aux Sud-Africains d Orlando Pirates (0-2). Dans l autre match de cette poule B, les Libyens d Al-Ittihad se sont imposés un peu plus tôt dans la journée face à Orlando Pirates (3-2), au stade de Benghazi. À l issue de ces résultats, Orlando Pirates, Al- Ittihad et la JSS occupent conjointement la 1ère place avec 3 points chacun, alors que les Royal Léopards ferment la marche avec 0 point, en attendant de disputer leur match de mise à jour de 1ère journée, fixé au dimanche 6 mars à domicile face à Al-Ittihad. Lors de la 3e journée, prévue le dimanche 27 février, la JS Saoura se rendra à Benghazi pour défier Al- Ittihad alors qu Orlando Pirates se rendra à Eswatini pour affronter les Royal Léopards. Les deux 1ers du groupe se qualifient aux quarts de finale.

12 Sports 13 I JS KABYLIE Les Canaris retrouvent leurs supporters Une bonne nouvelle qui n est pas la première pour la maison de la JSK qui a été vraiment gâtée cette semaine. KAMEL BOUDJADI ls reviennent en petit nombre, mais ils reviennent quand même cette semaine. Les supporters de la JS Kabylie sont désormais autorisés à reprendre leurs places sur les gradins du stade du 1er-Novembre. Le retour coïncide avec la prochaine rencontre. La jauge est évaluée à 3000 supporters en attendant des jours meilleurs et l évolution de la situation pandémique liée au Covid-19. Une bonne nouvelle qui n est pas la première pour la maison de la JSK, qui a été vraiment gâtée cette semaine. En effet, pour une bonne nouvelle, c en est vraiment une. Elle intervient quelques jours seulement après une autre bonne, voire très bonne nouvelle concernant la venue en force de plusieurs sponsors capables de mettre un terme, du moins en grande partie, aux difficultés financières qui frappent durement le club. En effet, avant que les supporters ne soient autorisés à retourner après une très longue absence, la FAF a pris la décision de reverser sur le compte bancaire du club la prime de participation à la coupe de la CAF. Une nouvelle qui atterrit comme une bouffée d oxygène pour une direction asphyxiée par JEUX MÉDITERRANÉENS ORAN-2022 Benabderrahmane reçoit Tizanno Le Premier ministre Aïmene Benabderrahmane a reçu au Palais du gouvernement Davide Tizanno, président du Comité international des Jeux méditerranéens (CIJM), accompagné de son secrétaire général, Iakovos Filippousis, qui se trouvent en Algérie pour une visite de travail en vue de la 19e édition des Jeux méditerranéens Oran Cette audition a été «l occasion de faire le point sur l état d avancement des préparatifs, d autant que le président du Comité international a exprimé son soulagement devant le rythme des travaux dans les infrastructures sportives à achever dans les prochains jours». La rencontre s est déroulée en présence du Conseiller du président de la République, Adelhafidh Allahoum, du ministre de la Jeunesse et des Sports, Abderezak Sebgag, et du Commissaire aux Jeux méditerranéens (JM) Oran-2022, Mohamed Aziz Derouaz. le manque de financements de la part des sponsors traditionnels. Un manque de financements qui a engendré de grandes difficultés, notamment au chapitre des salaires des joueurs et des financements des déplacements, notamment internationaux des Canaris. Mais avant que la nouvelle ne tombe, une autre est déjà appliquée sur le terrain avec la signature d un accord de sponsoring entre la direction de la JSK et Condor. Pendant ce temps, d autres sponsors ont affiché leur L a situation de crise perdure au sein de l ES Sétif, surtout depuis la suspension provisoire dont ont fait l objet les deux joueurs Mohamed-Amine Benboulaïd et surtout Akram Djahnit. Les joueurs ont refusé de reprendre les entraînements, dimanche dernier. Cela fait des mois que des joueurs du club ne cessent de demander à la direction de régler leur situation financière, en vain. Et la goutte qui a fait déborder le vase du côté des joueurs est le fait que le premier responsable du club, Fahd Halfaya, accuse certains joueurs qui, selon lui, «font du chantage à la direction». Car pour Halfaya, des joueurs font pression sur la direction en choisissant les matchs de la Ligue des Champions pour mettre les responsables devant la situation de crise financière de l équipe. Et à la suite de ces accusations de la direction envers des joueurs, c est le second capitane de l équipe, Akram Djahnit qui a répondu à Halfaya. «Nous les joueurs, avions tenu à ce que la direction régularise notre situation volonté de mettre de l argent au profit du club kabyle à l instar de l opérateur spécialisé dans la téléphonie mobile, Mobilis. En fait, cette série de bonnes nouvelles arrive quelques heures seulement après l intervention du wali de Tizi Ouzou, Djilali Doumi, qui a reçu dans son bureau le président du club Yazid Yarichène. Ce dernier avait, pour rappel, annoncé sa démission, quelques heures auparavant à cause justement des difficultés financières. Le wali qui avait invité son hôte à surseoir à financière. Nous avons des salaires et des primes impayés et nous nous sommes dits qu après le retour de Guinée, la direction devait nous encourager en versant notre dû.» Djahnit a tenu à ajouter : «Je précise que j ai assisté à la réunion comme un joueur pas en capitaine d équipe, ni un meneur comme on veut le faire croire.» Avant de répondre à la direction au sujet de sa suspension provisoire : «En décidant de me sanctionner les dirigeants confirment qu ils sont incapables de gérer cette situation créée par l absence d entreprises qui apportent l aide nécessaire. Ils sont en train de diluer le problème en me citant comme un élément perturbateur. Je trouve cette mesure injuste et je ne me tairais pas devant une telle accusation. J ai toujours servi le club avec loyauté, je me suis sacrifié autant que je pouvais mais là, on veut me salir.» Mieux encore, le joueur concerné met les responsables de son club devant leur responsabilité en précisant : «J ai un protocole d accord avec la direction qui fixe le moment que cette dernière doit me payer.» Il rappelle que l année dernière, «j ai dû patienter pour toucher 10 mois Une ambiance qui a manqué aux joueurs sa décision a également promis de tout faire, au nom des plus hautes autorités du pays, pour accompagner le club dans le processus de règlement de ses problèmes financiers. Pour sa part, le président de la FAF qui a reçu les dirigeants du club affirmait dans un communiqué que la JSK est un grand club qui a toujours hissé le drapeau algérien sur les stades du continent africain. Un club qui mérite tous les égards au vu de son parcours. K.B. ES SÉTIF Clash entre Halfaya et Djahnit Dans la maison sétifienne, le conflit entre le premier responsable du club, Fahd Halfaya, et le joueur Akram Djahnit prend des proportions alarmantes. SAÏD MEKKI PUB de salaire et il était convenu que je perçois mon argent au plus tard en novembre. Cette direction aggrave la crise du club alors qu elle doit apporter des solutions. S ils pensent que je suis le problème, alors qu on me donne mon argent et mes papiers et qu on me libère de mon contrat.» Aux dernières nouvelles, de sérieuses informations ont fuité concernant le cas du joueur Akram Djahnit justement au sein de la communauté sportive sétifienne. Halfaya a révélé la valeur des paiements perçus par Djahnit de septembre 2020 à janvier La valeur des redevances reçues par le joueur s élevait à 6 milliards et 740 millions de centimes. Et là, l administration sétifienne l a rappelé en publiant des photocopies des chèques bancaires que Djahnit a reçus et qui, selon elle, il a lui- même confirmé qu il avait obtenu la valeur mentionnée. Cela s est passé à la veille du déplacement de l équipe en Afrique du Sud pour jouer le match de la Ligue des Champions contre AmaZulu FC. Match d ailleurs disputé vendredi pour le compte de la 3e journée du tour des poules de la LDC. S.M. OMNISPORTS CHAMPIONNAT ARABE DES CLUBS DE HANDBALL L UAHB accepte le report de l édition d Arzew L Union arabe de handball (UAHB) a accepté la demande de la Fédération algérienne de la discipline (FAHB) de reporter à une date ultérieure le Championnat arabe des clubs vainqueurs de coupes, initialement prévue à Arzew et Oran, a indiqué, hier, la FAHB. La demande de report de cette compétition, qui devait avoir lieu du 1er au 11 mars prochain, a été motivée par le nombre réduit de clubs ayant manifesté leur désir de participer à ce rendez-vous organisé par l ES Arzew, pensionnaire du champion d Excellence algérien. Même la tutelle a exprimé son refus d accueillir ce championnat en présence des équipes relevant uniquement de quatre pays, à savoir, l Algérie, la Tunisie, le Maroc et la Palestine. Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Abderezak Sebgag, a déclaré, jeudi dernier, en marge de sa visite de travail à Oran, que la partie algérienne œuvre pour que cette épreuve soit d une «grande valeur», indiquant qu il était favorable pour son report jusqu à ce que les conditions de sa réussite soient réunies. L UAHB n a pas précisé dans sa correspondance à la FAHB la nouvelle date dudit championnat, souligne-t-on de même source. ATHLÉTISME Nouveau record national pour Benhadja L Algérienne, Loubna Benhadja, a réalisé un nouveau record national du 400 mètres en salle, avec un chrono de 55 secondes et six centièmes, réalisé dimanche, lors des championnats universitaires 2022 aux Etats- Unis. Benhadja (21 ans) avait terminé au pied du podium, derrière Alleyne Marshall, qui avait remporté cette course en 53:62», au moment où Maya Singletary et Glory Nyenke ont complété le podium, respectivement en 53:83» et 53:84». L ancien record d Algérie du 400 mètres en salle était détenu par Narimène Amara, avec un chrono de 55 secondes et 40 centièmes, réalisé le 28 février 2021, en France.

13 14 Sports LE REAL SOUS LE CHARME DE BERNARDO SILVA Dans un peu moins de deux semaines, Neymar fêtera ses 30 ans. Autant dire qu il a encore quelques saisons au plus haut niveau devant lui, mais forcément, on imagine qu il pense déjà à son avenir. Dans le podcast Fenómenos, il en a d ailleurs dit un peu plus sur ses intentions pour les années à venir. Et visiblement, son plan de carrière est déjà tout tracé. «J ai très envie de rejouer à Santos. Ce qui me manque vraiment c est de jouer chez moi, mon Dieu, ce stade est merveilleux», a ainsi lancé la star du Paris Saint- Germain. Mais avant de revenir au pays, le Parisien a l intention de découvrir un nouveau championnat. C est la MLS qui lui fait de l œil, pour des raisons bien précises... «J ai aussi très envie de jouer aux Etats-Unis, au moins une saison. C est un championnat court. Tu as 3 ou 4 mois de vacances», a argumenté l ancien du FC Barcelone. L occasion de retrouver certains acolytes? Depuis des années déjà, les médias espagnols et états-uniens expliquent que l avenir de joueurs comme Lionel Messi ou Luis Suarez a aussi de grandes chances de s inscrire outre-atlantique. On rappelle que le contrat du joueur à Paris expire en 2025, une fois qu il aura 33 ans. C est donc à ce moment-là qu il aura la possibilité de filer en direction les Etats-Unis. Ce n est un secret pour personne, le Real Madrid veut boucler l arrivée de Kylian Mbappé à la fin de la saison. L affaire semble bien engagée puisque le joueur du PSG a déjà donné son accord aux dirigeants espagnols selon les informations exclusives du 10Sport. Mais même si ce dossier occupe une place centrale dans l esprit des responsables merengue, d autres pistes sont évoquées pour le prochain mercato estival. Selon la presse espagnole, le Real Madrid aimerait recruter un ailier et un milieu de terrain. Et pour densifier l entre jeu, le club espagnol aimerait s attacher les services d un ancien membre de la Ligue 1. Passé par l AS Monaco, Bernardo Silva intéresserait le Real Madrid selon les informations de Calciomercato. Lié à Manchester City jusqu en 2025, l international portugais a déjà inscrit 10 buts, cette saison, et ses qualités offensives pourraient être bénéfiques à la Casa Blanca. NEYMAR VISE LA MLS PSG MANCHESTER CITY MANCHESTER UNITED PORTE GRANDE OUVERTE POUR RONALDO La presse française trop sévère avec Lionel Messi? C est possible. En tout cas, Cristiano Ronaldo ne bénéficie pas d un meilleur traitement en Angleterre. De l autre côté de la Manche, des observateurs comme Jamie Carragher vont jusqu à conseiller à Manchester United de se débarrasser de leur attaquant. Et si l on en croit le Daily Mirror, les dirigeants n ont pas attendu la nomination du futur manager pour parvenir à la même conclusion. En effet, le club mancunien, sans le pousser vers la sortie, n aurait pas l intention de retenir l international portugais s il demandait à partir un an avant la fin de son contrat. La direction sait qu il est impossible de bloquer un tel joueur. Mais surtout, certains décideurs se rendent compte de l erreur commise en récupérant CR7 l été dernier. Il se dit en interne que MU a cédé à la tentation au niveau marketing, et à l envie d empêcher FC BARCELONE TRIPLÉ ACCORDÉ À AUBAMEYANG Manchester City de recruter l ancien Bianconero. Quelques mois plus tard, malgré des statistiques honorables (15 buts toutes compétitions confondues), Ronaldo ne répond pas aux attentes sur le terrain et dans le vestiaire, où le courant ne passerait pas avec certains coéquipiers. On a notamment parlé d une éventuelle brouille avec le capitaine Harry Maguire, ou de critiques sur le niveau d exigence dans l équipe. Ces rumeurs, toutes démenties, pourraient en partie expliquer les envies d ailleurs du quintuple Ballon d or, qui tiendrait à disputer la Ligue des Champions, la saison prochaine. Reste à savoir si un grand d Europe se manifesterait pour une star de 37 ans, et dont les performances ne sont plus compatibles avec son salaire annoncé à euros par semaine. Drôle d interprétation de la part de la Liga. Auteur d une superbe frappe, Pedri pensait inscrire le dernier but du FC Barcelone à Valence (4-1) dimanche. Et ce même si son partenaire Pierre-Emerick Aubameyang avait légèrement dévié le ARSENAL LE CLUB SE PENCHE SUR ALVARO MORATA Annoncé du côté du FC Barcelone durant le dernier mercato d hiver, l attaquant de la Juventus Turin, prêté par l Atletico Madrid, Alvaro Morata est finalement resté dans le Piémont. Néanmoins, ce dernier pourrait bien changer d équipe à l issue de la saison et revenir dans le championnat anglais! En ballon. Mais après la rencontre, on apprenait que la réalisation était finalement accordée à l attaquant. Une bonne nouvelle pour l ancien Gunner qui, au lieu d un doublé, s offre un triplé pour débloquer son compteur au Barça. effet, celui qui a connu l Espagne et l Italie pourrait, si l on en croit les dernières informations de Tutto Mercato, signer du côté d Arsenal. Mikel Arteta apprécierait beaucoup le profil de l international ibérique et l intéressé se verrait bien relever ce défi. Affaire à suivre

14 16 Internationale L ÉLYSÉE A ANNONCÉ UNE RENCONTRE POUTINE-BIDEN Le Kremlin douche l espoir d un sommet sur l Ukraine UNE RENCONTRE des chefs des diplomaties russe et américaine, Sergueï Lavrov et Antony Blinken, est par ailleurs prévue jeudi. L e Kremlin a jugé, hier, «prématurée» la tenue d un sommet entre Vladimir Poutine et Joe Biden, douchant les espoirs suscités par l annonce française de la veille sur une telle rencontre visant à désamorcer le danger d une invasion russe de l Ukraine. Annoncé dans la nuit de dimanche à lundi par la Présidence française, l accord de principe sur un tel sommet visait à faire baisser les tensions à leur comble autour de l Ukraine, les combats dans l est du pays entre l armée et des séparatistes pro russes s étant aggravés ces trois derniers jours. La Russie est accusée d avoir massé environ troupes aux frontières ukrainiennes en vue d une invasion que les Occidentaux présentent depuis des semaines comme imminente. La crainte est que Moscou puisse se servir d une escalade dans l Est ukrainien pour envahir son voisin prooccidental. «Il y a une entente sur le fait de devoir continuer le dialogue au niveau des ministres (des Affaires étrangères). Parler de plans concrets d organisation de sommets est prématuré», a tranché lundi le porteparole du Kremlin, Dmitri Peskov. Selon lui, une rencontre est possible si Poutine et Biden le jugent «utile», mais ces derniers peuvent toujours se parler «au téléphone ou d une autre manière». Après une journée de diplomatie téléphonique d Emmanuel Macron, la présidence française avait annoncé dans la nuit de dimanche à lundi que Biden et Poutine avaient chacun «accepté le principe d un tel sommet», précisant que ces pourparlers seraient ensuite élargis à «toutes les parties prenantes» à la crise ukrainienne. Le président français a parlé deux fois au président russe dimanche et à eu une reprise avec le dirigeant américain. Une rencontre des chefs des diplomaties russe et américaine, Sergueï Lavrov et Antony Blinken, est par ailleurs prévue jeudi. Paris comme Washington ont aussi insisté sur le fait qu un sommet ne pourrait se tenir que si la Russie n envahit pas l Ukraine. Or, selon les Occidentaux, les combats actuels dans l Est pourraient servir de prétexte à Moscou pour attaquer son voisin. Vladimir Poutine devait présider, hier, à la mi-journée une réunion de son Conseil de sécurité, puissant organisme qui regroupe les principaux décideurs russes, notamment les dirigeants de l armée et des services de renseignements. Sur le terrain, hier, dans l est de l Ukraine, les affrontements se poursuivaient, Kiev faisant état de 14 bombardements des rebelles pro russes, qui ont blessé un soldat. Les séparatistes ont rapporté la mort de trois civils dans les bombardements, ces dernières 24 heures, ainsi que l explosion d un dépôt de munitions dans la région de Novoazovsk, accusant des «saboteurs ukrainiens» d en être responsables. Ces informations n ont cependant pas pu être vérifiées de manière indépendante. Les autorités des deux républiques pro russes autoproclamées de l Est de l Ukraine ont ordonné la mobilisation des hommes en état de combattre et l évacuation des civils vers la Russie. Moscou a rapporté, hier, que personnes avaient été évacuées de la zone.»ils nous bombardent, font peur aux enfants. Ils nous survolent (...) nous avons entendu des choses voler, frapper, exploser, s allumer», a raconté l une des personnes évacuées, Lioudmila Kliouiko, retraitée de 56 ans, à son arrivée à Taganrog en Russie. Le Kremlin a souligné, hier, une nouvelle fois que la «situation reste extrêmement tendue» sur le front de l Est ukrainien, disant être «inquiet». Moscou et Kiev se sont mutuellement accusés dimanche d être responsables de cette flambée de violences PRÉSIDENTIELLE EN FRANCE Macron prend son temps L e président français Emmanuel Macron, qui multiplie les consultations sur l Ukraine, devrait une nouvelle fois repousser la question de sa candidature, au plus près de la date limite fixée au 4 mars, une échéance qui inquiète plusieurs de ses concurrents. Le chef de l État avait lié l officialisation de sa candidature à deux conditions: dépasser le «pic épidémique» et tourner la page d une «situation internationale éminemment à risques».or, si le reflux du Covid-19 en France est bien entamé, les Occidentaux craignent que l intensification des combats depuis plusieurs jours sur la ligne de front dans l Est séparatiste ukrainien ne serve de prétexte à la Russie, qui a massé soldats aux frontières ukrainiennes, pour lancer une attaque massive contre son voisin pro-occidental. Dimanche, Emmanuel Macron s est à nouveau entretenu par téléphone avec son homologue russe Vladimir Poutine, mais aussi avec le président ukrainien Volodymyr Zelensky, le président américain Joe Biden et le chancelier allemand Olaf Scholz, sur les moyens d éviter une guerre majeure en Europe. Selon son entourage, le chef d État français est très attaché à l idée de prouver qu il préside «jusqu au dernier quart d heure». Sa déclaration de candidature devrait dès lors être repoussée à la semaine du 28 février. Une attitude qui fait grincer des Le sommet de Genève mi-juin 2021 n'a pas tenu toutes ses promesses dents ses opposants. «J attends qu Emmanuel Macron arrête de se cacher et annonce sa candidature», a réagi Jordan Bardella, le président du parti d extrême droite Rassemblement national (RN). Reste que le chef de l État semble récolter les fruits de son activité internationale: il recueille 39% de satisfaits dans un sondage de l Ifop paru dimanche dans le Journal du Dimanche, deux points de plus en un mois. Le Conseil constitutionnel a fixé au vendredi 4 mars, 18h00, la date butoir pour présenter ses 500 parrainages et se déclarer formellement candidat, alors que le premier tour de l élection se tiendra le 10 avril prochain. Dimanche, l ex-polémiste Eric Zemmour a assuré qu il était «très possible» qu il ne les obtienne pas. Au dernier comptage jeudi, il n en avait recueilli que 291 et a annulé un déplacement pour se consacrer à la tâche. «Je n ai aucune certitude, c est très dur, on passe des heures à téléphoner, mon ami Philippe de Villiers parle des heures avec les maires, Guillaume Peltier parle des heures avec les maires, moi-même je téléphone aux maires pour essayer de les convaincre», a-t-il insisté. «C est une situation qui, démocratiquement est terrifiante», a abondé Marine Le Pen, l autre candidate d extrême droite pour le Rassemblement National, sur France Inter. À la recherche d une cinquantaine de signatures manquantes, celle qui fut dans un conflit qui a fait plus de morts depuis son déclenchement en 2014, dans la foulée de l annexion de la Crimée ukrainienne par la Russie. Vladimir Poutine comme son homologue ukrainien Volodymyr Zelensky ont appelé à intensifier les efforts diplomatique en vue de la restauration d un cessez-le-feu. Moscou se défend de tout projet d invasion de l Ukraine mais réclame la promesse que le pays n intègrera jamais l Otan et la fin de l expansion de l Alliance à ses frontières, autant de demandes rejetées par les Occidentaux. Les Occidentaux ont menacé Moscou de sanctions dévastatrices en cas d offensive contre l Ukraine. «Nous sommes prêts à infliger des conséquences rapides et sévères si la Russie choisit la guerre à la place» de la diplomatie, a encore mis en garde dimanche la porte-parole de la Maison Blanche Jen Psaki. «Et actuellement, la Russie semble poursuivre ses préparatifs pour une attaque à grande échelle de l Ukraine». déjà candidate en 2012 et 2017 a jugé que ne pas être sur la ligne de départ «pour des raisons administratives» serait «inouï, scandaleux, gravissime». La question des parrainages, antienne de chaque élection présidentielle bien qu aucun candidat bien placé dans les sondages n ait jamais échoué à les recueillir, concerne également le candidat de la gauche radicale Jean-Luc Mélenchon, qui n a pour l instant que 370 paraphes malgré ses 10% d intentions de vote. Il a toutefois reçu dans la soirée le parrainage inattendu «en son nom personnel» du président de l Association des maires de France, David Lisnard, maire de Cannes (sud) et soutien affiché de la candidate de droite Valérie Pécresse. «Je combats ardemment (les) convictions (de Mélenchon), ses idées, ses valeurs, mais il doit pouvoir concourir», au même titre que Mme Le Pen ou Zemmour, a-t-il expliqué dans une vidéo. Au jeu des signatures, c est la candidate des Républicains, Valérie Pécresse, qui fait la course en tête avec près de parrainages, devant Emmanuel Macron (1.345 paraphes). Tous les sondages placent le président sortant nettement en tête du premier tour, qui se tiendra le 10 avril, avec environ 25% des suffrages, et vainqueur au second (24 avril) quel que soit l adversaire. Marine Le Pen vient en seconde position, devant Eric Zemmour et Valérie Pécresse, au coude à coude. FORUM DIPLOMATIQUE DE SOLIDARITÉ AVEC LE SAHARA OCCIDENTAL L ONU doit accélérer la décolonisation Les participants au Forum diplomatique de solidarité avec le peuple sahraoui ont affirmé, hier à Alger, l impératif de permettre au peuple sahraoui d exercer son droit à l autodétermination, appelant l Organisation des Nations unies (ONU) à accélérer le processus de décolonisation du Sahara occidental, dernière colonie en Afrique. Cette déclaration a été faite lors d une conférence de presse animée par le chargé d affaires à l ambassade d Afrique du Sud en Algérie, Patrick Rankhumise, avec la participation de l ambassadeur de la République arabe sahraouie démocratique, Abdelkader Taleb Omar et de la représentante de l ambassade de la République de Namibie en Algérie, pour présenter les résultats de la réunion du Forum diplomatique de solidarité avec le peuple sahraoui, tenue dimanche par visioconférence, où ont pris part 30 ambassadeurs et diplomates auprès de l Algérie ainsi que le président du Comité national algérien de solidarité avec le peuple sahraoui et des dizaines de personnalités solidaires avec la cause sahraouie. Les participants à la réunion du Forum ont mis l accent sur «l importance de la solidarité avec le peuple sahraoui et les défis et obstacles auxquels il fait face, en vue d exercer son droit à l autodétermination conformément à la légalité internationale», réaffirmant l engagement des gouvernements de leurs pays à poursuivre la solidarité avec la cause sahraouie, a déclaré le chargé d affaires à l ambassade d Afrique du Sud. La République d Afrique du Sud a réitéré son soutien au peuple sahraoui «au regard des lourdes souffrances qu il subit avec le colonialisme contre lequel il milite pour son droit à l autodétermination et le recouvrement de sa souveraineté dans tous ses territoires occupés». Le diplomate sud-africain a rappelé la position exprimée par la ministre sud-africaine des Affaires étrangères, Naledi Pandor lors de sa visite, en novembre de l année dernière, aux camps des réfugiés sahraouis à Tindouf, à l occasion de laquelle elle a affirmé que son pays poursuit son soutien à la cause sahraouie. Il a également évoqué les entretiens qui ont eu lieu entre le président sud-africain, Cyril Ramaphosa, et le président de la République sahraouie, Ibrahim Ghali, en marge du sommet Afrique-Europe (Bruxelles février), lors desquels le président sud-africain a réaffirmé le soutien de son pays au droit du peuple sahraoui à l autodétermination. Le diplomate sud-africain a, en outre, appelé la communauté internationale, sous l égide de l Union africaine, à «assumer ses responsabilités à l égard de la légalité internationale et de la décolonisation du Sahara occidental». Pour sa part, l ambassadeur sahraoui, Abdelkader Taleb Omar, a affirmé que la réunion du Forum diplomatique de solidarité avec le peuple sahraoui avait permis aux participants d exprimer leur solidarité avec la lutte du peuple sahraoui et d appeler les Nations unies à accélérer la décolonisation dans la dernière colonie en Afrique. Pour sa part, le président du Comité algérien de solidarité avec le peuple sahraoui, Saïd Ayachi, a mis en avant le rôle de la société civile dans le soutien à la lutte du peuple sahraoui en faveur de la décolonisation au Sahara occidental.

15 PALESTINE Appels à mettre fin aux pratiques sionistes L es ministères des Affaires étrangères de Jordanie, d Égypte, d Allemagne et de France ont souligné samedi, la nécessité de mettre fin aux pratiques sionistes unilatérales qui entravent la solution à deux États et les perspectives de paix. À l issue de la cinquième réunion ministérielle du Groupe de Munich, les quatre pays ont affirmé dans un communiqué conjoint relayé par l agence palestinienne de presse, WAFA, que la construction des colonies, la saisie des terres palestiniennes, l expulsion forcée des Palestiniens de leurs maisons et les actes de violence et d incitation «sapent la solution à deux États». Ils ont également appelé à la protection des habitants palestiniens de Sheikh Jarrah et Silwan. Selon le texte, les quatre pays ont aussi, réaffirmé leur engagement de soutenir les efforts déployés afin de réaliser «une paix juste et durable», sur la base de la solution à deux États, conformément au droit international et des résolutions des Nations unies, y compris l initiative de paix arabe. L urgence de relancer les négociations sérieuses et directes entre les partis, sous l égide des Nations unies et dans le cadre du quartette au Moyen- Orient, étaient également discutés lors de la réunion. La communauté internationale a exprimé dimanche sa préoccupation et sa condamnation de l expulsion par les forces d occupation sionistes de familles palestiniennes de leurs maisons à El-Qods occupée, tout en appelant à mettre fin aux pratiques sionistes. Les ministères des Affaires LES MAE de Jordanie, d Égypte, d Allemagne et de France ont affirmé lors de la 5e réunion du Groupe de Munich- que la construction de colonies, la saisie des terres, l expulsion forcée des Palestiniens de leurs maisons et les actes de violence «sapent la solution à deux États», appelant à la protection de Sheikh Jarrah et Silwan. Des agissements barbares en toute impunité étrangères de Jordanie, d Égypte, d Allemagne et de France ont affirmé - à l issue de la cinquième réunion ministérielle du Groupe de Munich- que la construction de colonies, la saisie des terres palestiniennes, l expulsion forcée des Palestiniens de leurs maisons et les actes de violence et d incitation «sapent la solution à deux Etats», appelant à la protection des habitants palestiniens de Sheikh Jarrah et Silwan. L Union européenne (UE) a indiqué, pour sa part, que «la violence des colons et les provocations irresponsables (...) augmente la tension et doit s arrêter». De son côté, le ministre cubain des Affaires étrangères, Bruno Rodriguez Parrilla, a condamné «fermement l expulsion de familles palestiniennes de leurs maisons à El- Qods occupée», signalant que ces expulsions sont en violation de la Charte des Nations unies, et du droit du peuple palestinien à un État souverain et indépendant à l intérieur des frontières d avant 1967 avec El- Qods comme capitale. D autre part, Amnesty International a averti les autorités sionistes que le transfert forcé de Palestiniens est «un crime de guerre». L ONG a appelé les autorités de l occupation sioniste à «arrêter immédiatement les expulsions et à mettre fin au déplacement forcé en cours des Palestiniens d El- Qods- Est. Enfin, L agence des Nations unies pour les réfugiés palestiniens (UNRWA) a appelé l Entité sioniste, en tant que puissance occupante, à «assurer la protection des civils, y compris les réfugiés palestiniens, et à mettre immédiatement un terme à toutes les expulsions et démolitions en Cisjordanie, y compris» à El- Qods-Est, appelant «au calme et à prendre des mesures actives pour désamorcer la situation». Des dizaines de Palestiniens résidant à El- Qods occupée ont organisé, dimanche, une manifestation dans la ville sainte, en protestation contre la politique de démolition des maisons par l occupation illégale sioniste, selon des médias. Il s agit de la deuxième manifestation des habitants d El- Qods contre la démolition de leurs maisons, commerces et zones agricoles, et contre l expulsion des centaines de personnes avec dévastation de leurs ressources, selon l agence de presse palestinienne (WAFA). Des appels ont été lancés via les réseaux sociaux afin de mobiliser les résidants d El- Qods et les personnes touchées par la politique de démolition de l occupant sioniste. Selon Wafa, «les expulsions sont devenues systématiques, des centaines de maisons, principalement à Jabal Al-Mukabber, sont menacées de démolitions dans quelques mois». En janvier dernier, 34 installations résidentielles, commerciales et agricoles ont été détruites par l occupation sioniste à El- Qods et sa banlieue. La démolition menace des centaines de maisons dans la ville sainte. Internationale 17 ÉLECTIONS AU ZIMBABWE L opposition accuse le pouvoir de préparer des fraudes L opposition au Zimbabwe, qui a officiellement lancé, dimanche, sa campagne pour les élections locales et législatives partielles prévues en mars, a accusé le pouvoir de préparer des fraudes en manipulant les listes électorales. «Ils ont l intention de truquer les élections: la commission électorale tente d utiliser des listes électorales en désordre», a dénoncé Nelson Chamisa, leader de la Coalition des citoyens pour le changement (CCC), auparavant Mouvement pour le changement démocratique (MDC- Alliance). Menaçant de saisir la justice, Chamisa a appelé à voter en nombre «car il est difficile de truquer les élections lorsque le taux de participation est élevé». Le Zimbabwe doit désigner 133 élus locaux et au Parlement, où l opposition espère gagner des sièges avant les élections générales de Emmerson Mnangagwa a remporté de justesse la présidentielle en 2018, face à Nelson Chamisa. L opposition avait déjà dénoncé des fraudes. Le président Emmerson Mnangagwa, successeur de Robert Mugabe qui a régné d une main de fer pendant 37 ans, est régulièrement accusé de vouloir museler toute opinion dissidente. PREMIÈRE VISITE CHEZ SES VOISINS DU GOLFE Le président iranien à Doha Le président iranien Ebrahim Raïssi est arrivé, hier, à Doha pour participer à une réunion de pays exportateurs de gaz, avec la volonté de resserrer les liens politiques et économiques avec ses voisins, en pleine envolée des prix du gaz sur fond de crise russo-orientale. Avec ce déplacement, M. Raïssi effectue sa première visite dans un pays du Golfe depuis sa prise de fonction l été dernier. Il a rencontré l émir du Qatar cheikh Tamim ben Hamad al- Thani, à la veille d un sommet du Forum des pays exportateurs de gaz (FPEG) qui réunit 11 pays dont le Qatar, l Iran, l Algérie et la Russie. Le Qatar, qui a des intérêts convergents avec l Iran dans le secteur du gaz et est un proche allié des Etats-Unis, a également soutenu les pourparlers à Vienne pour sauver l accord sur le programme nucléaire de Téhéran. Le porte-parole du MAE iranien a estimé, hier, que «les pourparlers ont fait des progrès significatifs. Nous attendons toujours les décisions que l Europe et les Etats-Unis doivent prendre, et nous n avons pas encore vu cette volonté chez eux», a-t-il poursuivi. CHAABANE BENSACI A u risque de provoquer la colère de l organisation régionale de la Communauté économique des Etats d Afrique de l Ouest ( Cédéao), de l Union africaine et du Conseil de sécurité de l ONU, les membres du Conseil national de transition (CNT) malien ( organe législatif provisoire tenant lieu de Parlement ), depuis l arrivée au pouvoir des militaires, au lendemain du putsch qui a emporté l ex-président Ibrahim Boubacar Keïta, ont entériné, hier, une période pouvant aller jusqu à 5 ans avant la tenue des élections et un retour des civils à la tête du pays. Le vote a abouti à ce résultat avec 120 voix pour, aucune voix contre et aucune LE MALI ENTÉRINE JUSQU À 5 ANS DE TRANSITION Malgré les sanctions draconiennes abstention et il permet ainsi la révision en ce sens de la charte de transition initialement proposée par les nouvelles autorités du pays, en conséquence de la large consultation nationale organisée à ce sujet. Ladite charte de transition est devenue la référence incontournable du processus engagé pour mener le Mali à bon port, au moment où une crise multiforme affecte les populations, confrontées à une économie régressive, un contexte sécuritaire des plus alarmants et une pandémie de Covid-19 qui a mis à mal les faibles moyens dont dispose le pays au plan de la santé. L urgence, estiment les nouvelles autorités, est de rétablir une situation sécuritaire à rude épreuve, avec le départ annoncé des forces d intervention française (Barkhane) et européenne (Takuba), Bamako ayant réagi à l annonce faite par Paris sur un retrait progressif en exigeant un retrait immédiat. Depuis 2012, le Mali a connu une dégradation continuelle et accélérée du contexte sécuritaire, les groupes terroristes à l époque contenus dans le nord ayant progressé rapidement jusqu à faire jonction au niveau de la région du Liptako-Gurma, également appelée région des Trois-frontières parce qu elle est commune au Mali, au Niger et au Burkina Faso. La révision adoptée, hier, par le CNT fixe la durée de la période de transition en se référant aux recommandations formulées par les Assises nationales qui ont été organisées fin 2021 par les nouvelles autorités du pays. Au terme de ces débats, il a été question d une transition étalée entre 6 mois et 5 ans, ce qui a eu pour effet de provoquer de nouvelles sanctions, encore plus draconiennes de la Cédéao, le 9 janvier dernier, alors que les relations avec la France devenaient de plus en plus tendues. Le CNT n a pas, pour autant, dissiper le flou qui concerne la date de la tenue des élections générales, annoncées pour fin février 2022 dans les semaines qui ont suivi le putsch d août 2020, soit une transition de 18 mois tout au plus, mais finalement reportées «à une date ultérieure», sans autre précision. Autant dire que le bras de fer entre les autorités maliennes, d une part, la Cédéao et la France, d autre part, risque fort de s envenimer durant les mois qui viennent. C.B.

16 22 Culture ENTRETIEN RÉALISÉ PAR O. HIND Il fait actuellement un tabac dans tous les festivals où il passe. «Soula» ne laisse personne indifférent, tant par sa qualité cinématographique, que par le sujet traité. Et pour cause! Il est directement inspiré de la vie du personnage principal du film, à savoir Souhaila Bahri, qui joue son propre rôle «Soula» Une histoire tragique et bouleversante d autant qu elle défend une très belle cause, à savoir les mères célibataires dans une société misogyne... Le réalisateur a accepté de nous livrer quelques secrets de tournage et nous parler des dessous de son film L Expression : Tout d abord, comment est né ce film? Dans mes réalisations, j ai toujours essayé de m inspirer de ma culture, de l environnement dans lequel j évolue, quel qu il soit, mais aussi de mes différentes expériences. Lors d un voyage à Batna, ma ville natale, en Algérie, alors que j étais encore étudiant, j ai rencontré mon amie Soula Bahri. J ai vu cette jeune fille devenir mère et affronter tous les préjugés que la société pouvait faire peser sur elle, alors qu elle n était que mineure. Son histoire m avait beaucoup touché et déjà à cette époque, il me tenait à cœur de la raconter. On croit savoir, justement, que l histoire est une inspiration libre du vécu de la comédienne Souhaïla Bahri dite Soula. Qu en est-il vraiment? L histoire se compose d une série d événements réellement vécus par Soula. C est, d ailleurs, ce qui m a poussé à l impliquer dans l écriture du scénario. Les différents lieux où prend place l action, comme Batna, Constantine et Annaba, sont des endroits familiers pour Soula et pour moi-même. Cet élément a considérablement facilité l approche que j avais sur la dynamique de jeu. Ça a aussi permis à Soula, qui, pourtant n avait jamais fait de scène, d être très à l aise pour jouer son rôle et elle s est révélée être une excellente actrice. En revanche, la fin du film n est pas inspirée de la vie de Soula. En réalité, j évoque une expérience que j ai vécue à l âge de 10 ans. Un jour, en rentrant de l école, j ai été interpellé par les pleurs d un bébé. À l intérieur d un carton, je découvrais un nourrisson abandonné. Ça devait, certainement, être l acte d une femme désespérée qui ne pouvait assurer le rôle de mère. Une chose m avait, cependant, intrigué : cette mère qui avait abandonné son bébé dans un carton avait aussi laissé un biberon près de lui. Ça m avait fait prendre conscience qu en réalité, elle ne cherchait pas à le tuer. Ce que j essaye aussi de faire à la fin du film, c est lier cette histoire à celle de Moïse. Cela ajoute une dimension plus profonde, qui peut, malgré le caractère dramatique de l acte, être interprétée comme créant l espoir d un avenir meilleur pour l enfant. Comment se fait l écriture d un tel scénario, surtout quand les faits sont quasi véridiques? Est-ce que Soula a, du coup, participé à son écriture? Quelle a été sa réaction? J aimerai préciser que chaque personnage dans le film existe dans la vraie vie. Le jour où j avais proposé le projet à Soula, elle ne m avait pas prise au sérieux. Malgré cela, elle m a ouvert son cœur en me racontant u n e mosaïque d événem e n t s qu elle a déjà vécus. J ai alors pris le maximum de notes pour commencer à écrire la première version du scénario dans mon coin. Je la recontacte un an après avec une version zéro. C est là qu elle a compris que «c est du sérieux». En lisant ma version, Soula m avait dit que l histoire tenait la route, mais elle manquait d authenticité! Ça tombe bien, c est ce que je cherchais. C est pourquoi nous sommes donc partis en résidence artistique pour réécrire le scénario ensemble. Durant cette résidence, Soula m a, d abord, bluffé par sa maîtrise de la dramaturgie et aussi bluffé par ces performances en tant que comédienne. Au moment même de l écriture, elle proposait des idées en les jouant! Donc j avais un rendu final dès l écriture. Le film a pour cadre Batna, là où vit la comédienne. Comment s est fait le tournage là-bas? Je pense que ce film aurait pu être tourné n importe où dans le monde car c est une histoire universelle. Mais comme Soula et moi sommes batnéens, je tenais à ce que le tournage se passe dans cette ville, Batna ma ville natale. Ce sont des décors qui me parlent à moi comme à Soula. Étant donné que Soula joue son propre rôle, pourquoi se priver des vrais décors? Sans oublier la facilité de la logistique. Pour moi, tourner à Batna c est comme un footballeur qui joue à domicile. L histoire est crue, frappante, comment fait-on pour ne pas échapper à la censure en Algérie quand on fait pareil film? Pour être honnête, avant de tourner j avais peur de ne pas avoir l autorisation de tournage! Mais on me l a accordée seulement deux jours après l avoir demandée. En plus de ça, j ai pu bénéficier d un énorme soutien logistique de différentes institutions étatiques. Tout ça parce que j avais fait des demandes en bonne et due forme. Je pense qu il doit sûrement y avoir de la censure, mais uniquement sur certains sujets très sensibles. En tout cas, pour mon film il n y a pas eu de censure. J ai même eu le visa d exploitation. Comment s est fait le choix des comédiens? Et pourquoi Soula pour incarner le premier rôle? J ai eu quelques difficultés à recruter des acteurs. La nature de l histoire, les scènes violentes et la vulgarité du langage ont suscité des réticences de la part de certains qui ne voulaient pas jouer dans ce type de scénario parce que ça va à l encontre des traditions et de la norme culturelle en Algérie. Or, je voulais que ce film soit le plus authentique possible. On a parfois dû composer et improviser sur place, en organisant un casting sauvage et en attribuant quelques rôles secondaires à des membres de l équipe technique. Pour l anecdote, initialement, je ne devais pas jouer dans le film, mais l acteur qui devait jouer le rôle de Samy s était désisté SALAH ISSAÂD, RÉALISATEUR DU FILM «SOULA», À L EXPRESSION «JE VOULAIS QUE CE FILM SOIT LE PLUS AUTHENTIQUE POSSIBLE» RÉALISATEUR D «AREZKI L INSOUMIS» Djamel Bendeddouche n est plus Le cinéaste Djamel Bendeddouche, réalisateur du film «Arezki, l insoumis», est décédé dans la nuit de samedi à dimanche, à Alger, à l âge de 80 ans, a-t-on appris auprès du Centre national de la cinématographie et de l audiovisuel.djamel Bendeddouche a débuté sa carrière dans le théâtre radiophonique avant de rejoindre la Télévision nationale au lendemain du recouvrement de l indépendance. Il a réalisé de nombreux documentaires et courts métrages pour le compte de la télévision publique, dont «Le conflit», «Laboratoire» et «L oiseau blanc» avant de rejoindre l Entreprise au dernier moment du fait de la vulgarité du personnage. J ai été contraint de prendre sa place. Pour le rôle principal, Je n ai jamais pensé caster une autre personne que Soula. En la connaissant, je savais déjà très bien qu elle pourrait, au pire, l assurer simplement. Mais le jour où j ai confirmé que Soula est la comédienne pour ce rôle, c était pendant la réécriture. Soula qui n a pas arrêté de jouer en même temps que de proposer des idées. Ce jour-là j avais pris une avalanche de cru, d authenticité, vérité etc. Pourquoi avoir choisi aussi de raconter l histoire par ordre chronologique c est-à-dire en faisant des haltes entre chaque moment fort? Ne craigniez-vous pas que certaines ellipses gâchent un peu la trame du récit? J aimerai préciser que j avais prévu d utiliser ces cartons d heure dès l écriture du scénario. Pour moi, il est important d embarquer le spectateur avec Soula. Cette jeune maman qui essaye de passer la nuit en sécurité! Elle a hâte que le jour se lève, elle compte le temps minute par minute. Pour moi c est une forme d angoisse qui illustre aussi cette routine ou bien cette boucle dans laquelle Soula est prise au piège. Un mot sur votre parcours cinématographique ou filmographie? Je suis né à Arris, dans les Aures, d une mère algérienne et d un père tunisien. Je suis issu d une famille d éditeurs depuis plus de quatre décennies. J ai baigné à travers cet héritage, dans les récits d histoires et la littérature. Après avoir vécu 18 ans à Batna, j ai eu l opportunité de suivre plusieurs formations de cinéma à Lyon et à Paris. J ai alors pu me confronter au processus d écriture, de réalisation et de production à l occasion de la réalisation de nombreux courts métrages. Enfin, comment expliquez-vous le succès de votre film et surtout le fait qu il ait pris part à un festival en Arabie saoudite, censée être considérée comme un pays conservateur? Le film a été présenté pour la première fois au Red Sea Film Festival à Djeddah. Pour moi, la symbolique de cette première mondiale est assez forte. On peut dire que le film a déjà fait sa «Omra». La vie du film est encore à son commencement. Malgré cette pandémie, nous luttons pour le montrer au maximum de public. Il y a des projections de prévues dans des festivals et événements un peu partout dans le monde et nous espérons le meilleur pour l avenir. O.H. nationale de production audiovisuelle (Enpa) où il produit de nombreuses œuvres pédagogiques. D j a m e l Bendeddouche, qui avait poussé sa formation en France et mettait un point d honneur à former les nouvelles générations, avait fondé une entreprise de production audiovisuelle et avait signé son œuvre majeure «Arezki l indigène» en Djamel Bendeddouche devait etre inhumé dimanche après la prière d el âasr au cimetière d Oued Erromane à Alger.

17 Culture FESTIVAL UNIVERSITAIRE DU COURT-MÉTRAGE «I got hacked» sacré meilleur film Le film «I got hacked» de la direction des œuvres universitaires de Sidi Amar, de l université Badji Mokhtar d Annaba, a été sacré meilleur film de la 7ème édition de cette manifesation clôturée samedi à Batna au terme de deux jours de compétition. Sélectionné parmi 14 courts métrages en lice durant l édition 2022 du festival, «I got hacked» a été réalisé par le jeune étudiant Mohamed Mounir Hedlane, qui aborde le sujet du piratage des comptes et des pages personnelles sur les réseaux sociaux ; Ce court-métrage a convaincu le jury composé d académiciens et d artistes, a indiqué Larbi Boulbina, artiste, dramaturge et membre du jury. La cérémonie de clôture du festival, organisée par la direction des œuvres universitaires Batna-Bouakal, s est déroulée à la cité universitaire «frères chouhada Oudjera», au cheflieu de wilaya, en présence d invités de plusieurs universités et directions des œuvres universitaires du pays, d artistes de théâtre et de cinéma. Le Prix du meilleur montage a été décerné au film «Avantpremière» de la cité universitaire Ahmed Draïa d Adrar, tandis que le film «Oukdet El Madhi» (complexe du passé) de la direction des œuvres universitaires Batna-Bouakal a obtenu le Prix de la meilleure musique et des effets spéciaux et celui de la meilleure interprétation féminine, qui est revenu à l étudiante PUB 23 Hadil Bouta. Le Prix de la meilleure interprétation masculine a été partagé par Akram Belferag, pour son rôle dans le film «Irth Echaitane» (Legs du diable) de la direction des œuvres universitaires Aïn Bey de Constantine, et Dhaoui Bahloul pour son rôle dans le film «El Ikhtiyar El Akhar» (L autre choix) de la direction des œuvres universitaires de Tébessa. L université de Sétif a obtenu le Prix du meilleur scénario pour le film «Jinayate 51» et l université Badji Mokhtar d Annaba celui de la meilleure mise en scène pour le film «Facture». La cité universitaire Mouley Tahar de l université de Saïda s est vue attribuer, pour sa part, le prix du jury pour son film «Ikram». Durant la clôture, le sous-directeur de l animation en milieu universitaire au ministère de l Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Smail Inzarène, a indiqué que l année 2022 verra la tenue d activités de «qualité» programmées par le ministère à l occasion du 60ème anniversaire de la fête de l indépendance, dont la semaine scientifique, culturelle et sportive, prévue en mai prochain à Sétif, pour la célébration de la Journée de l étudiant. L objectif à travers l encouragement de ces activités, a-t-il noté, est de favoriser une large participation estudiantine et de renforcer la coordination entre la pédagogie et les œuvres universitaires qui appartiennent au même secteur. Le commissaire de ce Festival national, Bachir Moustiri, également directeur des œuvres universitaires Batna-Bouakal, a souligné que compte tenu de la conjoncture sanitaire exceptionnelle liée à la pandémie de Covid-19, le recours à la projection des films à distance a permis aux étudiants et à la majorité des participants de suivre le déroulement du festival sur la chaîne de la direction sur YouTube. Les invités d honneur du festival, notamment les artistes Fatiha Soltane et Fatima Amel Belhamissi ont considéré que le festival constitue «une opportunité et un espace de découverte de jeunes talents au sein de la communauté estudiantine». Selon les organisateurs, le festival dont les prix seront remis au cours de la semaine scientifique, culturelle et sportive prévue en mai prochain à Sétif, a connu la participation de 14 courts-métrages retenus pour la compétition et huit autres hors compétition, de plusieurs universités et directions des œuvres universitaires du pays. Des ateliers de formation aux métiers du cinéma ont été organisés au profit des étudiants en marge du festival.

18 ALI AMZAL L e déploiement des produits algériens sur les marchés africains se confirme et se développe à un rythme soutenu, inscrivant des avancées notables en matière d exportation, notamment pour les deux dernières années. C est du moins ce qui ressort du bilan des activités de la Chambre algérienne de commerce et d industrie, qui fait état, pour l année 2021, du lancement d un programme portant sur la «création de conseils d affaires avec plus de 20 pays africains, dont les demandes ont été envoyées à travers le ministère des Affaires étrangères, avec un suivi hebdomadaire, en vue de la concrétisation de ces projets». Cela dénote une stratégie qui vise à dépasser le stade de commercer avec les pays africains limitrophes tel que le Mali et la Mauritanie, à travers des échanges et des partenariats qui demeurent en phase d expérimentation, et aux résultats encore faibles. Les objectifs de cette approche visent désormais à pénétrer le vaste marché africain dans sa profondeur, et ce à travers les actions essentiellement dédiées à véhiculer une nouvelle image de l Algérie, basée sur «la sensibilisation des partenaires étrangers à l amélioration, à l évolution du climat des affaires et à la promotion des facilitations accordées en Algérie». C est dans cette optique que les sur internet DÉPLOIEMENT DES PRODUITS ALGÉRIENS À L ÉTRANGER La Caci se tourne vers l Afrique L AMÉLIORATION du climat des affaires et la promotion des facilités accordées en Algérie sont les missions de la Chambre algérienne du commerce et de l industrie. échanges avec des partenaires africains s étendent à travers la création de conseils d affaires avec des partenaires qui pèsent lourd sur la marché africain, comme le précise la Caci, à travers la création, en 2021, d un conseil d affaires algérokenyan, algéro-ukrainien, algéro-mozambicain et algérobéninois. Ces derniers peuvent représenter des ouvertures franches et rentables pour les produits algériens, d autant plus que le renforcement du cap africain signifie également l émergence d un éventuel équilibre avec les actions d importation qui en général, découlent des conseils d affaires avec les pays européens tels que l Italie, la France et la Turquie, où, le plus souvent, il s agit d importation de matière première. C est Pénétrer le vaste marché africain dans sa profondeur donc vers l établissement d un contrepoids à l importation d une importance capitale pour les équilibres financiers, certes, mais également bénéfique pour l attractivité des produits algériens. Il est clair que les répercussions de cette vision ne manqueront pas d impacter sensiblement la relance économique, à travers une nouvelle dynamique qui viendra pérenniser l activité des entreprises algériennes, booster la production nationale, créer et préserver les emplois, et réduire les volumes des importations. C est dans ce sillage que les activités de la Caci ont porté sur «l objectif de vulgariser et de déterminer les opportunités d affaires, notamment en matière d exportation des produits algériens et de la conclusion d accords de partenariat, à travers 24 rencontres commerciales ayant regroupé des investisseurs algériens avec leurs homologues de plusieurs pays durant 2021». Par ailleurs, le bilan des activités de la Chambre algérienne a évoqué l organisation de rencontres d affaires virtuelles et en présentiel, au profit de sociétés algériennes, avec des entreprises représentant plusieurs pays, ainsi que l organisation, l année dernière, de la première rencontre des conseils d affaires algéro-malien, algéro-qatari, algéro-nigérien et algérokenyan, ainsi que de l organisation de la 2e session du conseil d affaires algéro-iranien.algérocamerounais, algéro-portugais, algéro-nigérien, algéro-crotate, algéro-bangalais et algéro-zimbabwéen. A.A. BILAN COVID-19 CES DERNIÈRES 24 HEURES 147 NOUVEAUX CAS, 145 GUÉRISONS ET 8 DÉCÈS DERNIÈRE HEURE LES PORTS DE PÊCHE CONFIÉS AUX DIRECTEURS DE WILAYA Le ministre des Transports, Aïssa Bekkaï, et celui de la Pêche et des Productions halieutiques, Hicham Sofiane Salawatchi, ont convenu, hier, de confier la gestion des ports de pêche aux directeurs de wilayas relevant de leurs secteurs respectifs. Une annonce faite lors d une visite de travail conjointe à la capitale au cours de laquelle les deux ministres ont inspecté les ports de pêche d El Djamila, de Raïs Hamidou et d Alger. Bekkaï a souligné la nécessité d une gestion locale des ports de pêche, sans avoir à attendre les décisions des directions centrales. Le ministre des Transports a convenu avec son collègue de la Pêche et des Productions halieutiques, d étudier une proposition pour revoir les composantes des conseils d administration des sociétés chargées de la gestion de ces ports. DÉTOURNEMENT DE PLUS DE 16 MILLIONS DE DA À L UGCAA DE CONSTANTINE Les éléments de la brigade économique et financière du service de la police judiciaire de la sûreté de wilaya de Constantine ont arrêté sept individus âgés entre 19 et 70 ans, pour détournement de plus de 16 millions de DA, dans le cadre d une affaire de corruption au sein du bureau local de l Union générale des commerçants et des artisans algériens (Ugcaa). Cette affaire, qui remonte à 2020, porte sur la perception indue et sans remise de récépissé, d une somme de à DA présentée comme étant une cotisation des postulants à la prime au profit des personnes exerçant ayant cessé toute activité durant le confinement sanitaire, de lutte contre la Covid-19. Les investigations ont montré qu aucune trace des sommes perçues ne figure sur les relevés du compte bancaire de l Ugcaa de Constantine. SOMMET HYPOTHÉTIQUE AMÉRICANO-RUSSE SUR L UKRAINE POUTINE BOOSTE LE BARIL LES COURS de l or noir ont repris des couleurs après que Moscou eut jugé prématuré un sommet Biden-Poutine. MOHAMED TOUATI L es prix du pétrole, du Brent, notamment semblent déterminés à s installer confortablement audessus de la barre symbolique des 90 dollars. Il est de notoriété publique que le marché n apprécie guère les annonces contradictoires. Sa réaction est en général imminente. Comme c est le cas actuellement. Fortement soutenu par la crise en Ukraine le pétrole a marqué le pas après l annonce par Paris de la tenue d un sommet entre les Etats- Unis et la Russie. «Les présidents Biden et Poutine ont chacun accepté le principe d un tel sommet», s était félicité l Élysée dans un communiqué, précisant que les pourparlers seront élargis dans un second temps à «toutes les parties prenantes» à la crise ukrainienne. Ce sommet «ne pourra se tenir que si la Russie n envahit pas l Ukraine», avait émis comme condition la Présidence française. Joe Biden rencontrera Vladimir Poutine «si une invasion n a pas eu lieu», avait soutenu la Maison- Blanche. Silence radio côté Kremlin. Avant de juger, hier, qu il était «prématuré» de parler d un sommet des présidents Vladimir Poutine et Joe Biden annoncé par la France. «Il y a une entente sur le fait de devoir continuer le dialogue au niveau des ministres (des Affaires étrangères). Parler de plans concrets d organisation de sommets est prématuré», a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov à la presse. Du chaud et du froid qui ont mis le baril sous pression avec en toile de fond un accord sur le nucléaire iranien qui serait sur le point d être conclu. Sans l ébranler malgré tout. Hier vers 11h30, heure algérienne, le baril de la mer du Nord pour livraison en avril, référence du pétrole algérien, s affichait à l équilibre à 93,54 dollars. Son niveau de clôture de la semaine dernière qui s est achevée le 18 février avant de progresser de 0,53% à 94,04 dollars aux environs de 13h00. «Les démarches diplomatiques en cours n ont pas permis de relâcher la pression sur le prix du pétrole, le baril de Brent remontant à 94 dollars», hier, en début de séance, indiquait Susannah Streeter, analyste de Hargreaves Lansdown. Autre facteur qui pourrait contrarier la marche en avant du baril : Le nucléaire iranien. Les tensions en Ukraine devraient être un «catalyseur positif» pour les prix du pétrole, mais la hausse des prix reste freinée par les négociations autour du nucléaire iranien, a expliqué Ipek Ozkardeskaya, analyste chez Swissquote. «Les investisseurs prennent en compte la possibilité d un accord avec l Iran qui débloquerait les exportations de pétrole iranien (...). Par conséquent, le sentiment haussier n est plus aussi fort qu au début de la semaine dernière», a- t-il ajouté. Le retour des barils iraniens sur le marché est-il imminent? Le projet d accord actuellement sur la table, ne prévoit le rétablissement des exportations de pétrole par l Iran que dans un second temps, ce qui repousserait à plusieurs mois la perspective de voir les barils iraniens soulager le marché, affirme l Agence Reuters. Une donne qui devrait pousser l Opep+ à maintenir la stratégie d augmentation de sa production au risque de participer à un éventuel recul des prix du pétrole. L appel a été lancé. L Opep et ses alliés devraient s en tenir à leur accord actuel d une augmentation Les prix restent au sommet de la production de barils par jour chaque mois, ont déclaré, dimanche, les ministres du Pétrole et de l Énergie de plusieurs pays arabes, dont les Émirats arabes unis, l Arabie saoudite, l Irak et le Koweït. Pour le «bénéfice de l ensemble du marché de l énergie», l Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés, emmenés par la Russie, devraient pour l instant s en tenir à cet objectif, a indiqué le ministre irakien du Pétrole, Ihsan Abdoul Djabbar. M.T.

DECLARATION UNIVERSELLE DE L UNESCO

DECLARATION UNIVERSELLE DE L UNESCO DECLARATION UNIVERSELLE DE L UNESCO SUR LA DECLARATION UNIVERSELLE DE L UNESCO SUR LA DIVERSITE CULTURELLE CULTURELLE Adoptée par la 31 e session de la Conférence Générale de l UNESCO PARIS, 2 NOVEMBRE

Plus en détail

Commission pour la consolidation de la paix Configuration pays République centrafricaine

Commission pour la consolidation de la paix Configuration pays République centrafricaine Commission pour la consolidation de la paix Configuration pays République centrafricaine La politique nationale et le soutien de la Communauté internationale au développement de la Réforme du Secteur de

Plus en détail

Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles

Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles République Islamique de Mauritanie Honneur Fraternité - Justice Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles Communication de Madame la Secrétaire d Etat Fatimetou Mint

Plus en détail

LOI N 61-10 DU 7 MARS 1961 déterminant la nationalité sénégalaise, modifiée

LOI N 61-10 DU 7 MARS 1961 déterminant la nationalité sénégalaise, modifiée LOI N 61-10 DU 7 MARS 1961 déterminant la nationalité sénégalaise, modifiée (JO n 4984 p. 13) L assemblée nationale à délibéré et adopté, Le président de la république promulgue la loi dont la teneur suit

Plus en détail

L histoire de l assurance en Algérie

L histoire de l assurance en Algérie POINT DE VUE POINT OF VIEW Assurances et gestion des risques, vol. 81(3-4), octobre-décembre 2013, 285-290 Insurance and Risk Management, vol. 81(3-4), October-December 2013, 285-290 L histoire de l assurance

Plus en détail

L Union des Femmes Investisseurs Arabes est une entité dépendant de la Ligue Arabe.

L Union des Femmes Investisseurs Arabes est une entité dépendant de la Ligue Arabe. 1 1 2 2 Qui est l Union des Femmes Investisseurs Arabes? FICHE D IDENTITÉ L Union des Femmes Investisseurs Arabes est une entité dépendant de la Ligue Arabe. Elle a été créée par l Union économique arabe

Plus en détail

La promotion de la pluralité linguistique dans l usage des nouvelles technologies de l information et de la communication

La promotion de la pluralité linguistique dans l usage des nouvelles technologies de l information et de la communication Intervention de M. Khamsing Sayakone, Président de la section Lao de l APF à la 32 ème session de l APF (30juin-3 juillet 2006, Rabat, Maroc) (31 La promotion de la pluralité linguistique dans l usage

Plus en détail

Association Ensemble pour les jeunes du 13, Complexe sportif du Val de l Arc Direction des Sports Chemins des Infirmeries 13100 Aix en Provence.

Association Ensemble pour les jeunes du 13, Complexe sportif du Val de l Arc Direction des Sports Chemins des Infirmeries 13100 Aix en Provence. 1 1-PRESENTATION DE L ASSOCIATION 2-ACTIVITES 2-1 Le club de basket «GOLGOTHS 13», 2-2 EJ13 Football, 2-3 Actions Sport/Proximité, 3-EVENEMENTS 3-1 Le «CERCLE BASKET CONTEST», 3-2 Nos autres Manifestations.

Plus en détail

Promulgue la loi dont la teneur suit : TITRE I

Promulgue la loi dont la teneur suit : TITRE I Loi n 98-11 du 29 Rabie Ethani 1419 correspondant au 22 août 1998 portant loi d Orientation et de Programme à Projection Quinquennale sur la Recherche Scientifique et le Développement Technologique 1998-2002

Plus en détail

LA SCENE MEDIATIQUE AU MOYEN-ORIENT

LA SCENE MEDIATIQUE AU MOYEN-ORIENT LA SCENE MEDIATIQUE AU MOYEN-ORIENT A LA LUMIERE DU PRINTEMPS ARABE Paloma Haschke* Le rôle «révolutionnaire» joué par les médias sociaux dans les événements du Printemps arabe semble évident. Ce phénomène

Plus en détail

LES NOTES D ALTAÏR. L intégration des œuvres d art dans l ISF : une mesure lourde de conséquences.

LES NOTES D ALTAÏR. L intégration des œuvres d art dans l ISF : une mesure lourde de conséquences. LES NOTES D ALTAÏR L intégration des œuvres d art dans l ISF : une mesure lourde de conséquences. Altair Think tank culture médias interpelle les parlementaires afin qu ils prennent le temps de la réflexion

Plus en détail

DISPOSITIONS LEGISLATIVES ET REGLEMENTAIRES DANS LE SECTEUR DE LA DISTRIBUTION ET DE LA GESTION DES CENTRES COMMERCIAUX

DISPOSITIONS LEGISLATIVES ET REGLEMENTAIRES DANS LE SECTEUR DE LA DISTRIBUTION ET DE LA GESTION DES CENTRES COMMERCIAUX DISPOSITIONS LEGISLATIVES ET REGLEMENTAIRES DANS LE SECTEUR DE LA DISTRIBUTION ET DE LA GESTION DES CENTRES COMMERCIAUX Monsieur AIT ABDERRAHMANE Abdelaziz Directeur Général de la Régulation et de l Organisation

Plus en détail

mission Le conflit des «gars de Lapalme»,

mission Le conflit des «gars de Lapalme», composition Le conflit des «gars de Lapalme», à l origine du CIMM Le 1 er mai 1970, la CSN, la CEQ et la FTQ organisaient, à Montréal, une manifestation en appui aux travailleurs et à la travailleuse de

Plus en détail

El Tres de Mayo, GOYA

El Tres de Mayo, GOYA Art du visuel / «Arts, ruptures, continuités» Problématique : «Comment l expression du sentiment surgit-elle dans l art au XIX è siècle?» El Tres de Mayo, GOYA Le Tres de Mayo, Francisco Goya, huile sur

Plus en détail

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES Tout à l heure, le Président de la République m a demandé, avec le Premier ministre, de vous apporter un certain nombre d éléments sur le contexte dans

Plus en détail

COMPRENDRE CE QU EST L OTAN

COMPRENDRE CE QU EST L OTAN COMPRENDRE CE QU EST L OTAN LES ORIGINES DE L ALLIANCE Au lendemain de la seconde guerre mondiale, l Europe de l Est et l Europe de l Ouest se sont trouvées séparées par les divisions idéologiques et politiques

Plus en détail

Les réformes se poursuivent en faveur d une économie française plus compétitive et d un appui renforcé aux entreprises à l export

Les réformes se poursuivent en faveur d une économie française plus compétitive et d un appui renforcé aux entreprises à l export Les réformes se poursuivent en faveur d une économie française plus compétitive et d un appui renforcé aux entreprises à l export Depuis 2012, un ensemble d actions est engagé au service du renforcement

Plus en détail

FICHE DOCUMENTAIRE IFM n 3/12

FICHE DOCUMENTAIRE IFM n 3/12 Comité de Toulon Provence Toulon, 5 mars 2012 FICHE DOCUMENTAIRE IFM n 3/12 Objet : Préambule -o- La dernière réunion de la Convention de Barcelone sur la protection de la Méditerranée, à Paris en février

Plus en détail

Royaume du Maroc Ministère de la Culture. Appel à projets culturels. Théâtre. Théâtre

Royaume du Maroc Ministère de la Culture. Appel à projets culturels. Théâtre. Théâtre Royaume du Maroc Ministère de la Culture Appel à projets culturels 2015 1 2 Appel à projets culturels 2015 Ministère de la culture, 1, rue Ghandi, Rabat. www.minculture.gov.ma [email protected]

Plus en détail

CLUB DE REFLEXION SUR LE MALI (CRM)

CLUB DE REFLEXION SUR LE MALI (CRM) Club de Réflexion sur le Mali (CRM) En collaboration avec Enda Tiers Monde et Institut Panafricain de Stratégies (IPS) Organise le Forum sur la crise malienne et ses répercussions sur la stabilité, la

Plus en détail

APPEL A LA RECONNAISSANCE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL EN BRETAGNE

APPEL A LA RECONNAISSANCE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL EN BRETAGNE 1 APPEL A LA RECONNAISSANCE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL EN BRETAGNE Nous, signataires, acteurs culturels en Bretagne, individuels et associations, demandons aux élus et institutionnels de soutenir

Plus en détail

INVESTIR AU TCHAD. Le Tchad est un pays d agriculture et d élevage, un pays dont le peuple est laborieux, un pays dont le sous sol est promoteur.

INVESTIR AU TCHAD. Le Tchad est un pays d agriculture et d élevage, un pays dont le peuple est laborieux, un pays dont le sous sol est promoteur. INVESTIR AU TCHAD POURQUOI INVESTIR AU TCHAD Des Potentialités Economiques Enormes Un Environnement Politique et Economique Favorable Une Activité Economique Réglementée Un Cadre Indicatif Favorable. DES

Plus en détail

Musées et paysages culturels

Musées et paysages culturels La Charte de Sienne Musées et paysages culturels Proposée par l ICOM Italie le 7 juillet 2014 à la Conférence internationale de Sienne 1. Le paysage italien Le paysage italien est le pays que nous habitons,

Plus en détail

Intervention de M. Assane DIOP Directeur exécutif, Protection sociale Bureau international du Travail, Genève ***

Intervention de M. Assane DIOP Directeur exécutif, Protection sociale Bureau international du Travail, Genève *** Atelier de présentation du Programme Améliorer les capacités institutionnelles pour la gouvernance des migrations de main-d oeuvre en Afrique du Nord et de l Ouest (Bamako, Mali, 3 au 5 mars 2009) Intervention

Plus en détail

Nous avons besoin de passeurs

Nous avons besoin de passeurs 1 Nous avons besoin de passeurs «Lier pratiques culturelles et artistiques, formation tout au long de la vie et citoyenneté» François Vercoutère Du point de vue où je parle, militant d éducation populaire

Plus en détail

LES FICHES ARGU DU GROUPE SOCIALISTE, RÉPUBLICAIN ET CITOYEN LE COLLECTIF BUDGÉTAIRE 12 JUILLET 2012

LES FICHES ARGU DU GROUPE SOCIALISTE, RÉPUBLICAIN ET CITOYEN LE COLLECTIF BUDGÉTAIRE 12 JUILLET 2012 LES FICHES ARGU DU GROUPE SOCIALISTE, RÉPUBLICAIN ET CITOYEN LE COLLECTIF BUDGÉTAIRE 12 JUILLET 2012 FICHE N 1 UN COLLECTIF BUDGÉTAIRE POUR REDRESSER NOS FINANCES PUBLIQUES L e projet de loi de Finances

Plus en détail

demain Aujourd hui ACDIC A. PRESENTATION DE L ACDIC B. 10 ANS D ACTIONS. Des actes concrets, des effets, des impacts C. DES ACQUIS ET ATOUTS CERTAINS

demain Aujourd hui ACDIC A. PRESENTATION DE L ACDIC B. 10 ANS D ACTIONS. Des actes concrets, des effets, des impacts C. DES ACQUIS ET ATOUTS CERTAINS ACDIC Aujourd hui & demain A. PRESENTATION DE L ACDIC B. 10 ANS D ACTIONS. Des actes concrets, des effets, des impacts C. DES ACQUIS ET ATOUTS CERTAINS D. QUATRE THEMES D ACTIONS PRIORITAIRES E. NOS AMBITIONS

Plus en détail

Intelligence and Terrorism Information Center at the Israel Intelligence Heritage & Commemoration Center (IICC)

Intelligence and Terrorism Information Center at the Israel Intelligence Heritage & Commemoration Center (IICC) 18 novembre 2008 Intelligence and Terrorism Information Center at the Israel Intelligence Heritage & Commemoration Center (IICC) Al-Quds, la seconde chaîne de télévision par satellite du Hamas, a commencé

Plus en détail

Eco-Fiche BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1

Eco-Fiche BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1 Eco-Fiche Janvier 2013 BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1 Retour sur l année 2012 : l atonie En 2012, le Produit Intérieur Brut (PIB) s est élevé à 1 802,1 milliards d euros, soit

Plus en détail

Les contributions des acteurs territoriaux à la promotion de la cohésion sociale et du développement durable aux niveaux local, national et mondial

Les contributions des acteurs territoriaux à la promotion de la cohésion sociale et du développement durable aux niveaux local, national et mondial Note conceptuelle Forum Social Mondial 2015 - Tables rondes Les contributions des acteurs territoriaux à la promotion de la cohésion sociale et du développement durable aux niveaux local, national et mondial

Plus en détail

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 56

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 56 14 l établissement de la convention de gestion entre le Trésor et la Banque algérienne de développement ; la gestion et le contrôle des relations de la Banque algérienne de développement avec la Banque

Plus en détail

Comité des produits Discours du Directeur général. 29 mai 2012 1 DISCOURS D OUVERTURE DU DIRECTEUR GÉNÉRAL AU COMITÉ DES PRODUITS.

Comité des produits Discours du Directeur général. 29 mai 2012 1 DISCOURS D OUVERTURE DU DIRECTEUR GÉNÉRAL AU COMITÉ DES PRODUITS. Comité des produits Discours du Directeur général. 29 mai 2012 1 DISCOURS D OUVERTURE DU DIRECTEUR GÉNÉRAL AU COMITÉ DES PRODUITS 28 mai 2012 Madame la Représentante permanente adjointe de Sri Lanka, Présidente

Plus en détail

Royaume du Maroc. La masse salariale et ses impacts sur les équilibres économiques et financiers

Royaume du Maroc. La masse salariale et ses impacts sur les équilibres économiques et financiers Royaume du Maroc La masse salariale et ses impacts sur les équilibres économiques et financiers Table des Matières 1. Données sur la masse salariale...2 1.1. Importance de la masse salariale...2 1.2. Aggravation

Plus en détail

Accord négocié régissant les relations entre la Cour pénale internationale et l Organisation des Nations Unies. Préambule

Accord négocié régissant les relations entre la Cour pénale internationale et l Organisation des Nations Unies. Préambule Accord négocié régissant les relations entre la Cour pénale internationale et l Organisation des Nations Unies Préambule La Cour pénale internationale et l Organisation des Nations Unies, Ayant à l esprit

Plus en détail

Charte du tourisme durable

Charte du tourisme durable Annexes Charte du tourisme durable Annexe 1 Les participants de la Conférence mondiale du Tourisme durable, réunis à Lanzarote, îles Canaries, Espagne, les 27 et 28 avril 1995, Conscients que le tourisme

Plus en détail

Société française des intérêts des auteurs de l écrit

Société française des intérêts des auteurs de l écrit Société française des intérêts des auteurs de l écrit Le droit de prêt La rémunération pour copie privée numérique La retraite complémentaire des écrivains et des traducteurs L action culturelle Les livres

Plus en détail

CORRECTION BREVET BLANC 2015 PREMIER PARTIE/HISTOIRE

CORRECTION BREVET BLANC 2015 PREMIER PARTIE/HISTOIRE CORRECTION BREVET BLANC 2015 PREMIER PARTIE/HISTOIRE 1/ en 1804 2/ le second empire 3/JULES FERRY 4/régime de Vichy : 1940/1944 La collaboration caractérise ce régime. Par exemple, la milice française

Plus en détail

Compagnie Méditerranéenne d Analyse et d Intelligence Stratégique

Compagnie Méditerranéenne d Analyse et d Intelligence Stratégique Compagnie Méditerranéenne d Analyse et d Intelligence Stratégique CMAIS - L intelligence au service de l informa on Veille Conseil Stratégie E-Réputaon Communicaon Geson des risques www.cmais-strat.com

Plus en détail

23. La situation au Moyen-Orient

23. La situation au Moyen-Orient Répertoire de la pratique du Conseil de sécurité par le Conseil de sécurité au titre du point intitulé «La situation entre l Iraq et le Koweït». Toutefois, les actions des forces de la coalition, par leur

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 DE L AFANB

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 DE L AFANB PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 DE L AFANB En juin 2012, le conseil d administration de l AFANB a décidé d entreprendre une démarche de révision du plan stratégique qui mènera au dépôt d un plan stratégique

Plus en détail

Projet de loi de régulation et de séparation des activités bancaires Intervention générale

Projet de loi de régulation et de séparation des activités bancaires Intervention générale Nom du sénateur Eric Bocquet Groupe Communiste Républicain Citoyen Sénateur du Nord Paris, le 19 mars 2013 Projet de loi de régulation et de séparation des activités bancaires Intervention générale Monsieur

Plus en détail

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 05

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 05 8 Article 1er. Le présent décret a pour objet de modifier le décret exécutif n 11-19 du 20 Safar 1432 correspondant au 25 janvier 2011, susvisé. Art. 2. La dénomination de la «direction de wilaya de l'industrie,

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES

REGLEMENT INTERIEUR TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES RÉPUBLIQUE DU BÉNIN COUR CONSTITUTIONNELLE REGLEMENT INTERIEUR TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES Article 1 er : Le présent Règlement Intérieur est pris en application des dispositions de la Loi n 90-032

Plus en détail

Pourquoi le Canada a besoin de services bancaires postaux

Pourquoi le Canada a besoin de services bancaires postaux Pourquoi le Canada a besoin de services bancaires postaux Symposium international sur les services bancaires postaux John Anderson 613-290-0016 [email protected] «Ils sont des millions à ne pas avoir

Plus en détail

Communiqué. Emmaüs sans frontières. 31 mai 2011. Centre socio culturel. Thann EMMAÜS CERNAY. Rendez vous le 31 mai à 14h. Centre socio culturel

Communiqué. Emmaüs sans frontières. 31 mai 2011. Centre socio culturel. Thann EMMAÜS CERNAY. Rendez vous le 31 mai à 14h. Centre socio culturel Emmaüs sans frontières Communiqué 31 mai 2011 Centre socio culturel Thann ************************ CERNAY EMMAÜS A l occasion de la tournée de mobilisation d Emmaüs International, EMMAÜS CERNAY accueillera,

Plus en détail

AZ A^kgZi Yj 8^idnZc

AZ A^kgZi Yj 8^idnZc Bienvenue à l âge de la majorité! l État vous présente vos droits et devoirs ainsi que les principes fondamentaux de la République à travers «Le Livret du Citoyen» Nom... Prénom... Date de naissance...

Plus en détail

CERTIFICATS DE SÉCURITÉ Qu est-ce qu un certificat de sécurité?

CERTIFICATS DE SÉCURITÉ Qu est-ce qu un certificat de sécurité? CERTIFICATS DE SÉCURITÉ Qu est-ce qu un certificat de sécurité? Automne 2011 QU EST-CE QU UN CERTIFICAT DE SÉCURITÉ? Créée en 1978, la procédure actuelle trouve son fondement dans la loi sur l immigration

Plus en détail

Charte de la laïcité à l École Charte commentée

Charte de la laïcité à l École Charte commentée Charte de la laïcité à l École Charte commentée Ce document propose un commentaire de la phrase de préambule et de chacun des articles de la Charte de la laïcité à l École. Il explicite le sens des principales

Plus en détail

Circulaire de la DACG n CRIM 08-01/G1 du 3 janvier 2008 relative au secret de la défense nationale NOR : JUSD0800121C

Circulaire de la DACG n CRIM 08-01/G1 du 3 janvier 2008 relative au secret de la défense nationale NOR : JUSD0800121C Secret de la défense nationale Circulaire de la DACG n CRIM 08-01/G1 du 3 janvier 2008 relative au secret de la défense nationale NOR : JUSD0800121C Textes source : Articles 413-5, 413-7, 413-9 à 413-12,

Plus en détail

ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE 25 AVRIL 2015. Pour l unité, pour le progrès, pour le Togo, je vote

ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE 25 AVRIL 2015. Pour l unité, pour le progrès, pour le Togo, je vote ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE 25 AVRIL 2015 Pour l unité, pour le progrès, pour le Togo, je vote Chers Citoyens, Chers Compatriotes, Ce 25 avril 2015, notre pays sera appelé à élire la personnalité la plus apte

Plus en détail

Discours 1 er mai 2014 Fleurier et Yverdon

Discours 1 er mai 2014 Fleurier et Yverdon Alain Carrupt, Président syndicom, syndicat des médias et de la communication Fleurier 11.30 et Yverdon 18.30 Discours 1 er mai 2014 Fleurier et Yverdon (Seul le texte parlé fait foi!) Les travailleuses

Plus en détail

Droit de grève. Qu est-ce qu une grève?

Droit de grève. Qu est-ce qu une grève? Droit de grève Qu est-ce qu une grève? La grève est un droit fondamental reconnu à tous les salariés (cadres, ouvriers, employés, précaires, apprentis etc.) par la Constitution française. A ce titre, elle

Plus en détail

politique de la France en matière de cybersécurité

politique de la France en matière de cybersécurité dossier de presse politique de la France en matière de cybersécurité 20 février 2014 Contact presse +33 (0)1 71 75 84 04 [email protected] www.ssi.gouv.fr Sommaire L ANSSI L ANSSI en chiffres Le

Plus en détail

L ACTUALITÉ FÉDÉRALE

L ACTUALITÉ FÉDÉRALE L ACTUALITÉ FÉDÉRALE Des ressources naturelles pour tous les Canadiens Madelaine Drohan Correspondante canadienne de l hebdomadaire The Economist Elle contribue également sur une base régulière à une de

Plus en détail

N 3039 ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI

N 3039 ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI N 3039 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 26 août 2015. PROJET DE LOI autorisant l approbation de l accord

Plus en détail

Discours d ouverture de Sem Alassane Ouattara

Discours d ouverture de Sem Alassane Ouattara Discours d ouverture de Sem Alassane Ouattara Monsieur Daniel Kablan Duncan, Premier Ministre de la République de Côte d Ivoire, Madame Hélène Conway, Ministre des Français de l Etranger de la République

Plus en détail

«En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie?

«En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie? «En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie? Paroles : «En avant les p tits gars». Fragson. 1913.

Plus en détail

Récapitulatif: Du 17 au 28 Août 2015. Mesures de développement de la place de Paris. Retard dans l implémentation du format SWIFT au Maroc.

Récapitulatif: Du 17 au 28 Août 2015. Mesures de développement de la place de Paris. Retard dans l implémentation du format SWIFT au Maroc. Du 17 au 28 Août 2015 Récapitulatif: Mesures de développement de la place de Paris. Retard dans l implémentation du format SWIFT au Maroc. Accord de partenariat entre la Bourse de Casablanca et London

Plus en détail

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 42 11

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 42 11 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 42 11 Décret présidentiel n 14-196 du 8 Ramadhan 1435 correspondant au 6 juillet 2014 portant organisation et gestion de la formation et du perfectionnement

Plus en détail

CORRECTION BREVET PONDICHERY 2014

CORRECTION BREVET PONDICHERY 2014 CORRECTION BREVET PONDICHERY 2014 PREMIERE PARTIE : HISTOIRE (13 POINTS) 1. Questions (6 points) 1. A quels siècles correspond l «âge des églises gothiques»? (1 point) L «âge des églises gothiques» va

Plus en détail

Pays Avant la réforme Après la réforme Bénin Travaux exécutés dans les locaux de l entrepreneur : Celui-ci est, en cas d insolvabilité du tâcheron, responsable de ses obligations à l égard des travailleurs.

Plus en détail

Les activités du Ministère

Les activités du Ministère MINISTERRE DU COMMERCE, DE L ARTISANAT ET DE LA PROMOTION DES PME ---------------- Le Ministre Le Cabinet ---------------- REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE ---------------- Union-Discipline-Travail Les activités

Plus en détail

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS SALONS DE COIFFURE

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS SALONS DE COIFFURE 1 Date Titre présentation MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS SALONS DE COIFFURE Service études et prospective, Direction des ressources et de la stratégie, Juliette Delfaud Octobre 2014 www.sacem.fr SOMMAIRE

Plus en détail

2012-2016 4+4 4+4 2012-2016. Stratégie du Pôle Social. Stratégie du Pôle Social

2012-2016 4+4 4+4 2012-2016. Stratégie du Pôle Social. Stratégie du Pôle Social 2012-2016 Stratégie du Pôle Social 4+4 4+4 Stratégie du Pôle Social 2012-2016 »YɪàL G Ö dg á«é«jgî SG 4+4 2012-2016 Introduction Notre pays entre dans une nouvelle phase de construction d un projet national

Plus en détail

La PME Marocaine. Levier de développement économique et d innovation. Saad Hamoumi Président de la commission PME

La PME Marocaine. Levier de développement économique et d innovation. Saad Hamoumi Président de la commission PME La PME Marocaine Levier de développement économique et d innovation Saad Hamoumi Président de la commission PME Rencontre des PME Ibéro Américaines et d Afrique du Nord Madrid 22 octobre 2012 I: L économie

Plus en détail

Sida : «Avant d arrêter le préservatif, faites le test»

Sida : «Avant d arrêter le préservatif, faites le test» Sida : «Avant d arrêter le préservatif, faites le test» Dossier de presse Juin 2008 Sida : le test du dépistage encore trop peu souvent associé à l arrêt du préservatif dans le couple Situation de l infection

Plus en détail

Appels à Investissement:

Appels à Investissement: Africa Label Group S.A Faire mieux. Donner plus. Appels à Investissement: ALG Academy (E-learning): $ 150,000 ImaginAfrica (Solutions TIC): $ 50, 000 Investir dans un groupe en pleine expansion. Des secteurs

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

La Réunion, terre d images et de tournages

La Réunion, terre d images et de tournages TOP RÉSA 2011 / 20-23 SEPTEMBRE 2011 À PARIS www.regionreunion.com La Réunion, terre d images et de tournages LA RÉUNION AU PATRIMOINE MONDIAL DE L HUMANITÉ cirques, pitons, remparts Terre d images Terre

Plus en détail

LISTE DES ETABLISSEMENTS PUBLICS A CARACTERE NON ADMINISTRATIF CONSIDERES COMME ENTREPRISES PUBLIQUES. (Décret n 2006-2579 du 2 octobre 2006)

LISTE DES ETABLISSEMENTS PUBLICS A CARACTERE NON ADMINISTRATIF CONSIDERES COMME ENTREPRISES PUBLIQUES. (Décret n 2006-2579 du 2 octobre 2006) LISTE DES ETABLISSEMENTS PUBLICS A CARACTERE NON ADMINISTRATIF CONSIDERES COMME ENTREPRISES PUBLIQUES (Décret n 2006-2579 du 2 octobre 2006) Présidence de la République - Société des Services Nationaux

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 214 Accelerating success. PERSPECTIVES Une année 215 dans la continuité > Après le creux de 213, l activité sur le marché des bureaux francilien

Plus en détail

Le futur doit s ancrer dans l histoire

Le futur doit s ancrer dans l histoire Conférence de presse du 3 septembre 2013 Le texte prononcé fait foi. Le futur doit s ancrer dans l histoire Patrick Odier, Président du Conseil d administration, Association suisse des banquiers Mesdames,

Plus en détail

Rapport final IGF-AC, edition 2013, Kinshasa

Rapport final IGF-AC, edition 2013, Kinshasa Rapport final IGF-AC, edition 2013, Kinshasa L an 2013, le 28 et 29 août, s est tenue dans la salle du Campus Numérique Francophone de Kinshasa, le Forum sur la Gouvernance de l Internet en Afrique Centrale,

Plus en détail

Pour la prospérité : investissons dans le développement social du Québec

Pour la prospérité : investissons dans le développement social du Québec Pour la prospérité : investissons dans le développement social du Québec Présentation à la ministre des Finances du Québec, Mme Monique Jérôme-Forget lors des consultations prébudgétaires le 14 février

Plus en détail

Conseil d administration Genève, mars 2000 ESP. Relations de l OIT avec les institutions de Bretton Woods BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL

Conseil d administration Genève, mars 2000 ESP. Relations de l OIT avec les institutions de Bretton Woods BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL GB.277/ESP/4 (Add.1) 277 e session Conseil d administration Genève, mars 2000 Commission de l'emploi et de la politique sociale ESP QUATRIÈME QUESTION À L ORDRE DU JOUR

Plus en détail

Barème de frais des produits et services

Barème de frais des produits et services Barème de frais des produits et services Le 4 mai 2015 Barème de frais des produits et services Sommaire Comptes bancaires 4 Compte de chèques 4 Compte Mérite 6 Compte Élan 7 Compte Épargne Privilège 8

Plus en détail

LE PIRE DES DANGERS C EST D IGNORER QU ON EST EN DANGER

LE PIRE DES DANGERS C EST D IGNORER QU ON EST EN DANGER LE PIRE DES DANGERS C EST D IGNORER QU ON EST EN DANGER Romain Girard Vice-président exécutif Congrès Camping Québec 14 avril 2007 10 ans à la direction d une entreprise de transport par autobus 11 ans

Plus en détail

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics DOSSIER DE PRESSE PARTENARIAT CCCA-BTP et PRO BTP Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics Bernard Charpenel / CCCA-BTP Signature de la convention et point presse 10 mars 2010 0 SOMMAIRE

Plus en détail

Honorables invités, Mesdames et Messieurs,

Honorables invités, Mesdames et Messieurs, Discours du Gouverneur de la Banque Centrale des Comores à l occasion de la cérémonie officielle de lancement de la nouvelle pièce de 250 FC Palais du Peuple, le 02 janvier 2014 - Excellence Monsieur le

Plus en détail

UNE ANNEE 2013 SOUS LE SIGNE DE L ACTION DOSSIER DE PRESSE

UNE ANNEE 2013 SOUS LE SIGNE DE L ACTION DOSSIER DE PRESSE UNE ANNEE 2013 SOUS LE SIGNE DE L ACTION DOSSIER DE PRESSE Mercredi 23 janvier 2013 SOMMAIRE CONTEXTE DES MESURES TECHNIQUES POUR AUGMENTER LA LIQUIDITE DU MARCHE UNE STRATEGIE DE PROMOTION DU MARCHE AUPRES

Plus en détail

Allocution de M. Hassan B. Jallow Procureur du TPIR et du MTPI, devant le Conseil de sécurité de l ONU 10 décembre 2014

Allocution de M. Hassan B. Jallow Procureur du TPIR et du MTPI, devant le Conseil de sécurité de l ONU 10 décembre 2014 United Nations Mechanism for International Criminal Tribunals Nations Unies Mécanisme pour les Tribunaux pénaux internationaux ALLOCUTION (Destiné exclusivement à l usage des médias. Document non officiel.)

Plus en détail

Une saisie européenne des avoirs bancaires Éléments de procédure

Une saisie européenne des avoirs bancaires Éléments de procédure Une saisie européenne des avoirs bancaires Éléments de procédure Ce projet est cofinancé par l Union européenne 2 Europe Une saisie européenne des avoirs bancaires Éléments de procédure Prise de position

Plus en détail

Un atelier philo pour se reconnaitre hommes et femmes

Un atelier philo pour se reconnaitre hommes et femmes Débat et argumentation Un atelier philo pour se reconnaitre hommes et femmes à travers le partage d expériences «La question se pose de savoir si le lien social ne se constitue que dans la lutte pour la

Plus en détail

Bonsoir, Mesdames et Messieurs,

Bonsoir, Mesdames et Messieurs, Bonsoir, Mesdames et Messieurs, Tout d abord je souhaiterais remercier les organisateurs de ce symposium, la Division de la Population des Nations Unies et la Fondation Roselli, pour leur invitation de

Plus en détail

rendement réel de formation et effectivite, examens et contrôles, l enseignement spécifique dans les domaines

rendement réel de formation et effectivite, examens et contrôles, l enseignement spécifique dans les domaines Centre de formation de Heftsiba 90 ans d expérience prouvée Introduction Dans un monde en constante évolution, rien ne saurait remplacer l étude. En effet, l importance des ressources humaines au sein

Plus en détail

Expert International en Gestion des ressources en eau Coresponsable - Maroc

Expert International en Gestion des ressources en eau Coresponsable - Maroc Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE ET LES FESTIVALS D ARTS

LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE ET LES FESTIVALS D ARTS DOSSIER D INFORMATION N 4 LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE ET LES FESTIVALS D ARTS INTRODUCTION Les festivals d arts visent à célébrer la richesse et la diversité des cultures dans le monde en réunissant des

Plus en détail

NOTE D'INFORMATION SUR L'ÉMISSION OBLIGATAIRE DE $.US 1 MILLIARD SUR 10 ANS (JANVIER 2015)

NOTE D'INFORMATION SUR L'ÉMISSION OBLIGATAIRE DE $.US 1 MILLIARD SUR 10 ANS (JANVIER 2015) NOTE D'INFORMATION SUR L'ÉMISSION OBLIGATAIRE DE $.US 1 MILLIARD SUR 10 ANS (JANVIER 2015) En vue d éclairer l opinion publique tunisienne, initiée et non initiée, sur l opportunité de l émission obligataire

Plus en détail

Réforme du Code des assurances :

Réforme du Code des assurances : Réforme du Code des assurances : orienter l épargne des Français vers les entreprises Pierre Moscovici, ministre de l économie et des finances «Une des priorités de mon action est de réconcilier l épargne

Plus en détail

Le Titre II «Investir» du projet de loi pour la croissance, l activité et l égalité des chances économiques a été adopté par l Assemblée nationale

Le Titre II «Investir» du projet de loi pour la croissance, l activité et l égalité des chances économiques a été adopté par l Assemblée nationale EMMANUEL MACRON MINISTRE DE L ÉCONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DU NUMERIQUE C o m m u n i q u é d e p r e s s e www.economie.gouv.fr C o m m u n i q u é d e p r e s s e Paris, le 15 février 2015 N 406 Le Titre

Plus en détail

COOPERATION BELGIQUE - BURUNDI Programme 2012 de bourses d études et de stage hors-projet

COOPERATION BELGIQUE - BURUNDI Programme 2012 de bourses d études et de stage hors-projet COOPERATION BELGIQUE - BURUNDI Programme 2012 de bourses d études et de stage hors-projet Les bourses d études ou de stages sont financées par la coopération belge dans le cadre d un accord de coopération

Plus en détail

Pour investir dans l éducation et bâtir l avenir, versez votre ISF à l Alliance israélite universelle

Pour investir dans l éducation et bâtir l avenir, versez votre ISF à l Alliance israélite universelle Ce dessin a été offert en 2010 à l Alliance israélite universelle par Michel Kichka à l occasion de son 150 ème anniversaire Pour investir dans l éducation et bâtir l avenir, versez votre ISF à l Alliance

Plus en détail

Coup d œil sur les inégalités de revenus au

Coup d œil sur les inégalités de revenus au Coup d œil sur les inégalités de revenus au Québec L expression «nous les 99 %», qui avait servi de cri de ralliement des mouvements Occupy, résume les préoccupations que soulève la tendance mondiale à

Plus en détail

3 ème CONFERENCE MONDIALE DES PRESIDENTS DE PARLEMENT

3 ème CONFERENCE MONDIALE DES PRESIDENTS DE PARLEMENT 3 ème CONFERENCE MONDIALE DES PRESIDENTS DE PARLEMENT Nations Unies, Genève, 19-21 juillet 2010 SP-CONF/2010/1-Inf.3 10 juillet 2010 INFORMATION A L INTENTION DES DELEGUES ET DES MISSIONS PERMANENTES A

Plus en détail

Crise budgétaire où en sommes nous?

Crise budgétaire où en sommes nous? Le JOURNAL desetudiants de l UVSQ Crise budgétaire où en sommes nous? L université ne fermera pas ses portes. Parmi les nombreuses erreursde communication de la direction de l université, la menace de

Plus en détail

INSTITUT INTERNATIONAL DES DROITS DE L HOMME INTERNATIONAL INSTITUTE OF HUMAN RIGHTS

INSTITUT INTERNATIONAL DES DROITS DE L HOMME INTERNATIONAL INSTITUTE OF HUMAN RIGHTS INSTITUT INTERNATIONAL DES DROITS DE L HOMME INTERNATIONAL INSTITUTE OF HUMAN RIGHTS Fondé par / Founded by René Cassin (1969) L ENFANT ET LE DROIT INTERNATIONAL DES DROITS DE L HOMME 46 ème Session annuelle

Plus en détail