Micro-crèche Bibou Projet éducatif

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Micro-crèche Bibou Projet éducatif"

Transcription

1 Micro-crèche Bibou Projet éducatif INTRODUCTION Le projet d accueil de la micro-crèche Bibou s inscrit dans une politique globale de prévention et de protection du jeune enfant. Il vise à favoriser l épanouissement psychomoteur, affectif et intellectuel de celui-ci : faire du séjour de l enfant au sein de la structure une expérience positive sur laquelle il peut se construire. Le principe est de proposer une structure permettant de répondre à des besoins en accueil variés (réguliers, occasionnels, temps plein et temps partiel) pour un large public d enfants âgés de 4 mois jusqu à l entrée en maternelle. C'est un outil de travail pour la pratique professionnelle spécifique à la Petite Enfance ou à l'enfance, qui sert de base et donne du sens aux actions professionnelles. Il est consultable par tous afin de prendre connaissance des orientations sur lesquelles les professionnelles travaillent et accueillent les enfants. Ce projet pédagogique est utilisé par l'équipe comme support de travail commun. Ces écrits garantissent ainsi aux enfants de la micro-crèche un accueil de qualité qui a pour objectif le bien-être des enfants. Présentation de la structure Dix enfants sont accueillis chaque jour, à temps plein ou temps partiel, en fonction des places disponibles, pendant les heures d ouvertures de la crèche. Ils ont un âge compris entre 4 mois et celui de l entrée en maternelle. La crèche se situe toute proche de la gare, également proche du centre-ville, près d artères calmes de Mantes-la-Jolie. La zone est accessible et sûre. Elle présente un bâtiment de plainpied comprenant une zone d accueil, un lieu de vie, un office de mise à température, un dortoir et une zone de change. L amplitude horaire de la crèche s étend de 7h30 à 18h30 du lundi au vendredi inclus, à l exception des jours fériés et des cinq semaines de fermetures annuelles ainsi que des six journées pédagogiques pour la formation du personnel. 1

2 Le projet pédagogique Ce projet résulte d une réflexion éducative entre les divers professionnels de la petite enfance, dans les différentes structures de l association Crèche Entreprendre. Il sert de base de travail pour les équipes éducatives dans leur mission principale : accueillir et accompagner l enfant dans son autonomie, en favorisant son épanouissement et son bien être. Ce projet aborde différents objectifs généraux : La réponse aux besoins primaires de l enfant L accompagnement dans les étapes phares de son développement L accompagnement durant les moments clés de la journée de l enfant Tous les éléments de ce projet pédagogique seront avant tout basés sur le respect de l enfant et de sa famille, et sur les préoccupations spécifiques de chaque enfant. Son orientation Les micro-crèches sont, en plus, d être un mode d accueil à part entière, un lieu d éveil et de socialisation pour les jeunes enfants. Il est nécessaire de prendre en compte l environnement dans lequel évolue l enfant : sa famille, son lieu de vie à la crèche, sa place dans le groupe et le groupe lui même. Le projet pédagogique s articule autour de différents objectifs, outre la mission principale, citée plus haut : Accueillir l enfant dans le groupe, l accompagner dans sa découverte du monde Accompagner l enfant dans l acquisition de son autonomie, en partenariat étroit avec la famille Assurer sa sécurité physique et affective Créer une relation de confiance avec la famille Ces objectifs font l objet d un travail en équipe constant pour assurer un accueil de qualité de l enfant et de sa famille. L équipe mettra en œuvre les moyens matériels, spatiaux, éducatifs et pédagogiques nécessaires pour atteindre ces objectifs. Afin de se positionner au plus près des besoins de l enfant, des préoccupations éducatives des parents ou de l équipe, le projet pédagogique n est pas figé. Il évolue avec le temps, le personnel encadrant, les enfants accueillis. Les équipes sont amenées à remettre régulièrement leurs pratiques en question. 2

3 3

4 LE PROJET EDUCATIF 1. L accueil L arrivée de l enfant. L accueil de l enfant et de ses parents au sein de la structure est important. Notre rôle est de soutenir et d accompagner l enfant et ses parents lors de la séparation. Notre souhait est donc de contribuer à la sécurité affective de l enfant et de favoriser la séparation. L entretien d accueil permet une meilleure connaissance des habitudes de vie et de la relation parent/enfant. Il est l occasion de présenter la vie à la crèche, de faire visiter les locaux et de présenter le personnel. La place de l enfant est très importante dès son arrivée : il aura son porte-manteau, son casier. Une période d'adaptation est primordiale. La présence d un ou des parents sera sollicitée sur quelques plages horaires dans le but de rassurer parents et enfants. Une professionnelle référente se consacrera à l enfant durant ses premiers jours afin d instaurer un climat de sécurité affective, et que l enfant trouve ses repères. Il sera progressivement au contact de l ensemble des professionnelles et du groupe d enfants. L adaptation. Afin que l'enfant puisse faire connaissance avec la crèche (les professionnels, les autres enfants) et que l équipe apprenne à connaître l enfant et sa famille, mais aussi permettre une bonne séparation, une période d'adaptation est indispensable. Celle-ci se déroulera sur plusieurs étapes qui peuvent varier et être réaménagées en fonction des familles : 1 ère étape : Elle consiste à avoir un premier rendez-vous, où les parents rencontrent la directrice et l équipe pour établir un premier contact. Une visite de la structure est ensuite prévue, guidée par une professionnelle référente. Cela permet à la famille de voir le mode de fonctionnement de la micro-crèche ainsi que de faire connaissance avec le lieu, l environnement, les professionnels, les autres enfants 2 ème étape : Il s agit du premier jour d adaptation pour l enfant. Il reste environ 1h avec le ou les parents, il peut s il le désire participer aux activités tout en étant à proximité de ses parents. L équipe est présente dans l accompagnement pour observer, rassurer l enfant et répondre aux questions des parents. 3 ème étape : L enfant restera par la suite un peu plus longtemps, d'abord 1h sans son parent, puis 2h puis 3/4h avec repas et enfin une petite journée. Les professionnelles peuvent alors apprendre à connaître l enfant seul et l aider à gérer la séparation avec ses parents. Lors de cette période d'adaptation, si le parent en éprouve le besoin, il peut rester un petit temps avec son enfant avant de le prévenir de son départ. A la fin de la semaine, l équipe évalue l intégration et peut la prolonger si besoin. Le temps d adaptation est individualisé pour chacune des familles. Il peut être plus ou moins long, la séparation étant progressive, allant de 1h à une journée complète. Les informations échangées lors de l adaptation concernant l enfant seront inscrites sur une fiche personnelle et individualisée de chaque enfant, ce qui assure la continuité de l accompagnement de l enfant 4

5 L accueil au quotidien. Il s'agit du moment de séparation, nous invitons tous les parents à rentrer dans la salle de vie, pour accompagner leur enfant. Il est important que ce moment difficile tant pour les parents que pour les enfants, soit ritualisé. Ce temps d'accueil est un temps d'échanges et de transmissions. Par ces échanges quotidiens les professionnelles interrogent les parents sur la soirée, la nuit, les derniers événements, l'heure du réveil et dernier repas pris à la maison. Ce qui permettra de nous adapter à ce rythme et de mettre en place ce besoin de continuité entre la maison et la crèche pour que l'enfant ne perde pas tous ses repères. Lors de l accueil du matin, une professionnelle se rend disponible pour retranscrire les informations : s informer du sommeil, de l appétit, de l humeur et de la santé de l enfant. Ceci permet la prise en compte de chaque enfant dans son individualité et de la continuité maison/crèche. La professionnelle écoute les demandes particulières des parents et analyse si cette demande est compatible avec la vie en collectivité, de façon à rendre une réponse. En effet, respecter le rythme et les habitudes de l enfant n implique pas nécessairement que nous soyons en mesure de répondre à toutes les particularités. En outre, nous sommes vigilants à ne pas nous substituer aux parents qui restent les premiers acteurs de la vie de l enfant. Les informations notées sont recueillies dans le cahier de liaison puis partagées avec les autres professionnelles. Lors de l'accueil du soir, il est demandé au parent d'arriver 10 min avant la fin du contrat afin de faire un compte-rendu de la journée de leur enfant (activités, repas, sommeil, anecdotes). Pour un bon déroulement de la journée : tant pour le bien-être des enfants que pour le respect de leurs activités, nous demandons aux parents de respecter des plages horaires pour l arrivée et le départ des enfants (cf. le règlement de fonctionnement). 2. L'hygiène Les soins et le change Le change de l'enfant est un moment de communication et d'échange individualisé avec l'enfant. L'aspect relationnel au cours des soins est important. Le change contribue au bien-être de l'enfant, et par sa posture et les échanges avec celui-ci, l'équipe tente d'en faire un moment aussi agréable que possible. Pendant ces temps, l'enfant doit se sentir en sécurité, tant sur la plan physique, qu'affectif. L'équipe prépare donc tout le matériel à disposition (produits et couches) et recueille les informations au préalable concernant les enfants Le temps de change est un moment privilégié pour accompagner l'enfant dans la découverte de son schéma corporel et des sensations physiques. 5

6 La crèche fournit le nécessaire au change de l'enfant (linge, produit et couches) sauf en cas d'allergie. Il est important de prévoir un trousseau de vêtements de changes à la taille de votre enfant. Au niveau des soins, nous ne sommes pas habilités à donner de traitements médicaux aux enfants sauf le doliprane avec ordonnance du médecin traitant. Il est important de prévenir l'équipe lors des transmissions si du doliprane ou tout autre traitement a été donné à la maison avant l'arrivée à la crèche le matin même. En cas de maladie, nous faisons juste les lavages de nez au sérum physiologique. La propreté. L'acquisition de la propreté est amenée dans le respect de la maturation physiologique (maîtrise des sphincters) et psychologique (l'enfant doit être prêt). L'équipe est à l'écoute de la demande de l'enfant et des parents. Les professionnelles tiennent compte de la maturité de l'enfant. L'apprentissage des toilettes commencera d'abord à la maison et l'équipe proposera régulièrement celui-ci à la crèche jusqu'à ce que l'enfant soit prêt à demander par lui-même. Le change des bébés est un moment de communication et d'échange individualisé privilégié, de bien-être, de plaisir partagé qui permet également à l'enfant de découvrir son corps. 3. L alimentation Les besoins alimentaires. Les repas sont des temps privilégiés de découverte, socialisation, de partage, de convivialité et d'apprentissage. Les repas sont élaborés par un prestataire extérieur et une diététicienne, livrés en liaison froide et adaptés en fonction de l'âge et des besoins nutritionnels (Les laitages fournis par le prestataire de repas sont adaptés aux enfants, si les parents souhaitent des laitages premier âge c'est à eux de les fournir). La crèche fournit du lait, les parents souhaitant fournir le leur (boite de lait ou en cas d'allaitement) devront respecter les protocoles de la structure. La diversification alimentaire commence à la maison avec les parents et la crèche suit l'évolution des enfants. Les parents doivent tenir informée l'équipe de toutes nouvelles introductions. En cas de régime alimentaire particulier (allergie, intolérance, etc.), nous mettons en place un Protocole d Accueil Individualisé (PAI) avec les familles et leur médecin traitant. Sans ce document, nous n'acceptons pas de produits extérieurs, ou les menus ne seront pas modifiés (remplacement ou suppression d'aliments du menu proposé par le prestataire) Nous réalisons régulièrement, des ateliers pâtisserie avec la participation des enfants qui est ensuite servie au goûter. Préparer les enfants à venir à table est un passage important pour faire la transition entre une activité et un moment plus calme. Ainsi, mettons en place des rituels : 6

7 Prévenir les enfants que nous allons nous mettre à table. Lavage des mains. Regroupement des enfants. Installation des enfants en fonction de leur développement psychomoteur. Le repas est un moment privilégié pour les bébés. C est pourquoi il nous semble important qu ils boivent leurs biberons dans les bras afin de leur apporter une sécurité physique et affective. Par la suite ils seront installés en chaise haute lorsqu'ils se mettent assis seul. Lorsqu un enfant commence à manger seul, la professionnelle lui présente deux cuillères afin que l adulte puisse l aider. Les moyens et les plus grands, déjà plus autonomes, mangent autour de tables favorisant la convivialité. Ils seront accompagnés par une professionnelle à chaque table. Lors du service nous présentons et nommons les aliments que les enfants vont manger. Afin de favoriser leur autonomie, les enfants se serviront sous la surveillance d'un adulte chaque aliment présent au repas mais en aucun cas l'équipe imposera ou ne forcera un enfant à manger ou finir son assiette. La fin du repas se fait au rythme de chacun, puis nous leur proposons un gant pour se laver les mains et la bouche, avant d'aller jouer. 4. Le sommeil Dormir est essentiel chez le jeune enfant. Le sommeil est réparateur, autant que constructeur. C est pendant le temps de sommeil que le jeune enfant grandit, qu'il enregistre tout ce qu'il a pu apprendre au cours de sa journée. Au sein de la micro-crèche nous possédons un dortoir où petits et grands dorment ensemble. Chaque enfant a une place attitrée et nous adaptons donc le couchage en fonction de l'âge et du rythme de l'enfant (lits à barreaux, cocooning ou couchette). Pour permettre un endormissement serein et que l'enfant puisse se sentir en sécurité nous créons une atmosphère calme avec de la musique douce et leur proposons doudou et tétine, et une professionnelle sera toujours présente à l'endormissement et pendant le temps de sieste l'après-midi. Pour permettre des conditions favorables à l'endormissement nous devons aussi : Respecter les rythmes de chaque enfant Connaître ses rituels d endormissement Savoir reconnaître les signes de fatigue Mise en place de temps calmes avant la sieste ainsi que des points de repères et rituels Surveillance régulière Nous ne réveillons pas un enfant qui dort 7

8 5. L éveil Les jeux : Le jeu est omniprésent dans la vie de l enfant, il l'aide à grandir, devenir autonome mais aussi à progresser sur le plan moteur, affectif, intellectuel et social. Il doit être lié à la notion de plaisir, l enfant ne doit en aucun cas être obligé de faire quelque chose, il doit avoir le choix. Les activités doivent être adaptées à l âge et aux besoins des enfants. A la micro-crèche, il n existe pas de programme d activités sur la semaine, l équipe proposera des activités en lien avec le projet pédagogique annuel. Ces activités sont essentiellement basées sur un accompagnement vers l autonomie et le respect du rythme de chaque enfant. Tout au long de la journée vont s enchaîner des moments de jeux libres, d'activités et de rituels. L'aménagement de l'espace est organisé de façon que l'enfant puisse accéder aux jeux qu'il désire sans toujours solliciter les adultes ; et ils ont ainsi à leur disposition jeux de construction et d'encastrement, jeux d'imitation (coin cuisine, poupées, garage, animaux, et certains livres (un coin lecture). Un espace bébé est aménagé tous les jours au même endroit, avec des tapis et tout le matériel nécessaire à leur confort. La règle mise en place est que le tapis des bébés leur est réservé et que les plus grands qui souhaitent s installer à côté d'eux doivent respecter leur espace. L'activité libre : Il est important de permettre à l enfant de ne rien faire, de rêver ou de choisir les jeux avec lesquels il souhaite jouer. Certains enfants peuvent également jouer seuls ou même sembler ne pas jouer. Les jeux libres permettent à l enfant d apprendre par lui-même, d imiter et favorisent le langage, la concentration et l'autonomie. Durant les jeux libres, l enfant est maître de son jeu, il est acteur de ses propres scénarios et sujet, dans sa relation à l autre, ces temps permettent donc la socialisation. Nous devons donc respecter ce que l enfant met en place, observer et ne participer que si l enfant nous y invite afin de ne pas perturber son scénario. Par l'aménagement de l'espace l'adulte lui permet d évoluer, d'être actif de progresser dans son jeu, sans que l adulte le dirige. Pendant ces temps le rangement a aussi une place importante et apporte des règles et repères aux enfants. La motricité libre : Il est important de pouvoir laisser l enfant s exprimer par sa motricité et d être libre de ses mouvements. Grâce à l activité spontanée, l enfant devient acteur de son développement, il peut tester les limites de son corps et expérimenter de nouvelles positions librement. L enfant progresse à son rythme, il est important de le laisser faire, et ne pas faire à sa place ou ne pas lui faire faire des choses pour lesquelles il n est pas prêt, comme l asseoir, le mettre debout La motricité libre permet aux enfants d acquérir plus de confiance. Activités accompagnées : Elles permettent de structurer les apprentissages et de faire découvrir à l enfant le plaisir de jouer ensemble, mais aussi les consignes et les règles. La notion de plaisir doit rester la notion primordiale 8

9 Ces temps d activités sont des moments conviviaux, éveillent la curiosité, favorisent les découvertes sur le plan sensoriel, moteur et intellectuel, et développe le langage. L enfant participe à l installation de l activité mais également au rangement. Il est important de permettre à l enfant de finir ce qu il a commencé, de le verbaliser avec lui, car ce qui peut nous paraître fini ne l ai pas forcément à ses yeux. Il faut savoir également que les activités n entraînent pas forcément de production finale. Lors de nos transmissions avec les familles nous expliquerons le déroulement de l activité, la participation de l enfant, l investissement, le plaisir de faire et la relation que l enfant a eue avec les autres. Les activités accompagnées et jeux libres sont des moments complémentaires, l un ne va pas sans l autre pour une journée enrichissante. Certaines activités nécessitent un aménagement spécial et sont parfois demandées par les enfants, parfois proposées par l'équipe. Ces activités sont les suivantes : L activité «motricité» qui demande l'aménagement bien défini de la pièce de vie où l'on dispose différents éléments de motricité. Un toboggan et une piscine à balle leur permettent aussi de grimper et sauter. L'activité «semoule» où est mis à disposition des bassines et matériel de transvasement pour pouvoir vider et remplir L'activité «peinture» L'activité «jeux d'eau à l'intérieur» : Des récipients en plastique, des bouteilles sont à disposition pour pouvoir remplir, vider, transvaser, L'activité «musique» : quelques instruments sont à la disposition des enfants à la crèche. cd (chansons, histoires) L activité «motricité fine» avec le dessin, le collage, la pâte à modeler ou les jeux d'enfilage (perles, fils...) L activité «livres» : Le livre a une place prépondérante car il favorise l'échange avec l'adulte et l'enfant, il permet également l'imaginaire de l'enfant. L'atelier cuisine L atelier zen : aménagement cocooning avec des lumières, coussins et musiques zens sera installé dans le dortoir Partenariats et intervenants extérieurs Nous avons un partenariat avec la médiathèque de Mantes-la-Jolie qui intervient tous les 2 mois au sein de la micro-crèche pour leur conter des histoires. Sorties envisagées Lorsque nous le pouvons, nous proposons des sorties au parc avec les enfants. Les parents souhaitant nous accompagner sont les bienvenus. En fin d'année une sortie avec tous les enfants et un pique-nique est organisé (ferme pédagogique, La Butte Verte...) 9

10 Les fêtes La fête de Noël, le carnaval, Halloween et une fête de fin d'année permettent à tous les parents et les enfants de se réunir avec les professionnelles dans une ambiance festive, de partage et de convivialité. Les ateliers parent/enfant Ces ateliers proposent aux parents de participer à un atelier créatif ou moteur avec leurs enfants (comme des ateliers pâtisserie ou ateliers en petit comité en fin de journée). Nous avons le souhait d intégrer les parents dans la vie de la crèche et ainsi multiplier les rencontres et les échanges entre parents et professionnels. Des cafés avec les parents seront proposés aussi les matins plusieurs fois dans l'année. 6. La verbalisation et le langage des signes La verbalisation Les professionnels cherchent à tout moment à mettre des mots sur ce que l'enfant vit et à l encourager à exprimer ce qu'il ressent. En outre, nous avons le souhait d accompagner la parole avec une certaine attitude et gestuelle. Nous nous mettons à la hauteur de l enfant pour nous adresser à lui et nous lui parlons doucement et calmement. Lorsqu il est nécessaire de remettre un cadre et ses limites, nous optons pour une attitude plus ferme et sécurisante auprès de l enfant. Le langage des signes Nous utilisons la méthode du langage des signes spécifiques pour bébé. Cette méthode d éveil est un langage de transition qui permet d utiliser des gestes pour illustrer des mots courants, son objectif est de calmer les frustrations chez les tout petits. En effet, l enfant qui n a pas encore acquis la parole a des besoins qu il ne peut clairement exprimer. En aucun cas, la langue des signes ne freine l'acquisition du langage. L enfant apprend très vite à «signer» contrairement à l acquisition du langage. Le fait d être compris plus facilement positionne l enfant dans un contexte de sécurité affective. Nous l utilisons pour des mots simples et de tous les jours. Par exemple pour accompagner une histoire ou une chanson, dire bonjour, au revoir, manger, dormir, jouer, etc. Plus de 200 signes sont utilisés auprès des enfants. Les retours des parents sont très positifs. Cette méthode facilite la communication avec bébé (entre 6 mois et 24 mois). 10

11 7. L autonomie Devenir autonome, c est être capable d intégrer des règles, des limites et des interdits afin que l'enfant se réalise pleinement pour son devenir. En effet, cela sécurise l'enfant et lui permet de grandir. Il est important que ces limites soient définies de façon cohérente par l'ensemble des professionnelles. Elles peuvent être différentes de celles posées par les parents. Les temps forts du quotidien et les ateliers sont proposés de manière à développer l autonomie du jeune enfant. Autonomie par le jeu : Activités manuelles, transvasement, manipulation, éveil musical, lecture, jeux d encastrement, jeux d eau, dessin, psychomotricité Tous ces ateliers vont permettre aux enfants d exprimer leurs émotions, de laisser libre cours à leur imagination, d acquérir une certaine autonomie, et ainsi apprendre à faire par euxmêmes. Autonomie au quotidien : Donner des repères et rituels : lavage des mains avant les repas, rangement des affaires lors des temps de change, déshabillage avant la sieste Habillage : Chaque enfant dispose d un casier. Pour les plus grands nous faisons en sorte que ce dernier soit à leur disposition. Nous encourageons l enfant à reconnaître ses affaires, apprendre à les ranger dans sa boîte, qu'il a à disposition avec sa photo. Nous avons le souhait de laisser faire seul l enfant dès qu il se sent prêt, sans le mettre en difficulté s il n y arrive pas. Alimentation : Observer l enfant pour reconnaître à quel moment il a le désir de manger seul, de boire au verre, même s il ne maîtrise pas encore leurs gestes. Pour les plus grands, nous les invitons à débarrasser leur assiette et couverts. Propreté : Pas d apprentissage forcé. Accès libre aux toilettes ou au pot à la demande de l enfant. 11

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin CONTRAT D ACCUEIL Parents Assistant(e)s Maternel(le)s Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin Parents, assistant(e) maternel(le), L enfant est au cœur de vos préoccupations, la qualité

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE AU MULTI-ACCUEIL

LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE AU MULTI-ACCUEIL LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE AU MULTI-ACCUEIL Vous allez effectuer un stage dans notre structure. Ce livret d accueil a été rédigé pour vous souhaiter la bienvenue et vous donner quelques informations

Plus en détail

Charte départementale Accueil et scolarisation des enfants de moins de trois ans

Charte départementale Accueil et scolarisation des enfants de moins de trois ans Charte départementale Accueil et scolarisation des enfants de moins de trois ans Page 1 Charte départementale Accueil et scolarisation des enfants de moins de trois ans Sommaire 1. Cadre institutionnel

Plus en détail

psychologique Quels enfants entrent dans le système scolaire européen?

psychologique Quels enfants entrent dans le système scolaire européen? L'environnement social et psychologique THIERRY QUERE Quels enfants entrent dans le système scolaire européen? Un enfant à l'école européenne est souvent un enfant qui vit à l'étranger, dans un autre pays

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE SOMMEIL ET LA SIESTE

POLITIQUE SUR LE SOMMEIL ET LA SIESTE POLITIQUE SUR LE SOMMEIL ET LA SIESTE Table des matières INTRODUCTION... 2 POURQUOI UNE POLITIQUE SUR LE SOMMEIL ET LA SIESTE... 3 L'IMPORTANCE DE LA SIESTE ET DU RESPECT DES RYTHMES BIOLOGIQUES... 3 À

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ENFANCE

PROJET PEDAGOGIQUE ENFANCE PROJET PEDAGOGIQUE ENFANCE A/ LA STRUCTURE D ACCUEIL I La localisation II L Accueil de loisirs sans hébergement : LES LOULOUS DU PIC I La localisation L accueil de Loisirs se trouve dans la ville de Saint

Plus en détail

Projet d Accueil. Entre Parent(s) et Assistant Maternel

Projet d Accueil. Entre Parent(s) et Assistant Maternel Outil proposé par les Relais Parents Assistants Maternels des Côtes d Armor dans le cadre de leur mission d accompagnement. Ce document n a pas de valeur légale ou réglementaire. Juin 2012 Projet d Accueil

Plus en détail

DOSSIER 1 AMÉNAGER LA CLASSE DES TOUT-PETITS

DOSSIER 1 AMÉNAGER LA CLASSE DES TOUT-PETITS DOSSIER 1 AMÉNAGER LA CLASSE DES TOUT-PETITS L agencement des espaces de la classe de tout-petits et de l école Les espaces et les équipements de l école sont conçus pour être au service des apprentissages

Plus en détail

PÔLE PRE-ELEMENTAIRE DES VOSGES

PÔLE PRE-ELEMENTAIRE DES VOSGES PÔLE PRE-ELEMENTAIRE DES VOSGES COMMENT PRENDRE EN COMPTE LES BESOINS ET LES POSSIBILITES DES TOUT PETITS ET DES PETITS DANS L AMENAGEMENT DES ESPACES, L ORGANISATION DU TEMPS ET LES SITUATIONS D APPRENTISSAGE

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

Organiser l espace dans une classe de maternelle : Quelques idées. I - Les textes officiels : II - Les coins jeux : III - L enfant et le jeu :

Organiser l espace dans une classe de maternelle : Quelques idées. I - Les textes officiels : II - Les coins jeux : III - L enfant et le jeu : Organiser l espace dans une classe de maternelle : I - Les textes officiels : Quelques idées «L aménagement des salles de classe doit offrir de multiples occasions d expériences sensorielles et motrices.

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

Groupe de pilotage de la scolarisation des enfants de moins de trois ans - Département de l Yonne

Groupe de pilotage de la scolarisation des enfants de moins de trois ans - Département de l Yonne Groupe de pilotage de la scolarisation des enfants de moins de trois ans - Département de l Yonne Ce document a pour vocation de permettre aux écoles qui souhaitent accueillir l un des dispositifs de scolarisation

Plus en détail

Auriol : le service public de la Restauration scolaire

Auriol : le service public de la Restauration scolaire Auriol : le service public de la Restauration scolaire Au titre de nos valeurs communes, nous avons voulu décliner l offre de restauration en mettant l accent au plus près des enfants. Plus de 80% des

Plus en détail

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages Céline Nicolas Cantagrel C EPS Grande Section / Gérer et faciliter la continuité des apprentissages GS Quelques pistes par rapport à l équipe pédagogique : renforcer les liens, clarifier les paramètres

Plus en détail

DECOUVRIR PARTAGER Et SE FAIRE PLAISIR

DECOUVRIR PARTAGER Et SE FAIRE PLAISIR Organisation pédagogique du séjour de vacances de La Marmotane 2015 DECOUVRIR PARTAGER Et SE FAIRE PLAISIR I. Descriptif Le séjour de vacances de l association La Marmotane (6 rue de la Fontaine 67 870

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE JUMIÈGES

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE JUMIÈGES RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE JUMIÈGES I - RÈGLES GÉNÉRALES Article 1 - Le restaurant scolaire n a pas un caractère obligatoire, il a pour objet d assurer, dans les meilleures conditions

Plus en détail

ACCUEIL EN CENTRE DE LOISIRS ENFANT PORTEUR DE HANDICAP

ACCUEIL EN CENTRE DE LOISIRS ENFANT PORTEUR DE HANDICAP ASSOCIATION DES CENTRES DE LOISIRS 11 avenue Jean Perrot - 38100 GRENOBLE Tél. : 04 76 87 76 41 - Fax : 04 76 47 52 92 E-mail : [email protected] Site Internet : http://www.acl-grenoble.org

Plus en détail

Règlement Intérieur. Restauration scolaire Centres de loisirs et d accueil périscolaire

Règlement Intérieur. Restauration scolaire Centres de loisirs et d accueil périscolaire Règlement Intérieur Restauration scolaire Centres de loisirs et d accueil périscolaire Service de la Restauration Scolaire Tél : 02 96 71 05 20 Restaurant Scolaire Règlement intérieur Pour la plupart des

Plus en détail

Journal de bord «À Tout Petits Pas» Outil de communication quotidienne entre parents et éducatrices

Journal de bord «À Tout Petits Pas» Outil de communication quotidienne entre parents et éducatrices Journal de bord «À Tout Petits Pas» Outil de communication quotidienne entre parents et éducatrices Nom de l enfant : Milieu : En lien avec l outil de référence du développement des enfants «À Tout Petits

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents

REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents de la RESTAURATION SCOLAIRE MATERNELLE/ELEMENTAIRE Direction de l Education, de l Enfance et de la Réussite Educative Approuvé au Conseil Municipal

Plus en détail

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE Multi-Accueil Municipal l'espelidou 9 Boulevard du Général de Gaulle 81400 Carmaux Tèl : 05 63 76 62 24 PROJET EDUCATIF ET PROJET PEDAGOGIQUE Année 2011-2012 SOMMAIRE INTRODUCTION I/ Un accueil des familles

Plus en détail

Questionnaire aux parents sur l autonomie et l indépendance de l enfant au domicile

Questionnaire aux parents sur l autonomie et l indépendance de l enfant au domicile Questionnaire aux parents sur l autonomie et l indépendance de l enfant au domicile Ce questionnaire a pour but de mieux connaître les difficultés auxquelles sont confrontés dans leur famille les enfants

Plus en détail

Qu est-ce que l accueil de loisirs? I/ Présentation du gestionnaire. La Haye du Puits : Prétot-Sainte-Suzanne :

Qu est-ce que l accueil de loisirs? I/ Présentation du gestionnaire. La Haye du Puits : Prétot-Sainte-Suzanne : Qu est-ce que l accueil de loisirs? C est un accueil collectif de mineurs ouvert pendant le temps libre des enfants (mercredis/vacances), ayant une dimension éducative. Il est géré et financé par une collectivité

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT Maison d Assistantes Maternelles Bout choux

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT Maison d Assistantes Maternelles Bout choux REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT Maison d Assistantes Maternelles Bout choux Za coutelouche 22650 Ploubalay Tel : 02/96/27/24/55 Les assistantes maternelles s engagent à veiller au bien être des enfants, à

Plus en détail

Pour la création d une maison d assistants maternels

Pour la création d une maison d assistants maternels CHARTE DÉPARTEMENTALE Pour la création d une maison d assistants maternels Mars 2011 CHARTE DÉPARTEMENTALE Pour la création d une maison d assistants maternels Le Code de l Action Sociale et des Familles

Plus en détail

La danse contemporaine à la maternelle

La danse contemporaine à la maternelle La danse contemporaine à la maternelle «Quand une image présente ne nous fait pas penser à des milliers d images absentes, il n y a pas d imagination» G.Bachelard Danse et Arts visuels-a partir de Matisse-Ecole

Plus en détail

drubig-photo - Fotolia.com À l usage des assistant(e)s maternel(le)s et des parents PROJET D ACCUEIL pour l enfant :...

drubig-photo - Fotolia.com À l usage des assistant(e)s maternel(le)s et des parents PROJET D ACCUEIL pour l enfant :... drubig-photo - Fotolia.com À l usage des assistant(e)s maternel(le)s et des parents PROJET D ACCUEIL pour l enfant :... A Vous avez accepté d accueillir un enfant, ou vous allez confier votre enfant à

Plus en détail

Service Enfance et Scolaire 9-10-09 Réf : MB/JH. Edito de Monsieur le Maire

Service Enfance et Scolaire 9-10-09 Réf : MB/JH. Edito de Monsieur le Maire Service Enfance et Scolaire 9-10-09 Réf : MB/JH CHARTE SUR LE TEMPS DE LA RESTAURATION SCOLAIRE Edito de Monsieur le Maire Depuis les années 1980, à l issue d une convention liant la commune avec l Etat

Plus en détail

DEPOUILLEMENT DES QUESTIONNAIRES DES PARENTS NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES

DEPOUILLEMENT DES QUESTIONNAIRES DES PARENTS NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES DEPOUILLEMENT DES QUESTIONNAIRES DES PARENTS NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES NOMBRE DE QUESTIONNAIRES DISTRIBUES : NOMBRE DE RETOURS : 156 école élémentaire 108 école maternelle 85 école élémentaire 53 école

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

LE Module 04 : SOMMEIL Module 04 :

LE Module 04 : SOMMEIL Module 04 : Module 04 : le sommeil Module 04 : le sommeil Ce module comprend les sections suivantes : Messages clés Problèmes de sommeil courants Les médicaments et le sommeil Conseils provenant de familles sur les

Plus en détail

Brochure d information destinée aux parents. Bienvenue à Clairival. Informations utiles sur la prise en soins de votre enfant

Brochure d information destinée aux parents. Bienvenue à Clairival. Informations utiles sur la prise en soins de votre enfant Brochure d information destinée aux parents Bienvenue à Clairival Informations utiles sur la prise en soins de votre enfant Présentation Le service de psychiatrie de l enfant et de l adolescent des Hôpitaux

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR. RESTAURATION SCOLAIRE Année scolaire 2014/2015

RÈGLEMENT INTÉRIEUR. RESTAURATION SCOLAIRE Année scolaire 2014/2015 RÈGLEMENT INTÉRIEUR RESTAURATION SCOLAIRE Année scolaire 2014/2015 Article 1 : SERVICE MUNICIPAL DE RESTAURATION SCOLAIRE La ville d Andernos les Bains met à la disposition pour le déjeuner de tous les

Plus en détail

Rentrée 2015. Charte du restaurant scolaire

Rentrée 2015. Charte du restaurant scolaire Rentrée 2015 Charte du restaurant scolaire Délibération du conseil municipal du 22 mai 2014 Mairie de Marcy L étoile Préambule Merci de bien vouloir prendre connaissance en famille, avec vos enfants, du

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR du RESTAURANT SCOLAIRE COMMUNE DE PLOUGUIEL

REGLEMENT INTERIEUR du RESTAURANT SCOLAIRE COMMUNE DE PLOUGUIEL REGLEMENT INTERIEUR du RESTAURANT SCOLAIRE COMMUNE DE PLOUGUIEL PREAMBULE La commune de Plouguiel a mis en place un service de restauration scolaire en 1976. Ce service fonctionne pour l'école publique

Plus en détail

REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT

REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT L enfant de deux, trois ans, a besoin de bouger pour développer ses capacités motrices. Aménagement des lieux dans l école et dans la classe La cour de

Plus en détail

RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR

RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR OBJET Le restaurant scolaire est un service municipal dont le fonctionnement est assuré par des agents municipaux, sous la responsabilité du Maire. ACCES AU RESTAURANT

Plus en détail

COMMUNE DE CANNES-ECLUSE REGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE

COMMUNE DE CANNES-ECLUSE REGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE COMMUNE DE CANNES-ECLUSE REGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE Le présent règlement définit les relations entre les enfants, les accompagnateurs et le personnel du restaurant scolaire. Il a pour finalité de

Plus en détail

eveil et jeux de l enfant de 12 à 24 mois

eveil et jeux de l enfant de 12 à 24 mois eveil et jeux de l enfant de 12 à 24 mois 1 SOMMAIRE 3 4 8 Introduction Entre 12 et 18 mois Entre 18 et 24 mois 2 La marche et le langage sont 2 étapes jouant un rôle considérable dans l évolution de l

Plus en détail

Politique du sommeil

Politique du sommeil Politique du sommeil Centre de la Petite Enfance Beauce-Sartigan Politique du sommeil Novembre 2012 Objectif; L objectif de cette politique est de guider le personnel éducateur et d informer les parents

Plus en détail

RÈGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE

RÈGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE S O M M A I R E Préambule Règlement Objectifs Ecole / cantine Quelques chiffres Le prestataire 1 2 Préambule RÈGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE A N N É E 2 0 1 2 / 2 0 1 3 La municipalité de CHAMPAGNIER

Plus en détail

Aspects pratiques de la pédagogie Pikler

Aspects pratiques de la pédagogie Pikler Paola Biancardi Aspects pratiques de la pédagogie Pikler Le CVE de Grattapaille dans lequel je travaille comme directrice, se trouve dans les hauts de Lausanne et regroupe deux sites : la Nurserie Sous-Bois

Plus en détail

Commune de RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR

Commune de RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR Commune de RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR REGLEMENT INTERIEUR Vu la délibération du Conseil Communautaire en date du 26 mai 2015 et portant instauration du système des forfaits ; Vu la délibération

Plus en détail

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE B.O. n 3 du 19 juin 2008 HORS SERIE Maternelle : AGIR ET S EXPRIMER AVEC SON CORPS Compétences visées (Cv) Se repérer et se déplacer dans l espace. Adapter ses actions

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES

LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES Sommaire : Les missions page 2 Les secteurs d interventions page 2 Les contacts privilégiés page 3 Les cibles : A La restauration collective 1. Objectifs

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE LA RESTAURATION SCOLAIRE ( ET PERISCOLAIRE EN ANNEXE)

REGLEMENT INTERIEUR DE LA RESTAURATION SCOLAIRE ( ET PERISCOLAIRE EN ANNEXE) REGLEMENT INTERIEUR DE LA RESTAURATION SCOLAIRE ( ET PERISCOLAIRE EN ANNEXE) Il appartient à la Ville de Meudon d organiser le temps de restauration scolaire (de 11h30 à 13h20) dans les écoles maternelles

Plus en détail

Les plans de menus sont fournis par le prestataire de service à la semaine et sont affichés à l entrée de la cantine.

Les plans de menus sont fournis par le prestataire de service à la semaine et sont affichés à l entrée de la cantine. RESTAURANT SCOLAIRE D HABERE LULLIN REGLEMENT INTERIEUR Article préliminaire La cantine scolaire n a pas de caractère obligatoire et a pour objet d assurer, dans les meilleures conditions possibles d hygiène

Plus en détail

Charte du temps de Restauration

Charte du temps de Restauration Rentrée 2013 Charte du temps de Restauration Mairie d Evecquemont Ecole d Evecquemont Edito Si l année dernière, nous avons bien failli voir une classe fermer dans notre école, cette question n est plus

Plus en détail

COMMUNE DE GRESY-SUR-AIX

COMMUNE DE GRESY-SUR-AIX COMMUNE DE GRESY-SUR-AIX Marché public pour la restauration scolaire (du 01/09/2015 au dernier jour précédent la rentrée scolaire 2016, renouvelable une fois) Date et heure limite de réception des offres

Plus en détail

H A C C P. Hazard Analysis, Critical Control Point. Analyse des dangers, maîtrise des points critiques. Programme de formations.

H A C C P. Hazard Analysis, Critical Control Point. Analyse des dangers, maîtrise des points critiques. Programme de formations. H A C C P Hazard Analysis, Critical Control Point Analyse des dangers, maîtrise des points critiques Objectifs : L'HACCP est une norme de mise en œuvre destinée à évaluer les dangers, et, mettre en place

Plus en détail

2013 2014 LIVRET D ACCUEIL CANTINE - GARDERIE

2013 2014 LIVRET D ACCUEIL CANTINE - GARDERIE 2013 2014 LIVRET D ACCUEIL CANTINE - GARDERIE Chers parents, L éducation de vos enfants est une priorité. Ce domaine représente une part importante de nos investissements financiers. Votre ou vos enfants

Plus en détail

Chapitre 15. La vie au camp

Chapitre 15. La vie au camp Chapitre 15. La vie au camp Chapitre 15. La vie au camp 227 1. Intensité de la vie du camp 230 2. Loin de la maison 230 A. Sentiment de sécurité 230 B. Les coups de cafard de l enfant 231 227 Un camp,

Plus en détail

Le restaurant scolaire est ouvert le lundi, mardi, jeudi et vendredi de 12H05 à 13 H30 : Article 2 : ACCES AU RESTAURANT

Le restaurant scolaire est ouvert le lundi, mardi, jeudi et vendredi de 12H05 à 13 H30 : Article 2 : ACCES AU RESTAURANT COMMUNE DE NIVILLAC REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE ANNEE 2014-2015 ECOLE PRIMAIRE PUBLIQUE «LES PETITS MURINS» La cantine scolaire a pour objectif d assurer, dans les meilleures conditions

Plus en détail

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 Réforme des rythmes scolaires Projet Educatif de territoire d Evecquemont Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 A Du PEDT au comité de suivi et d évaluation de la réforme

Plus en détail

Parties communes et services

Parties communes et services Parties communes et services Ergonomie pratique en 128 points CHECKPOINT 95 Mettre des vestiaires et des sanitaires à la disposition des employés pour garantir un bon niveau d'hygiène et de propreté. POURQUOI

Plus en détail

ANIMATEUR PERISCOLAIRE

ANIMATEUR PERISCOLAIRE ANIMATEUR PERISCOLAIRE Missions du poste : Participer à l animation des temps de garderie des élèves de maternelle. Participer aux missions de distribution, de service, d accompagnement des enfants pendant

Plus en détail

A.T.S.E.M. -Note de service n 91-065 du 11 mars 1991 (BO no 1 2 du 21 mars 1991)

A.T.S.E.M. -Note de service n 91-065 du 11 mars 1991 (BO no 1 2 du 21 mars 1991) A.T.S.E.M. Le statut très particulier des ATSEM conduit les directrices(teurs) des écoles maternelles à travailler en étroite collaboration avec le service du personnel des communes. En effet, les ATSEM

Plus en détail

Entre l enfant : Parents : L assistant maternel : Agrément n. Quel est l intérêt de compléter et signer un contrat d accueil?

Entre l enfant : Parents : L assistant maternel : Agrément n. Quel est l intérêt de compléter et signer un contrat d accueil? CONTRAT D ACCUEIL Entre l enfant : Parents : Et L assistant maternel : Agrément n Relais d Assistants Maternels 2 rue François Mitterrand 02430 GAUCHY [email protected] 03.23.51.03.61 Quel est l

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

Guide d accompagnement à l intention des intervenants

Guide d accompagnement à l intention des intervenants TABLE RÉGIONALE DE L ÉDUCATION CENTRE-DU-QUÉBEC Campagne de promotion la de la lecture Promouvoir Guide d accompagnement à l intention des intervenants Présentation Le projet sur la réussite éducative

Plus en détail

Règlement intérieur de l Espace Jeunes (11/17 ans)

Règlement intérieur de l Espace Jeunes (11/17 ans) Règlement intérieur de l Espace Jeunes (11/17 ans) 16, rue des Ecoles 38090 Vaulx-Milieu 07.88.54.25.95 [email protected] Mairie de Vaulx-Milieu 7 place de l Eglise- BP1-38090 VAULX-MILIEU

Plus en détail

Merci pour le temps que vous avez consacré à remplir ce questionnaire de satisfaction. Mme Latifa BENAOUDIA-BRIKI

Merci pour le temps que vous avez consacré à remplir ce questionnaire de satisfaction. Mme Latifa BENAOUDIA-BRIKI Merci pour le temps que vous avez consacré à remplir ce questionnaire de satisfaction. Mme Latifa BENAOUDIA-BRIKI L'intégralité des résultats est disponible sur le site internet de la commune : http://www.saintjeanlasseille.fr

Plus en détail

baby-sitting le service

baby-sitting le service le service baby-sitting Destiné aux Saint-Bricien(nes), le service baby-sitting a été mis en place afin de mettre en contact parents et lycéen(ne)s / étudiant(e)s recherchant un job de baby-sitter. CLes

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

InfosRAM. Dorénavant, et ce depuis le. Relais Assistantes Maternelles. n 1 - janvier 2013

InfosRAM. Dorénavant, et ce depuis le. Relais Assistantes Maternelles. n 1 - janvier 2013 CONCARNEAU ELLIANT MELGVEN NÉVEZ PONT-AVEN ROSPORDEN SAINT-YVI TOURC H TRÉGUNC InfosRAM Relais Assistantes Maternelles Dorénavant, et ce depuis le 1er janvier 2012, les RAM basés à Trégunc et Rosporden

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE

REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DISPOSITIONS GENERALES : Le Sivos du Laizon organise un service restauration scolaire pour les enfants scolarisés dans les écoles maternelles et élémentaires

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE. REGLEMENT DES SERVICES PERISCOLAIRES 2013/2014 (RESTAURANT SCOLAIRE et GARDERIE et CENTRE D ANIMATION)

REPUBLIQUE FRANÇAISE. REGLEMENT DES SERVICES PERISCOLAIRES 2013/2014 (RESTAURANT SCOLAIRE et GARDERIE et CENTRE D ANIMATION) REPUBLIQUE FRANÇAISE M A I R I E DE P O N T H E V R A R D 5, PLACE DE LA MAIRIE 78730 PONTHEVRARD TELEPHONE : 01.30.41.22.13 - TELECOPIE : 01.30.88.20.26 EMAIL : [email protected] REGLEMENT DES SERVICES

Plus en détail

Restauration Scolaire Lycée Français Josué-Hoffet. Cahier des Charges et Contrat 2014

Restauration Scolaire Lycée Français Josué-Hoffet. Cahier des Charges et Contrat 2014 Restauration Scolaire Lycée Français Josué-Hoffet Cahier des Charges et Contrat 2014 Siglaisons et troncation : APE : Association des Parents d Élèves COGES : Comité de Gestion CHSCT : Commission Hygiène

Plus en détail

GROUPE DE PAROLE SUR L HYGIENE ET LA PRESENTATION

GROUPE DE PAROLE SUR L HYGIENE ET LA PRESENTATION GROUPE DE PAROLE SUR L HYGIENE ET LA PRESENTATION Programme d éducation et de motivation à l hygiène pour les patients en psychiatrie Cécile GABRIEL-BORDENAVE C.H. St Egrève (38) Problèmes d hygiène corporelle

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Restaurant scolaire : règlement intérieur

Restaurant scolaire : règlement intérieur Mairie Restaurant scolaire : règlement intérieur d Artigueloutan 4, rue de la mairie 64420 Artigueloutan Le 24 mars 2014, Préambule Durant l année scolaire, un restaurant scolaire fonctionne dans le bâtiment

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer Découverte Complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Que voit- on sur la 1 ère page de couverture? C est l histoire q d un poisson q d une souris

Plus en détail

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Dans le cadre du plan DUNE, l école a reçu, pour une période de 5 mois, 6 tablettes

Plus en détail

RÈGLEMENT D UTILISATION DES LOCAUX COMMUNAUX

RÈGLEMENT D UTILISATION DES LOCAUX COMMUNAUX RÈGLEMENT D UTILISATION DES LOCAUX COMMUNAUX Utilisation des locaux et des environs Art. 1 Art. 2 Art. 3 Locaux à disposition 1 Les salles et annexes communales, à l exception des locaux définis en alinéa

Plus en détail

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE REPUBLIQUE FRANÇAISE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de Cagnes-sur-Mer LOGEMENT-FOYER «LA FRATERNELLE» Livret d accueil Vous avez choisi le Logement Foyer «La Fraternelle». Nous vous remercions

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ANONYME

QUESTIONNAIRE ANONYME QUESTIONNAIRE ANONYME Crèche ARC-EN-CIEL Octobre 2011 Nous souhaiterions connaître vos impressions sur la structure et votre ressenti en tant que parent. De ce fait, nous vous proposons de compléter et

Plus en détail

La participation citoyenne et la politique locale

La participation citoyenne et la politique locale La participation citoyenne et la politique locale Comment sommes-nous arrivés à s intéresser à la participation citoyenne? Avant l arrivée du Plan de Cohésion Sociale à Waremme (avril 2008), nous étions

Plus en détail

L ECOLE MATERNELLE. Groupe de travail départemental

L ECOLE MATERNELLE. Groupe de travail départemental inspection académique Y v e l i n e s é d u c a t i o n n a t i o n a l e e n s e i g n e m e n t s u p é r i e u r r e c h e r c h e L ECOLE MATERNELLE Groupe de travail départemental Responsable du groupe

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DU GROUPE INGENIEUR JEAN BERTIN

REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DU GROUPE INGENIEUR JEAN BERTIN REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DU GROUPE INGENIEUR JEAN BERTIN L'admission à la cantine ne constitue pas une obligation pour la commune, mais un service rendu aux familles dans le cadre de

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE LA RESTAURATION SCOLAIRE

REGLEMENT INTERIEUR DE LA RESTAURATION SCOLAIRE La commune du Beausset REGLEMENT INTERIEUR DE LA RESTAURATION SCOLAIRE PREAMBULE La commune du Beausset dispose de trois restaurants scolaires : Malraux, Pagnol et Gavot. Afin d améliorer la qualité du

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT «Amener chacun à une autonomie responsable» INTRODUCTION Dans l esprit du Projet Educatif défini par le Pouvoir Organisateur du Collège Notre-Dame et dans la volonté de respecter

Plus en détail

Coup d oeil sur. Le sommeil Bien dormir pour bien grandir

Coup d oeil sur. Le sommeil Bien dormir pour bien grandir Coup d oeil sur Le sommeil Bien dormir pour bien grandir Le sommeil «Un bon dormeur se démarque d un mauvais dormeur par la facilité avec laquelle il se rendort.» Que savons-nous? n Le sommeil du bébé

Plus en détail

Livret d accueil pour les futurs parents, les parents et les assistant(e)s maternel(le)s

Livret d accueil pour les futurs parents, les parents et les assistant(e)s maternel(le)s Livret d accueil pour les futurs parents, les parents et les assistant(e)s maternel(le)s Un livret, pour qui? Ce livret est destiné aux parents et futurs parents qui souhaitent trouver un mode de garde

Plus en détail

En cause, un rythme biologique qui ne reçoit plus l'indicateur indispensable à sa bonne synchronisation : la lumière du jour.

En cause, un rythme biologique qui ne reçoit plus l'indicateur indispensable à sa bonne synchronisation : la lumière du jour. ORIGINES Saviez-vous que les astronautes séjournant à bord de la Station Spatiale Internationale voient le soleil se lever et se coucher toutes les 90 minutes? Oui. 16 fois par jour de quoi avoir du mal

Plus en détail

RÉGLEMENT INTÉRIEUR 2015 DU RESTAURANT SCOLAIRE adopté par le conseil municipal du 9 décembre 2014

RÉGLEMENT INTÉRIEUR 2015 DU RESTAURANT SCOLAIRE adopté par le conseil municipal du 9 décembre 2014 Ville de Saint-Palais-sur-Mer Groupe scolaire Lucien Robin RÉGLEMENT INTÉRIEUR 2015 DU RESTAURANT SCOLAIRE adopté par le conseil municipal du 9 décembre 2014 Préambule Le restaurant scolaire n est pas

Plus en détail

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes Les 3 objectifs sont poursuivis aussi bien à l'école maternelle, qu'à l école primaire MATERNELLE * Favoriser la construction des actions motrices

Plus en détail

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015 NOM DE L ENFANT :. PRENOM DE L ENFANT : Date de Naissance :.. Sexe de l enfant: Masculin Féminin 1 Dossier à compléter par enfant. Maternelle : Elémentaire : - petite section - moyenne section.. Classe

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE Impasse Manificat ECOLE MATERNELLE ET ELEMENTAIRE ALICE SALANON ECOLE PRIMAIRE SAINTE ANNE

REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE Impasse Manificat ECOLE MATERNELLE ET ELEMENTAIRE ALICE SALANON ECOLE PRIMAIRE SAINTE ANNE REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE Impasse Manificat ECOLE MATERNELLE ET ELEMENTAIRE ALICE SALANON ECOLE PRIMAIRE SAINTE ANNE Approuvé par délibération du Conseil Municipal du 29 juin 2015 Chaque

Plus en détail

Offrez un avenir international à vos enfants

Offrez un avenir international à vos enfants E I B : UNE ECOLE INTERNATIONALE BILINGUE MATERNELLE PRIMAIRE u COLLÈGE Dans la lignée de l Ecole Internationale Bilingue d Angers, le Collège accueille vos enfants dès la 6ème dans un environnement sain

Plus en détail

CUISINIER. Organiser le travail et la production au sein de la cuisine dans le respect des règles en vigueur :

CUISINIER. Organiser le travail et la production au sein de la cuisine dans le respect des règles en vigueur : CUISINIER Missions du poste : Réaliser, valoriser et distribuer des préparations culinaires. Gérer les approvisionnements et stockages des produits et denrées. Organiser le travail et la production au

Plus en détail

Petite Enfance. Livret accueil

Petite Enfance. Livret accueil 1 Petite Enfance Livret accueil Les préinscriptions Les préinscriptions à la crèche des rives, à la crèche des Ferrayonnes et à la crèche familiale se font tout au long de l année. Les femmes enceintes

Plus en détail

MENU. Chacun de vos événements est essentiel.

MENU. Chacun de vos événements est essentiel. DMC BRESIL Notre identité Notre métier Notre réalité Contacts Chacun de vos événements est essentiel. Notre identité Nous vous apportons : Un service haut de gamme pour tous vos événements brésiliens.

Plus en détail

Votre bébé a besoin de soins spéciaux

Votre bébé a besoin de soins spéciaux Votre bébé a besoin de soins spéciaux Ce guide se veut un document de référence afin de favoriser une meilleure compréhension de tous les aspects entourant la venue d un enfant prématuré ou malade. Il

Plus en détail

QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES

QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES La réforme des rythmes scolaires pour les écoles maternelles et élémentaires doit être mise en place en septembre 2014. Elle prévoit le retour de la semaine de

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh Projet académique 2013-2014 «Des boîtes à histoires» Comment créer un outil au service de la mise en mémoire et de la compréhension des textes littéraires Académie de Créteil Projet présenté autour de

Plus en détail

Un sommeil sûr pour mon bébé. www.mags.nrw.de

Un sommeil sûr pour mon bébé. www.mags.nrw.de Un sommeil sûr pour mon bébé Les petits enfants dorment beaucoup, jusqu à 20 heures par jour selon leur âge. La nuit, mais aussi dans la journée, à la maison comme à l extérieur. Nous avons développé ce

Plus en détail

REGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE DU RPI OZENAY-PLOTTES ECOLE LES JOYEUX CARTABLES

REGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE DU RPI OZENAY-PLOTTES ECOLE LES JOYEUX CARTABLES REGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE DU RPI OZENAY-PLOTTES ECOLE LES JOYEUX CARTABLES Article 1 Bénéficiaires Le restaurant scolaire municipal accueille les enfants scolarisés dans les écoles DU RPI OZENAY-PLOTTES.

Plus en détail