Thème : Rapport de Stage LA MISE EN PLACE D UN RÉSEAU LOCAL. Réalisé par : Encadré par :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Thème : Rapport de Stage LA MISE EN PLACE D UN RÉSEAU LOCAL. Réalisé par : Encadré par :"

Transcription

1 OFPPT C.F.M.O.T.I I.S.T.A T.I.C Sidi Màarouf. Rapport de Stage Thème : LA MISE EN PLACE D UN RÉSEAU LOCAL Réalisé par : Encadré par : Encadrant Etablissement : Mr ZIANE HATIM. Encadrant Entreprise : Filière : Technicien Spécialisé en Support Maintenance et Systèmes Réseaux Informatiques. Promotion : 2005/2007

2 PARTIE I : PRÉSENTATION DE LA SOCIÉTÉ D ACCUEIL... 8 I. Présentation... 9 II. Fiche Signalétique III. Organigramme IV. Description de la Société... Error! Bookmark not defined. V. Patrimoine de l Entreprise... Error! Bookmark not defined. VI. Les Services de la Société... Error! Bookmark not defined. VII. Les Activités de l Entreprise... Error! Bookmark not defined. PARTIE II : LES ÉTAPES DE RÉALISATION DU PROJET I. Présentation du Projet II. Conception et Cahier de Charge... Error! Bookmark not defined. III. Plan et Maquettes du Projet... Error! Bookmark not defined. IV. Équipements Informatiques... Error! Bookmark not defined. V. Débitage et Câblage Informatique... Error! Bookmark not defined. VI. Chaînage & Brassage... Error! Bookmark not defined. VII. Mise en Route du BRouter... Error! Bookmark not defined. VIII. Préparation des PC... Error! Bookmark not defined. IX. Mise en Place du Réseau... Error! Bookmark not defined. PARTIE III : ANALYSE DU PROJET I. Présentation... Error! Bookmark not defined. II. Conception & Étude de Cas... Error! Bookmark not defined. III. Présentation des Maquettes du Projet... Error! Bookmark not defined. IV. Équipements Informatiques... Error! Bookmark not defined. V. Débitage & Câblage Informatique... Error! Bookmark not defined. VI. Mise en Goulottes & Brassage... Error! Bookmark not defined. VII. Paramétrage du B-Router... Error! Bookmark not defined. VIII. Installation et Configuration des PC... Error! Bookmark not defined. IX. Mise en Oeuvre du Réseau... Error! Bookmark not defined. PARTIE IV : LES TÂCHES EFFECTUÉES DURANT LE STAGE... Error! Bookmark not defined. I. Présentation... Error! Bookmark not defined. II. Les Tâches au sein du Service Informatique... Error! Bookmark not defined. III. Les Tâches au sein du Service Commercial... Error! Bookmark not defined. Conclusion... Error! Bookmark not defined. PARTIE V : ANNEXES... Error! Bookmark not defined. Annexes... Error! Bookmark not defined. Glossaire... Error! Bookmark not defined. Bibliographie... Error! Bookmark not defined. Élaboré par : 1

3 J offre ce modeste travail : A mes chers parents, Mais aucune dédicace ne serait témoin de mon profond amour, mon immense gratitude et mon plus grand respect, car je ne pourrais jamais oublier la tendresse et l amour dévoué par lesquels ils m ont toujours entourer depuis mon enfance. Je dédie aussi ce modeste taravail : A tous mes amis, et à tous ceux que j aime et à toutes les personnes qui m ont Prodigué des encouragements et se sont données la peine de me soutenir durant cette année de formation. A mes chers formateurs et formatrices, sans aucune exception. A tous les personnels de la poste almaghrib, qui m ont bien aidé à atteindre mon objectif. A tous les stagiaires de ISTA tizimi. Et à vous chers lecteurs. Élaboré par : 4

4 Avant d entamer ce présent rapport, je tiens tout d abord é exprimer mes sincères sentiments et remerciements à tous ceux qui ont participé de manière directe ou indirecte à l élaboration de ce Rapport. A cette occasion, je tiens à remercier profondément : Mr BENNISS qui a bien voulu m accorder la possibilité de passer un stage de 15jours au sein de poste almeghrib, et pour M MOUAFAK au service de ressource humain qui m a bien encadré techniquement pendant toute la durée de stage, sans hésiter à aucun moment de me consacrer une part de son temps précieux, afin de m aider considérablement dans la réalisation de stage, et qui m a bien soutenu par ses conseils constructifs tout au long du stage. J adresse aussi mes cordiaux et mes sincères remerciements à : Madame Malika AMINE, qui a accepté généreusement de m orienter, et qui ma permis d avoir toutes les références et les renseignements possibles, pour bien accomplir mon stage dans les meilleurs conditions ma chère formatrice Mme AHRIZ, et tous mes chers formateurs au sein du complexe, qui n ont jamais hésité à m encadrer ou à m octroyer la main de soutien et d assistance. Monsieur BENNISS le Directeur du ISTA Je tiens finalement à féliciter toutes ces personnes pour leur bonne organisation, leurs actions conjuguées et leur meilleur savoir-faire pour offrir une main d œuvre qualifiée. Élaboré par : 5

5 La recherche du développement de la qualité de la formation dispensée et son adéquation aux besoins du monde du travail constitue un souci permanent de l Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail (OFPPT). L Institut Supérieur de Technologie Appliquée et de Technique de l Information et de Communication (ISTATIC), au sein du Complexe de Formation aux Métiers de l Offshoring et de Technologie d Information (CFMOTI) Sidi Màarouf, est un institut parmi d autre qui applique le système professionnel de formation, ce système avant d être exploitable par le marché d emploi, il a traversé plusieurs étapes pour offrir une meilleure productivité. Et parmi ces étapes, il y a la formation continue, avec un stage de fin de formation qui est obligatoire à la fin des études théoriques, donc le stage est une occasion importante par lequel se complète la théorie pour acquérir une formation professionnelle, en plus certains stages permettent une intégration aisée dans la vie active. En effet les objectifs de stage sont: La découverte du monde de travail et l adaptation monde professionnel. La mise en application des connaissances acquises pendant la formation. La garantie d une meilleure adéquation Formation / Emploi. L amélioration de niveau de formation des jeunes pour mieux préparer à la vie active. L accès aux activités professionnelles avec autant d assurance et sans difficulté. La création des liens et des relations entre les établissements de formation et les entreprises. Le contact et la confrontation des diverses situations. L apprentissage et l acquisition de l expérience. En effet, et ainsi que toute formation, à la fin de sa période, le stagiaire est amené à réaliser un projet de fin de formation. Quant à moi, j étais chanceuse d avoir l occasion de poursuivre mon stage au sein de World Wide Computers, heureusement grâce à cette société, j ai développé mon projet de fin de formation, qui consiste sur la mise en place, le paramétrage et l administration d un réseau local au profit d une école supérieure de design et des arts visuels (PAO/DAO). Élaboré par : 6

6 En fait, ce projet a été conçu principalement pour mettre en place un réseau local, avec accès internet, afin de : Fournir les outils nécessaires pour l apprentissage, avec la mise en place des dispositifs informatiques bien installés, et parfaitement paramétrés. Permettre aux étudiants de l école d apprendre facilement au cours de formation. Informer et contacter les professeurs, les étudiants et même le personnel de l administration de l école rapidement, et plus facilement. Garantir un échange de données fiable et crédible entre tous les membres de l école, à priorité les échanges «Professeurs-Etudiants». Assurer la communication, ainsi la circulation d information surtout entre les responsables et les chefs d œuvre au sein de l institut.. Faire en sorte que le responsable Marketing et Communication puisse contacter et joindre les potentiels et les nouveaux étudiants, ainsi que tous les coopérateurs et les collaborateurs de l école. Élaboré par : 7

7 PARTIE I : PRÉSENTATION DE LA SOCIÉTÉ D ACCUEIL PRESENTATION DE LA SOCIETE Élaboré par : 8

8 Présentation Depuis sa création en 2001, la société World Wide Computers est au service des entreprises et des clients individus, Son activité principale basée sur l informatique, la télécommunication, la bureautique, l immeutique et la domotique. World Wide Computers est une petite entreprise a responsabilité limitée, sise à Casablanca, travaillant à l informatique et la télécommunication comme activité primordiale, incluant d autres dynamismes comme la bureautique, l immeutique et la domotique. Heureusement, il travaille au profit des clients étrangers autant que des clients locaux. Elle a été conçue en raison de contenter les besoins insatisfaits au niveau de marché concernant les nouvelles technologies d information, c est pour cela que Mr. Jamal SAJID et son conjoint Mme Malika AMINE ont décidé de fonder cette entreprise. Son organisme obéit aux principes : Proposer des services de haute qualité, Offrir un très large catalogue des produits informatiques, Fournir un charitable service après vente, Pratiquer des prix bas, tous les jours toute l année et sur tous les produits, Fournir des gammes de produits de garantie, Offrir des promotions sur les prix des produits, Accorder des remises quantitatives pour l achat d une quantité déterminée. Par son large assortiment, ses prix très compétitifs, et l essentiel son service après vente, World Wide Computers offre l occasion de réaliser plus de profit et plus d économie à ses clients. Élaboré par : 9

9 Fiche Signalétique Raison social Identification : Computers S.A.R.L. : Computers. Date de création : 10/2001. Situation juridique : Société A Responsabilité Limitée (SARL). Adresse : Téléphone : Fax : Télex : . Site Web : Activités : Informatique, Télécommunication. Capital social : Registre de commerce : Identification fiscale : CNSS : Patente N : Superficie : Effectif personnel : 10 personnes. Élaboré par : 10

10 Organigramme Le client est au centre des préoccupations de World Wide Computers (we are a customer company!) qui utilise un système organisationnel basé sur l'interaction des hommes et femmes, la gestion par pilotage, et un mode de communication horizontal. Cette stratégie permet à World Wide Computers de s'adapter constamment aux exigences de ses clients, en offrant de nouveaux services innovants : hébergement assisté, conception et création des sites Web dynamiques, conception du matériel, suivi des actions de formation, cloisonnement, vente des noms de domaine, étude et conception...etc. En fait, L organisation d une entreprise est souvent présentée sous la forme d un organigramme, qui est une représentation très schématique de la structure d une entreprise, soit une description détaillée de tous les organes de l entreprise et de leurs liaisons. Il ne peut mettre en évidence que les différentes fonctions et leur organisation dans l entreprise, ou bien préciser le nom des personnes qui accomplissent ces fonctions. L organigramme de World Wide Computers est simple, opérationnelle et efficace, ce qui permet une grande rapidité d information, d évaluation et de décision avec des arbitrages rendus quasiment en temps réel. Directeur Président Général Directeur Commercial Commerçants Développeurs Web Design Techniciens maintenance et réseau informatique Techniciens Électriciens Élaboré par : 11

11 Élaboré par : 12

12 PARTIE II : LES ÉTAPES DE RÉALISATION DU PROJET LES ÉTAPES DE RÉALISATION DU PROJET Élaboré par : 13

13 I.Présentation du Projet Le thème de mon stage de fin de formation est la mise en place, le paramétrage, la sécurité et l administration d un réseau local au profit d une école supérieure de design et des arts visuels, enseignant les techniques de présentation et de design assistés par ordinateur, ce qu on l appelle PAO & DAO, ainsi tout ce qui est conception artistique et visuelle (Publicité),et comme tout projet à effectuer, et avant de se lancer dans la réalisation, il est nécessaire de prendre le temps de découper le projet en tâches afin de planifier l'exécution de ces tâches et de définir les ressources à mobiliser. Les étapes suivantes sont respectées au processus de cette application : Conception, étude et établissement du cahier de charge suivant les besoins et les contraintes du propriétaire. Préparation et présentation du plan et des maquettes de travail. Recherche, demande et préparation du matériel et des équipements nécessaires. L assemblage des ordinateurs et des serveurs. Débitage, câblage électrique et informatique et la mise en goulottes. Brassage et mise en coffrets. Cascadage et alliance des switchs. La mise en route du BRouter. L installation et la configuration des serveurs et des stations de travail. Mise en œuvre du réseau local, et le test du projet réalisé. Administration et sécurité du réseau local. La mise en œuvre d un réseau local peut être facile, cependant elle comporte de nombreuses étapes qui méritent toute l attention. La première tâche, avant d'investir du temps et de l'argent, il faut concevoir et étudier les besoins actuels, futurs et potentiels, ainsi il est nécessaire de bien comprendre et interpréter les contraintes posées, de sorte qu elles soient bien traitées, pour éviter qu elles deviennent des obstacles au réalisation et la réussite du projet. C est pour ces raisons qu il faut penser premièrement à déterminer, et établir un bon cahier de charge complet et achevé, tout en identifiant le but de chaque décision prise, sans oublier que le contenu, ainsi que l'étendue et la qualité de la conception doivent être à haut niveau, pour que la réussite soit garantie 100%. PARTIE III : ANALYSE DU Élaboré par : 14

14 Élaboré par : 15

RAPPORT DE STAGE. BTS Services Informatiques aux. Page 1

RAPPORT DE STAGE. BTS Services Informatiques aux. Page 1 RAPPORT DE STAGE Mohamed HAMID Du 1 décembre au 23 janvier Mohamed HAMID Lycée Turgot BTS Services Informatiques aux Organisations option SISR Page 1 I- Remerciements Tout d abord, je tiens à exprimer

Plus en détail

agence-école LVB 2 en communication visuelle L Agence dans l école, l école dans l agence Un principe inédit : faire venir l entreprise dans l école.

agence-école LVB 2 en communication visuelle L Agence dans l école, l école dans l agence Un principe inédit : faire venir l entreprise dans l école. agence-école LVB 2 en communication visuelle L Agence dans l école, l école dans l agence Un principe inédit : faire venir l entreprise dans l école. établissement privé d enseignement supérieur technique

Plus en détail

Modèles de lettres réseau

Modèles de lettres réseau Lettre de demande d entretien suite à une recommandation Mentionnez la personne qui vous recommande J ai travaillé avec votre collègue Cécile Dubois, lorsqu elle était en poste chez Renault. Elle connaît

Plus en détail

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2 Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré ESPE Lille Nord de France Année 2014-2015 Cette note de cadrage a pour but d aider les collègues

Plus en détail

Le challenge du renforcement des compétences. La qualité du service après vente : un enjeu stratégique. Un partenariat ambitieux avec l OFPPT

Le challenge du renforcement des compétences. La qualité du service après vente : un enjeu stratégique. Un partenariat ambitieux avec l OFPPT SOMMAIRE Le challenge du renforcement des compétences 2 La qualité du service après vente : un enjeu stratégique 2 Un partenariat ambitieux avec l OFPPT 3 Une meilleure adéquation entre la formation et

Plus en détail

Une école adaptée à tous ses élèves

Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS Une école adaptée à tous ses élèves PLAN D'ACTION EN MATIÈRE D'ADAPTATION SCOLAIRE Québec Ministère de l'éducation Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS

Plus en détail

Entreprise crée par les jeunes du Lycée Mly Abellah Rapport d activité 2012

Entreprise crée par les jeunes du Lycée Mly Abellah Rapport d activité 2012 Entreprise crée par les jeunes du Lycée Mly Abellah Rapport d activité 2012 Encadrés par : - M.Baguennou Bilal et Mlle Chakir Salma - Mme Aghbalou Khadija SOMMAIRE 1- Présentation de BioP : Introduction

Plus en détail

VOX SOLUTIONS. Sommaire

VOX SOLUTIONS. Sommaire VOX SOLUTIONS Sommaire I. L entreprise Vox Solutions... 2 1) Historique de l entreprise... 2 2) Situation géographique... 3 3) Nos Installations... 4 4) Notre Métier... 4 5) Nos Engagements... 5 6) La

Plus en détail

Techniques de l informatique 420.AC. DEC intensif en informatique, option gestion de réseaux informatiques

Techniques de l informatique 420.AC. DEC intensif en informatique, option gestion de réseaux informatiques Plan de cours Techniques de l informatique 420.AC DEC intensif en informatique, option gestion de réseaux informatiques 420-691-MA Stage en entreprise Site du stage en entreprise : http://stages.cmaisonneuve.qc.ca/evaluation/1748/

Plus en détail

Formations Professionnelles

Formations Professionnelles Formations Professionnelles Technicien réseaux / Téléphonie IP Infographiste / Opérateur PAO Développeur WEB Animateur multimédia Aide-comptable Pour adultes demandeurs d'emploi Préformations ciblées Formations

Plus en détail

PARENT Marion. RAPPORT DE STAGE 1 ère année BTS SIO Juin 2012

PARENT Marion. RAPPORT DE STAGE 1 ère année BTS SIO Juin 2012 RAPPORT DE STAGE 1 ère année SIO Juin 2012 1 SOMMAIRE 1. Présentation de la société a. Introduction. 3 b. Son activité...3 c. La clientèle. 3 d. Organigramme de l entreprise..4 2. Présentation du fonctionnement

Plus en détail

LES ENVELOPPES NE DOIVENT PAS ÊTRE AFFRANCHIES

LES ENVELOPPES NE DOIVENT PAS ÊTRE AFFRANCHIES Année scolaire 2013 / 2014 Madame, Monsieur, Vous êtes en possession des documents de rentrée scolaire 2013/2014. Nous vous demandons de renseigner le plus rapidement possible les documents suivants, afin

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE NUMERIQUE : Aide-mémoire PREPARATION DU RAPPORT AU COURS DU STAGE

RAPPORT DE STAGE NUMERIQUE : Aide-mémoire PREPARATION DU RAPPORT AU COURS DU STAGE Collège Denecourt de Bois Le Roi 3 ème STAGE DE DÉCOUVERTE D UN MILIEU PROFESSIONNEL (SÉQUENCES D OBSERVATION) RAPPORT DE STAGE NUMERIQUE : Aide-mémoire PREPARATION DU RAPPORT AU COURS DU STAGE La règle

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION

CATALOGUE DE FORMATION CMDH Centre Marocain de Développement personnel et Humain Tous pour l excellence humaine Jamal eddine BOUKAR Coach et formateur en développement personnel et professionnel CATALOGUE DE FORMATION CMDH :

Plus en détail

Voici une demande qui revient régulièrement lors de mes rencontres avec les employeurs :

Voici une demande qui revient régulièrement lors de mes rencontres avec les employeurs : Logique dépannage La logique de dépannage dépend d une multitude d aspect, et un de ses aspects que j ai pu constater avec le temps en tant que formateur est que les techniciens industriels apprennent

Plus en détail

Objectifs pédagogiques de l enseignement «Métiers»

Objectifs pédagogiques de l enseignement «Métiers» É C O L E D I N G É N I E U R D E S T E C H N O L O G I E S D E L I N F O R M A T I O N E T D E L A C O M M U N I C A T I O N Métiers Objectifs pédagogiques de l enseignement «Métiers» Les objectifs sont

Plus en détail

Module Projet Personnel Professionnel

Module Projet Personnel Professionnel Module Projet Personnel Professionnel Elaborer un projet personnel professionnel. Connaissance d un métier, d une entreprise ou d un secteur d activités. Travail individuel de recherche SUIO-IP Internet

Plus en détail

APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE

APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE L apprentissage dans l enseignement supérieur a pour mission de faciliter l accès à des formations de haut niveau et de permettre à des étudiants de

Plus en détail

PIZZAROTTI MAROC RAPPORT DE STAGE. Présenté et rédigé par NGALAMO YANNICK. Coordonné par : Mr. ANDREA PADOVANI

PIZZAROTTI MAROC RAPPORT DE STAGE. Présenté et rédigé par NGALAMO YANNICK. Coordonné par : Mr. ANDREA PADOVANI PIZZAROTTI MAROC RAPPORT DE STAGE Présenté et rédigé par NGALAMO YANNICK Coordonné par : Mr. ANDREA PADOVANI Période de stage du 19/07/2010 au 30/09/2010 Sommaire SPECIAL REMERCIEMENTS.4 AVANT PROPOS.5

Plus en détail

Cursus manager dirigeant Un nouvel élan pour votre carrière, un diplôme de Haut Niveau

Cursus manager dirigeant Un nouvel élan pour votre carrière, un diplôme de Haut Niveau Cursus manager dirigeant Un nouvel élan pour votre carrière, un diplôme de Haut Niveau 2015-2017 The World s First Business School (est. 1819) 2 EuROPEAn IdEnTITY GLObAL PERSPECTIVE The World s First Business

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI DE STAGE

LIVRET DE SUIVI DE STAGE Lycée Professionnel Pierre MENDES FRANCE BRUAY BARLIN 3ième Préparatoire aux Formations Professionnelles PÉRIODES DE DECOUVERTE EN MILIEU PROFESSIONNEL LYCÉE PIERRE MENDES FRANCE Rue de Saint-OMER 62700

Plus en détail

L objectif de cet enseignement Est de comprendre comment la créativité et l innovation sont les moteurs de l évolution technologique

L objectif de cet enseignement Est de comprendre comment la créativité et l innovation sont les moteurs de l évolution technologique L objectif de cet enseignement Est de comprendre comment la créativité et l innovation sont les moteurs de l évolution technologique Est de confronter les élèves à des démarches permettant de favoriser

Plus en détail

Merci beaucoup de votre collaboration

Merci beaucoup de votre collaboration QUESTIONNAIRE ENSEIGNANTS ASSOCIÉS Ce questionnaire permettra de recueillir des informations sur l intégration des technologies de l information et de la communication (TIC) chez les futurs enseignants

Plus en détail

DOCUMENT DE NEGOCIATION PFE BAC PROFESSIONNEL VENTE

DOCUMENT DE NEGOCIATION PFE BAC PROFESSIONNEL VENTE DOCUMENT DE NEGOCIATION PFE BAC PROFESSIONNEL VENTE Groupe Scolaire SaintEtienne 20 20 Période de formation en entreprise Madame, Monsieur, Dans le cadre de la préparation à leur baccalauréat, les élèves

Plus en détail

STAGE DE FORMATION ET DE RECYCLAGE SUR LES TECHNIQUES DOCUMENTAIRES ET LA GESTION ELECTRONIQUE DES DOCUMENTS. Organisé par

STAGE DE FORMATION ET DE RECYCLAGE SUR LES TECHNIQUES DOCUMENTAIRES ET LA GESTION ELECTRONIQUE DES DOCUMENTS. Organisé par NOM DE VOTRE INSTITUTION (Logo de l institution) STAGE DE FORMATION ET DE RECYCLAGE SUR LES TECHNIQUES DOCUMENTAIRES ET LA GESTION ELECTRONIQUE DES DOCUMENTS Organisé par L Association Francophone des

Plus en détail

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents :

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents : MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION Le moniteur-éducateur participe à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation

Plus en détail

LES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION

LES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère du Développement Industriel et de la Promotion de l Investissement LES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION PROGRAMME NATIONAL

Plus en détail

THEME : LES ENJEUX DE LA COMMUNICATION A LA GARDE DE SECURITE PENITENTIAIRE

THEME : LES ENJEUX DE LA COMMUNICATION A LA GARDE DE SECURITE PENITENTIAIRE MINISTERE DE L ADMINISTRATION TERRITORIALE, BURKINA FASO DE LA DECENTRALISATION ET DE LA SECURITE ********* ************ Unité-Progrès-Justice SECRETARIAT GENERAL ************ DIRECTION DE L ECOLE NATIONALE

Plus en détail

Orchestras Canada/Orchestres Canada. Plan de développement du leadership et de perfectionnement professionnel

Orchestras Canada/Orchestres Canada. Plan de développement du leadership et de perfectionnement professionnel Orchestras Canada/Orchestres Canada Plan de développement du leadership et de perfectionnement professionnel 2010 2013 Issu des recherches, discussions et propositions du groupe de travail, le 21 juin

Plus en détail

Rapport de stage d initiation

Rapport de stage d initiation Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche scientifique Direction Générale des Études Technologiques Institut Supérieur des Etudes Technologiques de SILIANA Département Technologies de l

Plus en détail

Discours à la communauté d affaires française Montréal, 6 février 2014 Résidence du Consul général

Discours à la communauté d affaires française Montréal, 6 février 2014 Résidence du Consul général Discours à la communauté d affaires française Montréal, 6 février 2014 Résidence du Consul général Version du 30-01 08h30 Monsieur l Ambassadeur, Monsieur le Consul général, Madame la Conseillère, Chers

Plus en détail

AVIS DE SOLLICITATION DE MANIFESTATION D INTERET AUPRES DE CONSULTANT INDIVIDUEL

AVIS DE SOLLICITATION DE MANIFESTATION D INTERET AUPRES DE CONSULTANT INDIVIDUEL REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE DE SFAX FACULTE DES LETTRES ET SCIENCES HUMAINES CENTRE DE DOCUMENTATION NUMERIQUE ET DE FORMATION

Plus en détail

W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! DOSSIER DE PRESSE < octobre 2011>

W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! DOSSIER DE PRESSE < octobre 2011> W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! DOSSIER DE PRESSE < octobre 2011> COMMUNIQUE W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! Les artisans peinent à trouver de

Plus en détail

Maintenance informatique Dépannage et installation de matériel Solutions logicielles Formations utilisateur à l informatique (DIF)

Maintenance informatique Dépannage et installation de matériel Solutions logicielles Formations utilisateur à l informatique (DIF) Maintenance informatique Dépannage et installation de matériel Solutions logicielles Formations utilisateur à l informatique (DIF) Votre Interlocuteur : Sébastien DUNOD Responsable Entreprises [email protected]

Plus en détail

Conseillers: Professeur Encadrant :

Conseillers: Professeur Encadrant : Une Junior Entreprise créée dans le Cadre d INJAZ par les élèves du lycée Moulay Driss 1 er à Casablanca Conseillers: Professeur Encadrant : -Mr. Adil Drief -Mr. Nizar Belhachmi -Mr. Zangui Said 0 Sommaire

Plus en détail

AGEFOS PME Nord Picardie Appel à propositions MutEco Numérique Picardie 2015 1

AGEFOS PME Nord Picardie Appel à propositions MutEco Numérique Picardie 2015 1 APPEL A PROPOSITIONS MUTECO NUMERIQUE 2015 PICARDIE Le présent cahier des charges s adresse aux organismes de formation souhaitant se positionner sur le projet mutations économiques porté par AGEFOS PME

Plus en détail

Cycle de formation Gestion de projet

Cycle de formation Gestion de projet Cycle de formation Gestion de projet Mener avec succès la conduite d un projet nécessite, pour son responsable, une expertise technique mais également un management efficace par la prise en compte globale

Plus en détail

Objet. Votre nom et prénom votre adresse numéro de téléphone. La date. Monsieur, Madame, Mademoiselle. Formules d introduction.

Objet. Votre nom et prénom votre adresse numéro de téléphone. La date. Monsieur, Madame, Mademoiselle. Formules d introduction. Objet Votre nom et prénom votre adresse numéro de téléphone La date Monsieur, Madame, Mademoiselle Formules d introduction Texte Formules de conclusion signature Objet numéro d abonné, du client votre

Plus en détail

Prisca CHABROLIN Année 2010-2011

Prisca CHABROLIN Année 2010-2011 Prisca CHABROLIN Année 2010-2011 I- Présentation de l entreprise A. Fonction B. Caractéristiques C. Tuteurs du stage II- Carnet de bord A. Horaires B. Activités III-Travaux A. Fiches de crédits à marge

Plus en détail

Programme détaillé BTS INFORMATIQUE DE GESTION DIPLÔME D ETAT. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée de la formation

Programme détaillé BTS INFORMATIQUE DE GESTION DIPLÔME D ETAT. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée de la formation Objectifs de la formation Les inscriptions sont réservées aux élèves de niveau BAC ou plus, et sont ouvertes dans la mesure des places disponibles. Le Brevet de Technicien Supérieur d Informatique de Gestion

Plus en détail

S8 - INFORMATIQUE COMMERCIALE

S8 - INFORMATIQUE COMMERCIALE S8 - INFORMATIQUE COMMERCIALE Les savoirs de l Informatique Commerciale doivent être abordés en relation avec les autres savoirs (S4 à S7). Les objectifs généraux sont : o de sensibiliser les étudiants

Plus en détail

Edith Schultz, Berlin, 27/02/2013. Les avantages majeurs de ce double diplôme :

Edith Schultz, Berlin, 27/02/2013. Les avantages majeurs de ce double diplôme : TU AIMES L ALLEMAND? TU AIMES L ART ET LA CULTURE? TU AS ENVIE DE VIVRE A BERLIN? LE DOUBLE DIPLOME EN MANAGEMENT ET COMMUNICATION DES MUSEES DE L HTW BERLIN EST FAIT POUR TOI! Depuis maintenant un an

Plus en détail

ETUDE DE PERCEPTION PRODUIT

ETUDE DE PERCEPTION PRODUIT 2010 ETUDE DE PERCEPTION PRODUIT Que reprochent les applicateurs au mortier de plâtre projeté Lafarge? UNIVERSITE MONTPELLIER I Faculté d Administration et de Gestion des Entreprises Rapport d étude Master

Plus en détail

Moteurs de recommandations & pertinence de la conversation. Hervé Mignot [email protected] 24 Mai 2011

Moteurs de recommandations & pertinence de la conversation. Hervé Mignot herve.mignot@equancy.com 24 Mai 2011 Moteurs de recommandations & pertinence de la conversation Hervé Mignot [email protected] 24 Mai 2011 Equancy en quelques mots Un cabinet de conseil spécialisé en marketing et communication. Une

Plus en détail

29 Impasse Simone de Beauvoir 60 Boulevard des Récollets 31600 MURET 31400 TOULOUSE. 1 er Année Bac Professionnel MRIM Session : 2006-2008

29 Impasse Simone de Beauvoir 60 Boulevard des Récollets 31600 MURET 31400 TOULOUSE. 1 er Année Bac Professionnel MRIM Session : 2006-2008 AIMAR Julien AXIAL INFORMATIQUE 29 Impasse Simone de Beauvoir 60 Boulevard des Récollets 31600 MURET 31400 TOULOUSE @ : [email protected] @ : www.axialinfo.fr 1 er Année Bac Professionnel

Plus en détail

DOSSIER INSTITUTIONNEL

DOSSIER INSTITUTIONNEL DOSSIER INSTITUTIONNEL 1 TABLE DES MATIERE EITIA CONSULTING : NOTE SUR LES MOYENS HUMAINS ET TECHNIQUES 3 1. Domaines d intervention... 4 2. EITIA Consulting à l international... 4 3. Organigramme d EITIA

Plus en détail

Catalyseur de savoir et d expérience

Catalyseur de savoir et d expérience Catalyseur de savoir et d expérience Comptabilité Outils de la finance Social Formations Catalogue 2014/2015 Partenaire De votre développement A L entreprise constitue un formidable lieu de projets, de

Plus en détail

STAGE : TECHNICIEN EN BUREAUTIQUE

STAGE : TECHNICIEN EN BUREAUTIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION STAGE

Plus en détail

Société Louis GRAMA Tentes et Toiles S.A. Capital 1.700.000 FF

Société Louis GRAMA Tentes et Toiles S.A. Capital 1.700.000 FF La lettre commerciale Exemple Généralités Conventions Conseils Liens Exemple Société Louis GRAMA Tentes et Toiles S.A. Capital 1.700.000 FF Tél.: 01.45.88.98.32. 5 rue de la Liberté SIREN 455.239.666.00045

Plus en détail

TERMES DE RÉFÉRENCE AXE : FORMATION CREATION ET GESTION DE BASES DE DONNEES

TERMES DE RÉFÉRENCE AXE : FORMATION CREATION ET GESTION DE BASES DE DONNEES REPUBLIQUE TUNISIENNE --*-- MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE, DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION TERMES DE RÉFÉRENCE AXE : FORMATION CREATION ET

Plus en détail

Création d un module complet de sondage en ligne

Création d un module complet de sondage en ligne Sté KOTAO StillinContact.com 6 Avenue du Tregor 190 PLERIN Création d un module complet de sondage en ligne Mini Rapport de stage TANGUY Arnaud Département Informatique I.U.T de Lannion 6 Juin 005 INTRODUCTION

Plus en détail

BTS TECHNICO-COMMERCIAL PREMIÈRE ANNEE COMMUNICATION NÉGOCIATION GESTION DE PROJET 2006/2007

BTS TECHNICO-COMMERCIAL PREMIÈRE ANNEE COMMUNICATION NÉGOCIATION GESTION DE PROJET 2006/2007 CAHIIER DES CHARGES DU DOSSIIER À CONSTIITUER À L IISSUE DE LA PREMIIÈRE PÉRIIODE DE STAGE (29//01-17//02 2007) Gestion de Projet Communication-Négociation 1 Finalités et objectifs du dossier L étudiant

Plus en détail

CFP Brest, CFP Guingamp, CFP Rennes, CFP Vannes et IFP de Bretagne. ISFEC BRETAGNE

CFP Brest, CFP Guingamp, CFP Rennes, CFP Vannes et IFP de Bretagne. ISFEC BRETAGNE CFP Brest, CFP Guingamp, CFP Rennes, CFP Vannes et IFP de Bretagne. ISFEC BRETAGNE La formation: un double enjeu Recruter et Former de futurs «professionnels» de l enseignement pour l enseignement catholique

Plus en détail

Catalogue des Formations Bureautiques

Catalogue des Formations Bureautiques Catalogue des Formations Bureautiques Items Média Concept 4, allées Pierre-Gilles de Gennes - 33700 Mérignac Téléphone : 05.57.35.73.73 Télécopie : 05.57.35.73.70 Courriel : [email protected] 2 Préambule

Plus en détail

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Annexe II Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet,

Plus en détail

CATALOGUE 2015 FORMATION RECRUTEMENT/PLACEMENT CONSULTING INFORMATIQUE

CATALOGUE 2015 FORMATION RECRUTEMENT/PLACEMENT CONSULTING INFORMATIQUE CATALOGUE 2015 FORMATION RECRUTEMENT/PLACEMENT CONSULTING INFORMATIQUE 1 A PROPOS DE NOUS Le Centre International pour le Conseil et la Formation est un cabinet de Formation, de Conseil, de Recrutement/Placement

Plus en détail

UNITE U 6.2 : PROJET TECHNIQUE OBJET DE L'EPREUVE.

UNITE U 6.2 : PROJET TECHNIQUE OBJET DE L'EPREUVE. UNITE U 6.2 : PROJET TECHNIQUE OBJET DE L'EPREUVE. Cette épreuve permet de valider les compétences C1, C2, C3 et T2 du référentiel au travers de la démarche de projet 15 que le candidat aura mis en œuvre.

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos...

Table des matières. Avant-propos... Table des matières Avant-propos................................................. XI Chapitre 1 Découvrir Project 2013.......................... 1 1.1 Introduction.............................................

Plus en détail

CENTRE DE FORMATION : SARL MTHCOMMUNICATION

CENTRE DE FORMATION : SARL MTHCOMMUNICATION BUREAUTIQUE WORD 2007 POWER POINT 2007 EXCEL 2007 OUTLOOK 2007 PUBLISHER 2007 LANGAGE INFORMATIQUE VISUAL BASIC JAVA HTML PHP C & C++ BASE DE DONNEES ACCESS 2007 SQL SERVER MYSQL PAO DAO CAO AUTOCAD AUTOCAD

Plus en détail

Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré

Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré Référence : Circulaire n 2010-037 du 25 février 2010 relative au dispositif d'accueil, d'accompagnement et de formation des enseignants

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/MP.PP/2005/2/Add.4 8 juin 2005 Original: ANGLAIS, FRANÇAIS, RUSSE COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE Réunion des Parties à la Convention

Plus en détail

Travail collaboratif. Glossaire

Travail collaboratif. Glossaire Glossaire Ajax Traduction anglaise : Ajax (Asynchronous JavaScript And XML) AJAX est un combiné de différents langages de développement Web comme XHTML, JavaScript ou XML, il est fréquemment utilisé pour

Plus en détail

Le volleyball est notre sport, notre passion, notre communauté nous inspirons les Canadiens à embrasser le volleyball pour la vie

Le volleyball est notre sport, notre passion, notre communauté nous inspirons les Canadiens à embrasser le volleyball pour la vie Le volleyball est notre sport, notre passion, notre communauté nous inspirons les Canadiens à embrasser le volleyball pour la vie Révision du plan stratégique de Volleyball Canada février 2009 Table des

Plus en détail

EDITORIAL. Développez Vos Compétences, Anticipez L Avenir! Fatima Zahra ABBADI Executive Manager

EDITORIAL. Développez Vos Compétences, Anticipez L Avenir! Fatima Zahra ABBADI Executive Manager EDITORIAL Dans un contexte économique et géopolitique en transition, le Maroc se voit aujourd hui de plus en plus interpellé à relever des challenges tant nationaux qu internationaux avec des exigences

Plus en détail

Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e

Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e Extrait du Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e déposé auprès de la Mission Numérique pour l'enseignement Supérieur par l Institut Catholique de Paris (ICP) - Mars 2011 Au cours du semestre,

Plus en détail

Formation de dirigeant de PME

Formation de dirigeant de PME Formation Dirigeant de PME Public : Cette formation est centrée sur le chef d entreprise ou futur chef d entreprise qui a besoin de s approprier ou de perfectionner les outils du management global d entreprise

Plus en détail

BTS SIO PROJET INFORMATIQUE

BTS SIO PROJET INFORMATIQUE BTS SIO PROJET INFORMATIQUE Nom et prénom : Naciri Mehdi Tuteur : Frédéric DERRIEN Option : SISR Remerciements Je tiens particulièrement a remercier le gérant et commercial Monsieur Loïc LE DOARE pour

Plus en détail

Chapitre I : Introduction

Chapitre I : Introduction Chapitre I : Introduction 1.1) Problématique A partir des années soixante, l environnement des entreprises a connu une mutation capitale, sans précédant historique dans le climat des affaires. Ces changements

Plus en détail

Nom prénom Classe année

Nom prénom Classe année Nom prénom Classe année SOMMAIRE REMERCIEMENTS 3 INTRODUCTION 5 PRESENTATION DU CANDIDAT 6 PRESENTATION DE L ENTREPRISE 8 I. L ENTREPRISE 9 II. PRESENTATION ET HISTORIQUE 10 III. ORGANIGRAMME 11 IV. IMPLANTATION

Plus en détail

Développer les missions de Conseil en Gestion de Patrimoine via l optimisation de la rémunération du dirigeant AGF FINANCECONSEIL ARCHE EXPERTISE

Développer les missions de Conseil en Gestion de Patrimoine via l optimisation de la rémunération du dirigeant AGF FINANCECONSEIL ARCHE EXPERTISE Développer les missions de Conseil en Gestion de Patrimoine via l optimisation de la rémunération du dirigeant AGF FINANCECONSEIL ARCHE EXPERTISE OBJECTIFS DE L ATELIER Réfléchir au positionnement de l

Plus en détail

UTILISATION D'UNE PLATEFORME DE TRAVAIL COLLABORATIF AVEC DES ELEVES DE TERMINALE STG

UTILISATION D'UNE PLATEFORME DE TRAVAIL COLLABORATIF AVEC DES ELEVES DE TERMINALE STG UTILISATION D'UNE PLATEFORME DE TRAVAIL COLLABORATIF AVEC DES ELEVES DE TERMINALE STG LE CONTEXTE Les élèves de terminale STG doivent réaliser pendant leur année de terminale sur une durée de 16 heures,

Plus en détail

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin N. 0311 Lunedì 27.04.2015 Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin Il Santo Padre Francesco ha ricevuto questa mattina in Udienza i Vescovi della Conferenza Episcopale

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI SCOLAIRE ET DE PROGRÈS

LIVRET DE SUIVI SCOLAIRE ET DE PROGRÈS LIVRET DE SUIVI SCOLAIRE ET DE PROGRÈS De quelles poutres, de quelles pierres de béton bâtir les ponts pour qu ils puissent unir des rives différentes? L art des Ponts, Michel Serres, octobre 2006, Edition

Plus en détail

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1 Annexe 1 Résumé Gestion Capacity Planning Alternance réalisée du 08 Septembre 2014 au 19 juin 2015 aux MMA Résumé : Ma collaboration au sein de la production informatique MMA s est traduite par une intégration

Plus en détail

Guide pour aider à l évaluation des actions de formation

Guide pour aider à l évaluation des actions de formation Guide pour aider à l évaluation des actions de formation Pourquoi évaluer? L évaluation constitue la dernière étape du service d ingénierie que le conseiller de l AGEFOS PME Bretagne peut apporter à l

Plus en détail

Déploiement du Système d Information de Gestion- Etats des lieux et Perspectives

Déploiement du Système d Information de Gestion- Etats des lieux et Perspectives Secrétariat d Etat auprès du Ministère de l Énergie, des Mines, de l Eau et de l Environnement chargé de l Eau et de l Environnement Département de l Eau Déploiement du Système d Information de Gestion-

Plus en détail

Note de synthèse. Développement web sur le CMS Prestashop. Stage du 17 mai au 25 juin 2010. Entreprise decoratzia.com 15 rue Erlanger 75016 - Paris

Note de synthèse. Développement web sur le CMS Prestashop. Stage du 17 mai au 25 juin 2010. Entreprise decoratzia.com 15 rue Erlanger 75016 - Paris BENCHETRIT Michaël BTS IG 2 ème année Brevet de Technicien Supérieur Informatique de Gestion Option : Développeur d applications Session 2011 Note de synthèse Développement web sur le CMS Prestashop Stage

Plus en détail

Céramique. Apprentissage. CFA Céramique Bourgogne. CFA Céramique Limousin. Institut Céramique Française

Céramique. Apprentissage. CFA Céramique Bourgogne. CFA Céramique Limousin. Institut Céramique Française Apprentissage CFA Bourgogne CFA Limousin Institut Française Cette représentation ou reproduction par quelque procédé que ce soit, constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles L.335-2

Plus en détail

Le Crédit-bail mobilier dans les procédures collectives

Le Crédit-bail mobilier dans les procédures collectives Aimé Diaka Le Crédit-bail mobilier dans les procédures collectives Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook

Plus en détail

LES CARTES À POINTS : POUR UNE MEILLEURE PERCEPTION

LES CARTES À POINTS : POUR UNE MEILLEURE PERCEPTION LES CARTES À POINTS : POUR UNE MEILLEURE PERCEPTION DES NOMBRES par Jean-Luc BREGEON professeur formateur à l IUFM d Auvergne LE PROBLÈME DE LA REPRÉSENTATION DES NOMBRES On ne conçoit pas un premier enseignement

Plus en détail

SUPPLEMENT AU DIPLOME

SUPPLEMENT AU DIPLOME SUPPLEMENT AU DIPLOME Préambule : «Le présent supplément au diplôme suit le modèle élaboré par la Commission européenne, le Conseil de l Europe et l UNESCO/CEPES. Le supplément vise à fournir des données

Plus en détail

L intégration des TIC chez les futurs enseignants : votre point de vue

L intégration des TIC chez les futurs enseignants : votre point de vue L intégration des TIC chez les futurs enseignants : votre point de vue Réservé à l administration Associés Questionnaire - Enseignants associés 1 QUESTIONNAIRE ENSEIGNANTS ASSOCIÉS Ce questionnaire permettra

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI DE LA FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

LIVRET DE SUIVI DE LA FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL LIVRET DE SUIVI DE LA FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL BACCALAUREAT PROFESSIONNEL ESTHÉTIQUE COSMETIQUE PARFUMERIE EN 3 ANS Centre de formation : LOGO ET COORDONNES Élève : Promotion : Photo Livret de

Plus en détail

Lilia Parisot, DAEMI académie de Nice Jean-Paul Delbrayelle, Référent CLEMI Alpes-Maritimes académie de Nice

Lilia Parisot, DAEMI académie de Nice Jean-Paul Delbrayelle, Référent CLEMI Alpes-Maritimes académie de Nice Animatrice : Evelyne Bévort, Directrice déléguée du CLEMI Lilia Parisot, DAEMI académie de Nice Jean-Paul Delbrayelle, Référent CLEMI Alpes-Maritimes académie de Nice De nos jours Internet constitue une

Plus en détail

Créer un site internet participatif avec Yeswiki

Créer un site internet participatif avec Yeswiki DATES 5-7 novembre 10-12 décembre PUBLIC Tout public avec un projet de création de site internet paticipatif PRE-REQUIS Savoir utiliser un ordinateur et internet DUREE 3 j consécutifs 2 j d aide technique

Plus en détail

Guide d équipement des BTS commerciaux

Guide d équipement des BTS commerciaux Guide d équipement des BTS commerciaux La performance commerciale des entreprises repose en grande partie sur la qualité de leur système d information. Les métiers commerciaux mobilisent de façon permanente

Plus en détail

L'art pour les tout-petits : expérience pilote au sein de différentes maisons d accueil et crèches

L'art pour les tout-petits : expérience pilote au sein de différentes maisons d accueil et crèches L'art pour les tout-petits : expérience pilote au sein de différentes maisons d accueil et crèches Par Annick Faniel Dans notre article précédent, nous avons tenté de définir l'art, avec ses codes d'évaluation

Plus en détail

Convention de stage. Entre. d une part, Et, d autre part, Concernant le stage effectué par l étudiant(e) :

Convention de stage. Entre. d une part, Et, d autre part, Concernant le stage effectué par l étudiant(e) : Convention de stage Entre L École supérieure d art et de design d Orléans, établissement public de coopération culturelle, sis 14 rue Dupanloup 45000 Orléans, représentée par Madame Béatrice BARRUEL, Présidente

Plus en détail

MINI-MÉMOIRE DE PPP - S4

MINI-MÉMOIRE DE PPP - S4 MINI-MÉMOIRE DE PPP - S4 Par [OUAZAR ARIS-ARAB] [S4-G2] [AYME OLIVIA] TABLE DES MATIÈRES ANALYSE DE L ENTREPRISE # PRESENTATION DE L ENTREPRISE # LISTE ET DESCRIPTION DES DIFFERENTS METIERS REPRESENTES

Plus en détail

La télésanté clinique au Québec: un regard éthique par la CEST

La télésanté clinique au Québec: un regard éthique par la CEST La télésanté clinique au Québec: un regard éthique par la CEST Dominic Cliche Conseiller en éthique Commission de l éthique en science et en technologie 18 mars 2015 Midi conférence de l Institut d éthique

Plus en détail

LES REFERENTIELS DES TROIS BACCALAUREATS PROFESSIONNELS DU TERTIAIRE COMMERCIAL VENTE COMMERCE SERVICES

LES REFERENTIELS DES TROIS BACCALAUREATS PROFESSIONNELS DU TERTIAIRE COMMERCIAL VENTE COMMERCE SERVICES LES REFERENTIELS DES TROIS BACCALAUREATS PROFESSIONNELS DU TERTIAIRE COMMERCIAL VENTE COMMERCE SERVICES LES CONTENUS DE FORMATION COMMUNS Champ professionnel «Métiers de la relation aux clients et aux

Plus en détail

Livre blanc. Technologies de l Information et des Communications (T.I.C.)

Livre blanc. Technologies de l Information et des Communications (T.I.C.) Livre blanc Technologies de l Information et des Communications (T.I.C.) & Bonnes habitudes et mauvaises pratiques SOMMAIRE I. INTRODUCTION...3 II. OBJECTIFS...4 III. SITUATION...6 a. Equipements...6 b.

Plus en détail

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Transcription et traduction de la communication de Verity DONNELLY colloque Éducation inclusive, la question

Plus en détail

son offre Executive Education

son offre Executive Education Destinée aux cadres supérieurs, dirigeants d entreprises et entrepreneurs menée en partenariat avec CentraleSupélecParis Lancée en Octobre 2015 Casablanca, le 2 juin 2015 L Ecole Centrale Casablanca annonce

Plus en détail

Formation des formateurs en entreprise

Formation des formateurs en entreprise en entreprise Le (CQFA) du Cégep de Chicoutimi et le Service de formation continue de l'université du Québec à Chicoutimi (UQAC) unissent leurs efforts et leur expertise respective pour offrir aux organisations

Plus en détail

Catalogue Formations. Outils pratiques Le «Web» Site vitrine Site Joomla! Site marchand

Catalogue Formations. Outils pratiques Le «Web» Site vitrine Site Joomla! Site marchand Catalogue Formations Outils pratiques Le «Web» Site vitrine Site Joomla! Site marchand Kristel Beurrois Tel : 06 63 93 35 38 Email : [email protected] Eric DUFOUR Tel : 06 73 92 09 58 Email

Plus en détail

Cérémonie de clôture de la réunion débat sur le thème de la 56 e session ministérielle

Cérémonie de clôture de la réunion débat sur le thème de la 56 e session ministérielle 1 Cérémonie de clôture de la réunion débat sur le thème de la 56 e session ministérielle Discours de Madame ALBATOUL Zakaria, Ministre de l'enseignement fondamental et de l'alphabétisation du Tchad, Présidente

Plus en détail

CATALOGUE FORMATION LA FRANCHISE. L Académie de la Franchise L ACADEMIE DE. Le socle de vos savoir-faire, le tremplin de votre succès

CATALOGUE FORMATION LA FRANCHISE. L Académie de la Franchise L ACADEMIE DE. Le socle de vos savoir-faire, le tremplin de votre succès CATALOGUE FORMATION L Académie de la Franchise Le socle de vos savoir-faire, le tremplin de votre succès L Académie de la Franchise L ACADEM LA FRANC L Acad de la F UTURS FRANCHIS FUTURS FRANCHISÉS DEVENIR

Plus en détail