UR EN IRAK, PATRIE D ABRAHAM JOURNAL DES PAROISSES P.4-5. François en terre d Abraham P.15 P Monseigneur Le Stang, un Breton en Picardie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "UR EN IRAK, PATRIE D ABRAHAM JOURNAL DES PAROISSES P.4-5. François en terre d Abraham P.15 P Monseigneur Le Stang, un Breton en Picardie"

Transcription

1 JOURNAL DES PAROISSES N O 88 JUIN 2021 TRIMESTRIEL 1,15E LA VISITATION EN VAL DE NIÈVRE NOTRE-DAME DU GARD SAINT-ANTOINE DU BOCAGE 60 UR EN IRAK, PATRIE D ABRAHAM ZATLETIC-STOCK.ADOBE.COM P.4-5 DOSSIER P.6-11 VIE DES PAROISSES François en terre d Abraham P.15 DANS NOTRE DIOCÈSE Monseigneur Le Stang, un Breton en Picardie

2 HORAIRES DES MESSES SAINT-ANTOINE DU BOCAGE NOTRE-DAME DU GARD LA VISITATIONENVAL DE NIEVRE JUILLET Samedi 3 18h30 Cardonnette 18h30 Bettencourt-Rivière Dimanche 4 10h45halloy-les-Pernois 9h30 Ailly-sur-Somme 11h Bouchon Samedi 10 18h30 Mirvaux Lourdes Dimanche 11 10h45 Bertangles 11h Picquigny 9h30 Saint-Ouen Samedi 17 18h30 Wargnies 18h30 Soues Dimanche 18 10h45 Poulainville 9h30 Longpré-LCS 11h Ville-le-Marclet Samedi 24 18h30 Montonvillers 18h30 Breilly Dimanche 25 10h45 Rubempré 11h Hangest 9h30 L Étoile Samedi 31 18h30 Villers-Bocage 18h30 Bourdon AOÛT Dimanche 1 er 10h45havernas 9h30 Ailly-sur-Somme 11h Berteaucourt-les-Dames Samedi 7 18h30 Coisy 18h30 Condé-Folie Dimanche 8 10h45 Vignacourt 11h Picquigny 9h30 Bouchon Samedi 14 18h30 La Vicogne Dimanche 15 10h45 Rainneville Assomption : 10h30 Picquigny à la grotte Samedi 21 18h30 Pernois 18h30 Longpré Dimanche 22 10h45 Villers 11h Picquigny 9h30 Bettencourt -Saint-Ouen Samedi 28 18h30 Vaux-en-Amiénois 18h30 La Chaussée-Tirancourt Dimanche 29 10h45 Talmas 11h Flixecourt SEPTEMBRE Samedi 4 18h30 Molliens-au-Bois 18h30 Breilly Dimanche 5 10h45 Naours 9h30 Ailly-sur-Somme 11h Ville-le-Marclet Mercrdi 8 18h30 Villers-Bocage Samedi 11 18h30 Pierregot 18h30 Crouy-Saint-Pierre Dimanche 12 10h45 Flesselles 11h Longpré 9h30 Bouchon Samedi 18 18h30 Canaples 18h30 Bourdon Dimanche 19 10h45 Poulainville 9h30 Longpré 11h Saint-Léger-les-Domart Samedi 25 18h30 Saint-Vast 18h30 Belloy-sur-Somme Dimanche 26 10h45hérissart Fête de Saint-Firmin à la cathédrale 2

3 SOMMAIRE François en terre d Abraham 4 Abraham, l alliance avec Dieu 5 Paroisse de la Visitation 6-7 Paroisse de Notre-Dame du Gard 8-9 Paroisse Saint-Antoine Ur, Abraham et bien des choses encore 14 Un Breton en Picardie 15 La face ensoleillée 16 «Fenêtres ouvertes» vous invite à rejoindre son équipe de rédaction Votre journal a besoin, comme toutes les associations, de renouveler et d étoffer son équipe. Pour être source de propositions, rédacteur d articles, apporteur d informations pour participer au comité de rédaction (relecture des textes, mise en page, etc.). Vous pouvez envoyer votre candidature à Daniel Caron, animateur du journal, à l adresse suivante : ou auprès des responsables des trois paroisses (curé ou membres des équipes de conduite pastorale). 60 ~ ISSN Rédigé par votre équipe locale : 1, place de l Église, Villers-Bocage. Avec la participation de l OTPP - Présidente : Véronique Genelle - Rédacteur en chef : Bruno Roche, diacre Textes et photos : droits réservés. Conception-réalisation : Bayard Service Parc d activité du Moulin 121, Allée Hélène Boucher - BP Wambrechies Cedex - Tél : Secrétaire de rédaction : Karl Damiani - Maquette : Florence Dupond Directeur de la Publication : Pascal Ruffenach Contact publicité : Tél. : Imprimerie Mordacq (62 - Aire-sur-Lys) Dépot légal : 2 e trimestre 2021 UNE AIDE POUR VOTRE JOURNAL Participation à la vie du journal 4,5 Participation de soutien 9,2 Participation de solidarité 16 ou plus COUPON À ADRESSER : soit Presbytère de Flixecourt 7, place de l église Flixecourt soit la Maison paroissiale 13 place de l église La Chaussée-Tirancourt soit Maison paroissiale 1, place de l église Villers-Bocage ÉDITO PAR LE PAPE FRANÇOIS Prière des enfants d Abraham (extraits) «Dieu tout-puissant, notre Créateur qui aime la famille humaine [ ] nous te remercions de nous avoir donné comme père commun dans la foi Abraham, fils éminent de cette noble et bien-aimée terre. Nous te remercions pour son exemple d homme de foi qui t a obéi jusqu au bout pour aller vers une terre qu il ne connaissait pas. Nous te remercions aussi pour l exemple de courage, de résistance et de force d âme, de générosité et d hospitalité que notre père commun dans la foi nous a donné. [ ] Nous te remercions parce que, en bénissant notre père Abraham, tu as fait de lui une bénédiction pour tous les peuples. Nous te demandons, Dieu de notre père Abraham et notre Dieu, de nous accorder une foi forte, active à faire le bien, une foi qui t ouvre nos cœurs ainsi qu à tous nos frères et sœurs ; et une espérance irrépressible, capable de voir partout la fidélité de tes promesses. Fais de chacun de nous un témoin du soin affectueux que tu as pour tous, en particulier pour les réfugiés et les déplacés, les veuves et les orphelins, les pauvres et les malades. Ouvre nos cœurs au pardon réciproque et fais de nous des instruments de réconciliation, des bâtisseurs d une société plus juste et plus fraternelle. Accueille dans ta demeure de paix et de lumière tous les défunts, en particulier les victimes de la violence et des guerres. Aide-nous à prendre soin de la planète, maison commune que, dans ta bonté et générosité, tu nous as donnée à tous» UN THÈME POUR LE JOURNAL Votre journal possède une adresse mail où vous pouvez adresser vos contributions, vos questions et vos propositions : Vous le savez, chaque numéro de Fenêtres Ouvertes traite d un thème retenu par l équipe de rédaction. Certains de nos lecteurs nous ont dit qu ils auraient volontiers écrit un article s ils avaient connu le thème à l avance Quoi qu il en soit, faites nous part de vos impressions et témoignages et transmettez-nous vos photos. Merci de nous adresser vos contributions. - Paroisse Saint-Antoine du Bocage Lucette Dutilloy tél Christiane Fovet tél Paroisse Notre-Dame du Gard Jean-Michel Boussemart tél Philippe Bruneel tél Paroisse Visitation en Val de Nièvre Annie Habare tél Daniel Caron tél Animateur du journal : Daniel Caron 3

4 François en terre d Abraham En foulant la terre d Irak, le pape François a mis ses pas sur une terre qualifiée de berceau biblique, la Mésopotamie, région située entre le Tigre et l Euphrate qui a pu inspirer les descriptions du jardin d Eden. C est de ce pays où se dressent Babylone et sa tour de Babel, et plus précisément de la cité d Our, que serait parti Abraham pour ses rendre en Terre promise. L histoire d Abraham n a pas été écrite d un seul trait. Transmise oralement d abord puis mise par écrit, elle fut révisée à plusieurs reprises. Au fil du temps, l histoire s est étoffée pour insister sur la descendance d Abraham Cette descendance qui manifeste la promesse faite par Dieu d une large descendance. Qui est Abraham? Abraham est considéré comme le principal patriarche des religions juive, chrétienne et musulmane. Son nom, qui est initialement Abram (le Père est exalté), deviendra Abraham (le Père d une multitude de nations). Il est nommé Ibrahim dans le Coran. Abraham est enterré à Hébron et la tradition juive situe la tombe dans des grottes au pied du monument connu comme le tombeau des patriarches. Il est un descendant de Sem, fils de Noé. Départ d Abraham par József Molnár, Galerie nationale hongroise. Ur en Mésopotamie? Ur (Our, en sumérien), actuellement Tell al-muqayyar en Irak, est l une des plus anciennes villes de la Mésopotamie antique, située sur une des branches de l Euphrate et proche du golfe Persique. Cette ville fut la capitale d un puissant empire et demeura une cité importante en dépit d un déclin marqué et son abandon vers le III e siècle av. J.-C. Dans la Bible, Ur est présentée comme la ville d origine du patriarche Abraham sans que l on ait une certitude sur la situation exacte de cette ville. Le récit sur l histoire d Abraham aurait été élaboré au moment du retour en Judée d une partie des exilés de Babylonie (après 539). Ur aurait été choisie parce qu elle était localisée en Babylonie, Abraham venant alors de la prestigieuse Mésopotamie sous la conduite de Dieu pour s établir dans les hautes terres judéennes. Mais les spécialistes continuent de s interroger sur la situation géographique de la ville d Ur. Pour certains, la ville biblique serait située à Urfa, l actuelle Sanliurfa dans le sud-est de la Turquie près de la frontière syrienne. D autres localisent l Ur biblique dans la ville antique d Ura, un port de l Anatolie orientale. Bref, le mystère reste entier sur la, situation exacte de la ville dont serait issu Abraham. «Quitte ton pays» Pourquoi Abraham quitte-t-il la Babylonie? La Genèse ne donne aucune information sur ses motifs. La tradition veut que Babylone soit le symbole de l idolâtrie. Abraham aurait alors vécu une rupture avec son père polythéiste et le contexte religieux de la Mésopotamie. L histoire d Abraham est donc comme une invitation à marcher sur les pas de cet ancêtre, quitter ses idoles, pour entrer en Terre promise. Le chemin d Abraham fut long et rude et jamais assuré Le message du pape François en Irak «Si nous voulons préserver la fraternité, nous ne devons pas perdre de vue le ciel. Nous, descendance d Abraham et représentants de diverses religions, nous sentons avoir avant tout ce rôle : aider nos frères et sœurs à élever le regard et la prière vers le ciel De ce lieu, source de foi, de la terre de notre père Abraham, nous affirmons que Dieu est miséricordieux et que l offense la plus blasphématoire est de profaner son nom en haïssant le frère Ne permettons pas que la lumière du ciel soit couverte par les nuages de la haine! Au-dessus de ce pays, se sont accumulés les sombres nuages du terrorisme, de la guerre et de la violence Aujourd hui nous prions pour tous ceux qui ont subi de telles souffrances Et nous prions pour que la liberté de conscience et la liberté religieuse soient respectées et reconnues partout : ce sont des droits fondamentaux parce qu ils rendent l homme libre de contempler le ciel pour lequel il a été créé.» DISCOURS DU PAPE FRANÇOIS LORS DE LA RENCONTRE INTERRELIGIEUSE SUR LA PLAINE D UR de succès. Seule la promesse de Dieu a soutenu sa démarche et sa marche. La vie ressemble parfois à ces bivouacs du chemin, toujours précaires, jamais assurés d avoir atteint cette terre promise et espérée. Abraham devient ainsi une figure de référence pour les populations déplacées. DANIEL CARON 4

5 Abraham, l alliance avec Dieu Le récit biblique d Abraham et de ses fils se trouve en Genèse (12 à 25) et forme un véritable cycle littéraire. Il suit immédiatement l histoire des origines et précède la geste de Jacob et l histoire de Joseph. Vocation d Abram À l âge de 75 ans, sur ordre de Dieu, Abram quitte Harran, proche d Ur, avec Saraï, son neveu Loth, ses bergers et ses troupeaux, et s en va dans le pays de Canaan, à Sichem, puis au chêne de Mambré, où Dieu lui dit qu il donnera ce pays à sa descendance. Abram atteint le Néguev d où une famine le chasse vers l Égypte. Sur la route, Abram demande à Saraï de déclarer aux Égyptiens qu elle est sa sœur, car il pense être tué s il se présente comme le mari. À leur arrivée, le Pharaon s attribue en effet Saraï pour femme et Abram reçoit de nombreux cadeaux. Au fil du temps, Abram et Loth sont devenus si riches en troupeaux que le pays ne subvient plus à l ensemble de leurs besoins. Une querelle éclate entre leurs bergers. Abram recommande à Loth de se séparer de lui pour préserver leur fraternité. Loth s installe à Sodome tandis qu Abram s installe définitivement dans le pays de Canaan. Un jour, Abram apprend la capture de Loth lors d une attaque contre Sodome. Il poursuit les ravisseurs jusque vers Damas, d où il ramène Loth et les biens confisqués. À son retour, Abram est béni par Melchisédech, prêtre de Dieu et roi de Salem. Les récits de l Alliance Après ces événements, Dieu s adresse à Abram par une vision et conclut avec lui une alliance. Mais Abram se plaint de ne pas avoir d enfant et Dieu lui promet une pléiade de descendants. Abram accepte alors la proposition de Sarah qui, pour lui donner un fils, lui assigne sa servante égyptienne Agar comme femme. Lorsqu Agar enfante Ismaël, Abram a 86 ans! Longtemps après, alors qu Abram a 99 ans, Dieu lui propose une nouvelle HOWGILL-STOCK.ADOBE.COM Le sacrifice d Isaac. alliance. Il lui donne le nom d Abraham et lui renouvelle la promesse d une nombreuse descendance parmi laquelle des rois qui régneront sur le pays de Canaan. Lui et ses descendants devront le reconnaître comme leur Dieu, pratiquer la circoncision à l âge de 8 jours de tous leurs mâles Dieu change également le nom de Saraï en Sarah et lui dit qu elle enfantera. Plus tard, Abraham reçoit la visite de Dieu aux chênes de Mambré, sous l aspect de trois étrangers. Abraham leur offre l hospitalité. Alors que Dieu lui réitère la venue d un fils, Sarah rit en elle-même à cause de son âge. Elle a 90 ans! «Tout usée comme je suis, pourrais-je encore jouir? Pourrais-je vraiment enfanter?» Naissance et sacrifice d Isaac Sarah enfante Isaac alors qu Abraham est âgé de 100 ans. Sarah dit alors à Abraham de répudier Agar sa servante et leur fils Ismaël : «Non, le fils de cette servante n héritera pas avec mon fils, avec Isaac!» Abraham écoute Sarah et éloigne Agar et Ismaël. Mais Dieu n abandonne pas Ismaël. «Dieu fut avec le garçon qui grandit et habita au désert.» Après ces événements, Dieu met Abraham à l épreuve. Il lui dit : «Prends donc ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac, pars pour le pays de Moriah. Et là tu offriras un holocauste sur celle des montagnes que je t indiquerai.» Abraham part avec Isaac charge de bûches. Sur la route, à Isaac qui lui demande où est l agneau du sacrifice, Abraham répond que Dieu y pourvoira. Une fois arrivé, Abraham élève un autel, dispose les bûches et lie son fils au bûcher. Alors qu il tend la main pour égorger son fils, le messager de Dieu lui crie d épargner l enfant. Un bélier, pris au piège dans un fourré, est sacrifié à la place d Isaac. Dieu fait alors cette promesse : «Oui je te bénirai et je multiplierai ta descendance, comme les étoiles du ciel, comme le sable au bord de la mer!» Abraham vécut bien d autres événements qui sont contés au livre de la Genèse. Décès de Sarah, mariage d Isaac et mort d Abraham Lorsque Sarah meurt à Hébron à l âge de 127 ans, Abraham la pleure à ses funérailles. Il demande au propriétaire du lieu un tombeau à Hébron pour y enterrer son épouse. Abraham choisit la grotte de Makpéla, près de Mambré. Plus tard, Abraham demande à son plus ancien serviteur de ramener de son pays une femme de sa famille pour Isaac. Le serviteur part pour Aram. Là, le soir venu, il rencontre Rébecca qui lui offre à boire et lui propose l hospitalité. Le serviteur dévoile alors l identité de son maître. Laban, frère de Rébecca, et son père Bétouel acceptent qu elle devienne femme d Isaac. Le serviteur part le lendemain avec Rébecca. Dès leur retour, Isaac épouse Rébecca. «Isaac l aima et fut réconforté après la disparition de sa mère.» Abraham épouse par la suite Qetourah qui lui donne six fils. Il leur fait des dons et les envoie vers l est, loin de son fils Isaac. Il meurt heureux à 175 ans. Isaac et Ismaël l enterrent dans la grotte de Makpéla, à côté de Sarah. DANIEL CARON 5

6 PAROISSE DE LA VISITATION EN VAL DE NIÈVRE BERTEAUCOURT-LES-DAMES ~ BETTENCOURT-SAINT-OUEN ~ BOUCHON ~ FLIXECOURT ~ L ÉTOILE ~ SAINT-LÉGER-LES-DOMART ~ SAINT-OUEN ~ VILLE-LE-MARCLET Album de la paroisse Retour sur la semaine sainte Photos : Yvette Beugnet Les Rameaux. Le jeudi saint. La relève. La nouvelle équipe de conduite pastorale. Dimanche de Pâques. 6

7 INFOS PAROISSES PRESBYTÈRE 7 place de l Église Flixecourt Tél. : SALLE PAROISSIALE 99 bis rue Gambetta Flixecourt tél PERMANENCES Mardi de 18h à 19h30. Samedi de 10h30 à 12h. CARNET FAMILIAL BAPTÊMES 04/04 : Jeanne Henache à Flixecourt. 10/04 : Justin Waligare à Bettencourt- Saint-Ouen. 11/04 : Juliette Petit à Berteaucourt-Les-Dames. 18/04 : Luna Soyer à Flixecourt. DEUILS Flixecourt : 09/02 : Jean Trogneux. 12/02 : Marylène Desprez. 18/02 : Gilbert Blond. 06/05 : Léone Vasseur. Saint-Ouen : 10/02 : Marie-Claude Poirion. 08/04 : Christian Poirion. 11/02 : Fabrice Cocu. 18/02 : Marie-Madeleine Cocu. 25/02 : Kévin Facquer. 01/03 : Christelle Wallon. 19/03 : Paul David. 11/03 : Françoise Bellanger. 01/04 : André Gricourt. 09/04 : Gérard Becque. 14/04 : Francis Dinouard. L Étoile : 19/04 : Guy Patry. 20/04 : Lucette Alderweireld. 22/04 : Roger Hénache. Saint-Léger-les-Domart : 30/01 : Gilberte Vin. 04/02 : Carmen Herminda Do Régo. 10/03 : Jonathan Delaire. Berteaucourt-Les-Dames : 04/03 : Marie-Anne Salua. 27/03 : Jacqueline Lamory. 29/03 : Jacques Lepoix. 08/04 : Hervé Fauquet. Ville-le-Marclet : 03/05 : Alain Rouissi. Adieu Marie-Anne Marie-Anne Salua, membre de l équipe de conduite pastorale, nous a quittés en ce début d année. Le jeudi 4 mars à l abbatiale de Berteaucourt, notre communauté paroissiale a confié Marie-Anne à Dieu et a rendu grâce avec sa famille pour ce que tout le chemin partagé nous a donné de tisser d amitié, de complicité et de fraternité. Les services du Secours catholique Accueil-écoute-aide : l équipe de bénévoles de Berteaucourt vous accueille pour vous aider dans vos démarches administratives ou personnelles. Un temps d écoute peut vous être apporté dans un climat de confiance et de respect. Accueil des personnes en difficulté : le mardi de 10h à 11h30 au local rue Jean Vasseur (parking du cimetière) à Berteaucourtles-Dames - Tél Réouverture de la boutique, en respectant le protocole sanitaire, sur rendez-vous au ou au le mercredi de 14h à 17h. La boutique est ouverte à tous : vêtements, linge de maison, chaussures neufs ou d occasion à des prix modiques. Dépôt de vêtements suspendu jusqu au mois de juin. 7

8 PAROISSE NOTRE-DAME DU GARD AILLY-SUR-SOMME ~ BELLOY-SUR-SOMME ~ BETTENCOURT-RIVIÈRE ~ BOURDON ~ BREILLY ~ CONDÉ-FOLIE ~ CROUY ~ FOURDRINOY ~ HANGEST-SUR-SOMME ~ LA CHAUSSÉE-TIRENCOURT ~ Album de la paroisse Ménage à Belloy Photos : Yvette Beugnet La présentation avant le baptême La semaine sainte dans notre paroisse 8

9 LONGPRÉ-LES-CORPS-SAINTS ~ PICQUIGNY ~ SAINT-SAUVEUR ~ SOUES ~ YZEUX INFOS PAROISSES MAISON PAROISSIALE La Ferme picarde 13 place de l Église La Chaussée-Tirancourt Tél paroissendg.80 PERMANENCES Lundi et jeudi de 14h à 16h et sur rendez-vous le samedi matin. Si la maison paroissiale est fermée, vous pouvez laisser un message sur le répondeur, par courriel ou déposer une enveloppe dans la boîte aux lettres (pour les intentions de messe par exemple). Pour un deuil ou une urgence, vous pouvez appeler l abbé à Flixecourt au MESSE Tous les mardis à 9h en l église de la Chaussée-Tirancourt. Depuis le 1 er mai, les messes ont repris dans les églises de la paroisse selon le programme en page 2. CARNET FAMILIAL DEUILS Février 2021 Michel Vire à Longpré, Germaine Echeverria à Picquigny, Jean-Pierre Denis à Belloy-sur-Somme, Nicole Lefebvre à Ailly-sur-Somme. Mars 2021 Jacqueline Rohaut à Hangest, Fernande Sannier à Bettencourt-Saint-Ouen, Liliane Delsencerie à Ailly-sur-Somme, Violette Parent à Saint-Sauveur, Jean-Claude Gaillet à Saint-Sauveur, Micheline Bento Da Silva à Picquigny, Yves Beurrier à Hangest-sur-Somme, Bernard Magnier à Belloy, Claudie Dieu à Breilly, Fabienne Curillon à Fourdrinoy. Avril 2021 Lucienne Nardin à Crouy-Saint-Pierre, Éric Raux à Picquigny, Luidgi Giaccari à Breilly, Bernard Lefevre à Ailly-sur-Somme, Joël Gilbert à Fourdrinoy, Monique Bourry à Ailly-sur-Somme, Bernadette Timmerman à Longpré-les-Corps-Saint, Paul Fourquier à Picquigny, Patrice Dieu à Picquigny, Grégory Chevalet à Yzeux. Inscriptions au catéchisme ou à l éveil à la foi Catéchisme pour les enfants de 7 à 12 ans. Éveil à la foi pour les enfants de 3 à 7 ans. À la maison paroissiale, 13 place de l église, à la Chaussée- Tirancourt ( ) : mercredi 1 er septembre de 15h à 19h ; vendredi 3 septembre de 15h à 19h ; samedi 4 septembre de 10h à 12h. CORINNE MERCIER-CIRIC 9

10 PAROISSE SAINT-ANTOINE DU BOCAGE ALLONVILLE ~ BERTANGLES ~ CANAPLES ~ CARDONNETTE ~ COISY ~ FLESSELLES ~ HALLOY-LES-PERNOIS ~ HAVERNAS ~ HÉRISSART ~ LA VICOGNE ~ MIRVAUX ~ MOLLIENS-AU-BOIS ~ MONTONVILLERS ~ NAOURS ~ PERNOIS ~ Album de la paroisse Photos : Yvette Beugnet Messe de Pâques. Temps fort des premières communions à Poulainville. Baptême De Gabriel et Jules, le 20 décembre Remise de la collecte à Amiens-Jeunes. Collectes de carême Chaque dimanche de carême, vous avez été nombreux à déposer votre don au profit des jeunes et des plus démunis. Le fruit de ces collectes a été distribué et chaque association vous remercie pour votre grande générosité. 10 «Un grand merci à la paroisse Saint-Antoine du Bocage pour sa touchante attention de dédier une quête aux maraudes amiénoises. En effet, à la suite d une présentation des maraudes aux jeunes confirmands du secteur, j ai été contactée par Anne et Françoise de l équipe de conduite pastorale (ECP) de Villers-Bocage. Quelle belle surprise : lors de la messe du 17 avril à Rainneville, à laquelle j ai été conviée, une enveloppe de 540 euros récoltés lors de ces quêtes du carême m a été confiée. Cette somme, remise à l association Saint-Vincent-de-Paul d Amiens, permettra d acheter et de distribuer des biens de première nécessité aux personnes fragiles. Même si les maraudes ont quelque peu disparu depuis ces derniers mois de crise, les besoins sont importants dans les relais et associations d accueil. Nombre de familles n ont pas de produits d hygiène et les enfants ne connaissent pas de goûter» FLAVIE, ECP DE NOTRE-DAME DU GARD

11 PIERREGOT-POULAINVILLE ~ RAINNEVILLE ~ RUBEMPRÉ ~ SAINT-VAST ~ TALMAS ~ VAUX-EN-AMIÉNOIS ~ VIGNACOURT ~ VILLERS-BOCAGE ~ WARGNIES INFOS PAROISSES PRESBYTERE 1 place de l Église Villers-Bocage Tél. : Facebook : «Facebook paroisse saint antoine du bocage» Permanences: lundi, mardi, jeudi de 14h à 17h DON POUR LES MARAUDES AMIÉNOISES Votre générosité permettra l achat de matériel Remise de la collecte pour les maraudes. venons de recevoir par le biais de Flavie Herbette le don que vous avez fait pour les «Nous maraudes. Au nom de la diaconie de la Somme, je vous en remercie. Nous allons réunir les différentes maraudes que nous connaissons et qui tournent sur Amiens pour que ce don soit utilisé à bon escient et partagé entre tous. De ce fait, vous allez nous pousser à nous rencontrer et à nous coordonner ce qui est une très bonne chose. Ce don pourra servir à acheter du matériel si de nouvelles personnes se lancent dans une maraude cet hiver (thermos et caddie) et aussi pour acheter dosettes de café et de sucre, soupes en sachet et gobelets en carton Merci à vous de contribuer à votre manière à cette grande chaîne de solidarité. Et puis si vous croisez une personne à la rue, n hésitez pas à échanger quelques mots ou simplement un sourire. Ils nous disent combien c est important pour eux d être vus et pris en considération par les passants!» DOMINIQUE DEVISSE POUR LA DIACONIE DE LA SOMME En savoir plus : Portail de la solidarité sur le site du diocèse, onglet «agir et être solidaire». 11

12 IL ÉTAIT UNE FOI La Pentecôte : l Esprit qui nous fait vivre C est la Pentecôte, Zoé part en randonnée avec son groupe d aumônerie. Le père Luc les invite à chercher les traces de Dieu au cœur de la nature. Au bout d un moment, Zoé se désespère de ne toujours pas avoir «vu» Dieu.. Mais elle entend le prêtre qui les encourage : «Dieu agit par son Esprit saint, soyez attentifs à ce qui se passe autour de vous» Un souffle venant du ciel Les randonneurs sont fatigués, ils ont ralenti la cadence Et, tout à coup, une rafale de vent les pousse en avant. «Le vent, explique le père Luc, comme l Esprit saint, souffle pour nous faire sortir de notre confort. Souvenez-vous, à la Pentecôte, les Apôtres, réunis depuis dix jours dans la chambre haute du cénacle, se rassuraient. Ils avaient encore peur de se faire arrêter comme Jésus. Et soudain, un bruit venant du ciel s est fait entendre et un vent violent a envahi toute la maison. C était le souffle de l Esprit saint, il a ouvert leurs cœurs, fait sauter les barrières de peur et les a poussés à sortir.» «Voici les fruits de l Esprit : amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, fidélité, douceur et maîtrise de soi. En ces domaines, la Loi n intervient pas. Puisque l Esprit nous fait vivre, marchons sous la conduite de l Esprit!» Lettre de saint Paul apôtre aux Galates (5, ) 12

13 Un feu réchauffant les corps Quand les jeunes arrivent au lieu de camp, un feu est allumé. Chacun se rapproche, attiré par la lumière vive, par sa chaleur. Le feu est encore une image de l Esprit saint : Esprit d amour qui réchauffe les corps et qui embrase les cœurs. Zoé, pensive, se souvient que des flammes sont descendues sur les Apôtres. Quand ils ont reçu l Esprit saint, plus rien n a été comme avant, ils ont ressenti une joie immense, retrouvé plus d assurance, de confiance. L Esprit de Dieu était venu renforcer les liens qui les unissaient les uns aux autres par un amour qui les dépassait. Une eau jaillissante de vie Non loin du campement, une rivière suit son cours. L eau les rafraîchit, les désaltère, elle coule, vivante. Zoé regarde le courant de la rivière qui entraîne les poissons, quelques fleurs. Elle part vers la mer, l immensité, l aventure L eau jaillissante est la vie, symbole de l Esprit saint qui, par le baptême, nous purifie et nous met en mouvement pour se donner à tout homme. L Esprit saint, toujours si proche et si aimant Avant de se quitter, le père Luc conclut : «À la Pentecôte, les Apôtres ont compris que Jésus ne les avait pas abandonnés. Ils n ont pu retenir leur joie et sont partis partager ce trésor d un Dieu si proche aimant tout homme. C est le monde entier que Dieu veut sauver en nous donnant son Esprit à nous, ses amis, à son Église. Dieu veut que tous soient heureux avec lui déjà sur cette terre et pour toujours. Quelle sera votre réponse pour le faire connaître et aimer? Et n hésitez pas à demander à l Esprit saint de vous aider, il viendra toujours si vous le priez.» PAGE RÉDIGÉE PAR L OTPP : CÉCILE LEURENT, VÉRONIQUE DROULEZ ET PÈRE SYLVAIN DESQUIENS. DESSINS : NICOLAS HAVERLAND. 13

14 Ur, Abraham et bien des choses encore Ur, ville de Chaldée, nous a donné Abraham, mais pas seulement Sans rappeler tout ce que notre civilisation doit à la Mésopotamie, nous pouvons au moins signaler quelques-unes des dettes de la Bible envers ces empires successifs du Croissant fertile, Sumer, Akkad, Babylone, la Perse, terres dont l Irak occupe une partie aujourd hui. Pendant les cinquante ans d exil à Babylone, les Juifs ont eu l occasion de découvrir les grands mythes de leur lieu de captivité : récits de la Création, récits du déluge en particulier. À leur retour, ils en ont intégré quelques éléments dans leur propre littérature, mais en les modifiant selon leur foi. En voici trois exemples. Le modelage de l homme Voici la création de l homme selon les poèmes Atrahasis (XVIII e s. av. J.-C.)et Enûmaelish (XII e s. av. J.-C.). Comme les Dieux se trouvent fatigués à travailler la terre pour se nourrir, le Dieu Marduk a une idée : «Je vais condenser du sang / Constituer une ossature / Et susciter ainsi un prototypehumain / Qui s appellera «Homme»! / Ce prototype, cet Homme, / Je vais le créer / Pour que lui soient imposées les corvées des Dieux / Et qu eux soient de loisir.» Le sang qui sert à modeler l argile est celui d un Dieu jugé méchant et saigné : comment cet humain pourrait-il être bon? Le livre de la Genèse a retenu l idée de l homme modelé par Dieu avec la glaise du sol ; mais Dieu le crée à son image et à sa ressemblance : il n est pas question ici d un être marqué dès l origine par le mal et la violence, ni destiné à l esclavage. Au contraire, la création de l homme se fait dans un contexte de bonheur. Un maudit serpent Dans le récit biblique, la chute de l homme, ses misères et sa condition mortelle sont dues à l intervention d un serpent. Ce serpent malveillant pourrait bien devoir quelques traits au serpent de l Epopée de Gilgamesh (XVIII e s. avant J.-C.). Le héros a appris l existence d une plante qui donne l immortalité, il la trouve non sans peine au fond des eaux, après cinquante doubles heures, et s en empare. Mais tandis qu il se repose «un serpent sent l odeur de la plante / il se glisse, dérobe la plante / et à l instant perd sa vieille peau» Le voilà devenu immortel, Gilgamesh n a plus qu à verser des larmes : l immortalité volée par le serpent est perdue pour l homme. Dans l épopée sumérienne, l homme est totalement victime du serpent ; dans le récit de la Genèse, l homme porte une responsabilité dans son malheur : il n était pas obligé de céder à la tentation Un déluge Plusieurs récits font état d un déluge dévastateur, catastrophe réelle, datant d environ six mille ans avant notre ère, et qui a marqué les populations locales. Dans la littérature babylonienne le déluge s explique par la volonté des Dieux : ces mêmes Dieux qui avaient souhaité se voir déchargés de leurs peines par les hommes s en trouvent maintenant gênés : «La rumeur des humains est devenue trop forte / Je n arrive plus à dormir, avec ce tapage! / Commandez donc que leur vienne l épidémie!» Et comme «l épidémie» ne détruit pas assez vite les hommes, pas plus que la famine, la décision est prise de les noyer. La motivation des Dieux n est conduite que par le souci de leur confort. Dans la Bible, Dieu se repent aussi d avoir créé les hommes, mais parce qu ils sont devenus mauvais, trahissant leur vocation à être à la ressemblance de Dieu. Et une arche Le Noé à Babylone s appelle selon les textes Atrahasis ou Uta-Napishtim, mais la narration suit le même fil : un Dieu avertit son protégé du dessein des autres Dieux et l invite à construire un bateau équilatéral, clos de tous côtés et toituré, bien calfaté Uta-Napishtim raconte à Gilgamesh : «J ai porté dans le bateau tout ce que je possédais. / Tout ce que je possédais d argent / je l ai porté. / Tout ce que je possédais d or, /Je l ai porté. / Tout ce que j avais d espèces vivantes / Je l ai porté aussi. / J ai fait monter dans le bateau / toute ma famille et mes parents / j ai fait monter les bêtes domestiques / et celles de la plaine / tous les artisans je les ai fait monter aussi. / Le Dieu Shamash m a fixé le moment précis et m a dit : Lorsque le soir, celui qui tient les tempêtes / fera pleuvoir la pluie du malheur / entre dans le bateau et ferme ta porte!» La tempête terminée au bout de sept jours, Uta-Napishtim lâche successivement une colombe et une hirondelle qui reviennent n ayant pas trouvé où se poser, puis un corbeau qui, ayant trouvé de la nourriture [ ] se posa et ne revint plus. Malgré la ressemblance flagrante de certains détails, le texte biblique se démarque : Dieu n agit pas par caprice comme les Dieux mésopotamiens. Parce qu il veut sauver sa création, il choisit Noé, un homme juste, et il lui indique précisément ce qu il faut embarquer : il s agit d assurer la continuité de tout ce qu il avait créé. Et dans sa sollicitude pour l homme, il ne se contente pas de lui dire : ferme la porte ; quand tout ce qui est prévu est entré dans l arche, le Seigneur ferma la porte sur Noé. C est ainsi que les rédacteurs de la Bible ont revisité des éléments connus dans tout le Proche-Orient : ils ont voulu souligner la particularité de leur Dieu, un Dieu bon, cohérent et donc fiable dans son projet d une création lancée par amour. NAEBLYS-STOCK.ADOBE.COM LUCETTE DUTILLOY 14

15 GÉRARD LE STANG NOMMÉ ÉVÊQUE D AMIENS Un Breton en Picardie Le pape François a nommé Gérard Le Stang, 57 ans, évêque d Amiens. Il succède ainsi à Monseigneur Olivier Leborgne lui-même nommé et installé dans le diocèse d Arras. L ordination a eu lieu le jeudi de l Ascension, 13 mai, en la cathédrale d Amiens. «Le pape François m a demandé d être votre évêque. Et j ai dit oui. J ai pris le temps de laisser descendre en moi cet appel, consentant peu à peu à quitter cette Bretagne que j aime tant. J avance vers vous sans regarder en arrière, sans vous connaître encore» Son parcours Natif de Plougonvelin (Finistère), il est ordonné prêtre (diocèse de Quimper) en Il fut vicaire à la paroisse Saint-Louis de Brest ( ) ; en études à Rome et chapelain à Saint- Louis des Français ( ) ; vicaire à la cathédrale Saint-Corentin (Quimper) et aumônier de lycée ( ) ; professeur de théologie dogmatique dans les séminaires et dans les formations diocésaines de laïcs ( ) ; directeur au grand séminaire de Vannes puis directeur du grand séminaire de Rennes ( ) ; vicaire général du diocèse de Quimper, délégué diocésain à la pastorale des vocations ( ) ; administrateur paroissial de l ensemble paroissial Quimper Rive- Gauche ( ) ; secrétaire général adjoint de la Conférence des évêques de France ( ) ; accompagnateur théologique des synodes des diocèses de Saint-Brieuc et Laval ( ) ; curé de l ensemble paroissial à Lesneven, puis curé de la paroisse nouvelle Notre-Dame du Folgoët - Abers - Côtedes-Légendes et recteur du sanctuaire Notre-Dame du Folgoët. Depuis 2019, Monseigneur Le Stang est délégué diocésain aux vocations et secrétaire général du Conseil presbytéral depuis À propos de la Conférence des évêques, il confie : «J avais beaucoup apprécié le travail collégial, et la proximité humaine entre évêques. Cela me donne aujourd hui de la confiance car je sais que je ne serai pas seul.» Son avenir Il est décrit comme un curé jovial, au contact facile, de spiritualité ignacienne. On le dit sensible à la piété populaire (source : La Croix). Gérard Le Stang va découvrir une Église picarde aux multiples visages, urbaine, rurale mais aussi ouvrière. Le diocèse compte 49 paroisses et 60 établissements d enseignement catholique. 40 prêtres en activité, 18 diacres et 4 séminaristes opèrent dans le diocèse, pour habitants dans le département de la Somme. Sur cette terre picarde, l annonce de l Évangile remonte au temps des premiers missionnaires qui ont évangélisé la Gaule. Saint Firmin en a été le premier évêque au IV e siècle. La cathédrale d Amiens, construite au XIII e siècle, est l un des plus beaux exemples de l art gothique et la plus vaste cathédrale de France par ses volumes intérieurs. Monseigneur Olivier Leborgne a été évêque d Amiens de février 2014 à septembre 2020, date à laquelle il a été nommé évêque d Arras. En 2017, Monseigneur Leborgne a convoqué un synode diocésain pour encourager à la LE PÈRE LE STANG DANS LES MÉDIAS «L Église donne un sens à la vie, un cap» Sur la chaîne KTO. «Cette nomination, je l ai reçue comme un choc : je suis resté sans voix pendant quelque temps. Elle ne m a pas vraiment surpris mais ça m a sidéré. Lorsque le nonce m a appelé, j étais en train de contempler un coucher de soleil en Bretagne. Je me disais : «Qu on est bien ici, que c est beau». Et tout de suite après, je me suis dit qu il fallait prendre un nouveau départ.» Dans «Le Courrier picard». «L évêque n est pas un homme seul. Ou un prince de l Église. Une de mes premières actions sera de rencontrer chacun des prêtres. Ils sont très sollicités, parfois critiqués. L Église est aujourd hui dans une phase de régénération qui passe par un retour aux fondamentaux. Elle est beaucoup moins visible, moins puissante, elle a moins d influence sur la société, mais elle permet à plein de gens de vivre des expériences qui sont très belles. Elle donne un sens à la vie, un cap.» mission et travailler la réorganisation du diocèse à l écoute de l Esprit saint. Les décrets synodaux ont été publiés dans la lettre pastorale en septembre L Église dans la Somme a entrepris leur mise en œuvre. Il lui faudra du souffle pour sa prochaine mission qui s ouvrira par son installation, pour la fête de l Ascension. «Je sais qu il y a une très belle cathédrale!». Bienvenue à vous et à la joie de vous recevoir dans nos paroisses. 15

16 La face ensoleillée Encore de beaux gestes ce trimestre! Et ce n en sont que quelques-uns parmi tant d autres. Graines de confiance, d espérance et d optimisme Une association de parents d élèves a apporté son soutien au restaurateur du village reconverti en traiteur, en organisant une vente de parts de couscous sur commande. Pour contrer la morosité ambiante, une commune a souhaité décorer le village tout au long de l année, selon les périodes et les fêtes. Pour Pâques, des objets et des figurines ont été construits avec l aide des enfants, à partir de palettes, et des pots de peinture récupérés. Des membres d une paroisse ont mis en place un jardin collectif, loué à la ville et mis à la disposition de tous ceux qui veulent cultiver Objectif : cultiver la terre ensemble et vivre la fraternité. Une initiative dans la ligne et l enseignement du pape François. Dans le Nord, le réaménagement d une camionnette pour les maraudes a réuni Restos du cœur et l association La Cloche, au sein de laquelle s engagent des citoyens pour agir contre la grande exclusion, et changer le regard sur la vie à la rue. Lors d un incendie en haut d un immeuble, des jeunes d un quartier de Nantes ont sauvé un bébé en l accueillant sur un matelas, et les parents en faisant une échelle humaine de balcon en balcon. Dans de nombreuses régions, des salariés reprennent leur entreprise sous forme de sociétés coopératives et participatives (Scop), permettant de préserver des emplois grâce à l engagement des salariés. En octobre 2020, la vallée de la Roya a subi de graves dommages lors de la tempête Alex. Onze maisons ont été emportées par la rivière en crue. Le Secours catholique a apporté une aide financière et pécuniaire. Chaque weekend, des dizaines de groupes sont venus en aide aux sinistrés. L opération «Cours toujours» récolte des fonds pour les étudiants et les Restos du cœur. Y participent de nombreux coureurs, personnalités ou simples citoyens. De retour du rassemblement Diaconia de Lourdes en mai 2013, après deux ans de partage fraternel et de repas avec des familles dans la rue, une paroissienne de Montauban a fondé, avec trois autres personnes, une fraternité où chacun peut trouver une place dans la société et dans l Église, en lien avec le Secours catholique, la Cimade et Emmaüs Une association suisse aide les enfants malades, en précarité ou abandonnés, en Afrique, par le moyen de la danse. Un mécène suisse installé au Maroc offre un foyer à ces enfants délaissés, et souhaite leur permettre d accéder à l art et à la culture. De nombreux danseurs leur apportent un peu de rêve. Léonore Baulac, danseuse étoile du ballet de Paris est l une des ambassadrices de l association. L archevêque de Valence en Espagne a créé la fondation Pauperibus pour venir en aide aux personnes dans le besoin avec la crise sanitaire. Les fonds provenant des dons des laïcs et de la vente de tableaux du diocèse et des croix pectorales, propriétés personnelles de l archevêque. SOS Villages d enfants France met en place une importante aide d urgence pour les familles victimes du conflit au Haut-Karabakh entre Arménie et Azerbaïdjan. Les «familles SOS» évacuées ont été accueillies dans le village d enfants SOS de Bakou, capitale de l Azerbaïdjan, où elles peuvent recevoir un soutien psychologique. PAR THÉRÈSE LENNE 16

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

TRAIT D UNION. Temps de Pâques, temps de Renouveau ÉDITORIAL. Paroisse Ste Marie de Batbielle. Sommaire

TRAIT D UNION. Temps de Pâques, temps de Renouveau ÉDITORIAL. Paroisse Ste Marie de Batbielle. Sommaire N 41 GRATUIT Pâques 2007 TRAIT D UNION Édito : Sommaire Temps de Pâques, temps de Renouveau Dessin : J. Véron-Durand Le Mot du Conseil Pastoral Horaires et Communications Paroisse Ste Marie de Batbielle

Plus en détail

Tous liés à l Eglise!

Tous liés à l Eglise! Tous liés à l Eglise! Campagne 2014 du Denier de l Eglise Province Ecclésiastique de Reims Diocèses de Beauvais, Amiens, Châlons-en-Champagne, Langres, Reims, Soissons et Troyes Dossier de presse Janvier

Plus en détail

22 Nous Reconnaissons la force du pardon

22 Nous Reconnaissons la force du pardon 22 Nous Reconnaissons la force du pardon 23 Par le rite pénitentiel, les chrétiens se tournent vers Dieu pour lui demander son pardon. Dieu nous reçoit tels que nous sommes et nous pardonne pour que nous

Plus en détail

RESSOURCEMENT SUR MESURE

RESSOURCEMENT SUR MESURE RESSOURCEMENT SUR MESURE Le Centre Assomption de Lourdes propose d avril à octobre la formule innovante du RESSOURCEMENT SUR MESURE La nouvelle équipe d animation, composée de sœurs et de laïcs, répond

Plus en détail

Feuille de route 2013-2016

Feuille de route 2013-2016 Archidiocèse de sherbrooke Vers un nouveau réseau de collaborations Feuille de route 2013-2016 Malgré les changements apportés, la diminution des ressources humaines et matérielles en milieu ecclésial

Plus en détail

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE idees-cate 16 1 L'EVANGILE DE SAINT LUC: LE FILS PRODIGUE. Luc 15,11-24 TU AS TERMINE LE LIVRET. PEUX-TU DIRE MAINTENANT, QUI EST LE PERE POUR TOI? Un Père partage

Plus en détail

Partager? En parler avec les enfants de 6-11 ans

Partager? En parler avec les enfants de 6-11 ans Ecole du dimanche Partager? En parler avec les enfants de 6-11 ans Jeunes Ateliers-débat Réflexions bibliques Culte Témoignages Actions pour tous L objectif de cette séance est de montrer aux enfants que

Plus en détail

programme connect Mars 2015 ICF-Léman

programme connect Mars 2015 ICF-Léman programme connect Mars 2015 ICF-Léman Déroulement des soirées 19:00-19:30 Accueil 19:30-20:00 Repas 20:00-20:05 Fin de repas / nettoyages 20:05-20:15 Annonces / infos 20:15-20:45 Programme vidéo ou étude

Plus en détail

Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Tétanisés par la spirale de la violence? Non! MERCREDI DES CENDRES B Frère Antoine-Emmanuel Jl 2, 12-18 ; Ps 50 2 Co 5, 20 6,2 ; Mt 6, 1-6.16-18 18 février 2015 Sanctuaire du Saint Sacrement, Montréal Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Plus en détail

Campagne DENIER 2015. Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 1

Campagne DENIER 2015. Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 1 Campagne DENIER 2015 Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 1 Edition janvier 2015 Sommaire Page 3 - Denier de l Eglise Bilan 2014/Campagne 2015 Page 4 - Evolutions de la collecte du Denier

Plus en détail

Que fait l Église pour le monde?

Que fait l Église pour le monde? Leçon 7 Que fait l Église pour le monde? Dans notre dernière leçon, nous avons vu que les croyants ont des responsabilités vis-à-vis des autres croyants. Tous font partie de la famille de Dieu. Les chrétiens

Plus en détail

LE CHEMIN DE CROIX DE NOTRE DAME DE ROCHEFORT

LE CHEMIN DE CROIX DE NOTRE DAME DE ROCHEFORT LE CHEMIN DE CROIX DE NOTRE DAME DE ROCHEFORT Le 7 mars 1867, un acte d acquisition est passé par les pères Mariste avec la commune de Rochefort par devant M. Dutour, notaire à Rochefort, portant sur un

Plus en détail

Le Baptême des petits enfants en 25 questions

Le Baptême des petits enfants en 25 questions Le Baptême des petits enfants en 25 questions 1. Les parents doivent-ils être baptisés pour demander le baptême de leur Non, puisque c est la personne qui va recevoir le baptême qui est concernée. Tous

Plus en détail

Vive le jour de Pâques

Vive le jour de Pâques Voici le joyeux temps du Carême, 40 jours où les chrétiens élargissent leurs cœurs, se tournent vers leurs frères et sont invités à vivre à la manière de Jésus-Christ. Chaque semaine ce livret t aidera

Plus en détail

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin N. 0311 Lunedì 27.04.2015 Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin Il Santo Padre Francesco ha ricevuto questa mattina in Udienza i Vescovi della Conferenza Episcopale

Plus en détail

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Stephen Wang COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Mariage, sacerdoce, vie consacrée, diaconat permanent, célibat «Petits Traités Spirituels» Série III «Bonheur chrétien» éditions des Béatitudes Ava n t-p r o

Plus en détail

Horaire des célébrations

Horaire des célébrations Samedi 2 mars 17h SAINT-LOUIS Rosa Mathieu Mme et M. Gaëtan Lavallée Dimanche 3 mars 9h30 SAINT-SÉBASTIEN 10h30 SAINT-LOUIS 11h15 SAINTE-FAMILLE Lundi 4 mars 8h30 SAINT-LOUIS Mardi 5 mars 8h30 SAINT-SÉBASTIEN

Plus en détail

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Cette révélation est donnée en français à Sulema, une femme née en 1954 au Salvador. Depuis plus de 30 ans, elle vit au Canada avec

Plus en détail

Livret de présentation. Aventures. Les. Anne et Léo. 8-11 ans. Éditions MEDIACLAP. www.editions-mediaclap.fr

Livret de présentation. Aventures. Les. Anne et Léo. 8-11 ans. Éditions MEDIACLAP. www.editions-mediaclap.fr Livret de présentation d Les Aventures 8-11 ans CE2 - CM1 - CM2 Éditions MEDIACLAP www.editions-mediaclap.fr d Les Aventures Les Aventures d' s'adressent à tous les enfants de 8-11 ans. La culture chrétienne

Plus en détail

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital.

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital. 27 juin 2015 Le partage est un élément vital. Notre démarche Notre chemin Dans un premier temps, nous sommes partis de mots qui expriment ce qui est essentiel pour nous, indispensable pour bien vivre.

Plus en détail

1738 2013 275 e ANNIVERSAIRE DE LA PAROISSE DE LA-VISITATION-DE-LA-SAINTE-VIERGE DE POINTE-DU-LAC

1738 2013 275 e ANNIVERSAIRE DE LA PAROISSE DE LA-VISITATION-DE-LA-SAINTE-VIERGE DE POINTE-DU-LAC 1738 2013 275 e ANNIVERSAIRE DE LA PAROISSE DE LA-VISITATION-DE-LA-SAINTE-VIERGE DE POINTE-DU-LAC HOMMAGE AU COUPLE BOLDUC-ROUETTE Mariette Bolduc Rouette. Mariette est aussi issue d une vieille famille

Plus en détail

Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption

Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption Religieuses de l Assomption 17 rue de l Assomption 75016 Paris France Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption U n c h e m i n d E s p é r a n c e a v e c M a r i e www.assumpta.fr

Plus en détail

Introduction : Chapitre XII Les débuts du judaïsme

Introduction : Chapitre XII Les débuts du judaïsme Introduction : Chapitre XII Les débuts du judaïsme Chapitre XII Les débuts du judaïsme Introduction : Cette Bible a été trouvée près de la Mer Morte, non loin de Jérusalem. Chapitre XII Les débuts du judaïsme

Plus en détail

Alain Souchon : Et si en plus y'a personne

Alain Souchon : Et si en plus y'a personne Alain Souchon : Et si en plus y'a personne Paroles et musique : Alain Souchon et Laurent Voulzy Virgin / Emi Thèmes La religion, La guerre, Le fanatisme religieux. Objectifs Objectifs communicatifs : Exprimer

Plus en détail

La Neuvaine de l'assomption

La Neuvaine de l'assomption La Neuvaine de l'assomption 6 au 14 août 2012-15 août fête de l'assomption Après chaque journée, terminer par une dizaine de chapelet aux intentions de Marie. Confession et communions recommandés durant

Plus en détail

Christen-Muslime: Was tun? Chrétiens-musulmans : que faire?

Christen-Muslime: Was tun? Chrétiens-musulmans : que faire? Christen-Muslime: Was tun? Chrétiens-musulmans : que faire? Mariage entre catholiques et musulmans 1ère partie pour une pastorale du discernement aide pastorale 2 Groupe de travail «Islam» de la CES 2

Plus en détail

Ne vas pas en enfer!

Ne vas pas en enfer! Ne vas pas en enfer! Une artiste de Corée du Sud emmenée en enfer www.divinerevelations.info/pit En 2009, une jeune artiste de Corée du Sud qui participait à une nuit de prière a été visitée par JésusChrist.

Plus en détail

Très chers amis, Merci de nous aider, vous êtes toujours bien présents dans nos prières quotidiennes. Dans le Cœur de Jésus,

Très chers amis, Merci de nous aider, vous êtes toujours bien présents dans nos prières quotidiennes. Dans le Cœur de Jésus, nous avons, depuis peu, quelque espoir. Pour cela, il nous faut impérativement faire des travaux afin que notre maison soit juridiquement accessible. Très chers amis, Nous sommes très heureuses de vous

Plus en détail

0:51 Au Moyen-Âge, les femmes prennent activement part aux métiers de l artisanat et du commerce. Elles ont obtenu une certaine indépendance.

0:51 Au Moyen-Âge, les femmes prennent activement part aux métiers de l artisanat et du commerce. Elles ont obtenu une certaine indépendance. 00:22 La ville au Moyen-Âge est un espace de liberté. Celui qui possède le droit du citoyen, a la possibilité d accéder à la prospérité par le travail et l intelligence. Cela vaut aussi pour les femmes,

Plus en détail

SainteMarieInformations

SainteMarieInformations SainteMarieInformations Numéro 1 15 SEPTEMBRE 2011 EDITORIAL L année scolaire 2011-2012 est lancée dans la dynamique du rassemblement des établissements mari anistes à Lourdes en avril dernier. Les enseignants,

Plus en détail

Le Baptême de notre enfant

Le Baptême de notre enfant Le Baptême de notre enfant Baptême de notre enfant : Le à l église de Ce même jour, ils ont également reçu le baptême 1 Chers parents, Déroulement de la célébration (p 3-8) 1. Accueil et entrée dans l

Plus en détail

Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007

Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007 Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007 Quand je pense à ces nouveaux Chefs d établissement qui me disaient récemment avoir

Plus en détail

TNS. BFM LE GRAND JOURNAL Le 14/01/2010 20:17:51 Invité : Thierry VANDEVELDE, fondateur VEOLIA FORCE

TNS. BFM LE GRAND JOURNAL Le 14/01/2010 20:17:51 Invité : Thierry VANDEVELDE, fondateur VEOLIA FORCE 15/01/10-08:01 - Page 1/3 Ref. Doc. : 2500-4318690-8 A : Service de presse / VEOLIA ENVIRONNEMENT Mot-Clé : VEOLIA BFM LE GRAND JOURNAL Le 14/01/2010 20:17:51 Invité : Thierry VANDEVELDE, fondateur VEOLIA

Plus en détail

Les rapports du chrétien avec les autres

Les rapports du chrétien avec les autres Leçon 13 Les rapports du chrétien avec les autres C était le moment des témoignages, lors de notre rencontre du lundi matin, à la chapelle de l Ecole biblique. Une jeune fille nommée Olga se leva pour

Plus en détail

Église catholique Legs Donations Assurances-vie

Église catholique Legs Donations Assurances-vie Église catholique Legs Donations Assurances-vie Brochure explicative Diocèse de Nantes Service legs 7, rue Cardinal-Richard BP 52204 44322 Nantes Cedex 3. Tél : 02 40 76 22 00 Léguer pour une Église vivante

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT «Amener chacun à une autonomie responsable» INTRODUCTION Dans l esprit du Projet Educatif défini par le Pouvoir Organisateur du Collège Notre-Dame et dans la volonté de respecter

Plus en détail

Une religion, deux Eglises

Une religion, deux Eglises Une religion, deux Eglises template : www.indezine.com Quelles sont les principales différences entre les pratiques religieuses des chrétiens d Occident et des chrétiens d Orient? Eglises Eglise d Occident

Plus en détail

Une religion, deux Eglises

Une religion, deux Eglises Une religion, deux Eglises template : www.indezine.com Belin 2009 L empire byzantin et l empire carolingien sont tous les deux chrétiens. Mais leurs pratiques religieuses sont différentes : quelles sont-elles?

Plus en détail

27 janvier 2015 Journée de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l Humanité

27 janvier 2015 Journée de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l Humanité Monsieur le Maire, Eric LEJOINDRE Mesdames et Messieurs Les enseignants et représentants de l Education Nationale Mesdames et Messieurs les Présidents et représentants d associations patriotiques Mesdames

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION CARITAS JURA

STATUTS DE L ASSOCIATION CARITAS JURA STATUTS DE L ASSOCIATION CARITAS JURA Remarque : Les termes désignant des personnes s appliquent indistinctement aux femmes et aux hommes. Art. 1 DENOMINATION ET SIEGE Sous la dénomination CARITAS JURA(ci-après

Plus en détail

Versez votre I.S.F à la Fondation d Hautecombe, c est partager

Versez votre I.S.F à la Fondation d Hautecombe, c est partager Versez votre I.S.F à la, c est partager L impôt sur la fortune Une manière efficace de partager avec la Histoire de l Abbaye Bâtie au XII e siècle par les moines cisterciens, l Abbaye d Hautecombe a subi

Plus en détail

Monsieur l Adjoint délégué à la Culture et à la Tauromachie,

Monsieur l Adjoint délégué à la Culture et à la Tauromachie, Prise de Parole de Monsieur Jean-Paul FOURNIER Sénateur du Gard - Maire de Nîmes - Président de Nîmes Métropole Inauguration d une plaque dans le cadre du 450 ème anniversaire de la création de l Eglise

Plus en détail

«Quand le territoire devient source d inspiration et souffle d expression créative : Présentation du Festival Art-Pierre-Terre»

«Quand le territoire devient source d inspiration et souffle d expression créative : Présentation du Festival Art-Pierre-Terre» «Quand le territoire devient source d inspiration et souffle d expression créative : Présentation du Festival Art-Pierre-Terre» Cet exposé vous est présenté par Liliane Gordos,Stéphanie Natalis, Bernadette

Plus en détail

Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière. pour l année 2015 JANVIER FEVRIER MARS AVRIL

Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière. pour l année 2015 JANVIER FEVRIER MARS AVRIL Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière pour l année 2015 Universelle La promotion de la paix JANVIER Pour que ceux qui appartiennent aux différentes traditions religieuses

Plus en détail

Histoire Le Moyen-âge La société féodale

Histoire Le Moyen-âge La société féodale Histoire Le Moyen-âge Objectif(s) : - Connaître les 3 ordres de la société médiévale - Découvrir le cadre et le mode de vie des seigneurs au Moyen Age : Seigneurs / vassaux / chevaliers Histoire racontée

Plus en détail

Quiétaitprésent lejourdelapentecôte?

Quiétaitprésent lejourdelapentecôte? AU CŒUR DE LA PAROLE Quiétaitprésent lejourdelapentecôte? Pour répondre à la question, l auteur nous invite à méditer sur le 1 er et le 2 eme chapitres des Actes des Apôtres. Relire l iconographie de cet

Plus en détail

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE Compétence Comprendre l importance de l Église dans la vie des hommes au Moyen Âge. Quelle impression te donne l église dans cette photographie, par rapport aux autres constructions?

Plus en détail

Qui sont aujourd hui Juda et les fils d Israël et qui sont aujourd hui Joseph, Ephraïm et toute la maison d Israël?

Qui sont aujourd hui Juda et les fils d Israël et qui sont aujourd hui Joseph, Ephraïm et toute la maison d Israël? Qui sont aujourd hui Juda et les fils d Israël et qui sont aujourd hui Joseph, Ephraïm et toute la maison d Israël? Israël est le nom d un pays, d une promesse de Dieu, et d une tribu sortie de l esclavage

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer Découverte Complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Que voit- on sur la 1 ère page de couverture? C est l histoire q d un poisson q d une souris

Plus en détail

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS.

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. MAIS UN JOUR IL PARTIT PLUS AU NORD POUR DÉCOUVRIR LE MONDE. IL MARCHAIT, MARCHAIT, MARCHAIT SANS S ARRÊTER.IL COMMENÇA

Plus en détail

DIEU : CET INCONNU. «29 Terre, terre, terre, écoute la Parole de l Éternel.» (Jérémie 22, 29)

DIEU : CET INCONNU. «29 Terre, terre, terre, écoute la Parole de l Éternel.» (Jérémie 22, 29) DIEU : CET INCONNU Il y a dix-neuf siècles, l apôtre Paul, en parcourant la vielle d Athènes découvrit un autel qui portait une inscription étrange : «23 À un Dieu inconnu!» (Actes 17, 23) De crainte d

Plus en détail

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789)

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) Avant la Révolution*, la France est une monarchie avec à sa tête un monarque, le Roi de France. Lorsque Louis XIII décède en

Plus en détail

L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle

L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle Iconographie du template Le jugement dernier, cathédrale de Bourges Ange au sourire, cathédrale de Reims Identifie l enfer

Plus en détail

Camus l a joliment formulé : le seul. introduction

Camus l a joliment formulé : le seul. introduction introduction Camus l a joliment formulé : le seul choix qui s offre à nous, aujourd hui, est d être soit un pessimiste qui rit, soit un optimiste qui pleure. L optimiste croit que tout va bien. Dans La

Plus en détail

Nom : Prénom : Date :

Nom : Prénom : Date : J observe le livre dans son ensemble, je le feuillette et je réponds aux 1) Je complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Collection Genre 2) Qui

Plus en détail

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture Le journal des CE1 et CE2 Vendredi 13 mars 2003 Une nouvelle maîtresse Après les vacances de février (c est à dire depuis le lundi 24 février 2003), nous avons eu une nouvelle maîtresse qui s appelle Aurélie.

Plus en détail

Institut Informatique de gestion. Communication en situation de crise

Institut Informatique de gestion. Communication en situation de crise Institut Informatique de gestion Communication en situation de crise 1 Contexte Je ne suis pas un professionnel de la communication Méthode empirique, basée sur l(es) expérience(s) Je suis actif dans un

Plus en détail

Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon. Parlons-en!

Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon. Parlons-en! Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon Parlons-en! 2 Les dons dons classiques dons «ISF» L unique ressource financière de l Église, c est le don. Dans un monde qui a tendance

Plus en détail

PROGRAMME DES COURS DE LICENCE

PROGRAMME DES COURS DE LICENCE PROGRAMME DES COURS DE LICENCE DROIT PROCESSUEL (1 ère partie) ENSEIGNEMENTS ANNÉE C Abbé Bernard du PUY-MONTBRUN Ce cours sera consacré à l étude des procès canoniques. Après une introduction à l aide

Plus en détail

Les sacrements dans la vie de l Église

Les sacrements dans la vie de l Église Les sacrements dans la vie de l Église Père Normand Provencher, o.m.i. Université Saint-Paul Ottawa 2007 Tables des matières Introduction Présentation du document p. 3 Une vision d ensemble Le rôle et

Plus en détail

Dieu était sur moi Une phrase qui revient comme un refrain et qui peut résumer en

Dieu était sur moi Une phrase qui revient comme un refrain et qui peut résumer en Cet Esdras vint de Babylone : c'était un scribe versé dans la loi de Moïse, donnée par l'éternel, le Dieu d'israël. Et comme la main de l'éternel, son Dieu, était sur lui, le roi lui accorda tout ce qu'il

Plus en détail

13 Quelle est l église du Nouveau Testament?

13 Quelle est l église du Nouveau Testament? DU NOUVEAU TESTAMENT? 169 13 Quelle est l église du Nouveau Testament? Ainsi, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps en Christ et nous sommes tous membres les uns des autres (Rm 12.5). Par

Plus en détail

Comme tout le monde, l Église

Comme tout le monde, l Église ÉGLISE UNIE 101 Que croyons-nous dans l Église Unie? Angelika Piché, pasteure, responsable de la formation en français au Séminaire Uni L Union 8 Comme tout le monde, l Église Unie est profondément marquée

Plus en détail

Paroisse. Bienheureux Frédéric Ozanam. En Maurepas. Diocèse de Rennes. Guide 2011. Photos DR

Paroisse. Bienheureux Frédéric Ozanam. En Maurepas. Diocèse de Rennes. Guide 2011. Photos DR Paroisse Bienheureux Frédéric Ozanam En Maurepas Diocèse de Rennes Guide 2011 Photos DR Horaire d ouverture Du lundi au samedi Gros Chêne : 8 h 30 à 19 h 30 Rue de fougères : 9 h à 20 h L Équipe pastorale

Plus en détail

Carnets d Orient POINTS FORTS. La série C

Carnets d Orient POINTS FORTS. La série C Carnets d Orient La série C arnets d Orient de Jacques Ferrandez est un ensemble d albums huit sont parus, deux sont encore à venir qui ont pour thème la présence française en Algérie, de la conquête à

Plus en détail

Quelques exemples de croyants célibataires

Quelques exemples de croyants célibataires Périodique de matière biblique pour les jeunes - Août 2013 - Numéro 16 Quelques exemples de croyants célibataires La situation du chrétien En 1 Corinthiens 7, Paul aborde le sujet du chrétien célibataire.

Plus en détail

DOSSIER de présentation

DOSSIER de présentation Projet d Habitat Participatif intergénérationnel et écologique DOSSIER de présentation 2015 Sommaire Mots d Ecoravissants Présentation d Ecoravie Donnez du sens à votre argent Chiffres et dates Contact

Plus en détail

MARIAGE. Adresse du futur foyer: En l église paroissiale: Date du mariage, A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE

MARIAGE. Adresse du futur foyer: En l église paroissiale: Date du mariage, A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE DOC. VI. MARIAGE Date du mariage, En l église paroissiale: A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE (Nom et prénoms du fiancé) (Nom et prénoms de la fiancée) Adresse actuelle: (localité et

Plus en détail

Charte de protection des mineurs

Charte de protection des mineurs «Mes enfants, soyez joyeux!» Charte de protection des mineurs Au sein de l Académie Musicale de Liesse Mise à jour août 2014 L ensemble des adultes intervenant au sein de l Académie Musicale de Liesse

Plus en détail

A l entrée du quartier, les militaires venaient boire un verre de bière blonde «un canon». L école a été construite par Monsieur Pottier, avocat.

A l entrée du quartier, les militaires venaient boire un verre de bière blonde «un canon». L école a été construite par Monsieur Pottier, avocat. LES RESTOS DU CŒUR Lundi 17 octobre, deux dames qui sont bénévoles, sont venues répondre à nos questions. Les restos du cœur ont été créés en 1985 par Coluche pour donner un coup de pouce pendant la période

Plus en détail

VIVRE ET MARCHER SELON L ESPRIT

VIVRE ET MARCHER SELON L ESPRIT Synode général de Foumbot «Vivre et marcher selon l Esprit» au scanner Le thème de l année 2010 du Synode disséqué et expliqué par le Rev. Dr Kamta Isaac Makarios, Directeur DEC/EEC. Lire EGLISE EVANGELIQUE

Plus en détail

de ta famille et de la maison de ton père un peuple le nom une bénédiction! ceux qui te béniront ; mais qui te réprouvera,

de ta famille et de la maison de ton père un peuple le nom une bénédiction! ceux qui te béniront ; mais qui te réprouvera, Une lectio de Genèse 12,1-4 Il existe de savantes études consacrées à la vie d Abraham. Mais la vie de «notre Père Abraham» (Lc 1,73) est d abord dans la Parole de Dieu elle-même. Pour connaître Abraham,

Plus en détail

Test - Quel type de voisin êtes-vous?

Test - Quel type de voisin êtes-vous? Test - Quel type de voisin êtes-vous? Être un voisin solidaire, c est d abord et avant tout un état d esprit. Chacun fait à sa façon, selon sa disponibilité et sa personnalité. Répondez au questionnaire

Plus en détail

LA SOUFFRANCE DU MALADE EN FIN DE VIE. LES COMPORTEMENTS FACE A LA PERTE : vécu de la mort

LA SOUFFRANCE DU MALADE EN FIN DE VIE. LES COMPORTEMENTS FACE A LA PERTE : vécu de la mort LA SOUFFRANCE DU MALADE EN FIN DE VIE LES COMPORTEMENTS FACE A LA PERTE : vécu de la mort relation SRLF Paris, 11-12-13 mai C.LE BRIS BENAHIM Psychothérapeute - Formatrice Quimper CHIC Comment le vécu

Plus en détail

Association diocésaine de Blois 2, rue Porte Clos-Haut 41000 BLOIS

Association diocésaine de Blois 2, rue Porte Clos-Haut 41000 BLOIS Association diocésaine de Blois 2, rue Porte Clos-Haut 41000 BLOIS 1 INTRODUCTION Rappel sur l organisation temporelle du diocèse de Blois. L évêque est le seul administrateur du diocèse. L évêque prend

Plus en détail

P ARTAGE DE PRATIQUES ET TÉMOIGNAGES

P ARTAGE DE PRATIQUES ET TÉMOIGNAGES P ARTAGE DE PRATIQUES ET TÉMOIGNAGES Chrétiens en Grande École et vocations Hubert Hirrien jésuite, aumônier de Chrétiens en Grande École et Centrale Paris Semailles et moissons se vivent conjointement

Plus en détail

Trait et ligne. La ligne avance, Elle indique une direction, Elle déroule une histoire, Le haut ou le bas, la gauche et la droite Une évolution.

Trait et ligne. La ligne avance, Elle indique une direction, Elle déroule une histoire, Le haut ou le bas, la gauche et la droite Une évolution. Trait et ligne I La ligne me fascine. Le trait qui relie ou qui sépare Qui déchire le néant et marque une trace Qui me fait entrer dans l univers des signes. La ligne avance, Elle indique une direction,

Plus en détail

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES Tout à l heure, le Président de la République m a demandé, avec le Premier ministre, de vous apporter un certain nombre d éléments sur le contexte dans

Plus en détail

CÉLÉBRATION PÉNITENTIELLE 2011 COMMISSARIAT DE TERRE SAINTE AU CANADA

CÉLÉBRATION PÉNITENTIELLE 2011 COMMISSARIAT DE TERRE SAINTE AU CANADA CÉLÉBRATION PÉNITENTIELLE 2011 COMMISSARIAT DE TERRE SAINTE AU CANADA Suggestions de chants L animation de cette célébration suppose un choix de chants centrés sur la paix qui peuvent en accompagner le

Plus en détail

Foyer de charité. La Part-Dieu septembre 2014 à septembre 2015

Foyer de charité. La Part-Dieu septembre 2014 à septembre 2015 Foyer de charité La Part-Dieu septembre 2014 à septembre 2015 1 Les Foyers de Charité sont des centres de retraites spirituelles, animés par un prêtre avec une communauté de baptisés, hommes et femmes,

Plus en détail

LE MEILLEUR CHEMIN (The Better Way) FERME DANS LA FOI (Steadfast in the Faith)

LE MEILLEUR CHEMIN (The Better Way) FERME DANS LA FOI (Steadfast in the Faith) LE MEILLEUR CHEMIN (The Better Way) Leçon 3 FERME DANS LA FOI (Steadfast in the Faith) POINT PRINCIPAL : Le Seigneur a délivré la foi à son église. Il attend que l église retienne fermement cette foi.

Plus en détail

Pourquoi enseigner le fait religieux à l école?

Pourquoi enseigner le fait religieux à l école? L ART AU MOYEN AGE LE FAIT RELIGIEUX BRIGITTE MORAND IUFM DE MONTPELLIER Pourquoi enseigner le fait religieux à l école? Il était une fois la mosquée de Cordoue, le codex de l apocalypse, la Sainte Chapelle,

Plus en détail

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe de Luc Tartar * extraits * Les sardines (on n est pas des bêtes) - Qu est-ce qu

Plus en détail

En la fête de l Assomption de la Vierge Marie, Homélie pour une profession perpétuelle 1

En la fête de l Assomption de la Vierge Marie, Homélie pour une profession perpétuelle 1 Vies consacrées, 83 (2011-3), 163-168 En la fête de l Assomption de la Vierge Marie, Homélie pour une profession perpétuelle 1 «Un signe grandiose apparut dans le ciel» : ce signe, c est le voyant de Patmos

Plus en détail

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT Activité pédagogique autour du roman, de Danielle Malenfant ISBN 978-2-922976-38-0 ( 2013, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités autour du roman RÉSUMÉ DU

Plus en détail

Il grandit dans des circonstances tragiques : la Révolution

Il grandit dans des circonstances tragiques : la Révolution Le 8 décembre NAISSANCE 116 Rue de la Pinterie A Jour de l Immaculée Conception Le 9 décembre BAPTÊME Eglise Saint Sulpice Il grandit dans des circonstances tragiques : la Révolution Un prêtre de chez

Plus en détail

Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels

Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels Paroisse Saint-François-Xavier des missions étrangères Ce dossier présente les motivations

Plus en détail

Le don pour la mission ou pour l Église

Le don pour la mission ou pour l Église Mission et finances 155 l argent et que nous devenions par là-même égoïstes. Signe des derniers temps, les hommes deviendront égoïstes et avides d argent (2 Tm 3.2). Le don pour la mission ou pour l Église

Plus en détail

La collection Sel de Vie. Livret de présentation

La collection Sel de Vie. Livret de présentation La collection Sel de Vie Livret de présentation La collection Sel de Vie Sommaire La collection Sel de Vie........................5 La proposition pour les enfants de 7-9 ans.........14 La proposition

Plus en détail

Quelqu un qui t attend

Quelqu un qui t attend Quelqu un qui t attend (Hervé Paul Kent Cokenstock / Hervé Paul Jacques Bastello) Seul au monde Au milieu De la foule Si tu veux Délaissé Incompris Aujourd hui tout te rends malheureux Si tu l dis Pourtant

Plus en détail

Sommaire. Edito. les actes des apôtres d'aujourd hui?» fut un vrai moment de. sans partage, qui méritent d'être dites et écoutées.» Janvier 2014 N 115

Sommaire. Edito. les actes des apôtres d'aujourd hui?» fut un vrai moment de. sans partage, qui méritent d'être dites et écoutées.» Janvier 2014 N 115 Janvier 2014 N 115 Edito Chers amis, Le bureau jeune, la commission relecture et le conseil d'administration se joignent à nous pour vous souhaiter une bonne année riche en découvertes, rencontres et expériences

Plus en détail

Documentation. de l Évangile Pour le foyer. Écritures...2. Conférence générale...2. Magazines...3. Musique...3. Illustrations de l Évangile...

Documentation. de l Évangile Pour le foyer. Écritures...2. Conférence générale...2. Magazines...3. Musique...3. Illustrations de l Évangile... Documentation de l Évangile Pour le foyer Écritures...2 Conférence générale...2 Magazines...3 Musique...3 Illustrations de l Évangile...3 Livres, manuels et brochures...4 Histoire familiale...6 Œuvre missionnaire...6

Plus en détail

En route vers la Première Communion

En route vers la Première Communion En route vers la Première Communion Ce feuillet est destiné aux parents qui accompagnent leur enfant. 1. Sacrement, signe d amour Pour mieux expliquer Depuis sa mort et sa résurrection, Jésus n'est plus

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

l info S engager avec sa banque, ça compte!

l info S engager avec sa banque, ça compte! La lettre d information des clients qui ont choisi d agir l info S engager avec sa banque, ça compte! Grâce à l engagement des clients du Crédit Coopératif, plus de 4,3 millions d euros de dons ont été

Plus en détail

Épreuve de Compréhension orale

Épreuve de Compréhension orale 60 questions (4 sections) 40 minutes L épreuve de compréhension orale rassemble 4 sections comprenant 60 questions (questions 51 à 110). SECTION A SECTION B 8 questions Associer des illustrations à des

Plus en détail

ORIGINES : St Patrick, patron des Irlandais, serait né vers 385.

ORIGINES : St Patrick, patron des Irlandais, serait né vers 385. Fête célébrée le 17 mars (March 17th) par les Irlandais pour honorer SaintPatrick, un missionnaire qui a converti l Irlande au christianisme. ORIGINES : St Patrick, patron des Irlandais, serait né vers

Plus en détail

LE CEP ET LES SARMENTS 15:1-27 LEÇON

LE CEP ET LES SARMENTS 15:1-27 LEÇON LE CEP ET LES SARMENTS Jean 15:1-27 LEÇON 236 Cours des Adultes VERSET DE MEMOIRE: "Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans

Plus en détail

BENEDICTION DU TRES SAINT SACREMENT

BENEDICTION DU TRES SAINT SACREMENT BENEDICTION DU TRES SAINT SACREMENT Editions ALBANUS Bruxelles, La Haye, Londres, Ojaï, Paris, Toronto 1999 BENEDICTION DU TRES SAINT SACREMENT Editions ALBANUS Bruxelles, La Haye, Londres, Ojaï, Paris,

Plus en détail